Comment devenir éducatrice en France ?

Comment devenir éducatrice en France ?

Contenu :

Introduction

Pourquoi être éducatrice ?

Accompagner, encadrer, aider

Favoriser l’insertion sociale

Un apport à l’éducatrice

Qualités et compétences d’une bonne éducatrice

Comment accéder au métier ?

Que faire après une éducatrice spécialisée ?

Evolution dans la formation

Evolution professionnelle

Où travaille une éducatrice spécialisée ?

Les missions d’une éducatrice spécialisée

Conclusion

Introduction

Vous venez d’avoir votre bac, ou que vous avez un bac+2 dans une formation d’orientation sociale ? Vous avez longtemps songé à travailler dans le social et aider les gens à devenir une meilleure version d’eux-même ? Le métier d’éducatrice est fait pour vous ! Que vous travaillez auprès de jeunes souffrant de problèmes scolaires, familiaux ou de comportements, auprès de personnes handicapés mentales ou même auprès d’adultes, votre devoir est de veiller à préserver et restaurer l’autonomie chez les personnes auprès desquelles vous exercez votre  métier. Ce métier vous permettra de travailler dans les associations, les collectivités locales ainsi que dans les établissements d’accueil. Différentes opportunités s’offrent à vous grâce à ce métier qui vous permet de donner de votre personne au quotidien.

id 3761 1

Pourquoi être éducatrice ?

Beaucoup de gens ont eu la chance de grandir entourés de gens qui les ont soutenus, encadrés ou tout simplement été là pour eux quand ils en avaient le plus besoin. La chance d’avoir cette bonne compagnie n’a pas été accordée à tout le monde, mais les éducatrices peuvent bien combler ce manque :

Accompagner, encadrer, aider

id 3761 2Si vous travaillez avec les jeunes en internat et hors du temps scolaire, vous les  accompagnerez dans leurs repas, la veillée et au moment du coucher. En externat, vous vous en occuperez toute la journée en collaboration avec les enseignants. D’une autre part, s’il vous arrive de travailler dans un foyer d’accueil et d’hébergement, vous aiderez les mères célibataires par exemple à surmonter leurs difficultés.

Favoriser l’insertion sociale

Une éducatrice  est mandatée par une autorité administrative ou judiciaire pour travailler auprès d’un mineur en difficulté. Son métier lui permet d’intervenir dans les quartiers difficiles pour aider les jeunes qui y habitent à jouir d’une vie sociale moins difficile, en favorisant leur insertion dans la société.

Un apport à l’éducatrice

En tant qu’éducatrice, vous bénéficierez d’une mobilité et d’une vie sociale mouvementée, étant donné que vous aurez l’occasion de travailler dans différents établissements et auprès d’une population variée. Les personnes qui auront besoin de vous sont différentes, et leurs histoires le seront aussi. Ce métier demandera de vous un investissement complet. Les horaires de travail peuvent varier selon la disponibilité des personnes auxquelles vous viendrez en aide, il vous arrivera donc de travailler tard le soir ou pendant les week-ends. Si vous vous plaignez de la routine, ça se ne sera plus le cas : vos journées ne se ressembleront sûrement pas !

Qualités et compétences d’une bonne éducatrice

Avant de foncer dans dans la profession d’éducateur dont l’activité principale est de venir en aide aux personnes en besoin, vous devez être dotés des qualités suivantes ou démontrer une aptitude et une grande volonté de les développer :

    • Avoir un moral solide.
    • Avoir un bon sens de l’écoute.
    • Avoir un bon sens d’analyse des situations auxquelles vous serez confrontées et la capacité de mettre en place des solutions.
    • Savoir, sinon apprendre à animer des interventions et des ateliers au sein des établissements dans lesquels vous travaillerez.
    • Être polyvalent et savoir s’adapter à différentes situations et auprès d’un public varié.
    • Savoir travailler en équipe et initier les gens autour de soi à faire ainsi.

Comment accéder au métier ?

Afin de pouvoir exercer ce métier, il faut obtenir le Diplôme d’Etat d’Educateur Spécialisé (DEES). Pour intégrer une école agrée par le ministère du Travail, de l’Emploi de la Formation professionnelle et du Dialogue social et accéder à cette formation,  il faut être titulaire d’un bac ou d’un titre équivalent. C’est une formation dispensée en trois années, durant lesquelles sont enseignées des matières qui portent sur la pédagogie générale, les relations humaines, la pédagogie de l’expression, les techniques éducatives, etc...

id 3761 3

Les personnes titulaires d’un diplôme d’Etat médico-psychologique ou d’auxiliaire de vie sociale peuvent également avoir ce diplôme. À part les cours théoriques qui durent environ 1450 heures,  la formation de trois ans comprend  également 15 mois de stage pratique dans différents domaines, ayant pour but la familiarisation avec le métier d’éducatrice. L’obtention du DEES est conditionnée par la réussite de quatre épreuves :

    • Le dossier de pratiques professionnelles.
    • La soutenance de son mémoire.
    • Le passage d’un entretien à partir d’un journal d’étude clinique.
    • La réussite de l’épreuve écrite sur les dynamiques institutionnelles.

Il est possible à un candidat qui est titulaire d’un bac+2 ou d’une licence de faire une demande d’allègement de la formation.

Que faire après une éducatrice spécialisée ?

Evolution dans la formation

Le DEES est impératif pour pouvoir exercer le métier d’éducatrice. Avec quelques années, les éducatrices spécialisées peuvent poursuivre des études supplémentaires afin de passer :

    • Le diplôme d’Etat d’Ingénierie Sociale (DEIS) ;
    • Le diplôme d’Etat d’éducateur technique spécialisé ;
    • Le Certificat d’Aptitude aux Fonctions d’Encadrement et de Responsable d’Unité d’Intervention Sociale (CAFERUIS) ;
    • Le Certificat d’Aptitude aux Fonctions de Directeur d’Etablissement ou de Service d’intervention sociale (CAFDES).

Evolution professionnelle


id 3761 4Avec une bonne formation, une expérience enrichie et des compétences consolidées, une éducatrice spécialisée peut devenir directrice d’établissement ou cheffe de services. Elle peut également évoluer vers le poste de responsable d’une circonscription d’action sociale au sein d’une collectivité territoriale.

Où travaille une éducatrice spécialisée ?

Pour une éducatrice spécialisée, les offres d’emploi sont disponibles dans le secteur privé tout comme dans le secteur public. Elle peut travailler dans :

    • Les hôpitaux ;
    • Les IME (Instituts Médico-éducatifs) ;
    • Les MECS (Maisons d’Enfants à Caractère Social) ;
    • Les centres de loisirs ;
    • Les Etablissements et Services d’Aide par le Travail (ESAT) ;
    • Les foyers de jeunes travailleurs.

A l’instar des personnes auxquelles elle vient en aide, les métiers avec lesquels travaille une éducatrice spécialisée sont également variés, allant du psychologue juqsu’à l’enseignant.

Les missions d’une éducatrice spécialisée

En guise de rappel, voici les principales activités qu’englobent le métier d’éducatrice spécialisée :

    • Aider les personnes en difficulté à s’insérer dans la société ainsi que dans le monde professionnel.
    • Réaliser des missions de prévention adaptées aux personnes avec qui elle travaille.
    • Travailler sur le développement local d’un quartier, et impliquer sa jeunesse dans des activités sociales ou sportives via une association ou une collectivité locale.
    • Veiller constamment sur son secteur d’intervention afin de localiser les menaces, d’identifier les risques  et de mettre en place des solutions.

Conclusion

Le métier d’éducatrice est basé sur les relations humaines. Au contact d’enfants, d’adolescents et d’adultes, l’éducatrice doit faire preuve de beaucoup de volonté, de patience, de maturité et de stabilité psychologique. En optant pour un tel métier, on se dote d’une grande capacité à se comporter naturellement avec toutes les personnes, sans condamner leur passé ou leur état de santé. L’origine et l’handicap des personnes en charge ne doit pas pas non plus poser problème à l’éducatrice, bien au contraire, elle doit  leur apprendre à en faire leur force. Tout en étant dur, être éducatrice est d’un énorme impact social.

Lire aussi

  • Devenir agent immobilier en France: Cursus et formation
  • Comment faire pour financer vos études en France ?
  • Comment devenir un bon architecte??
  • Quelles études pour devenir auxiliaire de puériculture ?
  • Devenir agent de sécurité : tout ce qu'il faut savoir !
  • Comment devenir conseiller en gestion du patrimoine ?
  • Formations Cordistes : comment faire pour devenir un cordiste?