Cours gratuits » Cours informatique » Cours programmation » Cours visual basic » Programmation structurée en Visual Basic

Programmation structurée en Visual Basic

Problème à signaler:

Télécharger



★★★★★★★★★★3.5 étoiles sur 5 basé sur 1 votes.
Votez ce document:

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Instructions itératives

Programmation structurée en Visual Basic Premiers pas

Licence — Université Lille 1

Pour toutes remarques : Alexandre.Sedoglavic@univ-lille1.fr

Première année DEUST — 2008-09

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Instructions itérativ

es

vb 1.0 a été introduit en 1991 par MicroSoft en se basant sur le langage Basic (Dartmouth College, New Hampshire, USA, 1964).

Il s’agit d’un langage de programmation événementielle dans lequel les programmes sont définis par leurs réactions à différents événements.

Ainsi, il permet la création aisé d’interfaces utilisateur graphique (gui), l’accès aux bases de données, etc.

La dernière mise à jour est la version vb 6.0 sortie en 1998.

A partir de la version 7.0, le langage évolue et est qualifié de` Visual Basic.net; ce cours ne présente pas les spécificités de ce langage.

V0 (16-10-2009)

www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdfV14 (16-10-2009)

www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdf

 

Programmation structurée

en Visual Basic Premiers pas

Introduction

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Instructions itératives

V14 (16-10-2009)

Types : représentation mémoire

Les types suivants décrivent comment sont stockées — taille et codage — en mémoire les informations correspondantes.

Programmation structurée

en Visual Basic Premiers pas

Introduction

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Instructions itératives

Types : représentation mémoire (suite)

 

Type

UInteger

Long

ULong Short

UShort

Single

String

Structure

Object

taille en octet

4

8 8

2 2

4

variable variable

4

valeurs

0...231 ? 1

?232 ...232 ? 1

0...264 ? 1

?28 ...28 ? 1 0...216 ? 1

suivant les membres

pointe sur tous types de données

www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdf

 

Type

Boolean

Byte

SByte

Char

Date

Decimal

Double

Integer

taille en octet

2

1

1

2

8

16

8

4

valeurs Vrai ou Faux

0...255

?128...127

0...65535                                  C

01/01/100 ? 31/12/9999

entier ou décimal                   D

R

?216 ...216 ? 1                            I

 

www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdfV14 (16-10-2009)

 
               

 

Ce cours est porte sur la programmation structurée en s’appuyant sur le langage VisualBasic.

 

Programmation structurée

en Visual Basic Premiers pas

Introduction

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Typages de constantesIdentificateurs

Programmation structurée

en Visual Basic Premiers pas

Les identificateurs servent à manipuler les objets du langage

Les constantes peuvent être suivies de lettres — indiquées eni.e. manipuler de l’espace mémoire auquel on donne un nom.

Introduction

Types scalaires                                                                                         dernière colonne des tableaux précédents — permettant deCet espace mémoire peut contenir des données ou des

Identificateurs

Variables                                                                                                                                                                                    spécifier le type. Par exemple,instructions manipulant des données (identificateurs de

Conversions de type

OpérateursExpressions régulières                                                                                   I "a"c est un charactère (et non pas une chaˆ?ne devariables/de fonctions).

Le premierprogramme                                                                                                                 caractères i.e. une suite de caractères se terminantUn identificateur se doit d’informer sur ce qu’est et à quoi

Instructions de par 0);sert l’objet qu’il identifie. contrôle

Instructionsconditionnelles                                   I 256S correspond en fait à 0, etc.

En vb, un identificateur est une suite d’au plus 40 caractères Il est possible d’utiliser les numérotations octales et(hors séparateurs, opérateurs, mots clefs) commen¸cant par hexadécimal pour manipuler les constantes.une lettre.

Par exemple,

Il convient de n’utiliser ni de caractère accentué ni de

I &H10 représente la constante 16;caractère spéciaux (espace, #,?, etc).

I &O10 représente la constante 8.Si l’identificateur est constitué de plusieurs mots, ces

derniers commencent par une majuscule.

Types scalaires                                                                      fonction    type obtenu         fonction    type obtenu                Types scalaires                                         Module essai

IdentificateursIdentificateurs

Variables                          CBool       Boolean   CObj        Object     Variables                              Public Sub Main() Conversions de typeConversions de type

MsgBox (2*16384)

Opérateurs                                                                                  CByte             Byte                 CSByte           SByte                 OpérateursExpressions régulières                   End Sub

Expressions régulières Le premierLe premier

                                    CChar            Char                 CShort           Short

programmeprogramme                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         End Module

Instructions de                                 CDate            Date                  CSng             Single                    Instructions de

contrôlecontrôle

Instructions                                                                                     CDbl           Double                 CStr             String                     Instructions         va provoquer une erreur de débordement alors que le code

conditionnellesconditionnelles

Instructions itératives                                                             CDec          Decimal               CUInt          UInteger                   Instructions itératives                        Module essai

                                     CInt            Integer               CULng           ULong                                                  Public Sub Main()

                                     CLng             Long               CUShort         UShort                                                       MsgBox (2*16384&)

End Sub

Plus génériquement, la fonction CType prend comme             End Module paramètres une évaluation de variable et un type; elle ne le fera pas. retourne le résultat de l’évaluation codée dans le type spécifié.

V14 (16-10-2009)                                                                                                www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdfV14 (16-10-2009)                                                        www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdf

Programmation structurée

en Visual Basic Premiers pas

Introduction

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Programmation                                                                         Opérateurs arithmétiquesOpérateur d’affectation des variables

structurée

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Instructions itératives

V14 (16-10-2009)

Mots réservés et commentaires

Les mots réservés de vb sont :

      And           As              ByRef       ByVal     Call             Case

      Class         Const        Dim         Do          Else            ElseIf

      End           Exit           False       For         Function    GoTo

      If               Is               Loop        Me         Module       Next

      Not            Nothing    Option    Or           Private        Public

Resume Select Step Sub Then To True Until While

Ils ne peuvent pas servir d’identificateur.

Il est possible de commenter son code de la manière suivantes :

’ l’apostrophe (code ASCII 39) d\’ebute un commentaire

REM on peut la remplacer par le mot clef REM

REM 2*35 ce mot doit d\’ebuter la ligne

2*35 ’ alors que l’apostrophe peut se mettre apr\‘es du code

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Instructions itératives

Déclaration de variables

Schématiquement, une variable correspond à un emplacement en mémoire. Dans le code source, ce dernier est manipulé par l’entremise de l’identificateur de la variable.

En vb, on déclare les variables comme suit :

Dim IdentificateurDeLaVariable As TypeDeLaVariable Par exemple, on peut avoir :

Dim VariableEntier As Integer

Dim UnReel As Single

REM d\’eclaration multiple

Dim AutreEntier As Integer, AutreReel As Single Dim NomPrenom As String

Une constante est une forme de variable dont l’affectation ne peut se faire qu’à la déclaration et qui ne varie pas. En vb, on déclare (et définit) les constantes comme suit :

Const IdentificateurDeVariable As TypeDeVariable = Valeur

Par exemple, on peut avoir : Const Pi As Single = 3.14

www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdf

www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdfV14 (16-10-2009)

Programmation structurée

en Visual Basic Premiers pas

Introduction

Conversion explicite                                                   Programmation

structurée

en Visual Basic

Premiers pas

La table suivante présente les fonctions de conversion en vb :

Introduction

Pour finir, constatons que les constantes sont considérées comme étant de type Integer. Ainsi, le programme

en Visual Basic Premiers pas

Ces opérateurs sont infixes et agissent sur 2 arguments :

L’opérateur = permet de donner une valeur aux variables.

Introduction                                                                                                                                  a opérateur bAinsi, en utilisant les déclarations précédentes :

Types scalaires

Identificateurs

Variables                                                                                                                                                                                                   (il existe un + et un ? unaire).VariableEntier = 7

Conversions de type Opérateurs

UnReel = 4.33 Expressions régulières                 opérateur          commentaires    Priorité

Le premier                     ˆ                       retourne a à la puissance b         5AutreEntier = 5 programme

Instructions demultiplication                                                                                                                                                                      4AutreReel = 0.33

contrôleadapte le type de retour au besoinNomPrenom = "Sedoglavic Alexandre"

                                                   division réelle                                                                      4

conversion automatique des opérandes en rééls

                                                    quotient de la division euclidienne                                                                            3Par ailleurs, on peut coupler certaines opérations et

conversion automatique des opérandes en entiers l’affectation avec les opérateurs suivant :

Mod         reste de la division euclidienne 2 même résultat que a? (a\b) ?b

ˆ=, /=, \=, *=, -=, +=, &=, >>=, <<=.

+             additions de 2 nombres           1 ne devrait pas être utilisé pour concaténer des chaˆ?nes

                                                    soustraction de a par b                                                          1                                                  Ainsi, quand c’est possible l’affectation A B se comporte

décalage des lettres binaires vers la gauche décalage des lettres binaires vers la droite comme A = est un des opérateurs ci-dessus).

Il convient de ne pas hésiter à parenthéser les expressions.

 

Programmation structurée

en Visual Basic Premiers pas

Introduction

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Premier programmeInstructions conditionnelles simples

Programmation structurée

en Visual Basic Premiers pas

L’exécution du flux d’instructions peut être conditionnée comme suit :

Introduction                        Module essai

IdentificateursTypes scalaires                                                                                                                                                                                              Public Sub Main()If Expression

VariablesConversions de type                                                                                                                                                                        MsgBox ("Bonjour le monde")Then

Opérateurs                                                                                                                                                                                                                                                                    End Subinstructions

Le premierExpressions régulières                                                                                                                                                                                    End ModuleEnd If

programme

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Instructions itératives

Opérateurs booléens et de comparaisons

L’action des opérateurs booléens est résumée dans le tableau suivant :

                 conjonction       disjonction        ou exclusif        Equivalence       Implication       négation

     A       B          A And B             A Or B             A Xor B             A Eqv B             A Imp B           Not A

     T        T               T                     T                     F                      T                      T                   F

     T        F               F                     T                     T                      F                      F                   F

     F        T               F                     T                     T                      F                      T                   T

     F        F               F                     F                     F                      T                      T                   T

Les opérateurs suivants comparent 2 quantités et retourne un booléen :

                                 =       Egalité´

                                 <>    Inégalité

                                 <        plus petit

                                 >        plus grand

                                 >=     plus grand ou égal

                                 <=     plus petit ou égal

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Instructions itératives

Autres opérateurs

On dispose des opérateurs suivants :

I & opérateur de concaténation de chaˆ?nes de caractères;

I Is égalité de 2 objets;

I IsNot inégalité de 2 objets;

I TypeOf() Is permet de déterminer le type d’un object;

I A Like regexp retourne vrai si la chaˆ?ne de caractères A vérifie l’expression régulière regexp (voir la page les définissant ci-dessous).

V14 (16-10-2009)

www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdfV14 (16-10-2009)

www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdf

Programmation structurée

en Visual Basic Premiers pas

Introduction

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Instructions itératives

V14 (16-10-2009)

Les expressions régulières décrivent des propriétés de construction de chaˆ?nes de caractères. Pour ce faire, on utilise en shell les métacaractères :

I le point d’interrogation ? correspond à n’importe quel caractère (sauf EOL). L’expression régulière b?l représente les chaˆ?nes bal et bol et toutes les autres combinaisons comme bwl ;

I le dièse # correspond à n’importe quel chiffre;

I la paire de crochet [ ] permet de spécifier plus restrictivement un ensemble de caractères. L’expression régulière dupon[dt] ne représente que les chaˆ?nes dupond et dupont. L’expression dupon[d-t] représente les chaˆ?nes commen¸cant par dupon et se terminant par une lettre comprise entre d et t. L’expression dupon[!dt] représente les chaˆ?nes commen¸cant par dupon et ne se terminant ni par d ni par t ;

I * désigne 0,1 ou plusieurs caractères quelconques.

Le préfixe \ (antislash) transforme un métacaractère en caractère.

Programmation structurée

en Visual Basic Premiers pas

Introduction

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Instructions itératives

Environnement de développement intégré

(ide)

Microsoft Visual Studio est un ensemble de logiciels de développement pour Windows permettant d’engendrer des application Web ASP.NET, des services Web XML, des applications bureautiques, etc.

Les langages vb, Visual C++, Visual C#, etc. utilisent tous cet environnement intégré fournissant un éditeur de texte, un dévermineur, etc.

Cet ide est disponible à l’url : www.microsoft.com/visualstudio/

www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdf

www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdfV14 (16-10-2009)

       

Instructions deDans cette instruction, Expression est une expression qui contrôle                     Voyons comment créer ce programme (nous reviendrons sur s’évalue en un booléen; si le résultat est vrai alors la sémantique plus tard). l’instruction instructions est exécutée.

I lancer l’environnement de développement vb

I Fichier ? Nouveau projet ? Application consoleIl est possible d’indiquer une alternative comme suit :

I taper votre programmeIf Expression

I Générer (phase de compilation)Then instructions1

I Déboguer ? démarrer (F5)Else

instructions2 End If


Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Instructions itératives

Instructions conditionnelles multiples

La première forme de conditionnelle multiple se base sur le If :

If Expression1

Then instructions1 ElseIf Expression2

Then instructions2

....

Else instructionN

End If

Le premier jeu d’instructions correspondant à une Expression s’évaluant à vrai sera le seul exécuté dans le code ci-dessus.

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Instructions itératives

Comparaisons multiples

L’évaluation d’une expression est comparée à plusieurs suites d’expressions de comparaisons dépendantes d’un seul argument :

Select Case TestExpression case SuiteExpressionComparative1 instruction(s)1

case SuiteExpressionComparative2 instruction(s)2

....

case SuiteExpressionComparativeN instruction(s)n

case Else instruction ’ si rien ne correspond avant End Select

Chaque expression de comparaison est :

I soit une expression;

I soit du type : expression1 To expression2;

I soit du type : <optionnel> Is </optionnel> OperateurDeComparaison expression.

V14 (16-10-2009)

www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdfV14 (16-10-2009)

www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdf

Programmation structurée

en Visual Basic Premiers pas

Introduction

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Instructions itératives

V14 (16-10-2009)

Si TestExpression vérifie une suite d’expressions de comparaison SuiteExpressionComparative, l’instruction la suivant est exécutée et on passe au case suivant. Si cette elle vérifie plusieurs suites, seule la première instruction associée est exécutée.

Attention, le Is utilisé dans cette instruction n’est pas l’opérateur du même nom.

Par exemple, on peut avoir :

Dim Salaire,RemboursementMensuel As Decimal

Select Case (RemboursementMensuel/Salaire)*100 case Is >= 33# MsgBox("ca va pas \^etre possible") case 30# To 32# MsgBox("ca va \^etre juste") case 20# To 29# MsgBox("c’est OK") case Else MsgBox("en chaussette")

End Select

Programmation structurée

en Visual Basic Premiers pas

Introduction

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Instructions conditionnelles

Instructions itératives

Boucle itérative

Cette instruction nécessite un compteur, un intervalle (s, e) et un pas afin d’obtenir :

For compteur <opt>As type</opt> = s To e <opt>Step pas</opt> instructions

Next <opt>compteur</opt>

ou`

I type doit être spécifié si compteur n’est pas déclaré précédemment;

I compteur prend toutes les valeurs entre s et e en étant incrémenté de pas à chaque itération.

Nous verrons plus tard d’autres formes de cette instruction (For Each énumération des membres d’un tableau, etc).

www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdf

www.fil.univ-lille1.fr/˜sedoglav/VisualBasic/Cours01.pdfV14 (16-10-2009)

Programmation structurée

en Visual Basic Premiers pas

Introduction

Types scalaires

Identificateurs

Variables

Conversions de type

Opérateurs

Expressions régulières

Le premier programme

Instructions de contrôle

Itérations à condition

Dans l’itération suivante :

While condition instruction(s) End While

instruction(s) est exécuté tant que condition est vrai. Cette expression est testée en début de boucle.

Plus généralement, on peut avoir les boucles

Do { While | Until } condition instruction(s)

Loop

--- ou ---

Do instruction(s)

Loop { While | Until } condition

ou` While (resp. Until) permet la répétition de la boucle tant que condition est vrai (resp. faux).

 
       
 

621