Examen sur les réseaux informatique et systèmes

Examen : questions sur l'architecture réseau, routage IP et Iptables

Exercice 1 :Transmission par paquets

Internet a pour origine la proposition du principe de communication par commutation de paquets exposé initialement dans l’article ’L. Kleinrock, "Information Flow in Large Communication Nets", RLE Quarterly Progress Report, July 1961’ (MIT).
L’autre méthode fondamentale de communication est la communication par commutation de circuits utilisée notamment dans le domaine des télécommunications.

1. Donnez les caractéristiques essentielles de ces deux méthodes fondamentales de
communication.
2. Exposez les avantages et les inconvénients de la commutation de paquets par rapport à la commutation de circuits.

Exercie 2 : IP

1. Décrivez la valeur ajoutée d’IP dans l’empilement de couches de l’infrastructure de communication.

Exercie 3 :  Non fiabilité

La non fiabilité apparaît en divers points de l’infrastructure de communication.
Quelques exemples : ETHERNET dans la couche liaison, IP dans la couche réseau, UDP dans la couche transport.
1. Rappelez les différentes caractéristiques de garantie regroupées sous le terme générique de fiabilité.
2. Pourquoi toutes les garanties de fiabilité ne sont-elles pas assurées dès la couche liaison dans les technologies actuelles ? Proposez une explication.

Exercice 4 : Iptables

L’une des fonctionnalités des iptables est la translation d’adresse.
1. Expliquez en quoi consiste la manipulation de translation d’adresse.
2. Expliquez l’usage que l’on peut faire de la translation d’adresse destination.
3. Expliquez l’usage que l’on peut faire de la translation d’adresse source.
4. Dans quelle situation doit-on faire appel au masquerading ?

Exercice 5 : Qualité de service

1. Expliquez l’objectif et le principe de fonctionnement de la discipline de file RED (Random Early Detection).

Exercice  : Routage

  1. Quelle est la signification du mot-clé gw que l’on peut spécifier (ou ne pas spécifier) lors de la définition d’une route avec l’utilitaire /sbin/route ?
    2. Cette fonctionnalité est-elle indispensable ? Quelle(s) conséquence(s) aurait son absence ?

Examen du cours d’Architectures de réseaux et systèmes associés 

Exercice 1 : Transmission par paquets

 Internet a pour origine la proposition du principe de communication par commutation de paquets exposé initialement dans l’article ’L. Kleinrock, "Information Flow in Large Communication Nets", RLE Quarterly Progress Report, July 1961’ (MIT).
L’autre méthode fondamentale de communication est la communication par commutation de circuits utilisée notamment dans le domaine des télécommunications.

  1. Donnez les caractéristiques essentielles de ces deux méthodes fondamentales de communication.
  2. Exposez les avantages et les inconvénients de la commutation de paquets par rapport à la commutation de circuits.

Exercice  2 : TCP

  1. Décrivez la valeur ajoutée de TCP dans l’empilement de couches de l’infrastructure de communication.
  2. Expliquez l’optimisation NewReno (RFCs 2582 et 3782).
  3. Donnez les avantages et inconvénients de NewReno par rapport à l’utilisation de l’option TCP d’acquittements sélectifs introduite par le RFC 2018.
     

Exercice 3 : Non fiabilité

 La non fiabilité apparaît en divers points de l’infrastructure de communication.

Quelques exemples : ETHERNET dans la couche liaison, IP dans la couche réseau, UDP
dans la couche transport.

  1. Rappelez les différentes caractéristiques de garantie regroupées sous le terme générique de fiabilité.
  2. Pourquoi toutes les garanties de fiabilité ne sont-elles pas assurées dès la couche liaison dans les technologies actuelles ? Proposez une explication.

Exercice 4 : Qualité de service

  1. Expliquez l’objectif et le principe de fonctionnement de la discipline de file RED (Random Early Detection).
  2. Expliquez l’objectif et le principe de fonctionnement du mécanisme de notification explicite de congestion (ECN, Explicit Congestion Notification).
     

Exercice 5 : Multicast

1. Expliquez la notion de groupe dans le contexte des communications multi-diffusées (ou communications multicast) sur les réseaux IP.
 

Exercice  6 : IPv4 – IPv6

  1. Expliquez brièvement le rôle du protocole ICMP par rapport à IPv4.
  2. Expliquez pourquoi la plupart des fonctionnalités d’ICMP sont inutilisables en
    pratique, de nos jours.
  3. Expliquez pourquoi, malgré ces considérations, des fonctionnalités similaires ont
        été introduites dans ICMPv6 (la version d’ICMP associée au protocole IPv6)

Examen réseaux: Transmission satellite en mode SEND/WAIT

Exercice 1 (7 points) : Questions de cours

1. En multiplexage temporel :

a. (1 point)

A quoi sert l’IT de signalisation sur la voie Haute Vitesse ?

b. (1 point)

Cet IT existe-t-il toujours, et sinon comment fait on lorsqu’il n’existe pas ?

2. (1 point)

Donner la liste des composants nécessaires qu'il vous faudra acheter pour connecter deux PC à

un "hub" Ethernet qui vous est fourni.

3. (1 point)

Les réseaux sans fil (comme le WiFi) ont-ils une couche physique ? Justifiez.

4. (1 point)

Comment deux interfaces Ethernet 802.3 s'assurent-elles que leurs horloges sont de même fréquence ?

a) En utilisant une porteuse qui maintient en permanence la synchronisation horloge

b) En utilisant un préambule

c) En utilisant un bit de synchronisation

5. (1 point)

Quelles classes d'adresse IP (A, B, C, D…) peut-on découper en sous-réseaux utilisant le masque 255.255.240.0 ? Justifiez.

6. (1 point)

Que faut-il pour que deux entités réseau soient homologues ?

Exercice 2 (7 points) : Transmission satellite en mode SEND/WAIT

On utilise un protocole de transmission de type SEND/WAIT sur une liaison satellite. La distance satellite - Terre est de 40 000 km. La vitesse de transmission est égale à 200 000 km/s. On envoie des trames de 1500 octets, en-tête compris. Les accusés de réception font 50 octets, en-tête compris. Les cartes d'émission fonctionnent à 10 Mbit/s. On néglige les temps de traitement.

1. (1 point)

Quel est le destinataire d’une trame émise par la station au sol ?

2. (1 point)

En combien de temps un bit transmis est-il reçu par son destinataire ?

3. (1 point)

En supposant qu'il n'y a pas d'erreur, quel est le débit apparent pour l'émetteur ?

4. (1 point)

Est-il intéressant de proposer aux entreprises un service d’interconnexion de leurs réseaux Ethernet basé sur une telle architecture ?

5. (1 point)

Les satellites, utilisant des transmissions brouillées, ont un taux d'erreur binaire relativement important. Rappelez la définition du taux d'erreur binaire.

6. (2 points)

Le taux d'erreur binaire est p = 10-5 .

a. Quel est le mécanisme qui fait baisser le débit utile en cas d’erreur ?

b. Quel est le débit utile obtenu ?

Exercice 3 (2 points) : Taille de trame optimale

Un modem offre un débit binaire nominal égal à 28800 bits/s. On effectue une transmission en mode SEND/WAIT. Le temps entre l’émission du dernier bit de la trame n et du premier bit de la trame (n +1) est égal à 50 ms, toutes étapes intermédiaires incluses.

Quelle doit être la taille minimale de trame pour obtenir une efficacité supérieure à 75%, c’est à dire que le modem passera au moins les trois quarts du temps à émettre sur la ligne (« SEND »), et moins d’un quart du temps à attendre l’acquittement (« WAIT ») ?

Exercice 4 (5 points) : Paramètres d’une connexion Internet

Voici un extrait simplifié de la commande «ipconfig /all» sous Windows XP lors de ma dernière connexion Internet via le service AOL ADSL :

C:\ipconfig /all

Configuration IP de Windows

Carte PPP : Alcatel SpeedTouch(tm) USB ADSL RFC1483 - WAN (PPP) Interface

Adresse carte . . . . . . . . . . : 00-90-D0-43-95-CF

Adresse IP. . . . . . . . . . . . : 172.176.99.213

Masque de sous-réseau . . . . . . : 255.255.0.0

Passerelle par défaut . . . . . . : 172.176.99.213

1. (2,5 points)

Quelle est la signification des différents champs en gras ci-dessus ? Il y en a 5, notés ½ point par champ. Vous expliciterez la signification des acronymes.

2. (1 point)

Si une application souhaite envoyer un message de diffusion (broadcast), à quelle adresse IP devra-t-elle l'envoyer ?

3. (½point)

Donner un exemple où l'envoi d'un tel message de diffusion (broadcast) est nécessaire.

4. (1 point)

En admettant que ce réseau soit le seul utilisé par AOL pour son service ADSL, combien de stations peut-on connecter simultanément au maximum ?

Fin de l’énoncé.