Problème à signaler:


Télécharger Access 2010 étape par étape en pdf



★★★★★★★★★★3.8 étoiles sur 5 basé sur 4 votes.
5 stars
2 votes
3 stars
1 votes
2 stars
1 votes

Votez ce document:



/home/coursgratuit/public_html/administrator/com_doconv/htmlfiles/2914 Le meilleur moyen d’apprendre Microsoft® Access® 2010, 
Étape par Étape !

Microsoft®
Microsoft®
Créez et gérez facilement et rapidement vos bases de données avec 
®
Microsoft® Access® 2010.
Access
Grâce à ce livre :
• Construisez des bases de données à partir de zéro ou en vous aidant 
des modèles.
• Échangez des données avec d’autres bases ou d’autres documents Of? ce.
• Créez des formulaires pour simpli? er la saisie des données.
• Utilisez les ? ltres et les requêtes pour trouver et analyser les informations.
• Concevez des états qui mettent vos données en valeur.
Maîtrisez rapidement
2010
• Et bien plus encore
 2010
Access® 2010 avec le
livre of? ciel
®
de Microsoft Press
 
1 Le texte vous guide pas à pas
 
2 Les captures d’écran
vous aident à véri? er votre travail
 
3 Les trucs et astuces
vous donnent de précieux conseils
Access
 
4 Les ? chiers téléchargeables 
vous permettent de vous entraîner

o

amber
y
c
e C

Jo
Joan L
 
Grâce à la collection Étape par Étape, vous progressez à votre 
rythme et vous apprenez exactement ce dont vous avez besoin, 
au moment où vous en avez besoin !

? Apprenez exactement ce dont vous avez besoin
?  Progressez à votre rythme
?  Téléchargez les exercices
6687289
Joyce Cox et Joan Lambert 
ISBN  978-2-10-055118-7
1 9,90  €  Prix France TTC
  1
23/09/10   18:11

  Page i  Mardi, 21. septembre 2010  4:05 16
Sommaire
Introduction à Access 2010. . . . . . . . . . . . . . . . i
Nouvelles fonctionnalités. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .i
Si vous faites une mise à jour à partir d’Access 2007 . . . . . . . . . .  i
Si vous faites une mise à jour à partir d’Access 2003 . . . . . . . . .  iii
Modifier l’affichage du ruban . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . v
Éléments dynamiques du ruban . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .vi
Modifier la largeur du ruban. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . vii
Adapter les étapes des exercices  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .viii
Conventions utilisées dans cet ouvrage  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  ix
Utilisation des fichiers d’exercices. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . x
Obtenir de l’aide sur Access 2010. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . xii
Plus d’information. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .  xvi
Partie 1
Techniques de bases de données simples
1
Explorer une base de données Access 2010  . .3
Travailler avec Access 2010 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
Concepts de base de données  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
Explorer les tables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Explorer les formulaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24
Explorer les requêtes  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
Explorer les états . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
Prévisualiser et imprimer des objets d’Access. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
En résumé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42

  Page ii  Mardi, 21. septembre 2010  4:05 16
Sommaire
2
Créer des bases de données 
et des tables simples . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45
Créer une base de données à partir d’un modèle . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
Créer une base de données et des tables manuellement. . . . . . . . . . . 52
Manipuler les lignes et les colonnes des tables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60
Affiner la structure d’une table . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63
Créer des relations entre des tables . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 69
En résumé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 74
3
Créer des formulaires simples . . . . . . . . . . . . 77
Créer un formulaire en utilisant l’outil Formulaire . . . . . . . . . . . . . . . . . 78
Changer l’apparence d’un formulaire. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 85
Changer la disposition d’un formulaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93
En résumé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 99
4
Afficher des données  . . . . . . . . . . . . . . . . . . 101
Trier les informations d’une table . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .101
Filtrer les informations d’une table. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .107
Filtrer les informations avec un formulaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .111
Localiser les informations répondant à plusieurs critères. . . . . . . . . .115
En résumé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .119
5
Créer des états simples . . . . . . . . . . . . . . . . . 121
Créer un état avec un assistant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .122
Modifier la conception d’un état . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .128
Prévisualiser et imprimer un état . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .135
En résumé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .139

  Page iii  Mardi, 21. septembre 2010  4:05 16
Sommaire
Partie 2
Techniques de bases de données relationnelles
6
Maintenir l’intégrité  des données . . . . . . . .143
Restreindre le type de données d’un champ  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 144
Restreindre la taille des données d’un champ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 149
Spécifier le format des données d’un champ . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 151
Restreindre les données en utilisant des règles de validation . . . . . . 159
Restreindre les données aux valeurs d’une liste . . . . . . . . . . . . . . . . . . 167
Restreindre les données aux valeurs d’une autre table . . . . . . . . . . . . 173
En résumé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 179
7
Créer des formulaires personnalisés  . . . . . .181
Modifier un formulaire créé avec un assistant . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 182
Ajouter des contrôles à un formulaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 190
Ajouter un sous-formulaire à un formulaire . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 198
Utiliser des courriels pour collecter des données. . . . . . . . . . . . . . . . . 207
En résumé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 210
8
Créer des requêtes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .213
Créer une requête avec un assistant  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 214
Créer une requête manuellement  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 219
Utiliser des requêtes pour synthétiser des données  . . . . . . . . . . . . . . 224
Réaliser des calculs avec une requête . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 227
Utiliser des requêtes pour mettre à jour des enregistrements. . . . . . 233
Utiliser des requêtes pour supprimer des enregistrements . . . . . . . . 237
En résumé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 241
9
Créer des états personnalisés . . . . . . . . . . . .243
Créer un état manuellement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 243
Modifier le contenu d’un état . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 249
Ajouter un sous-état à un état . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 255
En résumé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 263

  Page iv  Mardi, 21. septembre 2010  4:05 16
Sommaire
Partie 3
Personnalisation d’Access
10
Rendre les bases de données conviviales . . 267
Créer un formulaire de navigation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .268
Créer des catégories personnalisées  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .275
Contrôler la disponibilité des fonctionnalités. . . . . . . . . . . . . . . . . . . .279
En résumé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .283
11
Personnaliser Access . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 285
Modifier les options du programme par défaut . . . . . . . . . . . . . . . . .285
Personnaliser le ruban  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .295
Personnaliser la barre d’outils Accès rapide  . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .301
En résumé. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .304
Index. . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 305

  Page xvii  Mardi, 28. septembre 2010  3:46 15
Partie 1
Techniques de bases 
de données simples
1 Explorer une base de données Access 2010  ..3
2 Créer des bases de données et des tables simples .. 45
3 Créer des formulaires simples  .. 77
4 Afficher des données ..101
5 Créer des états simples ..121

  Page 3  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
1 Explorer une base 
de données Access 2010
Dans ce chapitre, vous apprendrez à :
4 Travailler avec Access 2010.
4 Comprendre les concepts des bases de données.
4 Explorer les tables.
4 Explorer les formulaires.
4 Explorer les requêtes.
4 Explorer les états.
4 Prévisualiser et imprimer des objets d’Access.
Microsoft Access 2010 fait partie de la suite Microsoft Office 2010, si bien que
l’interface de base (barre d’outils Accès rapide, ruban, mode Backstage et boîtes
de dialogue) vous est familière si vous avez déjà utilisé d’autres applications de la
suite Office 2010. Cependant, Access a plus de fonctionnalités que la plupart des
autres programmes de la suite et il paraît donc plus complexe tant que vous ne
l’avez pas pris en main.
Astuce Si vous avez effectué une mise à niveau d’une version antérieure d’Access,
lisez la section « Introduction à Microsoft Access 2010 » au début de ce livre pour
apprendre les différences entre les versions antérieures et Access 2010.
Tout au long de cet ouvrage, vous allez travailler avec des bases de données qui
contiennent des informations sur les employés, les produits, les fournisseurs et les
clients d’une entreprise fictive. Au fur et à mesure que vous effectuez les exercices
de ce livre, vous allez développer un ensemble de tables, de formulaires, de
requêtes et d’états, que l’on appelle objets de base de données. Ces objets peuvent
être utilisés pour saisir, modifier, et manipuler les informations d’une base de don-
nées de nombreuses façons.
Dans ce chapitre, vous allez explorer Access et apprendre les concepts et l’organi-
sation du stockage des données dans cette application, notamment les types de
base de données, les types d’objets de base de données, et les relations entre les
objets. Vous allez examiner les objets d’une base de données fonctionnelle,
apprendre les fonctionnalités intéressantes d’Access, mais aussi des fonctionnali-
tés que vous explorerez plus en détail dans les chapitres suivants.
3

  Page 4  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
4
Chapitre 1  Explorer une base de données Access 2010
Fichiers d’exercices Avant de pouvoir réaliser les exercices de ce chapitre, vous
devez copier les fichiers d’exercices du livre sur votre ordinateur. Le fichier que vous
allez utiliser pour terminer les exercices de ce chapitre se trouve dans le dossier
Chapitre01 des fichiers d’exercices.
Travailler avec Access 2010
Comme pour tous les programmes d’Office 2010, la façon la plus courante de
démarrer Access est de cliquer sur le bouton Démarrer de la barre de tâches Win-
dows. Lorsque vous démarrez Access sans ouvrir de base de données, la fenêtre
du programme s’ouvre en mode Backstage, la page Nouveau étant active. Dans le
mode Backstage, les commandes pour gérer Access et les bases de données (et
non pas leurs objets) sont organisées sous la forme de boutons et de pages qu’on
affiche en cliquant sur les onglets de page dans le volet gauche. Vous pouvez affi-
cher le mode Backstage n’importe quand en cliquant sur l’onglet en couleur
Fichier dans le coin supérieur gauche de la fenêtre du programme.
En cliquant sur l’onglet Fichier on affiche le mode Backstage où vous pouvez gérer 
les fichiers de base de données et personnaliser le programme.
À partir de la page Nouveau du mode Backstage, vous pouvez créer une base de
données vide ou bien créer une nouvelle base de données à partir d’un modèle
fourni par Access, d’un modèle téléchargé sur le site Web , ou d’un

  Page 5  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
Travailler avec Access 2010
5
modèle personnalisé enregistré sur votre ordinateur ou sur votre réseau. En mode
Backstage, vous pouvez aussi ouvrir une base de données sur laquelle vous avez
travaillé récemment, ou naviguer vers n’importe quelle base de données de votre
ordinateur et l’ouvrir.
Lorsqu’on crée ou que l’on ouvre une base de données, elle s’affiche dans la fenê-
tre du programme.
Onglet Fichier Barre d’outils Accès rapide Barre de titre
Ruban
Volet Navigation
Barre d’état
Base de données Access dans la fenêtre du programme
Dépannage L’apparence des boutons et des groupes sur le ruban change en fonc-
tion de la largeur de la fenêtre du programme. Pour plus d’informations sur la
modification de l’apparence du ruban pour qu’elle corresponde à nos figures,
reportez-vous à la section « Modification de l’affichage du ruban » au début de ce
livre.
L’interface de la base de données est conçue pour refléter de manière plus fidèle
la façon dont les gens travaillent avec une base de données ou un objet de base
de données. Pour ceux qui ne sont pas familiers avec cette interface, qui a été

  Page 6  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
6
Chapitre 1  Explorer une base de données Access 2010
introduite avec Microsoft Office Access 2007, voici un bref récapitulatif des élé-
ments de la fenêtre du programme :
l La barre de titre affiche le nom de la base de données active. La désignation
(Access 2007) après le nom de la base de données indique que la base de
données est dans le format .accdb introduit avec Access 2007. Tout à gauche
de la barre de titre se trouve l’icône Access, qui sert à afficher les comman-
des pour déplacer, réduire, et fermer la fenêtre du programme. Les boutons
Réduire, Agrandir/Niveau inférieur, et Fermer, à droite de la barre de titre,
servent aux mêmes fonctions que dans tous les programmes Windows.
Voir aussi Windows 7 a introduit de nombreuses techniques de gestion de
fenêtre conviviales et efficaces. Pour plus d’informations sur les différentes
façons de travailler avec les fenêtres sur un ordinateur tournant sous Win-
dows 7, reportez-vous à Windows 7 étape par étape, de Joan Lambert Prep-
pernau et Joyce Cox (Microsoft Press, 2009).
l Par défaut, la barre d’outils Accès rapide apparaît à droite de l’icône Access,
à gauche de la barre de titre, et affiche les boutons Enregistrer, Annuler, et
Rétablir. Vous pouvez modifier l’emplacement de la barre d’outils Accès
rapide et la personnaliser pour inclure toute commande que vous utilisez
fréquemment.
Astuce Si vous créez et travaillez avec des bases de données complexes, vous
serez bien plus efficace si vous ajoutez les commandes que vous utilisez fré-
quemment à la barre d’outils Accès rapide et l’affichez sous le ruban, directe-
ment au-dessus de l’espace de travail. Pour plus d’informations, reportez-
vous à la section « Personnalisation de la barre d’outils Accès rapide » du cha-
pitre 11, « Personnaliser Access ».
l Sous la barre de titre se trouve le ruban. Toutes les commandes pour tra-
vailler avec le contenu de votre base de données Access sont disponibles à
partir de cet emplacement central de manière à travailler efficacement avec
le programme.
l Un ensemble d’onglets se trouve tout en haut du ruban. En cliquant sur
l’onglet Fichier, on affiche le mode Backstage. En cliquant sur tout autre
onglet, on affiche un ensemble de commandes en rapport les unes avec les
autres qui sont représentées par des boutons et des listes. L’onglet Accueil
est actif par défaut.
Astuce Ne vous affolez pas si votre ruban présente des onglets qui ne sont
pas illustrés dans nos figures. Vous avez peut-être installé des programmes
qui ajoutent leurs propres onglets au ruban Access.
l Dans chaque onglet, les commandes sont organisées en groupes nommés.
Selon la résolution de votre écran et la taille de la fenêtre du programme, les
commandes d’un groupe peuvent être affichées sous la forme de boutons

  Page 7  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
Travailler avec Access 2010
7
comportant un texte, d’icônes sans texte, ou de plusieurs gros boutons sur
lesquels vous pouvez cliquer pour afficher les commandes du groupe.
l Si le texte d’un bouton n’est pas visible, vous pouvez afficher le nom de la
commande et son raccourci clavier (s’il en possède un) dans une info-bulle
en pointant le bouton.
Astuce Pour contrôler l’affichage des info-bulles, affichez le mode Backstage,
cliquez sur Options pour ouvrir la boîte de dialogue Options d’Access, et
modifiez les paramètres de la zone Options de l’interface utilisateur de la
page Général. Vous pouvez également modifier la langue du contenu des
info-bulles sur la page Langue. Pour plus d’informations, reportez-vous à la
section « Modifier les options du programme par défaut » du chapitre 11,
« Personnaliser Access ».
l Certains boutons incluent une flèche intégrée ou séparée. Si un bouton et sa
flèche sont intégrés, le fait de cliquer sur le bouton affichera les options
pour redéfinir l’action du bouton. Si le bouton et sa flèche sont séparés, le
fait de cliquer sur le bouton effectuera l’action par défaut indiquée par
l’icône actuelle du bouton. Vous pouvez modifier l’action par défaut en cli-
quant sur la flèche puis en cliquant sur l’action désirée.
l Des commandes connexes mais moins courantes ne sont pas représentées
sous la forme de boutons dans un groupe. À la place, elles sont disponibles
dans une boîte de dialogue ou le volet de tâches, qu’on affiche en cliquant
sur le lanceur de boîte de dialogue situé dans le coin inférieur droit du
groupe.
l À droite des noms des onglets du ruban, sous les boutons Réduire/Agrandir/
Fermer, se trouve le bouton Réduire le ruban. En cliquant sur ce bouton on
masque les commandes, mais on laisse les noms des onglets visibles. Vous
pouvez alors cliquer sur le nom d’un onglet pour afficher temporairement
ses commandes. Le fait de cliquer n’importe où en dehors du ruban masque
à nouveau les commandes. Lorsque le ruban entier est temporairement visi-
ble, vous pouvez cliquer sur le bouton à l’extrême droite (représentant une
punaise) pour rendre l’affichage permanent. Lorsque le ruban complet est
masqué, vous pouvez cliquer sur le bouton Développer le ruban pour l’affi-
cher à nouveau de façon permanente.
Raccourcis clavier Appuyez sur Ctrl+F1 pour réduire ou développer le ruban.
l Le fait de cliquer sur le bouton Aide sur Microsoft Access à droite du ruban
affiche la fenêtre Access - Aide, dans laquelle vous pouvez utiliser les tech-
niques standards pour rechercher des informations.
Raccourcis clavier Appuyez sur F1 pour afficher la fenêtre Access - Aide.
Voir aussi Pour plus d’informations sur le système Access - Aide, reportez-

vous à la section « Obtenir de l’aide » au début de ce livre.

  Page 8  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
8
Chapitre 1  Explorer une base de données Access 2010
l Sur le côté gauche de la fenêtre du programme, le volet Navigation affiche
les listes des objets de base de données. Par défaut, il affiche tous les objets
de la base de données par type d’objet, mais vous pouvez filtrer la liste en
cliquant sur la barre de titre du volet puis en cliquant sur la catégorie ou le
groupe d’objets que vous souhaitez afficher. Vous pouvez réduire et déve-
lopper les groupes de la liste en cliquant sur les chevrons dans les barres de
section. Si le volet Navigation vous gêne, vous pouvez cliquer sur le bouton
Ouvrir/Fermer la barre de redimensionnement dans son coin supérieur droit
pour le réduire. Pour afficher à nouveau le volet Navigation, cliquez sur le
bouton Ouvrir/Fermer la barre de redimensionnement encore une fois. Vous
pouvez étirer le bord droit du volet vers la gauche ou la droite pour le redi-
mensionner.
Raccourcis clavier Appuyez sur F11 pour afficher ou masquer le volet Naviga-
tion.
l Tout en bas de la fenêtre du programme, la barre d’état affiche les informa-
tions sur la base de données active et fournit l’accès à certaines fonctions du
programme. Vous pouvez contrôler le contenu de la barre d’état en effec-
tuant un clic droit sur celle-ci pour afficher le menu Personnaliser la barre
d’état, dans lequel vous pouvez cliquer sur chaque élément pour l’afficher
ou le masquer.
l Tout à droite de la barre d’état, la barre d’outils Afficher les raccourcis fournit
les boutons pour changer rapidement la vue de l’objet de base de données
actif.
Le but de toutes les fonctionnalités de cette interface est de rendre le travail avec
une base de données aussi intuitif que possible. Les commandes des tâches que
vous effectuez souvent sont facilement disponibles, et même celles que vous uti-
liserez moins fréquemment sont faciles à trouver.
Dans cet exercice, vous allez faire le tour de l’organisation des commandes
d’Access 2010.
CONFIGURATION Vous avez besoin de la base de données
EntrepriseGarden01_base située dans le dossier des fichiers d’exercices
Chapitre01 pour terminer cet exercice, mais ne l’ouvrez pas tout de suite.
Accomplissez les étapes suivantes.
1. Dans le menu Démarrer, cliquez sur Tous les programmes,  Microsoft
Office, puis Microsoft Access 2010.
Access démarre et affiche la fenêtre du programme en mode Backstage. À
partir de cette vue, on gère les fichiers de base de données Access, mais on
ne travaille pas avec le contenu des bases de données. Par exemple, on peut
créer une base de données, mais pas un objet de base de données. Nous

  Page 9  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
Travailler avec Access 2010
9
aborderons  les  tâches  que  l’on  peut  effectuer  en  mode  Backstage  dans
d’autres chapitres de cet ouvrage.
2. Dans le volet gauche du mode Backstage, cliquez sur Ouvrir. Puis dans la
boîte de dialogue Ouvrir, naviguez vers le dossier des fichiers d’exercices
Chapitre01, et faites un double clic sur la base de données
EntrepriseGarden01_base.
La base de données s’ouvre dans la fenêtre du programme. Un avertisse-
ment de sécurité apparaît sous le ruban.
3. Dans l’avertissement de sécurité, cliquez sur Activer le contenu.
Important Assurez-vous de lire l’encadré « Activation des macros et des
autres  contenus  de  base  de  données  »  plus  loin  dans  ce  chapitre  pour  en
apprendre plus sur les options de sécurité d’Access.
Nous allons enregistrer la base de données de manière à pouvoir l’explorer
sans crainte d’écraser le fichier d’exercice original.
4. Cliquez sur l’onglet Fichier pour afficher le mode Backstage, cliquez sur
Enregistrer la base de données sous, puis dans la boîte de dialogue Enre-
gistrer sous
, enregistrez la base de données dans votre dossier des fichiers
d’exercices Chapitre01 avec le nom EntrepriseGarden01.
Astuce Dans ce livre, nous supposons que vous allez enregistrer les fichiers
dans vos dossiers des fichiers d’exercices, mais vous pouvez les enregistrer où
bon vous semble. Lorsque nous faisons référence à vos dossiers des fichiers
d’exercices dans les instructions, substituez simplement l’emplacement
d’enregistrement que vous avez choisi.
Dans la fenêtre du programme, la barre de titre indique que vous pouvez
travailler avec cette base de données aussi bien dans Access 2007 que dans
Access 2010. Sur la gauche, le volet Navigation affiche une liste de tous les
objets de cette base de données. Occupant le haut de la fenêtre, le ruban
inclut cinq onglets : Fichier, Accueil, Créer, Données externes, et Outils de
base de données. L’onglet Accueil est actif par défaut. Comme aucun objet
de base de données n’est ouvert actuellement, aucun des boutons de
l’onglet Accueil n’est disponible.
Astuce Les bases de données créées avec Access 2010 utilisent le format de
stockage de fichier introduit avec Access 2007, et leurs fichiers ont l’exten-
sion.accdb. Vous pouvez ouvrir des fichiers de base de données créés dans des
versions antérieures d’Access (qui possèdent l’extension .mdb) dans Access
2010. Vous pouvez travailler avec ces fichiers et les enregistrer dans l’ancien
format ou bien travailler avec et les enregistrer dans le nouveau format. Si
vous les convertissez, vous ne pourrez plus les ouvrir dans des versions anté-
rieures à Access 2007. Pour plus d’informations sur le format ACCDB, recher-
chez accdb dans l’aide d’Access.

  Page 10  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
10
Chapitre 1  Explorer une base de données Access 2010
5. Dans la barre de titre du volet Navigation, cliquez sur Tous les objets
Access, puis sous le menu Filtrer par groupe, cliquez sur Tables.
Le volet Navigation liste désormais uniquement les tables de la base de
données.
6. Dans le volet Navigation, sous Tables, faites un double clic sur Catégories.
La table Catégories s’ouvre dans un document à onglets. Comme une table
est affichée, deux onglets contextuels dans Outils de table (Champs et Table)
apparaissent sur le ruban. Ces onglets contextuels sont affichés uniquement
lorsque vous travaillez avec une table.
Noms des onglets du ruban
Noms des onglets contextuels
Noms des groupes
Volet Navigation
Barre de navigation 
Table dans un document 
Barre d’outils Afficher 
filtré
des enregistrements
à onglets
les raccourcis
La barre de navigation des enregistrements en bas de la page de la table 
indique combien d’enregistrements la table contient et lequel est actif, et 
permet de parcourir les enregistrements.
Les boutons représentant des commandes liées au travail sur le contenu de
base de données sont organisés sur l’onglet Accueil en six groupes : Afficha-
ges, Presse-papiers, Trier et filtrer, Enregistrements, Rechercher, et Mise en
forme du texte. Seuls les boutons des commandes qui peuvent être exécu-
tées sur l’objet de base de données actuellement sélectionné (dans ce cas,
une table) sont actifs.
7. Dans l’onglet Accueil, cliquez sur le lanceur de boîte de dialogue Mise en
forme du texte.

  Page 11  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
Travailler avec Access 2010
11
La boîte de dialogue Mise en forme de la feuille de données s’ouvre.
À partir de cette boîte de dialogue, on peut accéder aux paramètres qui ne 
sont pas disponibles sous la forme de boutons dans le groupe Mise en forme 
du texte, tels que Couleur du quadrillage et Styles de bordure et de ligne.
8. Dans la boîte de dialogue Mise en forme de la feuille de données, cliquez
sur Annuler.
9. Cliquez sur l’onglet Créer.
Les boutons représentant des commandes liées à la création d’objets de base
de données sont organisés sur cet onglet en six groupes : Modèles, Tables,
Requêtes, Formulaires, États, et Macros et code.
Onglet Créer.
10. Faites un double clic sur l’onglet Créer.
En faisant un double clic sur l’onglet actif, on masque le ruban, ce qui fournit
plus d’espace pour l’objet de base de données actif.

  Page 12  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
12
Chapitre 1  Explorer une base de données Access 2010
Le ruban est masqué.
11. Cliquez sur l’onglet Données externes.
Le ruban réapparaît temporairement, avec l’onglet Données externes actif.
Les boutons représentant les commandes liées au déplacement d’informa-
tions entre une base de données et d’autres sources sont organisés dans cet
onglet en quatre groupes : Importer et lier, Exporter, Collecter les données,
et Listes liées SharePoint.
Le fait de cliquer sur n’importe quel onglet (dans ce cas, l’onglet Données 
externes) affiche le ruban temporairement.
Astuce Pour rendre les images de ce livre lisibles, nous travaillons dans une
fenêtre de programme qui est plus petite que le plein écran. Ainsi, les groupes
Collecter les données et Listes liées SharePoint sont représentés dans cette
image sous la forme de boutons. Pour plus d’informations, reportez-vous à la
section « Modification de l’affichage du ruban » au début de ce livre.
12. Cliquez n’importe où dans la table ouverte.
Le ruban disparaît à nouveau.
13. Faites un double clic sur l’onglet Outils de base de données.
Faire un double clic sur un onglet affiche de façon permanente le ruban et
active cet onglet. Les boutons représentant les commandes liées à la ges-
tion, à l’analyse, et à la fiabilisation des données sont organisés sur l’onglet

  Page 13  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
Travailler avec Access 2010
13
Outils de base de données en six groupes : Outils, Macro, Relations, Analy-
ser, Déplacer les données, et Compléments.
Onglet Outils de base de données.
14. À droite de l’onglet de page de la table Catégories, cliquez sur le bouton
Fermer pour fermer la table sans fermer la base de données.
En cliquant sur ce bouton, on ferme l’objet actif.
15. Cliquez sur l’onglet Fichier pour afficher le mode Backstage, puis cliquez sur
Fermer la base de données.
Lorsqu’on ferme une base de données sans quitter Access, la page Nouveau
du mode Backstage est affichée afin de pouvoir ouvrir une autre base de
données ou en créer une nouvelle.
Notez que si vous ne fermez pas la base de données active avant d’en ouvrir
une autre, Access vous demande d’enregistrer les modifications et ferme la
base de données active à votre place. Vous ne pouvez pas avoir deux bases
de données ouvertes simultanément dans une seule instance d’Access. Si
vous voulez avoir deux bases de données ouvertes en même temps, vous
devez démarrer une nouvelle instance d’Access.
Astuce Vous pouvez fermer Access complètement en cliquant sur le bouton
Fermer dans le coin supérieur droite de la fenêtre du programme, ou en cli-
quant sur Quitter dans le mode Backstage.
NETTOYAGE Conservez la base de données EntrepriseGarden01 pour l’uti-
liser dans les exercices suivants.
Activation des macros et des autres contenus de base de 
données
Certaines bases de données contiennent des macros VBA (Microsoft Visual
Basic for Applications) qui peuvent exécuter du code sur votre ordinateur.
Dans la plupart des cas, ce code sert à effectuer une tâche liée à la base de
données, mais des individus mal intentionnés peuvent aussi utiliser les macros
pour répandre un virus sur votre ordinateur.
Lorsque vous ouvrez une base de données qui n’est pas stockée dans un
emplacement approuvé ou signé par un éditeur approuvé, Access affiche un
avertissement de sécurité sous le ruban.

  Page 14  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
14
Chapitre 1  Explorer une base de données Access 2010
Avertissement de sécurité.
Tant que l’avertissement de sécurité est affiché, les macros de la base de don-
nées sont désactivées. Vous pouvez activer les macros de trois façons
différentes :
l En autorisant les macros de la base de données pour les utiliser dans la
session de base de données actuelle.
l En ajoutant l’éditeur de la base de données à la liste des éditeurs approu-
vés. Cette option est disponible uniquement si la signature électronique
de l’éditeur est attachée à la base de données. Access autorisera alors
automatiquement le contenu des macros de toute base de données
signée par cet éditeur.
l En plaçant la base de données dans un emplacement approuvé. Access
autorise automatiquement le contenu des macros de toute base de don-
nées enregistrée dans cet emplacement. Les emplacements approuvés
que vous spécifiiez dans Access ne sont pas approuvés par les autres pro-
grammes Office.
Pour activer les macros uniquement pour la session de base de données en
cours :
l Dans la zone Avertissement de sécurité, cliquez sur Activer le contenu.
Pour ajouter l’éditeur d’une base de données signée numériquement à la liste
des éditeurs approuvés :
1. Dans la zone Avertissement de sécurité, cliquez sur Du contenu actif a été
désactivé. Cliquez pour plus d’informations.
2. Sur la page Informations sur <Nom de la base de données>, cliquez sur le
bouton Activer le contenu, puis sur Options avancées.
3. Dans la boîte de dialogue Options de sécurité Microsoft Office, cliquez sur
Approuver tous les documents de cet éditeur, puis sur OK.
Notez que l’option Approuver tous les documents de cet éditeur est dis-
ponible uniquement si la base de données est signée numériquement.

  Page 15  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
Travailler avec Access 2010
15
Pour ajouter l’emplacement d’une base de données à la liste des emplace-
ments approuvés :
1. Affichez le mode Backstage, puis cliquez sur Options.
2. Dans le volet gauche de la boîte de dialogue Options Access, cliquez sur
Centre de gestion de la confidentialité, puis sur Paramètres du Centre de
gestion de la confidentialité.
3. Dans le volet gauche du Centre de gestion de la confidentialité, cliquez
sur Emplacements approuvés.
4. Sur la page Emplacements approuvés, cliquez sur Ajouter un nouvel
emplacement.
5. Dans la boîte de dialogue Emplacement de Microsoft Office approuvé, cli-
quez sur Parcourir.
6. Dans la boîte de dialogue Parcourir, naviguez vers le dossier contenant la
base de données active, puis cliquez sur OK.
7. Dans la boîte de dialogue Emplacement de Microsoft Office approuvé,
cochez la case Les sous-dossiers de cet emplacement sont également
approuvés si vous le souhaitez, puis cliquez sur OK dans chaque boîte de
dialogue ouverte.
Si vous préférez, vous pouvez modifier la façon dont Access gère les macros
dans toutes les bases de données :
1. Affichez le Centre de gestion de la confidentialité, puis dans le volet gau-
che, cliquez sur Paramètres des macros.
2. Sélectionnez l’option pour qu’Access gère les macros comme vous le
souhaitez :
Désactiver toutes les macros sans notification Si une base de
données contient des macros, Access les désactive et n’affiche pas
l’avertissement de sécurité pour vous donner la possibilité de les
activer.
Désactiver toutes les macros avec notification Access désactive
toutes les macros et affiche l’avertissement de sécurité.
Désactiver toutes les macros à l’exception des macros signées
numériquement Access active automatiquement les macros signés
numériquement.
Activer toutes les macros Access autorise toutes les macros (ceci
n’est pas recommandé).
3. Cliquez sur OK pour fermer le Centre de gestion de la confidentialité, puis
cliquez sur OK pour fermer la boîte de dialogue Options Access.

  Page 16  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
16
Chapitre 1  Explorer une base de données Access 2010
Concepts de base de données
Les programmes de base de données simples, tels que le composant Base de don-
nées de Microsoft Works, ne peuvent stocker des informations que dans une seule
table. Des programmes de base de données plus complexes, comme Access, peu-
vent stocker des informations dans plusieurs tables liées, créant ainsi ce qu’on
appelle des bases de données relationnelles. Si les informations d’une base de
données relationnelle sont organisées correctement, on peut traiter ces tables
comme une seule zone de stockage et extraire des informations électronique-
ment à partir de différentes tables dans n’importe quel ordre en fonction de nos
besoins.
Une table n’est qu’un des types d’objets avec lequel vous pouvez travailler dans
Access. Les autres types d’objets incluent les formulaires, les requêtes, les états, les
macros et les modules.
Parmi tous ces objets, un seul (la table) est utilisé pour stocker des informations.
Le reste des objets est utilisé pour saisir, gérer, manipuler, analyser, rechercher, ou
afficher les informations stockées dans une table.
Au fil des années, Microsoft a fait de nombreux efforts pour faire d’Access un pro-
gramme de base de données grand public très puissant, mais également facile à
apprendre et à utiliser. Comme Access fait partie d’Office 2010, vous pouvez uti-
liser la plupart des techniques que vous utilisez avec Word et Excel. Par exemple,
vous pouvez utiliser les commandes, les boutons et les raccourcis clavier familiers
pour ouvrir et modifier les informations dans les tables Access. Et vous pouvez
facilement partager les informations entre Access et Word, Excel, ou les autres
programmes Office.
Dans sa forme la plus basique, une base de données est l’équivalent électronique
d’une liste organisée d’informations. Typiquement, ces informations ont un sujet
ou un but commun, comme la liste des employés illustrée dans le tableau suivant.
Num Nom
Prénom
Fonction
DateEmbauche
1
Anderson
Nancy
Sales Rep
May 1, 2003
2
Carpenter
Chase
Sales Manager
Aug 14, 2001
3
Emanuel
Michael
Sales Rep
Apr 1, 1999
4
Furse
Karen
Buyer
May 3, 2004
Cette liste est organisée dans une table formée de colonnes et de lignes. Chaque
colonne représente un champ (un type d’informations spécifique sur un

  Page 17  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
Explorer les tables
17
employé : nom, prénom, date d’embauche, etc.). Chaque ligne représente un
enregistrement (toutes les informations relatives à un employé spécifique).
Si une base de données ne faisait rien de plus que de stocker des informations
dans une table, el e ne serait pas plus utile qu’une liste papier. Mais comme la base
de données stocke les informations dans un format électronique, vous pouvez les
manipuler dans tous les sens et les exploiter de façon très puissante.
Par exemple, supposez que vous souhaitiez trouver le numéro de téléphone d’une
personne vivant dans votre ville. Vous pouvez consulter cette information dans
l’annuaire, puisque cet outil est prévu pour cela. Si vous souhaitez trouver le
numéro de téléphone de quelqu’un qui vit dans un autre département, vous pou-
vez aller à la poste, qui possède probablement un annuaire des départements
limitrophes. Cependant, si vous voulez trouver le numéro de téléphone de tous
les gens ayant le même nom que vous dans tous les départements du pays, ou si
vous souhaitez trouver le numéro de téléphone du voisin de votre grand-mère,
ces annuaires imprimés ne vous serviront pas à grand-chose, car ils ne sont pas
organisés pour trouver facilement cette information.
Lorsque les informations publiées dans un annuaire sont stockées dans une base
de données, elles prennent bien moins de place, cela coûte moins cher à repro-
duire et à distribuer, et si la base de données est conçue correctement, les infor-
mations peuvent être retrouvées de nombreuses façons différentes. Le vrai
pouvoir d’une base de données n’est pas dans sa capacité à stocker des
informations ; il réside dans sa capacité à retrouver rapidement les informations
exactes que vous souhaitez extraire de la base de données.
Explorer les tables
Les tables sont les principaux objets de base de données. Leur but est de stocker
des informations alors que les autres objets de base de données ont pour fonction
d’interagir d’une manière ou d’une autre avec une ou plusieurs tables. Une base
de données Access peut contenir des centaines de tables, et le nombre d’enregis-
trements de chaque table est limité plus par l’espace disponible sur votre disque
dur que par autre chose.
Astuce Pour des informations détaillées sur les spécifications d’Access, telles que la
taille maximum d’une base de données ou le nombre maximum d’enregistrements
dans une table, recherchez « caractéristiques Access 2010 » (sans les guillemets)
dans l’aide d’Access.
Tout objet Access possède deux modes ou plus. Pour les tables, les modes les plus
courants sont le Mode Feuille de données, dans lequel on peut voir et modifier les

  Page 18  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
18
Chapitre 1  Explorer une base de données Access 2010
données de la table, et le Mode Création, dans lequel on peut voir et modifier la
structure de la table. Pour ouvrir une table en Mode Feuille de données, faites un
double clic sur son nom dans le volet Navigation, ou faites un clic droit sur son
nom puis cliquez sur Ouvrir. Pour ouvrir une table en Mode Création, faites un clic
droit sur son nom puis cliquez sur Mode Création. Lorsqu’une table est ouverte en
Mode Feuille de données, le fait de cliquer sur le bouton Affichage dans le groupe
Affichages de l’onglet Accueil bascule en Mode Création ; lorsqu’elle est ouverte
en Mode Création, le fait de cliquer sur le bouton bascule en Mode Feuille de
données. Pour basculer dans un des deux autres modes de tables (Mode Tableau
croisé dynamique ou Mode Graphique croisé dynamique), on clique sur la flèche
Affichage puis sur le mode à appliquer dans la liste. On peut aussi basculer le
mode en cliquant sur un des boutons de la barre d’outils Afficher les raccourcis
dans le coin inférieur droit de la fenêtre du programme.
Lorsqu’on visualise une table en Mode Feuille de données, on voit les données de
la table en colonnes (champs) et en lignes (enregistrements). La première ligne
contient les en-têtes des colonnes (les noms des champs). Dans ce format, la table
est souvent simplement appelée feuille de données.
Noms des champs
Champ
Enregistrement
Noms des champs, champs et enregistrements d’une table.
Si deux tables possèdent un ou plusieurs noms de champs en commun, on peut
incorporer la feuille de données d’une table dans une autre. En utilisant une feuille
de données incorporée, appelée sous-feuille de données, on peut voir les informa-
tions de plusieurs tables en même temps. Par exemple, on peut vouloir incorporer

  Page 19  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
Explorer les tables
19
une feuille de données Commandes dans une table Clients de manière à pouvoir
voir les commandes que chaque client a passées.
Dans cet exercice, vous allez ouvrir les tables d’une base de données et explorer la
structure des tables dans différents modes.
CONFIGURATION Vous avez besoin de la base de données
EntrepriseGarden01 avec laquelle vous avez travaillé dans l’exercice précé-
dent. Ouvrez la base de données EntrepriseGarden01, assurez-vous que les
tables sont listées dans le volet Navigation, puis suivez les étapes.
1. Dans le volet Navigation, faites un double clic sur Produits. Puis tout à droite
de la barre de titre du volet Navigation, cliquez sur le bouton Ouvrir/Fermer
la barre de redimensionnement de manière à voir plus de champs de la
table.
La table Produits est affichée en Mode Feuille de données.
Chaque ligne de cette table contient des informations sur un produit et 
chaque colonne contient un champ de chaque enregistrement.
2. Dans la ligne des noms de champs en haut de la table, pointez sur la bor-
dure droite du nom du champ NomProduit, puis lorsque le pointeur se
transforme en une flèche à double tête, faites un double clic sur la bordure.
Access ajuste la largeur du champ à son entrée la plus longue. Notez que le
Produit 1, Magic Lily, et le Produit 2, Autumn crocus, appartiennent à la
catégorie Bulbs.

  Page 20  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
20
Chapitre 1  Explorer une base de données Access 2010
3. Faites un double clic sur la bordure droite du nom du champ Catégorie
pour ajuster la largeur du champ.
Astuce Vous pouvez aussi redimensionner une colonne de table en pointant
sa bordure et en la déplaçant vers la gauche ou la droite.
4. Dans le volet Navigation, cliquez sur le bouton Ouvrir/Fermer la barre de
redimensionnement, puis faites un double clic sur Catégories.
Astuce à partir de maintenant, ouvrez le volet Navigation lorsque vous avez
besoin de travailler avec un objet différent, mais sentez-vous libre de le fer-
mer pour voir plus de données.
La table Catégories s’ouvre dans un nouveau document à onglet en Mode
Feuille de données. La page Catégories est active, mais la page Produits est
toujours ouverte et disponible si vous en avez besoin.
5. À gauche de l’enregistrement de la catégorie Bulbs, cliquez sur le bouton
Développer (signe +).
La catégorie Bulbs se développe pour révéler une sous-feuille de données
contenant tous les enregistrements de la table Produits qui sont assignés à
la catégorie Bulbs. Cela est possible car une relation a été établie entre les
deux tables.
Sous-feuille de données
Vous pouvez afficher simultanément les enregistrements de deux tables 
reliées.
6. À gauche de l’enregistrement de la catégorie Bulbs, cliquez sur le bouton
Réduire (signe -) pour masquer la sous-feuille de données.

  Page 21  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
Explorer les tables
21
7. Cliquez sur le bouton Fermer à droite de la barre d’onglets (pas le bouton
Fermer dans le coin supérieur droit de la fenêtre du programme) pour fer-
mer la table Catégories.
8. Fermez la table Produits, et lorsqu’Access demande si vous voulez enregis-
trer les modifications de cette table, cliquez sur Oui.
Dans les étapes 2 et 3, vous avez modifié l’apparence de la table en modi-
fiant la largeur des colonnes. Si vous souhaitez que ces modifications soient
effectives la prochaine fois que vous ouvrez la table, vous devez les enregis-
trer.
9. Dans le volet Navigation, faites un double clic sur la table Commandes.
Cette table contient des informations sur l’exécution des commandes.
La barre de navigation des enregistrements en bas de la fenêtre indique que 
cette table contient 87 enregistrements, et que l’enregistrement actif est le 
numéro 1 sur 87.
10. Dans la barre de navigation des enregistrements, cliquez sur le bouton
Enregistrement suivant plusieurs fois.
La sélection se déplace dans le champ NumCommande, car ce champ est
actif.
Raccourcis clavier Appuyez  sur  la  touche  Flèche  du  Haut  ou  Flèche  du  Bas
pour déplacer la sélection d’un enregistrement à la fois. Appuyez sur la tou-
che Page vers le haut ou Page vers le bas pour vous déplacer d’un écran en
une seule fois. Appuyez sur Ctrl+Origine ou Ctrl+Fin pour déplacer la sélec-
tion au premier ou au dernier champ de la table.
11. Cliquez sur la barre de navigation des enregistrements, sélectionnez le
numéro d’enregistrement actuel, saisissez 40, puis appuyez sur la touche
Entrée.

  Page 22  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
22
Chapitre 1  Explorer une base de données Access 2010
La sélection se déplace directement à l’enregistrement 40.
12. Dans la barre d’outils Afficher les raccourcis, cliquez sur le bouton Mode
Création.
La structure de la table Commandes est affichée en Mode Création, et
l’onglet contextuel Outils de table Création apparaît sur le ruban.
Le Mode Feuille de données affiche les données stockées dans la table, alors 
que le Mode Création affiche la structure de la table sous-jacente.
Voir aussi Pour plus d’informations sur la structure de la table, reportez-vous
à la section « Affiner la structure d’une table » du chapitre 2, « Créer des
bases de données et des tables simples ».
NETTOYAGE Fermez la table Commandes. Conservez la base de données
EntrepriseGarden01 pour l’utiliser dans les exercices suivants.
Documents à onglets et fenêtres superposées
Par défaut, Access 2010 affiche les objets de base de données dans des docu-
ments à onglets. Si vous préférez afficher chaque objet dans une fenêtre sépa-
rée plutôt que sur un document séparé, vous pouvez le faire.
Pour basculer vers des fenêtres superposées :
1. Cliquez sur l’onglet Fichier pour afficher le mode Backstage, puis cliquez
sur Options.
La boîte de dialogue Options Access s’ouvre.

  Page 23  Mardi, 21. septembre 2010  4:13 16
Explorer les tables
23
2. Affichez la page Base de données active, puis dans la zone Options de
l’application, sous Options de la fenêtre Document, cliquez sur Fenêtres
superposées.
3. Cliquez sur OK.
Un message vous dit que vous devez fermer et ouvrir à nouveau la base de
données active pour que la modification prenne effet.
4. Cliquez sur OK. Puis fermez et ouvrez à nouveau la base de données.
Quand les objets de base de données sont affichés dans des documents à
onglets, un bouton Fermer apparaît à droite de la barre d’onglets. Lorsque les
objets sont affichés dans des fenêtres superposées, la fenêtre de chaque objet
possède son propre ensemble de boutons Réduire, Agrandir/Niveau inférieur,
et Fermer à droit de sa barre de titre.
Deux formulaires affichés dans des fenêtres superposées.
On peut déplacer les fenêtres d’objet en faisant glisser leurs barres de titre, et
on peut les redimensionner en faisant glisser leurs cadres. On peut également
arranger les fenêtres en utilisant les options disponibles lorsqu’on clique sur le
bouton Changer de fenêtre du groupe Fenêtre (ce groupe est ajouté à
l’onglet Accueil lorsque vous sélectionnez Fenêtres superposées dans la boîte
de dialogue Options Access).

Le meilleur moyen d’apprendre Microsoft® Access® 2010, 
Étape par Étape !

Microsoft®
Microsoft®
Créez et gérez facilement et rapidement vos bases de données avec 
®
Microsoft® Access® 2010.
Access
Grâce à ce livre :
• Construisez des bases de données à partir de zéro ou en vous aidant 
des modèles.
• Échangez des données avec d’autres bases ou d’autres documents Of? ce.
• Créez des formulaires pour simpli? er la saisie des données.
• Utilisez les ? ltres et les requêtes pour trouver et analyser les informations.
• Concevez des états qui mettent vos données en valeur.
Maîtrisez rapidement
2010
• Et bien plus encore
 2010
Access® 2010 avec le
livre of? ciel
®
de Microsoft Press
 
1 Le texte vous guide pas à pas
 
2 Les captures d’écran
vous aident à véri? er votre travail
 
3 Les trucs et astuces
vous donnent de précieux conseils
Access
 
4 Les ? chiers téléchargeables 
vous permettent de vous entraîner

o

amber
y
c
e C

Jo
Joan L
 
Grâce à la collection Étape par Étape, vous progressez à votre 
rythme et vous apprenez exactement ce dont vous avez besoin, 
au moment où vous en avez besoin !

? Apprenez exactement ce dont vous avez besoin
?  Progressez à votre rythme
?  Téléchargez les exercices
6687289
Joyce Cox et Joan Lambert 
ISBN  978-2-10-055118-7
1 9,90  € Prix France TTC
  1
23/09/10   18:11





9659