Cours marketing agroalimentaire


Formation sur le marketing agroalimentaire [Eng]

Formation sur le marketing agroalimentaire [Eng]
Formation sur le marketing agroalimentaire ... ii-définition formation sur le marketing agroalimentaire [eng] de l’industrie agroalimentaire: le terme agroaliment...
3(1 votes)

Cours d’initiation au marketing agroalimentaire

Cours d’initiation au marketing agroalimentaire
Cours d’initiation au marketing agroalimentaire introduction cours d’initiation au marketing agroalimentaire l'industrie de la transformation alimentaire a compris depuis de n...
2.5(2 votes)

Cours sur la strategie du marketing agroalimentaire dans les entreprises

Cours sur la strategie du marketing agroalimentaire dans les entreprises
Cours sur la stratégie du marketing agroalimentaire cours sur la strategie du marketing agroalimentaire dans les entreprises dans les entreprises confrontées à un cadre réglem...
2.8(5 votes)

Cours complet sur le marketing agroalimentaire

Cours complet sur le marketing agroalimentaire
Cours complet sur le marketing agroalimentaire introduction cours complet sur le marketing agroalimentaire l’agroalimentaire est un sujet qui passionne chercheurs, industriels...
3.2(9 votes)

Cours d’introduction au marketing agroalimentaire [Eng]

Cours d’introduction au marketing agroalimentaire [Eng]
Cours d’introduction au marketing agroalimentaire cours d’introduction au marketing agroalimentaire [eng] [eng] introduction la relation entre le marketing agroalimentaire et ...
0(0 votes)

Introduction

L’agroalimentaire est l’un des secteurs les plus importants en France, que ce soit en termes d’exportation, d’emploi ou de chiffre d’affaires annuel. Ainsi, ce secteur occupe une place conséquente dans l’économie française. Cependant, il rencontre parfois certaines difficultés. La crise d’un aliment, comme le lait par exemple, impacterait fortement une entreprise du secteur agroalimentaire si celle-ci utilise du lait pour la confection de son produit. De ce fait, les entreprises de ce secteur sont dépendantes des aléas de la production agricole. C’est pourquoi il est recommandé aux entreprises de faire des prévisions à long terme pour prévoir et contrer de tels problèmes. Pour y parvenir, il est nécessaire d’élaborer, entre autres, une stratégie marketing au préalable.


Par ailleurs, les entreprises de ce secteur rencontrent bien d’autres difficultés, notamment en ce qui concerne la vente d’un produit aux consommateurs. Un idée fausse très répandue est que le secteur de l’agroalimentaire ne nécessite pas d’actions marketing étant donné que l’alimentation des ménages est un besoin primaire. Pourtant, en réalité, le marketing dans ce secteur joue un rôle déterminant. Certes, l’agroalimentaire est très rentable, cependant, maintes entreprises peinent à se positionner dans le long terme. La raison est qu’il existe une forte concurrence qui entoure les marques d’un tel secteur. De plus, les consommateurs ont tendance à avoir un comportement assez « fidèle » par rapport aux produits alimentaires, ce qui implique que les entreprises doivent nécessairement élaborer des actions marketing. Le but est naturellement d’attirer les clients et d'accroître la rentabilité.

Objectifs 

Le marketing agroalimentaire est de nos jours une condition indispensable pour parvenir à une croissance satisfaisante. Toutes les entreprises se doivent donc d’adopter une stratégie qui irait de pair avec le produit qu’ils mettent en vente. L’objectif est de pousser les consommateurs de choisir une marque et non une autre.

Ainsi, chaque marque spécialisée en agroalimentaire doit se différencier afin de pouvoir occuper une part de marché importante. Comme dans tous les secteurs, il est possible de se démarquer grâce à la politique des 4 P : Prix, Produit, Promotion (communication) et Place (distribution spécifique). Par ailleurs, le marché de l’agroalimentaire s’avère plus complexe en comparaison avec d’autres secteurs. Ainsi, la plupart des entreprises spécialisées dans l’agro-alimentation ont recours à une stratégie digitale.

Le digital permet en effet aux entreprises de posséder une base de données importante, de déterminer le besoin exact des ménages, d’interagir avec les consommateurs, de mieux se positionner par rapport aux concurrents à travers des veilles concurrentielles, etc. Somme toute, le digital est désormais une technique marketing nécessaire pour toutes les entreprises, et non pas uniquement celles qui font de l’agroalimentaire.

Outre le digital, il est également possible d’attirer les consommateurs vers telle marque et non une autre en définissant l’image de marque. Ce point est essentiel pour que les clients puissent reconnaître la marque et la choisir pour une raison déterminée, par exemple un emballage personnalisé ou encore en choisissant de vendre des produits naturels.

De plus, certaines entreprises de l’agroalimentaire ont tendance à beaucoup investir dans le marketing sensoriel, et plus précisément le marketing olfactif. Il s’agit d’attirer les clients à travers des odeurs, préalablement étudiées par des scientifiques en exposant le produit dans des stands, par exemple.

Les objectifs du marketing agroalimentaire sont donc multiples. Il est possible que chaque entreprise adopte une ou plusieurs actions à long ou moyen terme afin d’atteindre son but ultime : se positionner dans le marché à long terme tout en tirant des bénéfices.

Débouchés

Il existe une multitude d’entreprises qui sont spécialisées dans l’agroalimentaire, et les offres de recrutement sont donc plus nombreuses dans ce secteur particulièrement pour les personnes qui ont suivi un cursus en marketing agroalimentaire. Cette spécialité étant assez rare, les recruteurs ne pourraient que privilégier une personne ayant une telle expertise. Ainsi, les métiers qu’il est possible d’exercer sont divers et variés. Il est possible, par exemple, d’être responsable marketing dans une multinationale, mais aussi responsable de vente, chef de produit, etc. Seulement, il ne serait pas étonnant si une personne avec peu d’expérience lance sa carrière avec un poste d’assistant ou même de stagiaire.

Par conséquent, le secteur agroalimentaire est très prometteur pour les marketeurs, principalement ceux qui se sont spécialisés. Néanmoins, le marketing agroalimentaire est un domaine très pointu. Les personnes qui l’exercent ont nécessairement des connaissances aussi bien dans le marketing que dans le secteur de l’agroalimentaire. C’est principalement pour cette raison que les nouvelles recrues qui disposent d’une telle formation trouveront rapidement un poste d’importance au sein d’une entreprise.

Marketing agroalimentaire : Politique du produit et prix

Il existe de nombreux produits issus de l’agroalimentaire. Alors la question qu’un marketeur agroalimentaire se pose est : pourquoi le consommateur devrait-il s’intéresser à mon produit ? Pour trouver une solution à cela, il doit trouver un moyen de susciter de l’intérêt auprès du consommateur final. Les éléments à prendre en compte sont : l’aspect du produit, son conditionnement et les attributs symboliques. Plus précisément, le spécialiste du marketing agroalimentaire  doit miser sur le logo, le nom de la marque ; la saveur du produit, son emballage, le pays d’origine, les différentes certifications… En plus de cela, il incombe au spécialiste de bien fixer son prix de manière à être concurrentiel sur le marché. Le prix fixé doit pouvoir permettre au fabricant de recouvrer ses frais, mais aussi permettre au client de faire de bons achats.

Marketing agroalimentaire : Politique de communication

Cette étape est très importante dans le marketing agroalimentaire. Ici, il s’agit de développer des stratégies pour être visible auprès des consommateurs. La présence digitale est la première chose qui vient à l’esprit. Sur les réseaux sociaux, les blogs et sites web, l’expert en marketing doit développer de bons contenus qui peuvent susciter l’attention (articles, vidéos, affiches). En outre, il peut aussi créer des livres de menu permettant au consommateur de visualiser toutes les possibilités qu’il a, en achetant ce produit. D’un autre côté, la communication physique est aussi importante. Elle implique l’utilisation des affiches et panneaux publicitaires, des enseignes, des flyers et autres. Dans la politique de communication, l’entreprise se doit d’être capable de faire un packaging des produits de telle sorte à satisfaire tout type de clientèle qui se présente à elle dans le cadre d’un partenariat B2B ou d’un partenariat B2C.

Pénétration du marché et  canaux de distribution

Cette dernière étape consiste à identifier la manière dont le produit va pénétrer le marché. Dans ce cas, il est important de savoir si le produit agroalimentaire sera vendu en détail ou en gros. Il existe dans ce cas de nombreuses stratégies comme : la stratégie d’évitement, la stratégie de premiumisation, la stratégie d’image et la stratégie de volume. Les produits peuvent être donc distribués dans les supermarchés, les supérettes, les épiceries de quartier, les hypermarchés et autres. Le choix du canal de distribution dépend des objectifs de l’entreprise et des résultats issus de l’analyse du marché. Une bonne pénétration du marché permettra de multiplier les ventes tandis qu’une mauvaise pénétration du marché sera néfaste. Nombreuses sont les études qui sont faites dans ce cas, surtout en termes de la psychologie du marché, la concurrence, l’évolution sur marché et autres.