Pourquoi faut-il étudier l’histoire de la philosophie ?