Cours d'analyse technique trading pdf les méthodes


Télécharger Cours d'analyse technique trading pdf les méthodes

★★★★★★★★★★4 étoiles sur 5 basé sur 4 votes.
Votez ce document:

Télécharger aussi :


Méthodologie pour trader le Forex

divergences et analyse des indices de devises

Du point de vue de l’analyse technique, le signal de divergence entre les cours et un indicateur technique constitue un signal précurseur de retournement de tendance. Toutefois il est important de garder à l’esprit qu’une stratégie de trading basée sur la détection des divergences est une stratégie de contre tendance. Le risque est donc important et un protocole strict de validation des signaux est indispensable afi n d’assurer un taux de réussite maximal. Sur le Forex un tel protocole de validation peut être mis en place à l’aide des indices de devises.

» L’objectif du présent article est donc de vous présenter une approche de swing trading dont le processus de prise de décision passe par deux étapes :

•   Étape 1 : Détection des divergences sur les parités

•   Étape 2 : Validation de la configuration à l’aide des indices de devises.


La première étape est commune à l’ensemble des marchés, tandis que l’utilisation des indices de devises est spécifique au marché du Forex.

En effet, la principale spécificité du marché des changes (Forex) est certainement le fait qu’une position représente un engagement simultané sur deux actifs. Une position acheteuse sur EUR/USD signifie que vous êtes acheteur de l’euro (EUR) et vendeur du dollar américain (UDS). L’évolution de votre position dépendra donc d’une part de la demande pour l’euro et d’autre part du niveau de la demande pour le dollar américain.

Lorsque le contexte macroéconomique et géopolitique provoque une forte demande pour l’euro, la parité EUR/USD progresse à la hausse. Votre stratégie acheteuse sur EUR/USD est donc gagnante. Toutefois, lorsque la forte demande de l’euro est accompagnée par une demande soutenue pour le dollar américain (USD) la parité EUR/USD progresse que très peu. Votre stratégie acheteuse est donc dans le meilleur des cas

« flat ».

Cette particularité du Forex rend rapidement insuffisante l’analyse technique classique basée sur la simple étude des courbes des différentes parités. Un signal technique pertinent apparu sur une parité peut rapidement être invalidé si vous ne tenez pas compte de l’évolution possible de chacune des monnaies qui composent votre position.

Une analyse de la tendance individuelle sur chacune des monnaies s'avère donc indispensable pour confirmer les signaux détectés sur les parités.

Étape 1 : Détection des divergences

En règle générale, une divergence met en évidence une perte de vitesse dans une tendance. En tendance haussière une divergence baissière apparait lorsque les nouveaux sommets des cours ne sont pas accompagnés par de nouveaux sommets sur les indicateurs d’élan (RSI, Momentum, MACD etc ). De même, en tendance baissière une divergence haussière apparait lorsque les nouveaux plus bas des cours ne sont pas accompagnés par des nouveaux plus bas sur les indicateurs.

Du point de vue chartiste, pour identifier une divergence baissière il faut donc disposer d’au moins deux pics sur les cours et de deux pics sur un indicateur. Inversement, pour tracer une divergence haussière nous

MÉthodes

avons besoin d’au moins deux creux sur les cours et sur l’indicateur.

Mais pourquoi ce type de situation permet-elle d’anticiper le retournement du marché ?

Les indicateurs d’élan tels que le RSI, le Momentum ou le MACD nous donnent une image claire de la vitesse de la hausse ou de la baisse des cours. Ainsi, lorsqu’une divergence haussière ou baissière apparait, le message envoyé par les indicateurs d’élan est clair : le mouvement en cours ralentit et la tendance manque de carburant. Or un mouvement qui ralentit ne procure plus suffisamment vite les bénéfices aux opérateurs qui travaillent à court terme. Ces derniers commencent à sortir du marché. Dans un premier temps, les ventes de positions acheteuses ou le rachat de short (clôture des positions vendeuses) entrainent le retournement temporaire des cours. C’est le début d’une phase de correction. Le retournement de la tendance se produit lorsque la phase de correction prend de l’ampleur. La clôture des positions des opérateurs positionnés à plus long terme et

 

47


MÉthodes                                                                                                              06.2014



l’ouverture des nouvelles positions ne font qu’amplifier le mouvement.

La bonne compréhension de ce mécanisme est fondamentale pour détecter correctement les divergences. En analyse technique le piège classique consiste à voir de fausses les divergences. La simple lecture des pics, des creux des indicateurs et des cours ne suffisent pas. Pour être pertinente, une divergence doit mettre en évidence une réelle perte de vitesse d’un mouvement.

Pour cela il y a quelques règles simples à respecter

Premièrement, une divergence est pertinente uniquement lorsque le mouvement qui précède a été suffisamment fort (graphique 1). Autrement dit, il faut que les opérateurs aient réalisé des bénéfices importants et que la peur de les perdre soit suffisamment forte.

Dans le cas des indicateurs bornés tels que le RSI ou la Stochastique, on considère que le mouvement est suffisamment fort lorsque l’indicateur se trouve dans une zone de surachat (tendance haussière) ou la zone de survente (tendance baissière). Le premier point d’une divergence baissière doit donc commencer dans une zone de surachat. De même, le premier point d’une divergence haussière doit commencer dans une zone de survente.

Dans le cas des oscillateurs non bornés tels que le MACD ou le Momentum, il faut que la divergence intervienne à une distance importante par rapport à la ligne centrale de l’indicateur.

Deuxièmement, de forts mouvements de correction ne doivent pas avoir lieu lors de la formation de la divergence (graphique 2). Nous avons vu qu’une divergence doit mettre en évidence une perte progressive de vitesse d’un mouvement. Or lorsque les cours ont fortement corrigé entre les deux swings, on n’est plus dans une situation de perte progressive de vitesse.

Prenons l’exemple d’un cycliste qui monte un col, ralentit fortement à mi-chemin, puis repart en force. On peut imaginer que la pause lui a permis de reprendre ses forces et qu’il a une forte probabilité qu’il continue son ascension. Sur le marché,

MÉthodes

Pour être pertinente, une divergence doit mettre en évidence une réelle perte de vitesse d’un mouvement


la situation est similaire. Une forte correction suivie par une rapide reprise indique la force d’une tendance. La recherche de divergence dans une telle situation peut être très dangereuse.

Afin d’éviter de tomber dans ce piège, il est important de mesurer les amplitudes de correction entre les deux swings de la divergence. Pour les indicateurs bornés, il est essentiel de fixer un seuil d’invalidation. Par exemple le seuil de 60 et 40 pour le RSI. Ainsi lorsque ce seuil est touché entre les deux pics ou creux de l’indicateur la divergence doit être considérée comme invalidée. Pour les indicateurs non bornés nous devons surveiller la ligne centrale.

Le respect de ces deux règles simples à mettre en œuvre vous permet d’éviter au maximum le piège des faux signaux. Le succès global de votre stratégie dépend de l’analyse pertinente de la situation technique des indices composant la parité sur laquelle une divergence a été détectée.

Étape 2 : Confirmation du signal avec les indices des devises

Comme nous l’avons vu lors de l’introduction, une position Forex est toujours constituée de deux branches. Vous êtes toujours acheteur d’une devise et vendeur d’une autre. Il n’est donc pas rare de voir le même signal apparaitre sur plusieurs parités simultanément. Par exemple, une divergence qui apparait sur EUR/USD peut également apparaitre sur les autres parités dont l’EUR fait partie. Le trader doit donc faire un arbitrage entre plusieurs opportunités afin de détecter celle dont la probabilité de réussite est la meilleure (graphique 3) .

Pour ce faire les indices de devises constituent une arme redoutable

Rappelons que l’indice d’une devise est un indicateur technique qui représente l’évolution d’une monnaie par rapport à un panier des devises. Pour ce faire un indice est composé des principales parités dont la devise analysée fait partie.

Par exemple, USD Index représente l’évolution du dollar américain (USD) par rapport à

•   Dollar australien (AUD)

•   Euro (EUR)

•   Livre sterling (GBP)

•   Franc suisse (CHF)

•   Yen (JPY)

Graphiquement le résultat est représenté par une courbe sur base 100 afin de simplifier la comparaison entre plusieurs indices. C’est justement une telle

F4) sélection de la meilleure opportunité

Chacune des courbes du graphique représente l’évolution d’une monnaie par rapport à un panier de 5 devises sur base de 4 heures. La courbe marron représente l’évolution de la Livre sterling (GPB), la courbe violette l’évolution du Dollar australien (AUD), la courbe orange le Yen (JPY).



L’analyse chartiste des trois courbes est la suivante. AUD suit une tendance haussière de fond. Actuellement les cours sont proches de support et on peut anticiper la figure haussière en biseaux descendant. La situation technique de l’indice AUD confirme les signaux de divergences. L’indice GBP est bloqué sous une zone de résistance. L’indice JPY vient de sortir par le haut du triangle. La situation technique des indices GBP et AUD est cohérente avec le signal de divergence baissière sur la parité GBP/AUD. Ce n’est pas le cas des indices AUD et JPY. Nous allons donc trader la parité GBP/AUD en prenant une position vendeuse de GBP et acheteuse d’AUD.

Source : ATexpert Divergences Pro pour WalMaster Xe de Waldata

49

MÉthodes                                                                                                              06.2014

comparaison qui permet de valider ou invalider le signal de la divergence et de sélectionner la meilleure opportunité (graphique 4).

La procédure de prise de décision est la suivante

Lorsqu’une divergence baissière est détectée sur la parité X/Y, nous cherchons donc à vendre la devise X pour acheter la devise Y.

Interprétation chartiste des indices doit être la suivante :

•   l’Indice de la monnaie X doit être proche d’une résistance ou en présence d’une figure de retournement à la baisse. Les figures de retournement les plus pertinentes sont le biseau ascendant, le double ou triple top ou l’épaule-tête-épaule.

•   l’Indice de la monnaie Y doit être proche d’un support ou en présence d’une figure haussière (biseaux descendants, double ou triple bottom, ETE inversé).

Lorsqu’une divergence haussière est détectée sur la parité X/Y, nous achetons X et vendons Y. Interprétation chartiste des indices :

•   l’Indice de la monnaie X doit être sur un support ou en présence d’une figure haussière.

•   l’Indice de la monnaie Y doit être sous une résistance ou en présence d’une figure de retournement à la baisse

Il est hors de question de prendre position sur une parité dont les courbes des indices évoluent dans le même sens. Ce sont alors des devises corrélées. La baisse ou la hausse d’une monnaie entrainera mécaniquement le même mouvement sur l’autre monnaie. Le signal de divergence risque donc d’être rapidement invalidé.

Gestion des positions

Comme toute stratégie, le suivi de la position ouverte doit être assuré par un stop glissant. Dans le cas d’une divergence baissière, le stop initial doit être placé juste au-dessus du dernier pic. En cas de divergence haussière, le stop initial est placé en-dessous du dernier creux.

Les objectifs de cours peuvent être calculés en fonction des niveaux de support résistance. Il est également intéressant d’utiliser les ratios de Fibonacci. Rappelons qu’une divergence annonce une correction à venir. Les retracements de Fibonacci à 38.2 % constituent un objectif réaliste pour une position de swing trading (graphique 5).

Conclusion

La stratégie de trading que nous venons de présenter est une stratégie contrarienne basée sur la détection des divergences. Toutefois, le même processus d’analyse des signaux détectés sur le Forex est applicable avec des stratégies de suivi de tendance confirmé à l’aide des indices de devises. Par exemple, vous pouvez bâtir une stratégie de suivi de tendance basée sur les signaux de l’indicateur d’Ichimoku.

Une telle approche structurée et simple à mettre en œuvre vous donne une discipline nécessaire pour réussir en trading. «



2439