Excel : comment compter le nombre de cellule comprise entre deux valeurs

Lorsque vous travaillez sur Excel, vous devez souvent compter les valeurs dans une plage donnée surtout lorsqu’il s’agit des rapports et des tableaux de bord. L’une des solutions habituelles consiste à appliquer des filtres pour compter, cependant, ce n'est pas la bonne solution lorsque vous travaillez avec un grand ensemble de données. En fait, vous serez obligé d’appliquer ces filtres à chaque colonne à plusieurs reprises pour mettre à jour votre rapport.

Si vous souhaitez savoir le nombre de cellules contenant des valeurs spécifiques comprises entre deux nombres ou dates, vous pouvez avoir un résultat rapide avec la formule de la fonction NB.SI. Dans ce tutoriel, nous vous expliquerons le processus en détails pour le comptage du nombre de cellules entre deux valeurs ou dates dans Excel.

Table des matières

Formule statique pour compter le nombre de valeurs entre deux nombres

Compter les nombres de cellules entre deux nombres avec la fonction NB.SI.ENS

Formule pour compter les cellules avec des nombres > = X et <= Y

Formule pour compter les cellules avec des nombres > X et <Y

Formule dynamique pour compter le nombre de valeurs entre deux nombres

Compter le nombre de cellules entre deux dates avec la fonction NB.SI.ENS

Comment compter les cellules entre deux nombres en utilisant les plages nommées

Compter les cellules entre deux nombres à l'aide de la fonction NB.SI

Formule statique pour compter le nombre de valeurs entre deux nombres

Compter les nombres de cellules entre deux nombres avec la fonction NB.SI.ENS

Commençons d’abord par appliquer la fonction NB.SI.ENS dans une formule statique sur une plage afin de compter le nombre de cellules contenant des valeurs comprises entre deux nombres. La forme générique de la formule NB.SI.ENS est comme suit :

=NB.SI.ENS(Plage de données ; "> = Nb minimum" ; Plage de données ; "<= Nb maximum")

Dans cette formule :

  • L’argument « Plage de données » représente la plage de cellules qui capture les valeurs à partir desquelles vous souhaitez compter les cellules comprises entre les deux nombres ;
  • L’argument « Nb minimum » représente la limite inférieure des nombres que vous souhaitez compter ;
  • L’argument « Nb maximum » représente la limite supérieure des nombres que vous souhaitez compter.

Avant de commencer à appliquer cette formule, il existe des notes que vous devez connaitre en premier lieu :

  • En utilisant la fonction NB.SI.ENS, vous aurez besoin des opérateurs logiques tel que « Supérieur à (>) », « Inférieur à (<) », « Différent de (<>) », « égale à (=) ».
  • La fonction NB.SI.ENS doit avoir deux critères en argument. Le premier indiquera que les valeurs doivent être supérieur ou égal (ou strictement) au plus petit nombre alors que le deuxième indiquera qu'elles doivent être inférieur ou égal (ou strictement) au plus grand nombre.
  • La fonction NB.SI.ENS utilise la même plage pour les deux critères passés en arguments.
  • La fonction NB.SI.ENS est généralement conçue pour calculer le nombre de cellules qui répondent à plusieurs critères. Pour le but de ce tutoriel, nous fournissons la même plage pour deux critères, et chaque cellule de la plage devrai répondre aux deux critères pour être comptée.

Voyons maintenant la formule en application et prenons comme exemple l’ensemble de données indiqué dans la capture ci-dessous. Comme vous pouvez le voir, nous avons une feuille de calcul avec les noms des élèves dans la colonne « » et leurs moyennes dans la plage cellule « B2:B10 ». Nous souhaitons compter le nombre d'élèves qui ont obtenu des moyennes comprises entre 15 et 20.

Pour ce faire, nous devons d’abord identifier tous les attributs ou bien les arguments que nous devrons fournir à la fonction NB.SI.ENS :

  • « Plage de données » : il s’agit de la plage de colonnes qui contient les moyennes des élèves. Dans cet exemple « B2:B10 ».
  • « Nb minimum » : représente la note à partir de laquelle vous souhaitez démarrer votre compte. En d’autres termes, c’est la limite inférieure des notes. C'est « 15 ».
  • « Nb maximum » : est note qui représente la limite supérieure des notes à compter. C'est « 20 ».

Après avoir défini les arguments à utiliser, nous pouvons construire et taper notre formule dans la cellule E5. Vous pouvez utiliser l’une des formules qui suivent.

Formule pour compter les cellules avec des nombres > = X et <= Y

Pour compter les élèves ayant une moyenne >=15 et <=20, veuillez passer ces deux conditions comme critères à la fonction NB.SI.ENS comme suit :

=NB.SI.ENS(B2:B10; ">=15" ; B2:B10; "<=20")

  1. Sélectionnez la cellule où vous souhaitez mettre le résultat du comptage, dans cet exemple nous sélectionnons la cellule « E5», et puis copiez et collez la formule ci-dessus dans la barre de formule :

  1. Appuyez ensuite sur la touche « Enter» de votre clavier. Vous verrez le résultat du comptage s'afficher dans la cellule sélectionnée :

La puissance de la fonction NB.SI.ENS n’est pas limitée à deux conditions mais, elle peut gérer plusieurs conditions à la fois. Pour être précis, elle peut gérer 127 paires de plages et de critères. Pour le but de ce tutoriel, nous n'avons utilisé que deux conditions, à savoir, la borne inférieure et la borne supérieure des moyennes des élèves à compter.

Remarques sur la formule :

  • Dans la plage de critères B2:B10 vous pouvez utiliser le signe « $ » afin de verrouiller les références pour que cela ne change pas lorsque vous copiez la formule. La deuxième plage de critères est la même car nous voulons compter à partir de la même colonne.
  • Nous avons utilisé le signe supérieur ou égal à (> =) avant 15 afin que la formule inclue la moyenne 15 dans le décompte. Notez également que nous avons utilisé des guillemets pour les critères. Cela est important lorsque vous tapez les critères manuellement.
  • La limite supérieure des moyennes à considérer est 20. Puisque nous voulons inclure la note « 20 » dans notre résultat, nous avons utilisé le signe inférieur ou égal à (<=). Maintenant, Excel vérifiera chaque moyenne dans les données de la plage et la comptera si elle répond aux deux critères.

Formule pour compter les cellules avec des nombres > X et <Y

Maintenant, si votre objectif est de compter les nombres de cellules compris entre 15 et 20 mais n'incluant pas les deux notes « 15 » et « 20 », vous devez utiliser les opérateurs « > » et « < ».

Cliquez sur la cellule dans laquelle vous souhaitez mettre le résultat du comptage et copiez puis collez la formule ci-dessous :

=NB.SI.ENS(B2:B10; "> 15"; B2:B10; "<20")

Appuyez sur la touche « Enter » et Excel affichera le résultat immédiatement :

Notez que nous avons modifié la note dans « B5 » à « 15 » pour voir la différence entre les deux formules. Cette formule à renvoyée « » car elle n’a pas compté la moyenne dans « B5 » vu que la note « 15 » est exclue » dans de critère.

Formule dynamique pour compter le nombre de valeurs entre deux nombres

Parfois, on souhaite compter le nombre de cellules entre deux valeurs spécifiées en appliquant différents critères sans avoir à apporter de modifications à chaque nouveau critère. Pour ce faire, vous devrez modifier la formule pour la rendre dynamique.

La formule générique que nous utiliserons pour cet objectif est comme suit :

=NB.SI.ENS(Plage de données ; "> =" & Cellule Nb minimum ; Plage de données ; "<=" & Cellule Nb maximum)

Appliquons cette formule sur le même exemple de données :

  • « Plage de données » : il s’agit de la plage de colonnes qui contient les moyennes des élèves. Ici c'est B2:B10 ;
  • Le signe « > = » : il s’agit du signe supérieur ou égal qui indique à la formule qu’elle doit vérifier les valeurs supérieures ou égales à la limite inférieure.
  • Le signe « & » : ce signe est très important dans la formule dynamique car il concatène la valeur de la cellule référencée avec vos critères. Par exemple ">=" &D5 se traduira par « >= 15 » si la cellule D5 contient la valeur 15.
  • Cellule Nb minimum : dans cet argument vous entrez l'adresse de la cellule qui contient votre limite inférieure.
  • Cellule Nb maximum : dans cet argument vous entrez l'adresse de la cellule qui contient votre limite supérieure.
  1. Mettez les limites inférieure et supérieure respectivement dans les deux cellule D5et D6 comme illustré dans la capture ci-dessous :

  1. Ensuite, nous entrons la formule qui suit dans la cellule E6 :

=NB.SI.ENS($B$2:$B$10; ">="&D5; $B$2:$B$10; "<="&D6)

  1. Appuyez sur la touche « Enter» et vous aurez un résultat comme illustré dans la capture ci-dessous :

Désormais, chaque fois que vous modifiez la limite supérieure ou inférieure dans les cellules D5 et D6, le décompte se met à jour automatiquement.

Une autre façon de ce faire consiste à ajouter deux colonnes « Minimum » et « Maximum » et remplir les cellules avec les limites souhaitées. La capture ci-dessous montre les deux colonnes ajoutées :

 Ensuite, ajoutez une autre colonne adjacente et nommez-la par exemple « Nombre de notes », et puis tapez la même formule que ci-dessus dans la première cellule et faites-la glisser vers la dernière cellule. Vous aurez toutes vos réponses sans rien changer dans aucune formule.

Compter le nombre de cellules entre deux dates avec la fonction NB.SI.ENS

Nous avons vu comment compter le nombre de cellules entre deux valeurs, maintenant nous verrons comment ce se passe lorsqu’il s’agit de valeurs sous format de dates. Nous utiliserons la formule dynamique pour cet exemple en plaçant les deux dates limites dans deux cellules.

Prenons l’exemple de feuille de calcul illustré dans la capture d’écran ci-dessous. Nous avons placé une plage de dates dans les cellule A2: A10 et nous souhaitons maintenant compter les nombres de cellules comprises entre les deux dates placées dans les deux cellules « C2 » et « D2 » :

Pour ce faire, procédez comme suit :

  1. Sélectionnez la cellule où vous souhaitez placer le résultat du comptage.
  2. Copiez et collez la formule =NB.SI.ENS(A2:A10; ">=" &C2; A2:A10; "<=" &D2)dans la barre de formule :

  1. Cliquez sur la touche « Enter » et vous obtenez le résultat indiqué dans la capture d'écran ci-dessous :

Remarque : une fois la formule ci-dessus appliquée, vous pouvez modifier manuellement les deux dates limites pour vos propres besoins et le résultat sera automatiquement mis à jour.

Comment compter les cellules entre deux nombres en utilisant les plages nommées

Vous pouvez également utiliser les plages nommées dans la formule de comptage. Par exemple, dans la capture ci-dessous, la plage « A2:A10 » est nommée « Dates » :

 Nous avons utilisé le nom de cette plage à la place de sa référence « A2:A10 » et la formule devient :

=NB.SI.ENS(Dates; ">=" &C2; Dates; "<=" &D2)

Comment compter les cellules entre deux nombres à l'aide de la fonction NB.SI

Vous pouvez également utiliser la fonction NB.SI en suivant la syntaxe suivante :

NB.SI(plage_critères ; critères)

Prenons l’exemple de la feuille de calcul ci-dessous. La cellule D5 contient la formule ci-dessous :

=NB.SI(B2:B10; ">=15")-NB.SI(B2:B10; ">20")

 Nous avons utilisé deux fonctions NB.SI dans cette formule. La première fonction NB.SI compte les cellules qui contiennent des moyennes supérieur ou égal à « 15 » et la deuxième fonction NB.SI compte le nombre de moyennes qui sont supérieur à « 20 ». Ensuite, nous soustrayons le résultat du deuxième critère du premier critère.

Conclusion

C’était comment compter les cellules comprises entre deux valeurs dans Excel. La fonction NB.SI fait un excellent travail et retourne des résultats rapidement. Vous pouvez l’utiliser dans une formule statique ou dynamique selon votre besoin et vos exigences. Si vous avez d’autres idées ou des questions n’hésitez pas à laisser un commentaire.

Tutoriel Excel