Cours CSS

1 2 3 4 Suivant »

PDFCours CSS : Outils de base

Cours CSS : Outils de base
Support de cours complet et détaillé avec exemples en PDF pour s’introduire à CSS, formation de base sur le langage de style avancé pour les sites web CSS pour tous les niveau...
3.1(7 votes)

PDFCours CSS : Styles des Liens

Cours CSS : Styles des Liens
Cours générale de css : styles des liens cours css : styles des liens ... initialement, le html a été conçu comme un moyen pour décou...
3.4(5 votes)

PDFCours CSS3 : L'interface utilisateur

Cours CSS3 : L'interface utilisateur
Css : on reprend tout à zéro ! par joe gillespie document cours css3 : l'interface utilisateur original : pompage de © copyright 1996-2007 wpdfd, ltd : repompé et compilé par ...
3(2 votes)

PDFApprendre le CSS avec HTML

Apprendre le CSS avec HTML
Apprendre le css avec html guide de formation complet apprendre le css avec html ... le html signifie hypertext markup langage. c'est un langage de balisage, qui permet de cr&...
3.5(4 votes)

PDFCours CSS : Positionnement

Cours CSS : Positionnement
      cours css : positionnement         ...
1(1 votes)

PDFCours CSS : Les arrière-plans

Cours CSS : Les arrière-plans
Support de cours approfondi sur les cascading style sheets (CSS), document à télécharger gratuitement sous format PDF....
4(1 votes)

PDFSupport de cours CSS et XHTML

Support de cours CSS et XHTML
Xhtml-css chap 1 : historique d’internet et du web support de cours css et xhtml dans ce cours nous allons apprendre à créer un site web de a à z. pour ce faire nous allons ap...
5(1 votes)

PDFCours CSS : Notions de Base

Cours CSS : Notions de Base
Support de cours initiation et maitrise de la création des feuilles de style CSS, document à télécharger gratuitement sous format PDF....
3.7(3 votes)

PDFCours CSS3 : Les effets de texte

Cours CSS3 : Les effets de texte
Document de formation complet avec exemples pratiques pour apprendre à utiliser les feuilles de styles CSS, support à télécharger gratuitement en PDF...
3.5(2 votes)

PDFCours CSS3 : Les sélecteurs

Cours CSS3 : Les sélecteurs
Vous voulez vous apprendre à utiliser les cascades et sélecteurs en CSS, téléchargez ce cours sous format PDF gratuit, c’est le support idéal pour vous aider....
3(2 votes)

PDFCours sur les feuilles de styles

Cours sur les feuilles de styles
Cours sur les feuilles de styles … dans le cours sur les feuilles de styles html, le mécanisme permettant de faire ceci est fourni par encore d'autre balises de ...
2.3(3 votes)

PDFFormation en Xhtml et CSS

Formation en Xhtml et CSS
Formation xhtml / css introduction ce cours est, en formation en xhtml et css pdf grande partie récupéré sur un tutoriel trouvé sur le site du zéro : ceci dans le mépris le pl...
3(1 votes)

1 2 3 4 Suivant »

Présentation

CSS, acronyme de Cascading Style Sheets, signifie feuilles de style en cascade. Comme le nom l’indique, l’accent est parfaitement mis sur le «style». Le CSS est en effet un langage informatique qui apporte du style et de la mise en forme aux pages web en interagissant avec les éléments de fichiers structurés avec un langage de balisage tel que HTML (le plus connu), XML ou SVG.


Alors que le HTML est utilisé pour structurer un document web en ajoutant des éléments tels que les titres et les paragraphes et en incorporant des images, vidéos et autres médias, le CSS vient soigner la présentation et spécifier le style du document.

Le langage CSS est apparu au milieu des années 1990 avec l’introduction du World Wide Web et du HTML. La première proposition a été formulée par le norvégien Håkon Wium Lie, qui en 1994 a cherché à créer une feuille de style standardisée universelle pour le World Wide Web.

Au cours de sa première décennie d'existence (1994-2004), le CSS est devenu une norme web établie, influençant grandement l'apparence et l'accessibilité des sites internet tel que nous le voyons aujourd'hui. CSS3 a été délivré en 1999 avec des fonctionnalités plus avancées, et est considéré comme plus facile à utiliser, par rapport aux versions précédentes, car il a différents modules.

Objectifs

Les mises en page, les couleurs, les polices et l’esthétique des pages web sont toutes déterminées avec le CSS. Sans CSS, les pages web sont simples et loin d'être inspirantes. Les textes défilent sur toute la page et sont difficiles à lire.

L'introduction du CSS dans la conception des sites web est en partie responsable de l'apparence et de la convivialité du web aujourd'hui. L'un des nombreux avantages du CSS est que plusieurs styles peuvent être utilisés dans un même document HTML.

L’utilisation du CSS garantit la cohérence des pages web. Le langage est suffisamment flexible pour permettre d'apporter des modifications à des pages ou des sections individuelles. Le CSS améliore également l'accessibilité des utilisateurs et garantit la compatibilité du navigateur.

L'utilisation de CSS permet de spécifier :

  • Les polices
  • La couleur du texte et des liens
  • La couleur d’arrière-plan
  • Où et comment les cases du contenu sont placées
  • Et bien d’autres…

Bref, les limites des capacités du CSS sont infinies. C’est un langage en constante évolution.      

Exemples d’application

Le CSS est un langage basé sur des règles. Il permet la définition des règles de styles destinées à des éléments ou à des groupes d'éléments d’une page web.

Il existe en effet trois façons principales d'ajouter du code CSS aux pages HTML :

  • En tant que fichier .css externe. Cette méthode est souvent utilisée pour déterminer l'apparence d'un site web entier.
  • Les instructions CSS écrites directement dans l'en-tête d'une page .html spécifique.
  • Le CSS est introduit directement dans du code HTML. Dans ce cas, le style est applicable uniquement à une seule instance.

Il convient de noter que la première méthode est la plus recommandée, mais aussi la meilleure.

Les feuilles de style peuvent apporter un changement global aux pages web en interagissant avec les éléments HTML. Un paragraphe en HTML codé de la façon ci-dessous permet l’affichage du texte en couleur noir et en police standard :

Ceci est un paragraphe ! < /p>

Alors pour faire apparaître ce paragraphe, par exemple, en couleur rouge et en gras, l’utilisation du CSS devrait se faire de la manière suivante :

p {

 color: red ; 

font-weight :bold ;

}

L’élément HTML mis en forme (ici paragraphe) est appelé sélecteur. Les informations entre accolades sont appelées des déclarations. Celles-ci contiennent des propriétés et des valeurs qui sont appliquées au sélecteur (sous la forme propriété : valeur). Ainsi, chaque déclaration se termine par un point-virgule. Les propriétés sont des éléments tels que la taille de la police, la couleur et les marges, tandis que les valeurs sont les paramètres de ces propriétés. Dans l'exemple ci-dessus, «color» et «font-weight» sont des propriétés, et «red» et «bold» sont des valeurs.

Prérequis

Le CSS est un langage facile à apprendre pour les développeurs web débutants. Il est d’ailleurs parmi les trois langages front-end de création de site web de base (avec HTML et Javascript).

Pour apprendre à coder en CSS, il faut avoir des connaissances de base en informatique, savoir manipuler des fichiers électroniques et bien sûr connaitre le langage HTML.

Le couple CSS / HTML

Le couple CSS et XHTML réconcilie les deux tendances du Web et marie ainsi un beau graphisme avec un contenu rigoureux et bien structuré. Les CSS ont été inventées par Håkon Wium Lie et Bert Bos en 1994-1995, puis ont été adoptées par le consortium W3C, qui s’est accordé sur un certain nombre de règles qui sont devenues la norme CSS1. Elles interviennent pour assouplir et alléger la création et la maintenance des sites web. Elles incarnent cette vieille idée de séparer le contenu et la présentation. Il est ainsi possible de modifier rapidement l’apparence d’un site en intervenant sur un seul fichier ou de disposer de plusieurs présentations pour un même fichier, selon le média ou le public visé. Ainsi les CSS sont associées à la notion d’accessibilité pour une présentation adaptée à chaque circonstance à partir d’un même contenu.

En allégeant les documents, le développeur a éprouvé le besoin d’avoir une page de contenu aussi bien structurée et aussi normalisée que la feuille e style. Il s’est alors tourné vers le XHTML. L’un des problèmes principaux auquel tout développeur de pages web est confronté est la diversité des navigateurs et de leur comportement dans l’ingestion" et la restitution d’un même code

Le concept de feuille de style

Le concept de feuille de style est une vieille idée. La plupart des logiciels de bureautique et de PAO utilisent ce principe car dès qu’un document atteint une certaine longueur, les styles se répètent sur toutes les pages. Il est donc plus intéressant de choisir les caractéristiques de chaque style une bonne fois pour toutes à partir du moment où chaque partie du texte est identifiée par sa fonction (titres, notes de bas de page, illustrations…).

L’intérêt réside dans le fait que le texte est mis en forme automatiquement et qu’une modification sur cette feuille de style modifie tout le document immédiatement. L’évolution d’Internet appelait nécessairement ce genre de fonction. Cette fonction s’avère encoreplus intéressante sur un site de plusieurs pages.

Les feuilles de style en cascade tirent leur nom de la notion d’héritage propre à ce type de feuille de style. Cette souplesse et cette simplicité d’usage ont permis à la première version des CSS de se répandre rapidement sur les sites web.
Les feuilles de style régissent les polices de caractères et leurs caractéristiques, la position d’un bloc, sa marge et le placement du contenu à l’intérieur, sa couleur de fond, la modification de l’aspect d’un lien au passage de la souris, les éléments de formulaire, la couleur de l’ascenseur de la page, etc.

Elles favorisent la fluidité dans l’espace, avec la possibilité d’avoir une feuille de style par média (écran, papier, mobile…), et bientôt par utilisateur, et aussi dans le temps, avec les modifications simplifiées lors de la mise à jour d’un site .

Continuer a apprendre le CSS

Les ressources CSS ne cessent de se multiplier et, pourtant, les mêmes questions n’en finissent pas de revenir dans les forums de discussion : Comment centrer une mise en page ?  Quelle est la meilleure technique pour créer des bords arrondis ? Comment créer une structure à trois colonnes ?

Si vous suivez la communauté des développeurs CSS, il vous suffit généralement de vous souvenir du site où figure une technique ou un article particulier  Mais si vous débutez ou si  vous  n’avez  pas  le  temps  de  lire  tous  les  blogs,  cette  information  peut  être  difficile  à retrouver  .

Les utilisateurs expérimentés en CSS eux-mêmes rencontrent des problèmes avec certains aspects plus obscurs des CSS, comme le modèle de positionnement ou la spécificité  C’est que la plupart d’entre eux sont des autodidactes, qui picorent des astuces dans des articles ou dans le code d’autres programmeurs sans toujours comprendre parfaitement les spécifications. Et comment pourrait-il en être autrement, alors que la spécification est complexe, souvent contradictoire, et écrite pour les fabricants de navigateurs plutôt que pour les développeurs web ?

Ensuite, il y a les navigateurs, avec lesquels il faut lutter  Leurs bogues et leurs incohérences sont  l’un  des  plus  importants  problèmes  pour  les  développeurs  CSS  modernes   Malheureusement, bon nombre de ces bogues sont mal documentés et leurs correctifs quelquefois hasardeux  Vous savez qu’il faut procéder d’une certaine manière pour que quelque chose fonctionne dans un navigateur ou un autre, mais vous avez du mal à vous souvenir pour quel navigateur ni comment se produit le dysfonctionnement