Modèle de fiche recette avancé sur Word


Télécharger Modèle de fiche recette avancé sur Word
44 étoiles sur 5 a partir de 1 votes.
Votez ce document:

Télécharger aussi :


Comment réussir votre fiche recette?

Article rédigé par : Meryem Benhoummane

Dans le monde de la restauration, les recettes et les goûts évoluent au même rythme que les prix du milieu, et il est très commun de croire que tout se fait avec une grande spontanéité, sans énormément de travail derrière, idée qui est toutefois erronée. En effet, afin de procéder au moindre ajout d’un plat ou d’une recette au menu d’un restaurant peu importe sa taille ou son importance, une analyse doit obligatoirement se faire en amont, afin de déterminer la marge de bénéfice qui sera enregistrée, et juger si elle est intéressante pour le restaurant. Tout un processus visant non seulement l’amélioration des choix offerts avec réduction des charges, mais aussi la diminution significative des éventuelles pertes doit être mis en place. L’outil le plus adéquat à cet effet n’est autre que la fiche technique de recette ou de cuisine, qui permet aux restaurateurs de garder le contrôle de toutes les recettes du restaurant, qu’elles soient sur le menu ou toujours en phase d’essai, avec possibilité de vérifier rapidement et facilement leur état. Vous l’aurez donc compris, la fiche technique de recette s’est très vite fait une place incontournable en milieu de cuisine professionnelle, comme dispositif clé de gestion et d’organisation quotidienne.

Qu’est-ce qu’une fiche de recette ?

Dans sa définition simple, une fiche technique de cuisine est un document ayant pour principal but de faciliter le calcul de la rentabilité d’une recette ou d’un plat, afin de pouvoir en déterminer habilement le prix de vente à afficher sur la carte du restaurant. En d’autres termes, cette fiche technique représente l’outil incontournable de maximisation de la rentabilité de votre restaurant, à travers une détermination efficace et réfléchie des ingrédients à se procurer en quantité exacte, laquelle permettra une meilleure maîtrise de la marge assurée, sans oublier une prise en compte des probables pertes à enregistrer. Pour gérer efficacement sa cuisine ou son restaurant, la fiche technique de recette est donc incontournable, car c’est sur ce document que sont revues les matières premières et validées, pour aider les cuisiniers à remplir intelligemment leur mission et procéder correctement à l’exécution des tâches qui leur sont assignées.

 Ainsi, chaque recette peut disposer d’un document qui lui est unique et sur lequel l’équipe peut retrouver tous les détails concernant la présentation, les ingrédients, les quantités exactes qu’il faut, les étapes détaillées de la réalisation du plat, sans oublier le volet coût où sont mentionnés les coûts de revient, la marge de rentabilité, et le prix auquel le plat est vendu sur la carte du restaurant. Les coûts stipulés sur la fiche ne concernent que les ingrédients alimentaires, non pas l’intégralité des charges de la cuisine. Ainsi, aucune mention des coûts de la main-d'œuvre ou de n’importe quel autre type de charge matériel n’est incluse.

Si ce genre de charges fait partie intégrante de la fiche de recette, c’est parce qu’il contribue au calcul du food cost, terme anglais qui se traduit par coût de produit, et qui désigne en pourcentage le coût global cumulé de la recette par rapport au prix auquel elle est proposée sur le menu. Le document tire son importance aussi du fait qu’il offre à l’équipe de cuisine professionnelle un outil qu’elle a régulièrement sous la main et sur lequel elle peut repérer rapidement n’importe quelle information d’ordre technique en rapport à un plat ou une recette, qu’il s’agisse d’instructions particulière quant à la préparation, d’ingrédients, ou autres procédures nécessaires et instructives à l’équipe.

Pour une combinaison fatale, plusieurs restaurateurs ont également recours aux fiches de stocks, toujours utilisées en complément aux fiches de recette. En effet, l’association de ces deux éléments permet une meilleure gestion du stock et de la cuisine simultanément, pour ne jamais risquer d’être à court d’un ingrédient. Un inventaire des produits est alors effectué en permanence, et toute entrée ou sortie du stock est enregistrée, vous facilitant ainsi la gestion des commandes en temps réel sans avoir à retourner aux réserves pour vérification à chaque fois qu’une commande doit être passée, surtout quand cela est nécessaire plusieurs fois dans la journée.

Les composants d’une fiche de recette

Concrètement parlant, la fiche technique de recette retrace en quelque sorte le schéma d’intervention pour la réalisation du plat en question. Nous y retrouvons donc les principales caractéristiques de ce dernier, d’abord son appellation, la catégorie culinaire à laquelle il appartient, la date de son élaboration, et son immatriculation interne à travers une référence qui lui est attribuée. Une mention de l’ensemble de ses ingrédients est également obligatoire, en plus des sous-recettes du plat s’il y en a, ainsi que toutes les informations en rapport à la quantité exacte produite, surtout en cas de gain ou de perte de poids des produits utilisés après la cuisson. Ensuite, l’ensemble des détails relatifs à la mise en œuvre et à la préparation du plat doivent être énumérés, comme les instructions en rapport aux étapes à partir de la disposition des ingrédients jusqu’à la cuisson, en insérant des visuels et des images si possible pour plus de visibilité. Il ne faut pas oublier non plus d’insérer des précisions concernant le packaging, le mode de conservation et de conditionnement, ou tout autre facteur externe en rapport à la concoction du plat.

D’autre part, la partie financière dispose d’une importance capitale également. Tout coût de n’importe quel ingrédient doit également être mentionné, avec les détails de son niveau d’importance dans le plat, en soulignant la marge de rentabilité à travers la comparaison du prix de vente de la recette par rapport aux charges relatives aux coûts des aliments et ingrédients. Autre élément primordial à insérer dans la fiche technique de recette est la valeur nutritionnelle du plat par élément, au niveau des calories, protéines, vitamines, etc. et ce par portion, sans oublier de retracer tous les détails d’éventuels allergènes. Rappelons que pour la partie qui concerne les éléments financiers de la recette, il est uniquement question de coûts en rapport direct aux ingrédients alimentaires et non de charges indirectes et variées relatives à la main d’œuvre ou à l’entretien des locaux de cuisine ou du restaurant.

Afin qu’une fiche technique puisse être considérée comme complète elle doit faciliter et garantir l’établissement d’une liste d’ingrédients de matières premières qu’il faut commander avec les détails de la quantité, donner la possibilité à n’importe quel lecteur de la fiche d’imaginer le rendu de la recette sans nécessairement l’avoir vu ou goûté, et enfin véhiculer fidèlement et avec la plus grande fluidité l’ensembles des informations relatives à la recette entre tous les principaux acteurs de l’équipe de cuisine chargée de la réalisation du plat. Une fiche technique de recette réussie contribue également de manière active à l’accroissement de la productivité de par le fait que le travail qui doit être ajusté se fait sur de bonnes bases, et le besoin quotidien en production est bien défini en quantités aussi exactes et précises que possible. Pour la personne qui gère la cuisine, le restaurant, ou l’établissement culinaire en général, c’est cette fiche qui lui permet de créer le parfait équilibre entre charges et coût de rentabilité de chaque plat, afin de fixer le prix de vente selon la marge qu’il désire sauvegarder. Par ailleurs, il arrive aussi à garder le contrôle permanent sur la production et la cadence de son exécution, tout en évitant les gaspillages dû à la mauvaise gestion en cuisine.

Pour résumer, la réalisation d’une fiche technique de recette passe par plusieurs étapes, d’abord l’élaboration de la liste des ingrédients à commander ou à mettre sur le plancher, en précisant le nombre de plats qui peuvent être servis. Ensuite préciser la quantité exacte nécessaire pour chacun de ces ingrédients, ajuster le prix unitaire de chaque ingrédient à part, faire ressortir le prix de revient en multipliant le nombre d’ingrédients par le prix unitaire sans oublier d’y annexer tous les frais relatifs aux épices ou autres. Enfin, décider du prix de vente que vous souhaitez adopter.

L’importance de la digitalisation dans le milieu de la restauration

En optant pour la numérisation de vos fiches techniques de recette en cuisine via EXCEL par exemple, vous pouvez gagner en temps et en énergie, surtout pour la partie financière relative aux différents calculs. Vous évitez ainsi de retracer tous les éléments de la fiche à chaque mise à jour ou modification nécessaire, et y avoir accès à n’importe quel moment peu importe le périphérique utilisé qu’il s’agisse d’un téléphone portable, d’un ordinateur de bureau, ou d’une tablette. Ce modèle sous EXCEL vous permet donc de synthétiser dans un seul document toutes les informations techniques de votre plat avec la possibilité d’y apporter rapidement et facilement toutes les modifications nécessaires, les adapter aux différents besoins ou avis des membres de l’équipe de cuisine, et les partager à tout moment en toute sécurité. Pour une meilleure gestion et organisation, vous pouvez aussi créer vos cartes, factures, bons de commandes, fiches de gestion de stocks, et regrouper l’ensemble de ces documents sur un même fichier.

Pour de meilleurs résultats, n’oubliez pas de faire figurer tout déficit ou potentiel invendu dans vos fiches techniques de recette, en tentant de calculer avec justesse le taux relatif à la perte enregistrée, qui est plus importante pour certains ingrédients comme les poissons et les viandes en particulier. Comme précédemment signalé, il est inutile d’inclure les coûts indirects dans vos fiches techniques, mais il suffit de se limiter aux coûts directs en étroite liaison aux produits alimentaires de la recette, sans oublier de faire évoluer simultanément le prix d’achat des produits sur la fiche en fonction des évolutions rapides sur le marché, en respectant toujours les quantités nécessaires par calcul unitaire. Enfin, pensez à effectuer une mise à jour assidue et fréquente de votre fiche technique de recette.

Téléchargez gratuitement des modèles de fiche recette avancé sur Word

Modèle 1 :

Cet article propose en détaille des modèles de fiche recette sur Word facile à utiliser que vous pouvez télécharger dès maintenant.

Le logiciel Microsoft Word sous un environnement Windows est obligatoire pour utiliser ce modèle

Ces modèles de fiche recette sur Word fonctionnent sur toutes les versions de Word depuis 2007.

Exemples prête à l'emploi : téléchargez ces modèles de fiche recette sous format Word (.docx), et complétez-les avec vos informations spécifiques.

Le dossier à télécharger présente trois modèles Word différents de fiche recette.


52
x