Fonctions des listes de contrôle d'accès multiples (TP avancé)

TP : Fonctions des listes de contrôle d'accès multiples (TP avancé)

 

Fonctions_des_listes_de_contrle_daccs_multiples_TP_avanc-1

Fonctions_des_listes_de_contrle_daccs_multiples_TP_avanc-1

Fonctions_des_listes_de_contrle_daccs_multiples_TP_avanc-2

Objectif

Configurer et appliquer une liste de contrôle d’accès étendue pour contrôler le trafic Internet à l’aide d’un ou de plusieurs routeurs.

Scénario

La société a un bureau régional, Boaz, qui fournit des services à deux agences, Gadsden et Centre.

Le personnel de chacune de ces agences se compose d'un directeur et de plusieurs employés chargés de fournir des services à la clientèle. De nombreux mouvements de personnel ont eu lieu. Un audit de sécurité a révélé que les ordinateurs utilisés par le personnel de service n'étaient soumis à aucune restriction réseau.

Le chef d'équipe chargé de l'infrastructure réseau souhaite la création et la mise en place d'un plan de sécurité pour empêcher l'accès au réseau.

Infrastructure

L'hôte 3 représente Internet. Il est également possible d'utiliser l'interface en mode bouclé 0 sur Boaz et d'exécuter la commande Boaz(config)#ip http server.

L'hôte 4 représente un serveur Web interne sur lequel résident des informations sensibles relatives au personnel et à la paie.

L'hôte 4 représente également l'ordinateur d'administration réseau.

Les 4 adresses hôte de rang inférieur dans chaque sous-réseau sont toutes réservées aux ordinateurs des directeurs d'agence (hôtes 1 et 5).

Les interfaces de routeur utilisent des adresses de rang supérieur dans les sous-réseaux.

Les adresses restantes dans chaque sous-réseau d'agence sont destinées aux ordinateurs du personnel de service (hôtes 2 et 6).

Étape 1 Interconnexion de base des routeurs

a. Connectez les routeurs comme indiqué dans le schéma.  

Étape 2 Système d'adressage interréseau

a. À l'aide d'une adresse IP privée de classe C, concevez et décrivez le réseau interne. Complétez les tableaux précédents et indiquez le numéro et le type d'interface, l'adresse IP, le masque de sous-réseau et le type de câble. Le réseau « Internet » (nuage) peut correspondre à une adresse d'espace privé quelconque. Assurez-vous que les plages d'adresses attribuées aux routeurs et aux hôtes répondent aux critères décrits dans la section Infrastructure ci-dessus.

Étape 3 Configuration de base d'un routeur

a. Le routeur peut avoir conservé la configuration qu’il avait lors d’une précédente utilisation. Pour cette raison, effacez la configuration de démarrage et rechargez le routeur pour supprimer toutes les configurations restantes. À l’aide des informations définies précédemment, configurez le routeur au moyen du protocole RIP ou IGRP, puis vérifiez l’accessibilité en envoyant, depuis chaque système, une requête ping à tous les systèmes et à tous les routeurs.

Pour simuler des emplacements particuliers sur Internet, ajoutez la configuration suivante au routeur Boaz.

Boaz(config)#interface loopback 1

Boaz(config-if)#ip address 192.168.255.1 255.255.255.255 Boaz(config-if)#exit

Boaz(config)#interface loopback 2

Boaz(config-if)#ip address 192.168.255.2 255.255.255.255 Boaz(config-if)#exit

Boaz(config)#interface loopback 3

Boaz(config-if)#ip address 192.168.255.3 255.255.255.255 Boaz(config-if)#exit

Boaz(config)#interface loopback 4

Boaz(config-if)#ip address 192.168.255.4 255.255.255.255 Boaz(config-if)#exit

Boaz(config)#interface loopback 5

Boaz(config-if)#ip address 192.168.255.5 255.255.255.255 Boaz(config-if)#exit

Boaz(config)#interface loopback 6

Boaz(config-if)#ip address 192.168.255.6 255.255.255.255 Boaz(config-if)#exit

Boaz(config)#interface loopback 7

Boaz(config-if)#ip address 192.168.255.7 255.255.255.255 Boaz(config-if)#exit

Boaz(config)#interface loopback 8

Boaz(config-if)#ip address 192.168.255.8 255.255.255.255 Boaz(config-if)#exit

Boaz(config)#interface loopback 9

Boaz(config-if)#ip address 192.168.255.9 255.255.255.255 Boaz(config-if)#exit

Boaz(config)#interface loopback 10

Boaz(config-if)#ip address 192.168.255.10 255.255.255.255 Boaz(config-if)#exit

Ajoutez une instruction réseau au protocole de routage de Boaz pour annoncer ce réseau. Boaz(config-router)#network 192.168.255.0

Étape 4 Configuration des clients

  1. Configurez les hôtes en utilisant les informations appropriées définies précédemment.

[ ] Vérifier l'accessibilité en envoyant, depuis chaque système, une requête ping à tous les systèmes et à tous les routeurs.

  1. Installez et configurez un serveur Web, tel qu'un serveur TinyWeb, sur les hôtes 3 et 4 (http://www.simtel.net/pub/pd/13103.html). (L'hôte 3 représente Internet. L'hôte 4 représente un

serveur Web interne sur lequel résident des informations sensibles relatives au personnel et à la paie. L'hôte 4 peut également être utilisé pour l'essai en mode bouclé du routeur Boaz.)

[ ] Vérifier que tous les systèmes peuvent utiliser un navigateur Web pour accéder aux pages Web du serveur intranet (hôte 4) et du serveur Internet (hôte 3).

  1. Installez et configurez un serveur Telnet, tel qu'un serveur TelnetXQ, sur l'hôte 3 (http://www.datawizard.net/FreeSoftware/TelnetXQFree/telnetxqfree.htm).

[ ] Vérifier que tous les systèmes peuvent établir une connexion Telnet avec Internet (hôte 3).

  1. d. Maintenant que l'infrastructure est en place, vous devez sécuriser l'interréseau. Étape 5 Sécurisez le serveur intranet

a. L'hôte 4 représente un serveur Web interne sur lequel résident des informations sensibles relatives au personnel et à la paie. SEULS les directeurs d'agence doivent pouvoir accéder à ces informations. Vous devez créer une ou plusieurs listes de contrôle d'accès afin de sécuriser le serveur interne, de manière à ce que seules les machines des directeurs d'agence disposent d'un accès Internet (via le protocole HTTP) à ce dernier.

Combien de listes de contrôle d'accès faut-il utiliser ?_____________________________________

Où la ou les listes de contrôle d'accès seront-elles appliquées ?____________________________

Dans quel sens la ou les listes de contrôle d'accès seront-elles appliquées ?_________________

Pour quelles raisons peut-il être préférable d'utiliser plusieurs listes de contrôle d'accès ?

Pour quelles raisons peut-il être préférable d'utiliser une seule liste de contrôle d'accès ?

  1. Au moyen d'un éditeur de texte, Bloc-notes par exemple, créez la logique de la liste de contrôle d'accès, puis entrez les commandes appropriées. Une fois la liste créée, collez-la sur le ou les routeurs et appliquez-la aux interfaces appropriées.
  2. Assurez-vous que la liste de contrôle d’accès fonctionne correctement :

[ ] Vérifier l'accessibilité en envoyant, depuis chaque système, une requête ping à tous les systèmes et à tous les routeurs.

[ ] Vérifier que tous les systèmes peuvent utiliser un navigateur Web pour accéder aux pages Web sur Internet (partout à l'exception du serveur Web interne).

[ ] Vérifier que les ordinateurs du personnel de service NE PEUVENT PAS utiliser un navigateur Web pour accéder (via le protocole HTTP) au serveur intranet.

[ ] Vérifier que les ordinateurs pour Internet (hôte 3) NE PEUVENT PAS utiliser un navigateur Web pour accéder (via le protocole HTTP) au serveur intranet.

Étape 6 Sécurisez les documents de l'intranet

a. Il est important que les documents internes relatifs aux politiques et aux procédures ne sortent pas de l'entreprise. Pour éviter que les utilisateurs de l'interréseau transmettent ce type de document, interdisez tout accès Telnet ou FTP à Internet à partir des ordinateurs.

Une ou plusieurs listes de contrôle d'accès seront-elles créées, ou les listes actuelles seront­elles modifiées ?

Dans le cas de la création d'une ou de plusieurs listes :

Combien de listes de contrôle d'accès seront créées ?

Où la ou les nouvelles listes de contrôle d'accès seront-elles appliquées ?

Dans quel sens la ou les nouvelles listes de contrôle d'accès seront-elles appliquées ?

  1. Utilisez de nouveau un éditeur de texte, Bloc-notes par exemple, pour créer la logique de la liste de contrôle d'accès, puis entrez les commandes appropriées. Une fois la liste créée, collez-la sur le ou les routeurs et appliquez-la aux interfaces appropriées.
  2. Assurez-vous que la liste de contrôle d’accès fonctionne correctement :

[ ] Vérifier l'accessibilité en envoyant, depuis chaque système, une requête ping à tous les systèmes et à tous les routeurs.

[ ] Vérifier que tous les systèmes peuvent utiliser un navigateur Web pour accéder aux pages Web sur Internet (partout à l'exception du serveur Web interne).

[ ] Vérifier que les ordinateurs du personnel de service NE PEUVENT PAS utiliser un navigateur Web pour accéder (via le protocole HTTP) au serveur intranet.

[ ] Vérifier que les ordinateurs pour Internet (hôte 3) NE PEUVENT PAS utiliser un navigateur Web pour accéder (via le protocole HTTP) au serveur intranet.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec Internet (hôte 3 et interfaces en mode bouclé sur Boaz) mais peuvent en établir une avec les routeurs.

Étape 7 Prévenez les accès abusifs à Internet

a. Des abus ont également été constatés quant à l'utilisation de l'accès à Internet par les employés. Certains employés sont susceptibles de visiter des sites d'un contenu douteux. Pour mettre fin à ce genre de comportement, interdisez tout trafic IP de l'interréseau vers les sites suivants :

192.168.255.1 192.168.255.4 192.168.255.8 192.168.255.9

Une ou plusieurs listes de contrôle d'accès seront-elles créées, ou les listes actuelles seront­elles modifiées ?

Dans le cas de la création d'une ou de plusieurs listes : Combien de listes de contrôle d'accès seront créées ?

Où la ou les nouvelles listes de contrôle d'accès seront-elles appliquées ?

Dans quel sens la ou les nouvelles listes de contrôle d'accès seront-elles appliquées ?

  1. Utilisez de nouveau un éditeur de texte, Bloc-notes par exemple, pour créer la logique de la liste de contrôle d'accès, puis entrez les commandes appropriées. Une fois la liste créée, collez-la sur le ou les routeurs et appliquez-la aux interfaces appropriées.
  2. Assurez-vous que la liste de contrôle d’accès fonctionne correctement :

[ ] Vérifier que les ordinateurs du personnel de service NE PEUVENT PAS utiliser un navigateur Web pour accéder (via le protocole HTTP) au serveur intranet.

[ ] Vérifier que les ordinateurs pour Internet (hôte 3) NE PEUVENT PAS utiliser un navigateur Web pour accéder (via le protocole HTTP) au serveur intranet.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec Internet (hôte 3 et interfaces en mode bouclé sur Boaz) mais peuvent en établir une avec les routeurs.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec le site 192.168.255.1, utiliser un navigateur Web pour y accéder ou lui envoyer une requête ping.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec le site 192.168.255.4, utiliser un navigateur Web pour y accéder ou lui envoyer une requête ping.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec le site 192.168.255.8, utiliser un navigateur Web pour y accéder ou lui envoyer une requête ping.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec le site 192.168.255.9, utiliser un navigateur Web pour y accéder ou lui envoyer une requête ping.

[ ] Vérifier l'accessibilité en envoyant, depuis chaque système, une requête ping à tous les systèmes et à tous les routeurs.

[ ] Vérifier que tous les systèmes peuvent utiliser un navigateur Web pour accéder aux autres pages Web sur Internet (hôte 3 et interfaces en mode bouclé sur Boaz).

Étape 8 Prévenez les attaques par déni de service

a. Au cours des dernières semaines, l'interréseau de l'entreprise a fait l'objet de nombreuses attaques par déni de service. La plupart d'entre elles ont pris la forme d'envois << Ping of Death » (littéralement : << Ping de la mort », c'est-à-dire des paquets d'écho ICMP de taille excessive) ou de broadcasts dirigés (x.x.x.255). Pour prévenir les attaques de type << Ping of Death », interdisez les paquets d'écho ICMP dans l'interréseau. Pour mettre un terme aux attaques de type broadcast dirigé, empêchez tous les paquets IP destinés à l'adresse de broadcast dirigé de pénétrer l'interréseau.

Une ou plusieurs listes de contrôle d'accès seront-elles créées, ou les listes actuelles seront­elles modifiées ?

Dans le cas de la création d'une ou de plusieurs listes : Combien de listes de contrôle d'accès seront créées ?

Où la ou les nouvelles listes de contrôle d'accès seront-elles appliquées ?

Dans quel sens la ou les nouvelles listes de contrôle d'accès seront-elles appliquées ?

  1. Utilisez de nouveau un éditeur de texte, Bloc-notes par exemple, pour créer la logique de la liste de contrôle d'accès, puis entrez les commandes appropriées. Une fois la liste créée, collez-la sur le ou les routeurs et appliquez-la aux interfaces appropriées.
  2. Assurez-vous que la liste de contrôle d’accès fonctionne correctement :

[ ] Vérifier que les ordinateurs du personnel de service NE PEUVENT PAS utiliser un navigateur Web pour accéder (via le protocole HTTP) au serveur intranet.

[ ] Vérifier que les ordinateurs pour Internet (hôte 3) NE PEUVENT PAS utiliser un navigateur Web pour accéder (via le protocole HTTP) au serveur intranet.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec Internet (hôte 3 et interfaces en mode bouclé sur Boaz) mais peuvent en établir une avec les routeurs.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec le site 192.168.255.1, utiliser un navigateur Web pour y accéder ou lui envoyer une requête ping.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec le site 192.168.255.4, utiliser un navigateur Web pour y accéder ou lui envoyer une requête ping.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec le site 192.168.255.8, utiliser un navigateur Web pour y accéder ou lui envoyer une requête ping.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec le site 192.168.255.9, utiliser un navigateur Web pour y accéder ou lui envoyer une requête ping.

[ ] Vérifier que tous les systèmes peuvent utiliser un navigateur Web pour accéder aux autres pages Web sur Internet (hôte 3 et autres interfaces en mode bouclé sur Boaz).

[ ] Vérifier que l'hôte 3 NE PEUT PAS envoyer de requêtes ping dans l'interréseau.

[ ] Vérifier que les systèmes peuvent envoyer des requêtes ping aux autres hôtes Internet.

[ ] Vérifier l'accessibilité en envoyant, depuis chaque système, une requête ping à tous les systèmes et à tous les routeurs.

Étape 9 Empêchez les connexions Telnet avec les routeurs

a. Il y a également eu des tentatives de connexion Telnet aux routeurs à l'intérieur de l'interréseau mais aussi depuis l'extérieur. Le seul hôte qui doit disposer d'un accès Telnet aux routeurs est l'ordinateur d'administration réseau. Pour empêcher l'accès Telnet aux routeurs, créez une liste de contrôle d'accès qui autorise uniquement l'ordinateur d'administration réseau à utiliser ce type de connexion, et appliquez-la aux lignes VTY des routeurs.

Quel type de liste de contrôle d'accès allez-vous utiliser ?

Quelle commande faut-il utiliser pour appliquer la liste aux lignes VTY ?

  1. Utilisez un éditeur de texte, Bloc-notes par exemple, pour créer la logique de la liste de contrôle d'accès, puis entrez les commandes appropriées. Une fois la liste créée, collez-la sur le ou les routeurs et appliquez-la aux lignes VTY.
  2. Assurez-vous que la liste de contrôle d’accès fonctionne correctement :

[ ] Vérifier que les ordinateurs du personnel de service NE PEUVENT PAS utiliser un navigateur Web pour accéder (via le protocole HTTP) au serveur intranet.

[ ] Vérifier que les ordinateurs pour Internet (hôte 3) NE PEUVENT PAS utiliser un navigateur Web pour accéder (via le protocole HTTP) au serveur intranet.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec Internet (hôte 3 et interfaces en mode bouclé sur Boaz) mais peuvent en établir une avec les routeurs.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec le site 192.168.255.1, utiliser un navigateur Web pour y accéder ou lui envoyer une requête ping.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec le site 192.168.255.4, utiliser un navigateur Web pour y accéder ou lui envoyer une requête ping.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec le site 192.168.255.8, utiliser un navigateur Web pour y accéder ou lui envoyer une requête ping.

[ ] Vérifier que les ordinateurs NE PEUVENT PAS établir une connexion Telnet avec le site 192.168.255.9, utiliser un navigateur Web pour y accéder ou lui envoyer une requête ping.

[ ] Vérifier que tous les systèmes peuvent utiliser un navigateur Web pour accéder aux autres pages Web sur Internet (hôte 3 et autres interfaces en mode bouclé sur Boaz).

[ ] Vérifier que l'hôte 3 NE PEUT PAS envoyer de requêtes ping dans l'interréseau.

[ ] Vérifier que les systèmes peuvent envoyer des requêtes ping aux autres hôtes Internet. [ ] Vérifier que les systèmes peuvent envoyer des requêtes ping à l'hôte 3.

[ ] Vérifier que l'ordinateur d'administration réseau (hôte 4) peut établir une connexion Telnet avec tous les routeurs.

[ ] Vérifier que les autres ordinateurs internes NE PEUVENT PAS établir de connexion Telnet avec les routeurs.

[ ] Vérifier que les autres ordinateurs externes (hôte 3) NE PEUVENT PAS établir de connexion Telnet avec les routeurs.

Étape 10 Vérifiez les listes de contrôle d’accès

  1. Maintenant que les listes de contrôle d'accès ont été appliquées, vous devez procéder à leur vérification.

Tout d'abord, vérifiez les listes qui ont été définies. À partir d'une session CLI sur l'un des routeurs comportant des listes d'accès, affichez ces dernières au moyen de la commande Boaz#show ip access-lists. Notez les informations relatives à l'une des listes.

Que représente l'élément « (x matches) » dans les résultats fournis ?

  1. Déterminez ensuite la liste de contrôle d'accès appliquée à chaque interface. Utilisez à cet effet la commande Boaz#show ip interface à partir d'une session de terminal sur l'un des routeurs comportant des listes d'accès. Examinez le résultat pour chacune des interfaces et notez les listes qui leur sont appliquées.

Interface : __________

Liste de contrôle d'accès pour le trafic externe : ________

Liste de contrôle d'accès pour le trafic interne :_________

Interface :__________

Liste de contrôle d'accès pour le trafic externe : Liste de contrôle d'accès pour le trafic interne : Interface :

Liste de contrôle d'accès pour le trafic externe : Liste de contrôle d'accès pour le trafic interne : Interface :

Liste de contrôle d'accès pour le trafic externe :

Liste de contrôle d'accès pour le trafic interne :

c. À la fin du TP, effacez la configuration de démarrage sur les routeurs, retirez les câbles et les
adaptateurs, puis rangez-les. Enfin, déconnectez-vous et mettez le routeur hors tension.

 

 

Lire aussi

  • TP : Listes de contrôle d'accès étendues simples
  • TP : dépannage de la configuration et du placement des listes de contrôle d’accès
  • TP : configuration et vérification de listes de contrôle d’accès standard
  • TP : configuration de listes de contrôle d’accès et vérification avec la journalisation de console
  • TP : configuration et vérification de listes de contrôle d’accès nommées étendues
  • TP Configuration de listes de contrôle d'accès étendues
  • TP : configuration et vérification de listes de contrôle d’accès pour filtrer le trafic entre réseaux locaux virtuels (VLAN)