Formations Cordistes : comment faire pour devenir un cordiste?

Formations Cordistes : comment faire pour devenir un cordiste?

Quelles formations suivre pour devenir cordiste ?

Vous voyez ces gens qu’on voit quelquefois entrain de peindre des immeubles immense ou les nettoyer, avec une corde attachée autour de leurs bassins qui les empêche de tomber ? On appelle ces travailleurs des cordistes. C'est un travail dangereux qui nécessite des formations spéciales.

Si vous êtes intéressés par ce métier, cet article vous sera bénéfique, on vous apporte toute information sur les formations que vous devrez faire pour intégrer ce métier.id 3812 1

A quoi consiste le métier d’un cordiste ?

Les cordistes effectuent leur travail suspendus dans les aires, ils travaillent dans tous les ouvrages à une hauteur inaccessible par les moyens habituels. Parmi ces ouvrages :

  • Les ponts suspendus ;
  • Les téléphériques ;
  • Les grattes ciel ;
  • Les tours ;
  • Les barrages.

Les cordistes interviennent dans plusieurs activités. Parmi ces dernières, la restauration des immeubles ou monuments, le nettoyage des vitres, généralement ceux des grattes ciel, la construction, la peinture, la maçonnerie et même dans les montages électriques. Ces activités nécessitent des connaissances dans plusieurs domaines (génie civil, électricité, etc.), donc un cordiste doit être polyvalent et doit répondre à toutes les demandes des entreprises. Le cordiste travail en équipes sur chantier, c’est pour cela qu’il doit avoir un esprit d’équipe ouvert. Ce métier peut être considérer comme dangereux surtout si le matériel n’est pas vérifié avant le travail et la personne ne sait pas vraiment ce qu’elle fait, pour cela, cette profession exige des qualités.

Le cordiste doit être vigilant et précis, et possède un réflex et une concentration élevés. Il faut savoir aussi contrôler l'état du matériel utilisé et l'état du bâti.

Sachez qu'un permis de conduire type A est essentiel pour les déplacements, et le permis de conduire pour poids lourd est un avantage de plus. Le cordiste doit toujours être informé sur la météo, vu qu’elle représente l’une des causes d’accident de travail (le vent, tempête, la pluie, le brouillard).

Aujourd’hui le métier d’un cordiste est de plus en plus populaire, on dénombre 8500 cordistes en France seulement avec 2% femmes.

id 3812 2

Quelles sont les formations pour devenir Cordiste ?

Être cordiste exige des compétences particulières, à cet égard il existe des formations pour vous aider à apprendre et exploiter vos compétences.

En premier lieu, tout les cordistes passent par une formation en Bâtiment et Travaux Publics, on l'appelle la formation initiale. Pour être cordiste, il faut être formé comme sauveteur secouriste du travail (SST) pour être prêt à confronter les accidents de travail. Ensuite on ajoute une formation spécialisé, autrement dit la formation continue, pour obtenir le Certificat de qualification professionnelle (CQP). Ce certificat comprend 03 niveaux ; le premier est le CQP cordiste niveau 1, c’est le niveau minimum pour être accepté dans le métier. Le deuxième niveau est le CQP cordiste niveau 2, c’est à ce niveau-là que vous devenez professionnel confirmé. Le dernier niveau c’est Le CQP cordiste niveau 3, autrement dit CQP technicien organisation de travaux sur cordages, à ce stade vous êtes professionnel expert.

Il existe aussi une formation qui a pour but d’apprendre les techniques de déplacement sur les cordes, c’est le certificat d'aptitude aux travaux sur cordes (CATSC).

id 3812 3Une autre spécialité qui traite les techniques de bâtiment sur cordes c’est la formation complémentaire d’initiative locale (FCIL). Un cordiste peut postuler pour une entreprise de travaux publics après les formations, son salaire est entre 1700€; et 3000€;, tout dépendra l’expérience et l’entreprise.

Faut savoir que ce métier ne dure pas toute une vie, au bout de certaines années, le cordiste devient chef d’équipe et de chantier. Bien évidement grâce à leurs compétences et connaissances dans différents domaines, ils peuvent faire une reconversion professionnelle vers un autre métier qui exige les même compétences. Vous pouvez aussi créer votre propre entreprise de cordistes.

Des conseils pour les cordistes

Le métier d'un cordiste n'est pas évident, prenez en considération des astuces et des conseils à suivre. Tout d'abord, vérifiez ou bien demandez à votre chef si les équipements de protection sont conformes aux normes exigées. Ayez un bon sens de chute, sur vos équipements il y a un système qui lance une sorte d'air bag mais c'est à vous de savoir quand le déclencher. Choisissez un point de jonction avec vos partenaires pour éviter les chutes brusques. Si vous utiliser l'échelle, assurez-vous de bien savoir comment la manipuler. Il doit y avoir toujours quelqu'un avec vous en cas d'accident brusque.

Lire aussi

  • Formation de mécanique de moto : comment devenir un mécanicien moto ?
  • Devenir agent de sécurité : tout ce qu'il faut savoir !
  • Reconversion dans les métiers qui recrutent : tout savoir !
  • Comment devenir conseiller en gestion du patrimoine ?
  • Quelle formation pour devenir manipulateur d'électroradiologie médicale?
  • Quelles études pour devenir auxiliaire de puériculture ?
  • Comment devenir commissaire aux comptes ? Cursus et formation