Comment faire une étude de cas en management stratégique ?

Comment faire une étude de cas en management stratégique ?

Contenu :

Introduction

1. Management stratégique

1.1. Définition

1.2. Caractéristiques des décisions du management stratégique

2. Etude de cas

2.1. L’étude de cas pédagogique

1.1.1. Lecture des documents fournies dans le cadre de l’exercice

1.1.2. Analyse des données présentes dans les documents

1.1.3. Problématique en fonction de l’analyse

1.1.4. Solutions proposées en fonctions des problèmes trouvés dégagés

2.2. L’étude de cas dans le cadre d’un travail de recherche

2.3. Choisir du sujet de l’étude de cas

2.4. Recherche des données

2.5. Analyse des données

2.6. Mettre l’étude de cas en corrélation avec les hypothèses

3. Points à analyser lors d’une étude de cas

Conclusion

Introduction

id 3746 1Au vu de l’ensemble des innovations technologiques et de la mondialisation, les entreprises ont besoin de revoir leurs stratégies et leur façon d’appréhender leur environnement. Pour cela, la formation de leur futur personnel est un point fondamental pour leur assurer une pérennité. D’un autre côté, les étudiants, doivent de nos jours faire face à un environnement de plus en plus concurrentiel sur le marché du travail. La qualité de leur formation ne leur assure plus un emploi stable et sécurisant. Ce sont leurs compétences qui priment. Afin d’en acquérir, le cours théorique n’est plus suffisant. Les études de cas sont de bien meilleurs exercices. Dans un premier temps, nous allons présenter brièvement le management stratégique. Dans un second temps, nous allons nous attarder sur le concept d’études de cas.

1. Management stratégique

1.1. Définition

id 3746 2Le management stratégique permet à l’entreprise de s’adapter face aux évolutions du marché, qu’elles soient d’ordre culturel, social, technologique, économique, ou organisationnel. Au vu de l’importance crucial de ces décisions, les dirigeants de l’entreprise doivent être compétents et formés au management stratégique. Afin de définir une ligne de conduite pour l’entreprise pour les années à venir, le management stratégique étudie plusieurs éléments tels que :

  • Le marché sur lequel l’entreprise se positionne et l’écosystème environnant ;
  • Les entreprises concurrentes ;
  • La clientèle cible ;
  • Le profil de son personnel et leur motivation ;

En effet, évaluer les forces intrinsèques à l’entreprise et son environnement permet d’identifier les solutions pouvant être mise en place afin de maintenir la confiance des clients.

1.2. Caractéristiques des décisions du management stratégique :

Les décisions du management stratégique sont prises par la direction d'une entreprise. Elles ont un impact sur l’ensemble des salariés d’une entreprise. Elles sont généralement irréversibles. Il y a trois principaux types de décision : Décision délibérée (émanant d’un choix volontaire des dirigeants) ou anticipée : elle est la résultante d’un processus de décision ; Décision émergente ou occurrente. Elle est prise suite à la changement brutal de l'environnement de l'entreprise. Elle implique l’adaptabilité de l’entreprise ; Décision subie. Elle est imposée par un contexte particulièrement une réglementation. Accroche 1: Le management représente l’ensemble des décisions stratégique prises par les dirigeants de l’entreprise, dans une optique à long terme, afin d’atteindre des objectifs donnés

2. Etude de cas :

id 3746 3Il s’agit de l’étude d’un sujet spécifique (personne, entreprise etc) à travers un ensemble de données rassemblées à analyser dans le corps du travail. Ces derniers peuvent confirmer (ou infirmer) les hypothèses.

2.1. L’étude de cas pédagogique :

Si l’étude de cas s’inscrit dans le cadre d’un exercice de cours, alors elle s’approche d’une analyse d’une entreprise ou un système précis. Les objectifs étant de mettre en application les connaissances théoriques et de développer les capacités d’analyse. Dans ce cas, le regard de l’étudiant se doit d’être objectif sur l’ensemble des données. La méthodologie se présente comme suit :

1.1.1. Lecture des documents fournies dans le cadre de l’exercice :

L’étudiant doit se baser sur l’énoncé et se faire une idée générale de la situation. Il se peut qu’il n’ait pas besoin de faire des recherches supplémentaires. Toutefois, l’énoncé ne contient aucune question. C’est à l’étudiant de faire ressortir une problématique et d’y répondre.

1.1.2. Analyse des données présentes dans les documents :

Pour débuter, l’étudiant avisé commencera par une analyse de l’environnement de l’entreprise en utilisant des outils comme la matrice SWOT ou les forces de PORTER. Ces derniers lui permettront mieux comprendre les enjeux et de détecter des problèmes. Ensuite, l’étudiant devra procéder à l’analyse des données tout en faisant le lien avec le contexte étudié et en s’intéressant à mentionnant l’ensemble des aspects de l’entreprise. Enfin, l’étudiant peut clôturer grâce à un tableau de positionnement de l’entreprise sur ses segments.

1.1.3. Problématique en fonction de l’analyse :

En se basant sur l’analyse réalisée ci-haut, l’étudiant doit pouvoir dégager quelques problèmes. Il faudrait qu’il les note tous, aussi anodins puissent ils paraître, puisqu’ils sont la base de la réflexion de la suite.

1.1.4. Solutions proposées en fonctions des problèmes trouvés dégagés :

L’étudiant devra proposer pour chaque problème une solution. Cette dernière est l’aboutissement du travail de l’étude de cas. Elle indique que l’étudiant a des capacités d’analyse.

2.2. L’étude de cas dans le cadre d’un travail de recherche :

Dans le cadre d’un travail de recherche, les études de cas sont axées sur un point précis du sujet. Elles ont pour objectif de confirmer ou infirmer des hypothèses indiquées au niveau de l’introduction. L’étudiant se doit d’indiquer les données utilisées pour son étude au niveau des annexes afin de permettre au lecteur de s’y référer. Dans ce cas, l’étude de cas est considérée comme une étude qualitative car elle se base sur des données concrètes. Aussi, elle peut être réalisée sur une personne, une entreprise, un événement etc. La méthodologie se présente comme suit :

2.3. Choisir du sujet de l’étude de cas :

id 3746 4Cette étape doit être réalisée avec soin. L’étudiant doit avoir la certitude, d’une part, que le sujet choisi est en relation avec son problème de recherche, et d’autre part, qu’il pourra démontrer (ou infirmer) ses hypothèses. Autrement dit, l’étudiant doit connaître le sujet qu’il va choisir car cela lui permettra de gagner du temps.

2.4. Recherche des données :

Grâce à Internet, des articles scientifiques, des livres etc., l’étudiant doit pouvoir rassembler des données concernant le sujet qu’il a choisi. Egalement, il peut avoir recours à un questionnaire ou des entretiens pour collecter des données. L’ensemble de ses données doivent être exploitées par l’étudiant.

2.5. Analyse des données :

Il s’agit de la véritable plus-value de l’étudiant et non pas de paraphraser les données. Ces dernières doivent être nuancées par l’étudiant avec des éléments du contexte tout en les expliquant et en se utilisant des outils à disposition.

2.6. Mettre l’étude de cas en corrélation avec les hypothèses :

L’étude de cas consiste en un exemple concret que l’étudiant doit utiliser afin de confirmer ou d'infirmer ses hypothèses. Par la suite, l’étudiant peut conclure avec une ouverture vers un autre sujet ou un autre volet de la problématique. Accroche 2 : L’étude de cas est une méthode de recherche utilisée dans le cadre d’études qualitatives. Elle s’inscrit dans le cadre d’un exercice ou d’une rédaction d’un document académique.

3. Points à analyser lors d’une étude de cas :

  • La performance de l’entreprise étudiée ;
  • Le style de gouvernance et le type de structure ;
  • L’organisation de la production ;
  • Ses ressources stratégiques et ses compétences (générales et distinctives) ;
  • Sa démarche stratégique ;
  • La stratégie adoptée par ses dirigeants ;
  • Sa structure financière ;

Pour analyser ces points, l’étudiant dispose d’outils tels que :

  • Business plan ;
  • Tableaux de bord ;
  • Segmentation stratégique ;
  • Budget de formation ;
  • Indicateurs sociaux ;
  • Indicateurs financiers etc.

Après avoir relevé les éléments importants, qui diffèrent d’une étude de cas à une autre, l’étudiant doit les classer entre trois principales catégories à savoir : planification, organisation et direction. Par la suite, il peut proposer des solutions pertinentes et envisager leur mise en œuvre dans le contexte étudié. Le plus important est de bien argumenter les analyses et les propositions. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses dans une étude de cas. Ci-dessous un tableau indiquant des exemples de problèmes et de solutions pouvant être indiqués dans une étude de cas :

Catégorie  Problèmes Solutions
Planification Contrôle de la réalisation des objectifs ; Mesure de l’efficacité et performance ; Les objectifs stratégiques ne sont pas déclinés en objectifs opérationnels ; La non prise en considération des éléments liés à la responsabilité sociétale de l’entreprise ; Révision des objectifs de façon à ce qu’ils soient plus réalistes ; Recours aux actions correctrices ; Implémentation d’alternatives stratégiques possibles ;
Organisation Influence de l’environnement ; Coût des ressources et des compétences ; Structure réelle et informelle ; Processus de production ; Politique de financement ; Dispositifs de coordination et de contrôle ; Mise en place de systèmes de veille stratégique ; Revue de la segmentation stratégique ; Investissement en recherche-développement ; Revue des modes de financement ; Développement des partenariats ; Implémentation d’une démarche qualité ;
Direction Mode de gouvernance ; Représentation des dirigeants ; Répartition des pouvoirs et délégations ; Culture d’entreprise ; Implication et motivation ; Evaluation des compétences et management des connaissances ; Politique d’innovation ; Changement du style de direction ; Coordination entre les logiques entrepreneuriales et managériales ; Optimisation de la gestion des emplois et des compétences ; Développement des leviers de la motivation ; Développement de la culture d’entreprise ;

Lors de la proposition des solutions, il convient de les évaluer en répondant à des questions du type :

  • Est-ce que les solutions sont adaptées au cas étudié ?
  • Est-ce que les solutions sont efficaces ?
  • Est-ce que l’entreprise dispose de ressources suffisantes pour mettre en place les solutions ?
  • Quelles sont les contraintes ?
  • Quel est l’impact de ces solutions ?

Accroch 3 : Pour identifier et caractériser les problèmes de management, il est essentiel de s’attarder sur plusieurs points.

Conclusion

L’étude de cas est un exercice particulier qui nécessite une forte interactivité entre l’étudiant et l’enseignant (ou animateur) ainsi qu’entre les étudiants (particulièrement dans le cas d’un travail en groupe). Par ailleurs, il y a, également, une interactivité entre les volets théorique et pratique à travers des lectures de travaux d’auteurs et de professionnels. Afin de réaliser une étude de cas, l’implication de l’étudiant est un point fondamental. Il doit se mettre à la place des dirigeants de l’entreprise et faire preuve d’un esprit de synthèse. L’objectif est qu’il réalise un travail de réflexion et que celle-ci soit cohérente et s’inscrivant dans le contexte étudié. Cet exercice lui permet d’acquérir des compétences qui lui seront utiles une fois en poste. De surcroît, le management stratégique est sujet qui est vaste. Il est impératif que l’étudiant délimite correctement l’étendue de son sujet.