Cours électronique


Manuel pour apprendre l’électronique de A à Z

Manuel pour apprendre l’électronique de A à Z
Support de cours complet et détaillé avec exemples pour apprendre l’électronique à partir de zéro, document pour les niveaux débutant à télécharger en PDF....
3(68 votes)

Cours d’introduction aux mesures électroniques

Cours d’introduction aux mesures électroniques
Cours pour l'apprentissage des fonctionnalités et bases sur les mesures électroniques, document de formation en PDF sur 45 pages à télécharger gratuitement....
3.5(24 votes)

L'électronique est une branche de la physique appliquée. Celui-ci s’occupe des appareils à faibles courants électriques dont l'opération dépend de la circulation des électrons. 

Table des matières

Quelles sont les bases de l’électronique ?

Quelle est la définition de l’électronique ?

Quel est la base de l’électronique ?

Electricité et électrons

Tension et intensité

Résistance

Quelles sont les disciplines de l’électronique ?

Signal analogique

Signal numérique

Signal de puissance

C’est quoi l’électronique industrielle ?

Quels sont les domaines de l’électronique ?

Pourquoi opter pour la formation en électronique ?

id 478 01

Quelles sont les bases de l’électronique ?

L'électronique est une forme d'électricité beaucoup plus discrète. De petits courants électriques sont soigneusement dirigés autour de circuits beaucoup plus complexes pour traiter des signaux ou stocker et traiter des informations.

L'électronique implique de manipuler les signaux et l'information électrique en vue de les mesurer, de les contrôler ou de les modifier. D’ailleurs, l'assemblage des composants de l’électronique prend la forme de circuits. Ces assemblages peuvent être produits manuellement ou par des entreprises industrielles qui incorporent et réduisent ces circuits.

Dans cet article, nous détaillerons la définition de l’électronique ainsi que ses bases. Nous présenterons également les domaines de l’électronique et expliquerons l’électronique industrielle. Par la suite, nous mettrons le point sur les avantages de la formation en électronique.

Quelle est la définition de l’électronique ?

Considérée comme une de l’ingénierie ou technique, l'électronique examine et permet de construire des structures effectuant le traitement d’un signal électrique. Autrement dit, les courants ou les tensions électriques, qui transportent de l'information ou de l'énergie. 

En outre, cette définition prend en considération le concept d'information dans son sens le plus large. Effectivement, elle fait référence à toute grandeur qui peut évoluer selon une loi inconnue. À l'instar de tous les systèmes d'automatisation, les systèmes électroniques comportent deux parties :

  • Opérative : gestion des signaux d'alimentation énergétique (courants forts)
  • Informationnelle : gestion des signaux véhiculant des informations (courants faibles).

Par ailleurs, les informations traitées dans les systèmes électroniques traditionnels sont encodées par des courants ou des tensions électriques. Cependant, il est possible de subdiviser les différentes applications de l'électronique, selon l'objectif du projet.

Quel est la base de l’électronique ?

Les bases de l’électronique comprennent les électrons, la tension, l’intensité ainsi que la résistance. 

Electricité et électrons 

  • Électron : ce composant est considéré comme une particule primaire. Il s’agit d’un grain d'électricité.
  • Électricité : elle consiste à déplacer des électrons dans un matériau conducteur. Le déplacement des électrons est ainsi réalisé dans la même direction dans un circuit.

Tension et intensité

  • Tension (U) est la force qui permet aux électrons de se déplacer dans un matériau conducteur et qui est mesurée en Volts (V).
  • Intensité (I) également connue sous le nom de courant est le flux des électrons en circulation dans un matériau conducteur, mesuré en Amps (A). Plus les électrons qui traversent un circuit sont nombreux, plus la valeur du courant est élevée.

Résistance

Les électrons qui circulent dans un matériau conducteur répondent à une résistance (R), celle-ci est exprimée en Ohm (Ω). C'est la tension qui provoque le mouvement des électrons. D’ailleurs, il faut savoir que plus le voltage aux bornes d'une résistance est élevé, plus le courant qui le traverse est fort. Et plus la résistance est importante, plus les difficultés à franchir sont fréquentes. En revanche, plus la résistance est faible, plus le courant est facile à passer.

id 478 02

Quelles sont les disciplines de l’électronique ?

L'électronique constitue une famille de disciplines qui se distingue par le type de signal traité. Elle se caractérise aussi par la famille d'application ou le niveau hiérarchique du composant étudié au sein du système général. 

Pour ce qui est des signaux, ils sont considérés comme une quantité jugée suffisamment satisfaisante pour une quantité physique donnée et qui porte l'information à traiter. C’est en effet une tension électrique, d'un courant ou un champ électrique ou magnétique.

Signal analogique

Le signal analogue évolue continuellement dans le temps et prend des valeurs appartenant à un espace de valeurs continues. La plupart des systèmes physiques le sont, étant donné que les quantités physiques évoluent le plus souvent en continu.

En outre, il faut savoir que le domaine analogique est habituellement divisé en plusieurs sous-domaines :

  • L'instrumentation.
  • Les fréquences audios.
  • Les hyperfréquences. 
  • La production et la diffusion d'ondes électromagnétiques.
  • La vidéo.
  • Le codage du signal.
  • Autres

Signal numérique

L'électronique numérique, quant à elle, concerne le traitement de signaux dont l'espace de valeurs est discret. Par conséquent, le nombre de valeurs pouvant être captées par ces signaux est limité. D’ailleurs, l'électronique numérique est notamment utilisée dans les systèmes comportant des microprocesseurs et des microcontrôleurs.

Signal de puissance

L'électronique de puissance est une technique qui concerne l'énergie des signaux électriques. À la différence d'autres disciplines électroniques, qui s'intéressent essentiellement à l'information contenue dans ces signaux. Il a pour but de contrôler ou de transformer l'énergie électrique. En effet, l’électronique de la puissance est basée sur des appareils pour changer la forme de l'énergie électrique et des transducteurs.

C’est quoi l’électronique industrielle ?

Aujourd'hui, l'électronique fait partie du quotidien de chacun, qu'il s'agisse d'un téléphone portable, d'un PC, d'une télévision ou autres. En général, les technologues en électronique industrielle ont comme tâches principales le dépannage, l’installation des appareils, la maintenance préventive, la mise en service d’appareils dans les systèmes de contrôle-commande. 

Ces professionnels travaillent en collaboration avec des ingénieurs et contribuent à la conception ou à la modification de systèmes automatisés ou d'installations électriques. Ils ont également la responsabilité d'acheter de l'équipement dans les limites du budget alloué. Ils sont aussi en mesure de :

  • Encadrer et coordonner les travaux d'électricité sur un chantier commercial ou industriel.
  • Programme les étapes d'une chaîne d'assemblage industrielle.
  • Entretenir et réparer plusieurs machines automatisées, des robots et des instruments électroniques.

L'électronique industrielle est au cœur de quatre secteurs d'expertise. Il s'agit notamment de la production, de la distribution et de l'utilisation de l'énergie électrique, des instruments (techniques de mesure et de contrôle pour les procédés industriels) et de l'automatisation.

id 478 03

Quels sont les domaines de l’électronique ?

L’électronique s’inscrit dans plusieurs domaines, du transport au médical en passant par la production industrielle. En effet, les champs de l'électronique sont notamment : 

  • Les télécommunications;
  • L'électronique professionnelle;
  • L'électronique grand public ;
  • L'informatique;
  • Les composants;
  • L'électronique médicale.

Plusieurs professionnels sont embauchés dans ce domaine, à savoir les ingénieurs, les commerciaux et les techniciens. Pour ce qui est des ingénieurs, ils sont généralement embauchés dans des bureaux d'études et des laboratoires de recherche.

Quant aux techniciens, ils sont fortement recherchés pour des fonctions de qualité dans les études, les méthodes, les essais et la validation, ainsi que dans la fabrication et la maintenance. À leur retour, les commerciaux sont principalement impliqués dans un domaine où les composants et les solutions high-tech sont généralement personnalisés.

Pourquoi opter pour la formation en électronique ?

Une formation diplômante en informatique permet au candidat de décrocher plusieurs jobs et dans différents domaines, à savoir le domaine du transport, médical, etc. Pour cela, les candidats peuvent choisir BUT ou un BTS en vue d’obtenir une expertise technique pointue en deux années. 

Pour ce qui est du BTS, le candidat a le choix entre le BTS Électrotechnique, le BTS SE - Systèmes électroniques, le BTS Fluides, énergies, domotique ou le BTS ATI - Assistance technique d’ingénieur. Quant au BUT, le candidat a le choix entre le BUT Génie électrique et informatique industrielle ou le BUT Génie mécanique et productique (GMP) sont aussi recherchés.

Mais pas que ! Toute personne désirant travailler dans le domaine de l’électronique peut choisir de continuer ses études en vue d'obtenir un Bac+3 ou encore un Bac+5. Le candidat peut donc choisir une licence électronique, électrotechnique et automatique (EEA) ou une licence en sciences et technologie. Il peut également poursuivre ses études avec un master scientifique pour se spécialiser dans un domaine précis.

Par ailleurs, il est à noter que les différentes formations proposées dans le domaine électronique permettent aux étudiants d’améliorer leurs connaissances et leurs compétences techniques pour accéder facilement au monde du travail. Ils doivent donc être en mesure de: 

  • Contrôler le fonctionnement des principaux instruments et appareils utilisés dans la commande et l'automatisation des processus industriels.
  • Effectuer des étalonnages, des ajustements et des programmations.
  • Tracer des diagrammes conformément aux normes de l'industrie.
  • Modifier et aider à concevoir des systèmes automatisés.
  • Installer, dépanner, réparer et assurer la maintenance de l'équipement en toute sécurité.
  • Autres.