Apprendre le SEO : les fondamentaux du référencement en 2021

Apprendre le SEO : les fondamentaux du référencement en 2021

Il va sans dire que le référencement naturel évolue très rapidement. Le monde virtuel regorge d'articles, de guides et de didacticiels portant sur l'optimisation des moteurs de recherche. Parfois, cela donne l'impression que le SEO est devenu une véritable obsession.

Les pionniers du SEO savent quelles tendances seront à la mode l'année prochaine. Les néophytes, en revanche, sont souvent confus quant au référencement naturel dans son ensemble.

Alors, par où commencer ?

Dans le présent article, nous allons vous révéler quelles sont les nouvelles stratégies de référencement naturel qui méritent votre attention.

SEO

Commençons par le commencement : qu’est-ce que c’est que le SEO ?

L'optimisation pour les moteurs de recherche (SEO) consiste à accroître le trafic d'un site Web à partir des résultats d’une recherche organique. Elle consiste notamment à faire appel à la détection de mots-clés, à la création de contenu, à la création de liens et à des audits techniques.

La raison pour laquelle le référencement naturel est particulièrement difficile, tient au fait que ce ne sont pas les professionnels du référencement qui fixent les règles, mais les moteurs de recherche comme Google, Bing et Yahoo.

Google, par exemple, utilise plus de 200 facteurs de classement dans son algorithme pour décider de l'ordre des résultats de recherche. Ces facteurs portent notamment sur le contenu du site Web, sa structure technique, les signaux utilisateurs, le profil des liens entrants ou toute autre caractéristique que le moteur de recherche juge pertinente. Leur maîtrise est un préalable indispensable à une optimisation efficace des moteurs de recherche dont il convient nécessairement de comprendre le fonctionnement.

Comment fonctionne un moteur de recherche ?

SEOLes moteurs de recherche fonctionnent essentiellement grâce aux liens. Google, par exemple, utilise des « bots », communément appelés "web crawlers" (robots d’indexation) ou "spiders", pour explorer des centaines de milliards de pages Web. En suivant les liens entre les différentes pages Web, ces robots peuvent naviguer sur le Web et enregistrer le code HTML de la page Web dans une base de données, appelée l'index du moteur de recherche.

Chaque fois qu'un robot de moteur de recherche parcourt un site, l'index est mis à jour. Le nombre de fois qu'un robot explore les pages Web dépend fortement du trafic du site et de la fréquence à laquelle il est modifié.

Une fois que les pages Web sont indexées, elles sont en mesure d'apparaître dans les résultats de recherche.

Les moteurs de recherche évaluent l'intention derrière une requête de recherche effectuée par un utilisateur et font ensuite correspondre la recherche à un ensemble de pages web trouvées dans l'index.

Chaque moteur de recherche dispose d'un algorithme spécifique pour fournir les résultats de recherche qui correspondent le mieux à une requête.

Et bien que ces moteurs de recherche gardent leurs facteurs de classement secrets, les principaux paramètres qu'ils utilisent pour faire correspondre une page Web à une requête sont similaires :

  • L’Interprétation de la requête.
  • La qualité et la structuration du contenu.
  • L’expérience de l'utilisateur de la page (est-il facile pour les utilisateurs de trouver les informations nécessaires et est-ce que la page se charge rapidement et offre une expérience homogène ?).
  • Expertise, autorité et fiabilité (introduit en 2014, ce facteur consiste à déterminer si la page web, le domaine/sous-domaine sont considérés comme une autorité et un expert du domaine concerné).

Lorsqu'un site web est optimisé pour ces paramètres, indépendamment des changements d'algorithme (il y en a 500 à 600 par an), il s'affichera en bonne position pour les requêtes de recherche ciblées.

Cela dit, les moteurs de recherche évoluent en permanence pour éliminer le spam et offrir aux chercheurs les résultats les plus pertinents et les plus utiles. Dans ces conditions, il est impossible de prédire précisément où une page apparaîtra pour une requête de recherche donnée.

Cependant, il y a des principes essentiels de référencement qui font que n’importe quel site Web soit bien classé dans cet environnement en constante évolution, de façon constante.

De quels principes s’agit-il alors ?

Les dix commandements du référencement 

Le référencement est un phénomène en constante évolution et la toute dernière astuce de référencement que vous avez apprise récemment pour améliorer votre classement est, en toute honnêteté, susceptible de s'estomper avec le temps et les mises à jour. Par exemple, récemment, Google a dévoilé une multitude de nouvelles mises à jour, de changements et d'informations concernant le référencement, modifiant la façon dont les experts en référencement effectuent certaines tâches. Nous croyons fermement, et beaucoup de spécialistes du référencement peuvent en convenir, que, indépendamment de l'évolution constante du secteur du référencement, il existe 10 principes de référencement qui restent les mêmes. Avec cette liste des facteurs fondamentaux que nous avons établie, vous ne devriez pas aller voir ailleurs pour apprendre le SEO.

a- La vitesse du site web

De nos jours, personne ne se soucie de patienter sur un site Web lent. Si un site web prend plus de 3 secondes à charger, on peut être sûr qu'une grande partie du trafic potentiel sera perdue. Cela dit, l'un des facteurs de classement les plus importants en matière de référencement est la vitesse des pages. L'amélioration de la vitesse d’un site est l'une des techniques de référencement les plus avancées actuellement.

b- La stratégie de maillage interne

L'un des principes les plus fondamentaux du référencement est connu sous le nom de “maillage interne” ou d’interconnexion des pages.

Il est essentiel de s'assurer que les liens internes soient en mesure d’optimiser la stratégie de référencement. Ce serait une erreur de penser que la création de liens internes vers des pages aléatoires d’un site Web est une bonne stratégie. Il faut prendre le temps de sélectionner avec soin le texte à « hyperlier », également appelé texte d'ancrage, et s’assurer qu'il est non seulement pertinent pour la page actuelle, mais aussi pour la future page liée. Par exemple, si on met en hyperlien les mots "optimisation des moteurs de recherche", l’objectif doit être d'envoyer les lecteurs vers une page consacrée à l'optimisation des moteurs de recherche.

Il convient également de faire attention au nombre de liens internes par page. Il faut faire en sorte que cela semble réel, authentique et sincère.

c- Des liens sortants vers des contenus pertinents

Les techniques de référencement visent aujourd'hui à améliorer davantage l'expérience des visiteurs. En rédigeant du contenu, il faut prendre le temps de créer des liens sortants vers des sites web au contenu précieux, perspicace et informatif. Se contenter de placer des liens sortants sans esprit stratégique, peut en fait nuire au classement d’un site.

De plus, en prenant le temps de lier le contenu d’un site à d'autres sites Web, on peut non seulement générer plus de trafic direct, mais aussi établir des relations de qualité avec d'autres marques et entreprises, ce qui influence positivement l'autorité du domaine du site en question.

d- Écrire non pas pour manipuler les moteurs de recherche mais pour susciter l'intérêt des visiteurs

L'une des plus grandes fausses prémisses - et la mauvaise façon de faire du référencement - est de rédiger du contenu uniquement en fonction des mots clés.

Bien que les mots clés jouent un rôle essentiel, il est crucial de s'assurer que le contenu est rédigé à destination du public. Il est donc essentiel que tout le contenu soit attrayant et informatif.

Il est fortement conseillé de se concentrer d'abord sur la valeur du contenu, avant de l'optimiser. La combinaison de la valeur et de l'optimisation du contenu est plus avantageuse que des pages bourrées de mots-clés sans valeur intrinsèque.

Stratégie SEO, mots clés

e- Trouver les mots-clés : une affaire pas si simple

Le principe que la plupart des gens connaissent est celui des mots-clés. Cependant, c'est aussi le seul aspect du référencement que les gens n'utilisent pas correctement. Il est impératif d'effectuer des recherches approfondies et exhaustives sur les mots-clés, afin de comprendre les mots-clés les plus pertinents pour l’entreprise et le secteur d'activité. Il existe aujourd'hui de puissants outils d'exploration du Web pour le référencement, comme MozPro, SEO Powersuite ou Ahrefs*, qui peuvent aider à cibler et à trouver ces mots clés. À partir de là, il faut élaborer une stratégie soigneusement orchestrée pour implémenter ces mots-clés sur le site Web, notamment dans les métadonnées, les URL et le contenu.

En règle générale, il faut s'assurer que chaque page du site Web comporte des métadonnées optimisées et que le mot-clé principal figure dans la balise titre, la balise méta et les en-têtes.

f- La densité des mots-clés

Outre l'utilisation de mots clés appropriés, il est également important de garder à l'esprit le concept de « densité des mots clés » et de s'abstenir de les utiliser à outrance.

Le pourcentage de fois qu'un mot clé apparaît sur une page par rapport au nombre total de mots de la page est appelé "densité de mots clés". Dans le contexte du référencement, la densité des mots-clés détermine si une page est pertinente ou non pour un mot-clé donné. Il faut donc faire preuve de stratégie dans l'utilisation des mots-clés, en veillant à ne pas trop utiliser ou sous-utiliser le mot-clé cible. Un rédacteur ou un spécialiste du contenu de qualité doit maîtriser ce principe de référencement.

g- Optimisation des URLs pour les recherches

Au moment de créer une nouvelle page sur un site Web - ou d'optimiser un contenu déjà publié -, il convient de nommer les URL ou les slugs avec des mots clés clairs afin qu'ils soient plus faciles à comprendre par les moteurs de recherche.

h- Des méta-descriptions pertinentes les pages web

Une méta-description est une brève description du contenu d'une page qui s'affiche dans les résultats de Google, ou de tout autre moteur de recherche.

Google ne tolère pas les méta-descriptions dupliquées - ou le contenu dupliqué en général. Il est donc nécessaire de rédiger une méta-description bien conçue, unique et pertinente pour chaque page.

La description doit contenir les principaux mots-clés et convaincre le public cible de lire ou de visiter votre site Web.

i- Employer les bons mots-clés pour vos images

Les images sont essentielles pour le référencement, à tel point que Google propose une section "Images" dédiée dans ses résultats de recherche.

Lorsque les utilisateurs recherchent une image particulière, ils le font avec des mots clés, et c'est pour cette raison qu'il faut utiliser les bons mots clés dans le nom et le texte alt de l'image. Un spécialiste de l'optimisation des moteurs de recherche vérifiera d'abord ces éléments sur un site Web. Si les images sont dépourvues de balises de titre et de textes alt, le site Web ne sera pas aussi bien classé qu'il le pourrait.

j- Disposer d'outils d'analyse web : Google Analytics & Google Search Console

Une fois les objectifs de référencement clairement définis, il est important de faire le suivi de ce qui marche et de ce qui ne marche pas. Bien qu'il existe différents outils d'analyse Web payants, les meilleurs outils disponibles (et gratuits de surcroît) restent Google Analytics et Google Search Console. Combinés, ces outils permettent de faire le suivi des performances et d'en apprendre beaucoup sur un site Web et le public cible.

D'autres outils tels que CrazyEgg montrent également où les visiteurs du site cliquent et comment ils le quittent.

Tous ces éléments, lorsqu'ils sont analysés correctement, peuvent être utilisés pour optimiser davantage les efforts de référencement.

k- Confier le référencement à une agence SEO

Enfin, et compte tenu de la complexité et des aspects techniques des activités du référencement, il est parfois préférable de laisser les experts en référencement s'en charger. De nombreuses entreprises ne se rendent pas compte du mal qu'elles font à leur site Web - jusqu'à ce que celui-ci ait chuté dans les classements de recherche.

Des agences SEO, à l’instar de L’Agence Web, offre aux entreprises des prestations d’optimisation SEO, grâce à des outils performants permettant de réaliser des audits SEO, prévisualiser l’affichage des résultats de Google ou réaliser des études sémantiques  portant sur la recherche de mots-clés par corpus, l’élargissement sémantique, l’analyse des indicateurs clés de performance (KPI) et l’optimisation des URLs..

*Selon le classement 2021

Lire aussi

  • Utiliser Google Hacking pour renforcer les stratégies de cyberdéfense
  • L’importance d’apprendre l’anglais pro pour les futurs ingénieurs
  • 9 façons amusantes et créatives d’apprendre l’anglais
  • Comprendre le vocabulaire du référencement naturel
  • Apprendre l'anglais PRO pour se démarquer au travail
  • Chaînes TV à contenu éducatif : une véritable source d’apprentissage
  • Quitter le web ou apprendre à l’utiliser efficacement ?