Comment faire une étude de marché pour ouvrir un restaurant ?

Comment faire une étude de marché pour ouvrir un restaurant ?

Contenu :

Introduction

  1. En quoi consiste l’importance une étude de marché
  2. Réaliser une étude de marché pour un restaurant
    1. L’analyse de l’environnement et de la demande
      1. Environnement
      2. La demande
    2. L’analyse de la concurrence
    3. La définition de l’offre
  3. Les dernières étapes pour une étude de marché
    1. Le Business plan
    2. Formalités juridiques

Conclusion

Introduction

L’étude de marché est nécessaire avant l’ouverture de tout projet. En effet, il est important de connaître l’environnement, et d’étudier l’offre et la demande. Toutefois, réaliser une bonne étude de marché nécessite un réel savoir-faire. C’est dans cette optique que certains entrepreneurs décident de sous-traiter l’étude de marché, en la conférant à un cabinet spécialisé. Les étapes qui constituent une étude de marché comprennent généralement : la réalisation du questionnaire, la récolte d’informations sur le terrain, l’analyse des données, la réalisation du business plan, etc. id 3742 1

I. En quoi consiste l'importance une étude de marché

Une étude de marché est réalisable grâce à un travail de terrain. C’est pour cette raison qu’il est obligatoire d’avoir des connaissances en la matière avant de se lancer. En effet, pour réaliser une étude de marché, il faut savoir utiliser les données quantitatives et qualitatives, analyser le comportement du consommateur, maîtriser certains logiciels, etc. . De nos jours, il existe une multitude de formations qui permettent d’acquérir les connaissances nécessaires. La réalisation d’une étude de marché se veut d’un importance cruciale,  dans la mesure où elle permet de déterminer le lieu exact où le restaurant doit être implanté, d’estimer le chiffre d’affaires, de cibler la clientèle adéquate, de choisir les moyens de communications les plus efficaces, d’évaluer les objectifs de part de marché, etc.

II. Réaliser une étude de marché pour un restaurant

L’étude de marché est une étude qui peut être aussi bien qualitative que quantitative. Dans le cas de l’ouverture d’un restaurant, le plus important est de réaliser une étude qualitative qui repose essentiellement sur l’analyse de l’environnement, de la demande et la concurrence du restaurant. Seulement, il existe des situations où l’analyse est plus approfondie et où elle s’étend sur plusieurs champs. id 3742 2

A. L’analyse de l’environnement et de la demande

1. Environnement

Le propriétaire doit avoir une connaissance au niveau de la culture de la société. Il doit connaître les traditions locales, nationales et régionales avant de s’implanter dans un quartier. La raison est que chaque pays à ses propres plats nationaux et les personnes ont leurs habitudes de consommation. Suite à cela, il faudra penser au quartier où le restaurant ouvrira ses portes. Il faut néanmoins rester vigilant par rapport à certains détails qui concernent le quartier. Avant de faire un choix, il faut savoir si le quartier est résidentiel, s’il accueille des touristes, ou s’il comprend des bureaux. Le choix du quartier dépend principalement de la cible concernée par le restaurant. Une fois le quartier est déterminé, il faudra repérer un emplacement adéquat. Cette étape d’analyse de l’environnement doit être effectuée au niveau macro et micro-économique. Au niveau macro-économie, il faut prendre connaissance de la part des dépenses des ménages qui est consacrée aux sorties. Tandis qu’au niveau micro-économie, il faut étudier le type de clientèle que l’on souhaite attirer. Toujours dans l’analyse de l’environnement, le propriétaire du restaurant devra penser à étudier l’environnement au niveau politico-légal, car il est obligatoire d’avoir une bonne sécurité pour les clients et le personnel, tout en respectant les normes établies par la loi.

2. La demande

Il faut faire une étude macro et micro-économique par le biais d un questionnaire. Il faut savoir, d’une part, si le marché de la restauration est en croissance ou au contraire, en déclin. D’autre part, il faut, après avoir ciblé les clients potentiels, déterminer leur nombre, connaître leur typologie (sexe, âge, CSP), leur moment de consommation le plus privilégié, leurs préférences, etc. Selon les données récoltées et analysées, le propriétaire du restaurant devra se soumettre aux caractéristiques des clients potentiels.

B. L’analyse de la concurrence

Afin de savoir si le restaurant sera bien positionné, il faut déterminer le nombre de concurrents directs et indirects, qui sont implantés dans le quartier (leurs offres, leurs clients, leurs tarifs, leur chiffre d’affaires, leur effectif). Cela sera d’une très grande utilité lors des prises de décisions. Toutefois, ces informations doivent être complétées avec une seconde analyse. Celle-ci doit concerner la notoriété et l’image de la concurrence. Il faut également connaître les méthodes utilisées par les concurrents pour fidéliser leurs clients et pour communiquer (télévision, panneaux publicitaires, réseaux sociaux…). Cela permettra au propriétaire de déterminer le budget prévisionnel tout en faisant du benchmarking.

C. La définition de l’offre

L’analyse de l’environnement, la demande et la concurrence permet d’avoir assez d’informations pour savoir si l’ouverture du restaurant est un projet rentable ou, au contraire, voué à l’échec. Dans le cas où l’étude du marché démontrerait que ce projet est viable, il sera possible de définir une offre commerciale différente de celle des concurrents directs et indirects et qui répond à un besoin présent de la cible. Ensuite, il sera possible de réaliser une stratégie globale, basée sur l’étude de marché, afin de garder dans le long terme un bon positionnement. Une fois l’offre est définie, il est toujours possible de la valider en faisant une étude quantitative. Le but de cette étude est d’avoir un retour de la part des clients ciblés par rapport à l’offre qui leur sera proposée lors de l’ouverture du restaurant.

III. Les dernières étapes pour une étude de marché

A. Le Business plan

La mise en place du business plan permet au propriétaire du restaurant de savoir avec précision si son projet est rentable. Son utilité est surtout de permettre à l’entrepreneur de présenter son projet aux banques en cas de besoin de crédit. En effet, le business plan comprend le projet et décrit les objectifs commerciaux et financiers pour les trois premières années du restaurant. Ce qui permet aux institutions financières de savoir s’il est possible ou non d’accorder un financement à ce projet.

B. Formalités juridiques

La dernière étape est de vérifier toutes les formalités juridiques. Celles ci concernent l’immatriculation au registre de commerce et des sociétés ou à la chambre des métiers, la rédaction des statuts, la publication d’une annonce légale, et enfin, en cas de location, les démarches liées à la location en bail commercial.

Conclusion

Réaliser une étude de marché pour ouvrir un restaurant est une étape primordiale. Bien qu’elle nécessite du temps, de la patience, mais également un investissement financier, elle permet de savoir exactement si le marché pourrait ou non accueillir un nouveau projet. Par ailleurs , il convient de rappeler le restaurant ne connaîtra pas forcément un succès immédiat. En effet, cela peut prendre du temps, et le restaurant ne se fera une bonne réputation qu’avec des actions marketing, à travers la présence dans les réseaux sociaux, une communication sur plusieurs canaux, etc.