business plan

Que vous souhaitiez lancer votre projet ou encore mener un projet d’expansion pour votre entreprise existante, vous aurez besoin d’un business plan viable pour y arriver. A bien des égards, le business plan est votre feuille de route. C’est aussi le document qui indique aux autres parties prenantes de votre projet (investisseurs, prêteurs, partenaires…) la voie que votre future entreprise compte suivre. Il n’y a pas de secret : la réussite en affaires passe d’abord par un business plan bien pensé.

De l’importance des business plans

Pensez au business plan comme à un système GPS : il est tout à fait possible de voyager sans votre TomTom, mais cela ne fera qu’augmenter la probabilité que vous vous perdiez en cours de route. Vous saisissez certainement le parallèle. Le business plan agit en GPS de votre projet, en cela qu’il vous aide à avoir une vision globale de votre position, à planifier à l’avance, à prendre des décisions stratégiques et améliorer vos chances de réussite globales.

Allons découvrir en détails pourquoi vous devez absolument avoir un business plan pour votre projet !

Business plan : concepts clés

Un constat pour commencer : de nombreux business plans sont de pures utopies, c’est un fait. Beaucoup de jeunes entrepreneurs en herbe conçoivent le business plan comme un simple formulaire à remplir de stratégies abstraites et de projections fantaisistes. Tout cela dans l’optique de convaincre les prêteurs ou les investisseurs que l'entreprise dans laquelle ils s’apprêtent à se lancer a du sens. C'est une énorme erreur.



Avant toute chose, bien avant de penser à convaincre des parties tierces, votre business plan devrait vous convaincre, et que votre idée ait du sens, et des perspectives de réussite ! C’est le meilleur moyen de convaincre les autres. Et puis n’oubliez pas que votre temps, votre argent et vos efforts sont en jeu. Pour y arriver, votre ébauche de business plan devrait étoffer les plans stratégiques, développer des plans de marketing et de vente, et poser les bases d'un fonctionnement fluide. Là et seulement là, vous pourrez vous mettre à penser à convaincre un prêteur ou un investisseur de se joindre à vous.

Le fait est que, pour les entrepreneurs chevronnés, l'élaboration d'un business plan est le préalable indispensable qui les aidera à décider si leur idée de projet est viable ou pas. Déterminer si une idée échoue sur papier peut aider le porteur de projet à éviter de perdre du temps et de l'argent sur une entreprise sans espoir réaliste de succès.

En règle générale, votre business plan devrait :

  • Être aussi objectif et logique que possible. Ce qui peut sembler être une bonne idée pour une entreprise peut, après réflexion et analyse, s'avérer non viable en raison d'une forte concurrence, d'un financement insuffisant ou d'un marché inexistant. Parfois, même les meilleures idées n’ont aucune chance de réussite car elles sont tout simplement en avance sur leur temps ;
  • Servir de guide au fonctionnement de l'entreprise pendant les premiers mois, voire les premières années ;
  • Communiquer le but et la vision de l'entreprise, décrire les responsabilités de gestion, détailler les besoins en personnel, donner un aperçu des plans de marketing et évaluer la concurrence actuelle et future sur le marché ;
  • Donner aux investisseurs et prêteurs les outils pour évaluer l’entreprise avant de proposer un plan de financement.

Un bon business plan devrait clarifier en détails les éléments ci-dessus, mais il doit avant tout être convaincant. Un business plan bien ficelé fournit des preuves concrètes et factuelles qui démontrent clairement que votre idée d'entreprise est solide, raisonnable et a toutes les chances de succès.



Votre business plan doit convaincre !

Tout d'abord, nous vous le disions, votre business plan devrait vous convaincre que votre idée de projet n'est pas utopique, qu’elle a un réel potentiel de réussite. Les entrepreneurs sont par nature des gens confiants, positifs et ambitieux. Tout le défi est donc de ne pas tomber dans le piège de l’excès de confiance. Après avoir évalué objectivement vos besoins en capital, vos produits ou services, votre concurrence, vos plans de marketing et votre potentiel de profit, vous aurez une bien meilleure compréhension de vos chances de succès. Ce faisant, votre business plan devrait être à même de convaincre vos futurs partenaires de se joindre à vous dans votre aventure entrepreneuriale. Ne l’oubliez pas, l’objectif principal de votre plan est bien d’amener des tiers à vous apporter leur soutien, financier ou autre… Vous devrez, entre autres, convaincre :

  1. Vos sources potentielles de financement : si vous avez besoin d’une injection de capital d'une banque ou d'amis et de parents, votre business plan peut vous aider à convaincre les uns et les autres. Les états financiers et les projections financières qu’il inclut donnent à vos partenaires éventuels une idée claire de la viabilité de votre projet. Les prêts comportent naturellement des risques, et un excellent business plan peut aider les prêteurs à comprendre et à le quantifier, augmentant ainsi vos chances d'approbation ;

    2. Vos partenaires et investisseurs potentiels: en ce qui concerne les amis et la famille, le partage de votre plan d'affaires peut ne pas s’avérer nécessaire, bien que cela puisse certainement aider. Les autres investisseurs, y compris les « Business Angels » ou les investisseurs en capital-risque, ont généralement besoin d'un business plan pour évaluer votre entreprise,



    3. Vos futurs employés: quand vous cherchez à attirer des talents, vous avez besoin de quelque chose de tangible à leur montrer, car vous êtes encore en phase de démarrage. Au début, votre entreprise est plus une idée qu'une réalité, votre business plan peut donc aider les employés potentiels à comprendre vos objectifs. Et, plus important encore, leur faire comprendre leur rôle dans l’atteinte de ces objectifs.

    Mais avant tout, votre business plan devrait vous convaincre qu'il est logique d'aller de l'avant.

Business plan : entre difficultés et défis

En élaborant votre business plan, vous découvrirez peut-être, en cours de route, des problèmes ou des défis que vous n'aviez pas anticipés. Peut-être que le marché n'est pas aussi grand que vous le pensiez. Peut-être qu'après avoir évalué la concurrence, vous réalisez que votre projet de devenir la référence en matière de prix bas n'est pas réalisable car les marges bénéficiaires seront trop faibles pour couvrir vos coûts.

Il se peut que vous vous rendiez compte que l’idée de base de votre projet est excellente, mais que votre manière de la mettre en œuvre devrait changer. Avoir des points de vente physiques pour commercialiser les produits de votre entreprise n'est peut-être pas aussi rentable que de vendre exclusivement en ligne, et livrer directement aux clients. Non seulement vos coûts d'exploitation seront plus bas, mais vous pouvez facturer un extra car vous offrez un service supplémentaire au client (livraison).

Somme toute, le rayon des problèmes ou défis que vous êtes susceptible de rencontrer peut se décliner à l’infini. Mais voici la bonne manière d’appréhender ces différents challenges : les entreprises leaders dans leur secteur ne restent pas statiques. Elle s’adaptent constamment à leur environnement, apprennent de leurs erreurs (tout le monde en commet, même les marques les plus établies), s'adaptent et réagissent aux changements (changements économiques, mutation du marché, évolution des attentes des clients…). Le signe distinctif des entreprises qui réussissent est l’identification les opportunités et les défis pour réagir en conséquence.