Cours gratuits » Cours UNIX - Linux » Cours Linux - Administrateur de bases de données 2010

Cours Linux - Administrateur de bases de données 2010

Problème à signaler:

Télécharger



★★★★★★★★★★3.5 étoiles sur 5 basé sur 1 votes.
Votez ce document:

 

                                      !                                   ?

                                                                              #

 

 

 
 

 

DU Administrateur Base de DonnØes

Fondamentaux Linux

 

PrØsentation et prise en main

     
>

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                                1

   

Sommaire

 Présentation de la formation Unix ABD

 Généralités Unix - Linux

 Premiers contacts

 Utilisation du clavier  login, mot de passe, connexion  les shells

 commandes Unix

 Documentation

 Editeurs de texte (vi)

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                               2

 
   

PrØsentation de la formation Unix ABD

 5 jours

 5, 7, 12, 18 et 29 mai

 Organisation

 Alternance cours – mise en pratique par des séances de TP

 Objectifs

 Savoir ouvrir une session

 Savoir lancer une commande

 Se débrouiller avec un shell

 Savoir manipuler les fichiers sous Unix

 Connaitre les constituants d'une arborescence unix

 Des commandes utiles pour un DBA Unix

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                                3

 
   

PrØsentation de la formation Unix AOI

 Vous disposerez  d'un compte sur le serveur de la formation permanente  d'une adresse de courriel <nom>

 Webmail :

 Pour se contacter    vos @ mail personnelles

 liste de diffusion :

 Cours et TP (avec corrigés) disponibles en ligne  

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                               4

 
 
 

Sommaire

 Présentation de la formation Unix ABD

 Généralités Unix - Linux

 Premiers contacts

 Utilisation du clavier

 login, mot de passe, connexion  les shells

 commandes Unix

 Documentation

 Editeurs de texte (vi)

 UPMC - FP - ABD - v 1.1

5

 
 
 
   

GØnØralitØs Unix

 Programme

 Fichier binaire stocké sur un disque

 Chargé en mémoire centrale en cours d'exécution

 Processus

 Une instance d'un programme en cours d'exécution dans un contexte (environnement de processus)

 Contexte

 Le système d'exploitation fourni au programme des informations pour assurer une exécution correcte

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                                7

 
 
 

GØnØralitØs Unix

 Terminologie

Mono utilisateur

Une seule personne utilise l’ordinateur

Multi utilisateur

Plusieurs personnes peuvent utiliser le syst?me en mŒme temps. Le syst?me s’assure qu’un utilisateur n’interf?re pas avec un autre

Mono tche

Un seul processus tourne  un instant

Multi tche

Plusieurs processus donnent l’impression de fonctionner en mŒme temps

Multi tche prØemptif

Le syst?me dØtermine alloue et arbitre les temps CPU chaque processus

Multi tche non prØemptif

Le processus dØtermine lui-mŒme le temps CPU qui lui est nØcessaire

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                                9

 
 
   

GØnØralitØs Unix

 Unix est un système multi-tâches

 Permettre une exécution concurrente et indépendante de plusieurs applications initiées  par plusieurs utilisateurs

Concurrence : les applications demandent l'accès à des ressources partagées (processeur, mémoire, disques durs, )

Un ordonnanceur arbitre les demandes

Indépendance : chaque application s'exécute de manière autonome et indépendante des autres applications

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            11

 

GØnØralitØs Unix

 Unix est un système multi-utilisateurs

 Tout programme exécuté sur un système Linux est étroitement lié à un utilisateur

Authentification de l'utilisateur

Protection de l'exécution des programmes

Comptabilité des ressources allouées à l'utilisateur Un utilisateur correspond à :

un identifiant (généralement avec 8 caractères) (login) un mot de passe

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                 12

 
   
   

GØnØralitØs Unix

 Du point de vue utilisateur : les Un*x se ressemblent

 Du point de vue administration : chaque Unix possède ses particularités  commandes dont les noms ou les options diffèrent  des arborescences différentes  Des tentatives de normalisations

 System V Interface Definition

 IEEE POSIX

 X/OPEN – Open Group

 Votre rôle : connaître les mécanismes fondamentaux d'Unix afin de pouvoir vous adapter aux différents systèmes que vous pourrez rencontrer

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           14

 
   

GØnØralitØs Unix

 Historique Unix  fin 60's : le laboratoire “Bell Labs” d'AT&T développe en collaboration avec le MIT un OS : Multics

 1969 :  Ken Thompson et Dennis Ritchie écrivent un

système de gestion de fichiers, quelques utilitaires basiques

(cp, rm) et un interpréteur de commande (shell)

Ecriture en assembleur

 1970 : Brian Kernighan suggère le nom de UNIX

 1973 : ré-écriture d'Unix en C (premier système écrit dans un langage portable)

 Bell Labs distribue Unix sous forme de code source : apparition de différentes familles d'Unix

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            15

 
   

GØnØralitØs Unix

  .

 2 catégories d'utilisateurs d'Unix : les universités et les grands constructeurs informatiques

 Université de Berkeley (UCB) à l'origine d'une des plus anciennes branches d'Unix : BSD (Berkeley Software Distribution)

 Autre grande branche : Unix System V vendu par  AT&T aux contructeurs  la marque déposée UNIX® appartient aujourd'hui à l'Open Group (organisme ayant pour but de standardiser Unix)

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           16

 
   
   

GØnØralitØs Unix

 Linux  n'est pas un système Unix au sens propre car son code ne provient pas du code originel (c'est un “Unix-like”)

 on parle de système GNU/Linux

From: (Linus Benedict Torvalds)

Newsgroups: .minix

Subject: Free minix-like kernel sources for 386-AT

Message-ID: <>

Date: 5 Oct 91 05:41:06 GMT

Organization: University of Helsinki

As I mentioned a month(?) ago, I’m working on a free version of a

minix-lookalike for AT-386 computers. It has finally reached the stage where it’s even usable (though may not be depending on what you want),and I am willing to put out the sources for wider distribution. It isjust version 0.02 (+1 (very small) patch already), but I’ve successfully run bash/gcc/gnu-make/gnu-sed/compress etc under it. Sources for this pet project of mine can be found at

(128.214.6.100) in the directory /pub/OS/Linux.

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           18

 
   

GØnØralitØs Unix

 1991

 Linus Torvald propose à la communauté son système d'exploitation Linux issu de Minix

 En 1991, seuls quelques applications peuvent fonctionner sous Linux ( bash, gcc, sed)

  aujourd'hui Linux est devenu une plate-forme de référence pour les applications critiques des entreprises

 Raison du succès

 Code source sous licence GPL (GNU Public Licence)

 Communauté mondiale de développement (hackers)

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            19

 

GØnØralitØs Unix

 Naissance du logiciel libre

 Richard Stallman – MIT

 1984 : rupture avec le modèle social du logiciel propriétaire

 Le logiciel doit être partagé entre les utilisateurs et librement modifiable

 Projet GNU (GNU's not Unix) - -

 Logiciels : Licence GPL (GNU Public Licence)

 Documents :  Licence FDL (Free Documentation Licence)

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                     20

 
   

GØnØralitØs Unix

 Free Software Foundation ()

 Contrat entre le détenteur des droits patrimoniaux et un utilisateur (licencié)

 Richard Stallman – MIT

 1984 : rupture avec le modèle social du logiciel propriétaire

 Le logiciel doit être partagé entre les utilisateurs et librement modifiable

 Développer un système d'exploitation Unix-like libre : projet GNU (GNU's not Unix) -

 Open Source Initiative

 Autre définition du logiciel libre en 10 points

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            21

 
   

GØnØralitØs Unix

           Définition du logiciel libre (4 libertés)                 

1.  Liberté d'exécuter le programme pour quelque motif que ce soit

2.  Liberté d'étudier le fonctionnement du programme et de l'adapter à ses besoins (nécessité de pouvoir accéder au code source pour le modifier)

3.  Liberté de redistribuer des copies gratuitement ou contre une somme d'argent (« free » synonyme de liberté et non de gratuité)

4.  Liberté d'améliorer le programme et de publier les améliorations pour en faire profiter la communatuté

 

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           22

 
   

GØnØralitØs Unix

 Licence GPL

 GNU Public Licence – Copyleft ou « gauche d'auteur »

 Empêche le logiciel libre d'être modifié et de devenir propriétaire

 Linux étroitement lié au projet GNU

 Linux = noyau du système

 Exploite dès sa création des logiciels du projet GNU

 On parle plus généralement des systèmes « GNU/Linux »

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            23

 
   

GØnØralitØs Unix

     Comparaison : logiciel libre – gratuiciel – partagiciel – logiciel propriétaire

 Gratuiciels et partagiciels : pas plus que le droit d'exécuter

 Télécharger « librement » un logiciel n'en fait pas un logiciel libre

 

Logiciel Libre

Gratuiciel (freeware)

Partagiciel (shareware)

Logiciel Propriétaire

UTILISER

OUI

OUI

LIMITE (durée

ou fonctionnalités)

LIMITE (selon utilisation)

COPIER

OUI

OUI

OUI

NON (sauf copie de sauvegarde)

ETUDIER

OUI

NON

NON

NON

MODIFIER

OUI

NON

NON

NON

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           24

 
 
   

GØnØralitØs Unix

 Où trouver les logiciels libres ?

 Sourceforge ()

 Framasoft (http://www.framasoft/net)

 Adullact (). Orienté collectivités, administrations

 Les sites dédiés à une application (apache, isc, )  Sous quelle forme les récupérer ?

 Archive (tar le plus souvent, zip dans le monde windows) compressée (zip, bzip, rar, )

 Directement depuis un dépôt versionné (cvs, subversion, .)

 Après désarchivage, la lecture du fichier indique le type de licence choisie pour la diffusion

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            25

 
 
   
   

GØnØralitØs Unix

 Les distributions Linux ont des avantages par rapport à

Microsoft Windows

 Faible consommation en mémoire vive

 Faible consommation en espace disque

 Très grande stabilité

 Grande rapidité en multi-tâche, même sur un système monoprocesseur

 Evolution très (trop ?) rapide

Totalement paramétrable (graphiquement et techniquement)

Système très complet, utilisable dès la fin de l'installation

(intègre de nombreux outils gratuits de qualité)

Parfaitement adapté au mode multi-utilisateur

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           28

 
   

GØnØralitØs Unix

 Mais il y a aussi sur des inconvénients :

 Manque d'applications spécifiques (jeux, video etc..) ou commerciales

 Relative complexité

 Problème sur le support en général

 Problème de pilotes avec certains matériels (souvent ceux dont les constructeurs ne donnent pas les spécifications, et arrive dans le monde linux avec un retard vis à vis des pilotes Windows/Mac fournis)

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            29

 
   

GØnØralitØs Unix

 Cas particulier Linux : quelle distribution choisir ?

 Pas simple : chaque utilisateur défend "sa" distribution Linux,

 Gratuite ou payante ?

Acheter la distribution

Télécharger gratuitement la distribution  chaque distribution a ses qualités, aucune n'est exempte de défauts,  site disponible donnant des informations:

 Bien définir ces besoins (serveurs, poste de travail multimédia, etc..)

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           30

 
 
   

GØnØralitØs Unix

 “La cathédrale et le bazar” : essai de Eric Raymond  Il y défend la notion de logiciel open source plus axé sur la qualité vis à vis de la notion de logiciel libre centrée sur une “éthique” du logiciel portée par Richard Stallman  Il oppose :

le « bazar » : modèle de développement du noyau Linux (communauté de développement, forte adaptabilité)

à la « cathédrale » : modèle de développement des logiciels propriétaires (organisation hiérarchique, adaptabilité plus faible)

 

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            31

 
 
   
 

Sommaire

 Présentation de la formation Unix ABD

 Généralités Unix - Linux

 Premiers contacts

 Utilisation du clavier  login, mot de passe, connexion  les shells

 commandes Unix

 Documentation

 Editeurs de texte (vi)

 UPMC - FP - ABD - v 1.1

34

 
 
   

Premiers contacts

 N'ayez pas peur d'expérimenter

 En mode utilisateur, les manipulations et « bêtises » ne pourront pas mettre en péril votre système

 En mode administrateur : vous avez tous les droits sur le système y compris celui de tout effacer !

 règle de base : il faut limiter le mode administrateur au minimum et l'utiliser uniquement lorsqu'il la manipulation l'exige

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            35

 
   
   
   

Compte Unix : login et mot de passe

 Un utilisateur Unix est équivalent à :

 un identificateur (sur 8 caractères en général mais 32 possible) ou login  un mot de passe confidentiel

 Attention : utilisation frauduleuse du compte d'un autre utilisateur entraîne des sanctions pénales

 Accès ou maintien frauduleux dans un système : 2 mois à 2 ans d'emprisonnement et de 300 à 7500 € d'amende

 Accès ou maintien frauduleux dans un système avec suppression ou modification des données ou avec altération du fonctionnement du système : 2 mois à 2 ans d'emprisonnement et de 1500 à 15000 € d'amende

 Respectez et faites respecter les chartes informatiques en vigueur

              sur votre lieu d'activité                                                                                              40

 UPMC - FP - ABD - v 1.1

 
   

Compte Unix : login et mot de passe

 Règles sur les mots de passe  ne se prête pas !

 ne s'oublie pas !

exemple : Kptain[&1GD

 ne doit pas être facile à trouver évitez tout ce qui se rapporte à vous (nom, prénom, marque voiture, nom du toutou) pas de mots issus d'un dictionnaire doit comporter au moins 6 caractères utilisez des associations de majuscules, minuscules, chiffres et caractères spéciaux

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            41

 
   

Compte Unix : login et mot de passe

 Modification du pot de passe

 La commande standard pour changer de mot de passe sur une machine Unix est passwd

 L'authentification sur les postes de travail de la formation permanente utilise un mécanisme de centralisation des mots de passe (NIS) il faudra utiliser la commande yppasswd

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           42

 
 
   

Compte Unix : login et mot de passe

 Les comptes utilisateurs sont gérés de plusieurs façons :

 base de compte locale fichier /etc/passwd (comptes) fichier /etc/shadow (mot de passe)

 base de compte NIS  base de compte LDAP  base de compte Kerberos

  .

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            43

 
 
   
   

Compte Unix : login et mot de passe

 Comment devenir root sans changer de session ?

 Pour les session en mode texte  commande su (substitute user)

 $ su

[franck@machine ~]$ su$ su Mot de passe :

[root@machine franck]#

 Comment quitter l'identité de root ?

 commande exit

[root@machine franck]# exit exit

[franck@machine ~]$

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           46

 
 
   

Connexion

 Avant de pouvoir interagir avec Linux, l'utilisateur doit ouvrir une session sur le système

 Cela correspond à l'authentification d'un utilisateur sur le système.

Le système entre alors en attente des commandes de l'utilisateur.

 Session textuelle ou session graphique (X-Window)

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            47

 
   
   
   

Shell

 Le shell (« coquille ») est un programme qui permet la saisie et l'interprétation de ce qui est tapé. C'est l'interface entre le système et l'utilisateur.

 Ici pas d'interface graphique : l'interaction utilisateur se fait par l'intermédiaire de mots frappés au clavier C'est à la fois

Un interpréteur de commandes (un programme qui boucle en attente des commandes utilisateur)

Un langage de programmation (interprété) offrant les structures de base comme tout autre langage

Sous Unix, le shell est un programme au même titre qu'un autre. On peut donc changer de shell si besoin.

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           52

 
 
   

Shell

 shells les plus répandus :

 sh (bourne shell) : disponible sur toute plate-forme Unix  bash (bourne Again shell) : Distribué sur la majeure partie des Linux; version améliorée de sh et csh  ksh (korn shell) : Bourne shell amélioré par AT&T  csh (C shell) : shell développé pour BSD

 Un shell est associé par défaut à chaque utilisateur. Il est définit dans le fichier /etc/passwd

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            53

 
   
   

Shell

 La suite du cours comportera des exemples comme :

[franck@machine] $ ls

 Attention ! Il ne faudra pas taper la chaîne du prompt lorsque vous testerez les commandes indiquées

 Pour terminer une session shell, on tape la commande commune à tous les shells :

$ exit

 dans le contexte d'un terminal texte, exit retourne sur la demande de login

 dans le contexte d'une émulation de terminal texte en environnement graphique, exit ferme le programme d'émulation uniquement

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            57

 
   

Commandes Unix

 commande unix = un ensemble de mots séparés par des caractères blancs (espace, tabulation)  premier mot : nom de la commande  reste des mots : paramètres de la commande

 parmi ces paramètres, les options, modifient le comportement de la commande  format d'une commande type :

$ commande [options] parametres

 les crochets [ et ] encadrent les éléments facultatifs de la commande

 les crochets ne doivent pas apparaître dans la ligne de commande

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           58

 
   

Commandes Unix

 La syntaxe pour spécifier une option a été définie dans le programme de la commande

 Il existe pourtant des notations que l'on retrouve dans la plupart des commandes (mais il existe des exceptions)

 une option est introduite par le signe – et est souvent constituée d'une lettre

$ cp -r -v source dest

 l'ordre des options n'a pas d'importance et on peut les cumuler

$ ls -a -l = $ ls -l -a = $ ls -al

 les options constituée d'un mot entier sont souvent introduite par le signe --

$ urpmi --auto-update

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            59

 
   

Commandes Unix

 Erreur classique : oubli de l'espace entre la commande, les options et les paramètres  le shell ne reconnaît pas la commande et affiche un message d'erreur

 les paramètres ou options ne sont pas valides pour la commande : la commande affiche une erreur  résultat inattendu de la commande

[franck@localhost ~]$ ls -al total 6011 drwxr-xr-x 63 franck franck    3072 mar  7 21:33 ./ drwxr-xr-x  6 root   root      1024 fév 20 12:30 ../ -rw-rw-r--  1 franck franck   95684 déc 13 16:57 .bz2

..

[franck@localhost ~]$ ls-al bash: ls-al: command not found

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           60

 
 

Sommaire

 Présentation de la formation Unix ABD

 Généralités Unix - Linux

 Premiers contacts

 Utilisation du clavier

 login, mot de passe, connexion  les shells

 commandes Unix

 Documentation

 Editeurs de texte (vi)

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                         61

 
   

Documentation

 Il existe une aide en ligne sur les commandes accessibles pendant le fonctionnement du système : les pages de manuel

man

 Syntaxe de la commande man

 $ man [options] commande

 Inconvénient : il faut connaître le nom de la commande (nom anglais très souvent). Les pages de manuels sont plus une référence sur les nombreuses options des commandes et leur syntaxe particulière

 Les pages de manuel sont LA référence de l'utilisateur débutant à l'expert

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           62

 
   
   

Documentation

 navigation dans les pages  barre d'espace ou touche « f » pour avancer  touche « b » pour reculer

 on quitte le manuel lorsqu'on arrive à la fin  on quitte à tout moment en appuyant sur « q »

 pour plus d'informations sur l'utilisation de la commande man

 $ man man

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           64

 
   

Documentation

 man (manual)

 Synopsis

man [options] [section] nom-objet man [options] nom-fichier-man

 But : visualiser des pages de manuel (manpages)

 Fichier de conf : /etc/man.config

 Utilisation d'outils de mise en page de pages textes (pager)  more (« one more page » )  less (« less is more » )

 Sur les Linux récents, man est associé à la commande less -is pour la visualisation des pages

 Définition du pager par la variable PAGER du fichier

/etc/man.config

           UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           65

           

En-tête

Name

Synopsis

Description

Options

Return values

See also

Bugs

Files

Authors

 UPMC - FP - ABD - v 1.1

Documentation

Format des pages de manuel (parties les plus courantes)

Description

Nom suivi d'une courte description

Syntaxe de la commande Description de la commande les différents options possibles pour ce qui est lié à la programmation

Références complémentaires

.

Fichiers associés à l'objet (fichiers de conf d'une commande par exemple)

les auteurs et traducteurs le cas échéant

66

 
 
   

Documentation

 Commande info

 La FSF (Free software foundation) a fondé la documentation des commandes GNU sous format Texinfo accessibles depuis la commande info

 Format Texinfo commun à l'affichage et à l'impression

 Navigation à l'aide de liens hypertext comme avec un navigateur (utilise les commandes emacs)  info info ou man info

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            67

 
 
   

Documentation

 Commande whatis

 Recherche des mots-clefs à l'intérieur d'une base de données

 Elle est constituée des mots présents dans la section NAME de la page de manuel

 Base de données alimentée par la commande makewhatis  makewhatis est appelée régulièrement par l'intermédiaire de script présent dans /etc/cron.daily et

/etc/cron.monthly

 makewhatis -w utilise la commande manpath (ou man – path) pour connaître les répertoires dans lequel il doit rechercher les informations

 Cette base se trouve dans le fichier

/var/cache/man/whatis

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            69

 
   

Documentation

[franck@localhost ~]$ whatis mkfs

mkfs                 (8)  - build a Linux file system mkfs                 (8)  - Créer un système de fichiers Linux mkfs.minix [mkfs]    (8)  - Créer un système de fichiers Minix

[franck@localhost ~]$ man -f mkfs

mkfs                 (8)  - build a Linux file system mkfs                 (8)  - Créer un système de fichiers Linux mkfs.minix [mkfs]    (8)  - Créer un système de fichiers Minix

[franck@localhost ~]$ more /var/cache/man/whatis

3ds2m                (1)  - Convertit les mailles (meshes) d'un fichier 3DS en u n m-file (fichier contenant les mailles)

3dsdump (1)  - Affiche l'information sur la structure interne d'un fichier 3DS

411toppm             (1)  - convert Sony Mavica .411 image to PPM 9wm                  (1)  - un gestionnaire de fenêtres pour X ressemblant à a2p                  (1)  - Awk to Perl translator a2ps                 (1)  - formate des fichiers pour impression sur une imprima

..

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           70

 
   

Documentation

 Commande apropos

 Recherche d'une chaine de caractères dans la base de données whatis

 Le résultat est donc beaucoup moins précis

 man -k est équivalent à apropos

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            71

 
   

Documentation

[franck@localhost ~]$ whatis mkfs

mkfs (8)  - build a Linux file system mkfs                 (8)  - Créer un système de fichiers Linux mkfs.minix [mkfs]    (8)  - Créer un système de fichiers Minix

[franck@localhost ~]$ apropos mkfs

mke2fs [mkfs]        (8)  - create an ext2/ext3 filesystem mkfs                 (8)  - build a Linux file system mkfs (8)  - Créer un système de fichiers Linux mkfs.minix [mkfs]    (8)  - Créer un système de fichiers Minix

[franck@localhost ~]$ whatis mk mk: nothing appropriate

[franck@localhost ~]$ apropos mk

ExtUtils::Mkbootstrap (3pm)  - make a bootstrap file for use by DynaLoader ExtUtils::Mksymlists (3pm)  - write linker options files for dynamic extension glib-mkenums         (1)  - C language enum description generation utility growisofs            (1)  - combined mkisofs frontend/DVD recording program mkbootdisk           (8)  - créer une disquette de démarrage autonome pour le système en place mk_cmds              (1)  - error table compiler

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           72

 
   

Documentation

 /usr/share/doc ou /usr/doc

 Contient de la documentation dans un format différent des pages man : ASCII, postscript, html, pdf.

 On y trouve plutôt des tutoriels, des documentations techniques complémentaires, des README, des HOWTO

[franck@localhost doc]$ find /usr/share/doc -type f | wc -l

14037

[franck@localhost doc]$ find /usr/share/doc -name *.pdf | wc -l 20

[franck@localhost doc]$ find /usr/share/doc -name *.html | wc -l 5681

[franck@localhost doc]$ find /usr/share/doc -name *.ps | wc -l 18

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            73

 
   

Documentation

  et quand on a rien trouvé comme documentation interne (le développeur n'a pas fait son travail correctement) il reste l'aide “codée” dans la commande

 Beaucoup d'informations dans les commentaires des fichiers de configuration

 Affichage de l'aide intégrée à la commande avec option -h ou –help ou -?

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           74

 
   

Documentation

 Le projet LDP (Linux Documentation Project) regroupe un grand nombre de doc (HOWTO, Readme, guides de référence, )

 Url à connaître :    

 Newsgroups

 .linux.*  .linux

 Archives newgroups

 Rechercher sur  Mailing lists (listes de diffusion)

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            75

   

Sommaire

 Présentation de la formation Unix ABD

 Généralités Unix - Linux

 Premiers contacts

 Utilisation du clavier  login, mot de passe, connexion  les shells

 commandes Unix

 Documentation

 Editeurs de texte (vi)

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                  76

 
   

Editeurs de texte Unix

 Panorama d'éditeurs de fichier textes

 Il existe beaucoup d'éditeurs de texte mais seuls quelques uns (sufisament stables et robustes) suffisent  vi : le seul éditeur de texte standard sous Unix  emacs : puissant mais plus complexe que vi  xemacs : version graphique d'emacs  nedit : graphique et simple d'utilisation

 En pratique : il faut savoir au minimum utiliser vi.

 C'est celui que vous retrouverez sur tout Unix  inconvénient : il demande de la pratique

 vim : version améliorée de vi ()

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            77

 
   

Editeurs de texte Unix

 Vi fonctionne sous 3 modes

 Commande : saisie possible d'une commande (souvent une touche) pour agir sur le document. C'est le mode par défaut au démarrage

 Edition (Insert): permet la saisie du texte

 Ex (mode dernière ligne) : saisie des commandes relatives à la gestion de fichiers (entre autres)

 Vi est un éditeur en mode texte  vous utilisez le clavier à la fois pour éditer le texte du document (insérer-supprimer des caractères) et pour lancer les commandes du logiciel (gestion des fichiers par exemple)

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           78

 
 
   

Editeurs de texte Unix

 Le plus difficile au début : savoir dans quel mode on se trouve !  voir le mode en bas de l'écran à gauche.

INSERT ou INSERTION appraraît si vous êtes en mode

Edition

 s'il n'y a rien, vous êtes en mode Commande

 si le curseur est en bas de l'écran après « : », vous êtes en mode Ex

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            79

 
 
 
   

Editeurs de texte Unix

 Commandes passant en mode saisie de texte

SØquence

Action

i

InsØrer  la position courante du curseur

a

InsØrer  la position suivante du curseur

I

InsØrer en dØbut de ligne

A

InsØrer en fin de ligne

o

Ouvrir une nouvelle ligne en dessous du curseur

O

Ouvrir une nouvelle ligne au dessus du curseur

cw

Changer un mot

c$

Changer jusqu’ la fin de la ligne

 Sortie du mode saisie de texte et passage au mode Commande  touche ESC

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            81

 
 
   

Editeurs de texte Unix

 Commandes principales

SØquence

Action

x

dØtruire le caract?re sous le curseur

r

remplacer le caract?re sous le curseur

dd

effacer la ligne courante

dw

effacer le mot sous le curseur

.

rØpeter la derni?re commande

J

joindre la ligne suivante avec la ligne courante

/toto n

rechercher le mot toto dans le texte en avant rØpØter la derni?re recherche

u

annulation de la derni?re commande (undo)

CTRL + L

rafra chir l’Øcran

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            83

 
   

Editeurs de texte Unix

 Commandes de sauvegarde et de sortie de vi

SØquence

Action

:w

sauver le fichier Øditer

:w toto

sauver le fichier dans toto

:q

quitter vi

:q!

quitter vi sans sauvegarder

:wq ou ZZ

sauver puis quitter vi

:e toto

Øditer maintenant le fichier toto

:r toto

importer maintenant le fichier toto

:e!

Øditer la copie courante du fichier (abondon des modifications)

 Attention : toutes ces commandes se font en mode Ex  touche ESC + « : » pour passer en mode Ex

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           84

 
   

Editeurs de texte Unix

 Commandes de copier/coller

SØquence

Action

yy

copie la ligne courante

p

colle dans le texte le contenu du presse-papier

nombre y

copie « nombre » lignes 

:n,my

copie de la ligne n  la ligne m (mode Ex)

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            85

 
   

Editeurs de texte Unix

 Commandes de substitution

SØquence

Action

:s/toto/titi/

sur la ligne du curseur, remplacer le premier mot « toto » par « titi »

:s/toto/titi/g

sur la ligne du curseur, remplacer tous les mots « toto » par « titi »

:1,$s/toto/titi/

de la ligne 1  la derni?re ligne ($), remplacer le premier mot « toto » par « titi »

:1,$s/toto/titi/g

de la ligne 1  la derni?re ligne ($), remplacer tous les mots « toto » par « titi »

:%s/toto/titi/g

remplace de la premi?re  la derni?re ligne chaque mot « toto » par « titi »

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           86

 
 
   

Editeurs de texte Unix

 Principales options

SØquence

Action

:set all

affiche toutes les options possibles

:set opt

positionne l’option « opt »  vrai

:set noopt

positionne l’option « opt »  faux

:set nu

affiche les numØros de ligne

:set nonu

enl?ve les numØros de ligne

 Divers  en cas de plantage de vi, utiliser la commande vi -r pour essayer de récupérer le document  pour consulter un fichier sans le modifier : vi -R

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                            87

 
   
 

 

DU Administrateur Base de DonnØes

Fondamentaux Linux

 

Commandes et manipulations de base

     

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                               1

   

Sommaire

 Notions d'objets Unix

 Notions de chemins

 Manipulation de base des objets

 cd, pwd, ls, mkdir, mv, rm

 Liens hard, liens symboliques

 Commandes de base

 cat, more, less, wc, diff, head, tail, touch, file

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                               2

 
   

Notions d'objets Unix

 Sous Unix, plusieurs type d'objets  fichiers  répertoires

 objets associés aux disques durs, clefs USB, bandes  objets destinés à la communication entre applications

 On manipule le plus souvent  fichiers  répertoires

 Une règle que l'on vérifiera souvent

 « Sous Unix, tout est fichier »

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                               3

 
   

Notions d'objets Unix

 Sous Unix, la « casse » est importante : le système fait la différence entre les majuscules et les minuscules

[aoi@test]$ ls -l total 0

-rw-r--r-- 1 franck franck 0 mar 13 10:27

-rw-r--r-- 1 franck franck 0 mar 13 10:26

-rw-r--r-- 1 franck franck 0 mar 13 10:26

-rw-r--r-- 1 franck franck 0 mar 13 10:26

 Sous Unix  on évite les caractères espace, apostrophe, guillemets, lettres accentuées dans les noms d'objet

 on utilise généralement : les lettres minuscules, les lettres majuscules, le tiret « - », le point « . », l'underscore « _ »

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                               4

 
   

Notions d'objets Unix

 Sur un système de fichier Unix, les objets (fichiers) sont gérés par l'intermédiaire d'une « meta-donnée » stockée dans le système de fichier appelée inode  chaque inode dispose d'un numéro identifiant le fichier  il renseigne sur le type d'objet (fichier, répertoire, )  il possède la liste des blocs de données qui correspondent à son contenu

 Attention : le nom de l'objet ne se trouve pas dans l'inode.

Le nom du fichier est géré par le répertoire.

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                               5

 
   

Notions d'objets Unix

 Un fichier correspond à un inode de type fichier

 

Inode : 927

Type : fichier

Blocs de données :

-  23

-47

-  198

-  2418

   

N° bloc : 23 Contenu :

Nous appren

 

N° bloc : 47 Contenu : nons les no

 

N° bloc : 198 Contenu : tions d'obj

 

N° bloc : 2418 Contenu : ets unix

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                               6

 
   

Notions d'objets Unix

N° bloc : 56 Contenu :

(toto, 789)

Inode : 65

Type : répertoire

Blocs de données :

-  56

-72

-  12048

-  1768

N° bloc : 72 Contenu :

(titi, 6754)

N° bloc : 12048 Contenu :

(tata, 8756)

N° bloc : 1768 Contenu :

(tutu,59)

 Sous unix, un répertoire est aussi un fichier  ce fichier particulier contient une liste d'associations : nom de fichier - inode

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                               7

 
   

Notions d'objets Unix

 Le répertoire contient les noms de fichiers ainsi que l'inode correspondant permettant d'y accéder

$ vi repertoire1

"

=============================================================

===============

" Netrw Directory Listing                                        (netrw v98)

"   /home/franck/UNIX/repertoire1

"   Sorted by      name

"   Sort sequence: [\/]$,*,\.bak$,\.o$,\.h$,\.info$,\.swp$,\.obj$

"   Quick Help: <F1>:help  -:go up dir  D:delete R:rename  s:sort-by  x:exec

"

============================================================= ===============

../

./

tata

titi

toto

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                               8

   
   
 

Sommaire

 Notions d'objets Unix

 Notions de chemins

 Manipulation de base des objets

 cd, pwd, ls, mkdir, mv, rm

 Liens hard, liens symboliques

 Commandes de base

 cat, more, less, wc, diff, head, tail, touch, file

 UPMC - FP - ABD - v 1.1

12

 
 
   

Notions de chemins

 On accède à un fichier à travers son « chemin » dans l'arborescence  le chemin est constitué d'une liste de noms de répertoires et se termine par le nom du fichier  le caractère « / » permet de séparer les différents répertoires qui constituent le chemin

/repertoire1/répertoire2/fichier

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           13

 
 
 
   

Notions de chemins

 Chemin d'accès « relatif »

 C'est le chemin qui permet d'accéder à un fichier et qui peut commencer à n'importe quel endroit de l'arbre excepté la racine

 Un chemin relatif est « relatif » à la position de référence

(le répertoire courant)

 le répertoire courant est noté « . »

 le répertoire parent du répertoire courant est noté « .. »

 

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           15

 
 
   
   

Notions de chemins

 Importance des écritures « . » et « .. »  commande « find » pour lancer une recherche à partir de l'endroit courant

$ find . -name fichier -print

 pour lancer une commande qui se trouve dans le répertoire courant

$ ./macommande

 Comparaison Windows/Unix

 Windows : plusieurs volumes « C:, D: »; « \ » comme séparateur de répertoires

 Unix : une arbre unique; « / » comme séparateur de répertoires

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           18

 
 

Sommaire

 Notions d'objets Unix

 Notions de chemins

 Manipulation de base des objets

 cd, pwd, ls, mkdir, mv, rm

 Liens hard, liens symboliques

 Commandes de base

 cat, more, less, wc, diff, head, tail, touch, file

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                        19

 
   

Positionnement dans l'arborescence : cd

 Commande « cd » (change directory)  syntaxe : cd répertoire

 $ cd /etc

$ cd ../home/albert

 lorsque le répertoire n'existe pas, le shell vous affiche une erreur

[aoi@test]$ cd vide bash: cd: vide: Aucun fichier ou répertoire de ce type

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           20

 
   

Positionnement dans l'arborescence : pwd

 Commande « pwd » (present working directory)  syntaxe : pwd

 $ cd /etc

$ pwd

/etc

 $ cd /home/albert

$ pwd

/home/albert

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           21

 

liste des objets : ls

 Commande « ls » (list)  syntaxe : cd [options] objets  principales options (cumulables)

« -l » : affiche au format détaillé les informations

« -R » : liste récursive du contenu des sous-répertoires

« -d » : affiche les répertoires comme les fichiers sans afficher leurs contenus

« -F » : affiche les objets avec un suffixe désignant le type de l'objet

« -a » : affichage des fichiers « cachés » (dont le nom commence par « . »

« -i » : affiche le numéro d'inode correspondant

« -t » : affiche les fichiers triés par date

                            « -S » : afficher les fichiers triés par taille                           22

 UPMC - FP - ABD - v 1.1

   
 

liste des objets : ls

 Attention : affichage différent selon que les fichiers sont vieux de plus de 6 mois  affichage de l'année mais pas de l'heure

[aoi@test]$ ls -l total 2 drwxr-xr-x 2 franck franck 1024 mar 13 15:59 a/ -rw-r--r-- 1 franck franck    0 mar 13 15:58 b

-rw-r--r-- 1 franck franck    0 fév 12  2006 c -rw-r--r-- 1 franck franck    0 mar 13 15:58 d drwxr-xr-x 2 franck franck 1024 mar 13 15:59 e/

-rw-r--r-- 1 franck franck    0 fév 12 10:56 f

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           25

 
 

liste des objets : ls

 Commande « ls -lR»

 combinaison des option -l et -R

[aoi@test]$ ls -lR .:

total 2 drwxr-xr-x 2 franck franck 1024 mar 13 15:59 a/ -rw-r--r-- 1 franck franck    0 mar 13 15:58 b -rw-r--r-- 1 franck franck    0 mar 13 15:58 c -rw-r--r-- 1 franck franck    0 mar 13 15:58 d drwxr-xr-x 2 franck franck 1024 mar 13 15:59 e/ -rw-r--r-- 1 franck franck    0 mar 13 15:58 f

./a: total 0

-rw-r--r-- 1 franck franck 0 mar 13 15:59 y

-rw-r--r-- 1 franck franck 0 mar 13 15:59 z

./e: total 0

-rw-r--r-- 1 franck franck 0 mar 13 15:59 t

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           27

 

liste des objets : ls

 Commande « ls -F»

 associe un suffixe désignant l'objet

 « / » : désigne un répertoire

 « * » : désigne un exécutable

 « @ » : désigne un lien symbolique

[aoi@test]$ ls -F a/  b c  d  e/  f

 Les émulateurs de terminal récents associent des couleurs aux différents type de fichiers

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           28

 

liste des objets : ls

 Commande « ls -a»

 affiche tous les fichiers (également ceux qui commencent par un point – fichiers « cachés »)

[aoi@test]$ ls -la total 6

drwxr-xr-x  4 franck franck 1024 mar 13 16:22 ./ drwxr-xr-x 66 franck franck 3072 mar 13 15:20 ../ drwxr-xr-x  2 franck franck 1024 mar 13 15:59 a/ -rw-r--r--  1 franck franck    0 mar 13 15:58 b -rw-r--r--  1 franck franck    0 fév 12  2006 c

-rw-r--r--  1 franck franck    0 mar 13 16:22 .config -rw-r--r-- 1 franck franck    0 mar 13 15:58 d drwxr-xr-x  2 franck franck 1024 mar 13 15:59 e/

-rw-r--r--  1 franck franck    0 fév 12 10:56 f

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           29

 

liste des objets : ls

 Commande « ls -t»

[aoi@test]$ ls -lt total 6

-rw-r--r-- 1 franck franck  111 mar 13 19:34 c -rw-r--r-- 1 franck franck   40 mar 13 19:26 d -rw-r--r-- 1 franck franck 1826 mar 13 19:26 b drwxr-xr-x 2 franck franck 1024 mar 13 15:59 e/ drwxr-xr-x 2 franck franck 1024 mar 13 15:59 a/

-rw-r--r-- 1 franck franck    0 fév 12 10:56 f

 Commande « ls -S»

[aoi@test]$ ls -lS total 6

-rw-r--r-- 1 franck franck 1826 mar 13 19:26 b drwxr-xr-x 2 franck franck 1024 mar 13 15:59 a/ drwxr-xr-x 2 franck franck 1024 mar 13 15:59 e/ -rw-r--r-- 1 franck franck  111 mar 13 19:34 c -rw-r--r-- 1 franck franck   40 mar 13 19:26 d -rw-r--r-- 1 franck franck    0 fév 12 10:56 f

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           30

   
   

Création de répertoires : mkdir

 Commande « mkdir » (make directory)  syntaxe : mkdir [options] répertoires

[aoi@test]$ mkdir z [aoi@test]$ ls -ld z

drwxr-xr-x 2 franck franck 1024 mar 13 21:02 z/  création de répertoires emboités

[aoi@test]$ mkdir z/w [aoi@test]$ mkdir z/w/y  option « -p » : pour créer une sous-arborescence

[aoi@test]$ mkdir -p rep1/rep2/rep3

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           34

   

Déplacer et renommer des objets : mv

 Commande « mv » (move)  syntaxe : mv [options] départ destination  deux utilisations changer le rattachement d'un objet changer le nom du rattachement

 l'option « -i » demande la confirmation dans le cas d'un écrasement

Source

Destination

Signification

Objet

Objet diffØrent d’un rØpertoire

Renomme l’objet de dØpart en nom de destination

Objet(s)

RØpertoire

DØplace les objets vers le rØpertoire de destination en conservant les noms d’origine

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           37

 

Déplacer et renommer des objets : mv

 Renommage

[aoi@test]$ ls -l total 9

-rw-r--r-- 1 franck franck   40 mar 13 19:26 d drwxr-xr-x 2 franck franck 1024 mar 13 15:59 e/

-rw-r--r-- 1 franck franck    0 fév 12 10:56 f

[aoi@test]$ mv f nouveau [aoi@test]$ ls -l total 9

-rw-r--r-- 1 franck franck   40 mar 13 19:26 d drwxr-xr-x 2 franck franck 1024 mar 13 15:59 e/ -rw-r--r-- 1 franck franck    0 fév 12 10:56 nouveau  Déplacement

[aoi@test]$ mv nouveau e/

[aoi@test]$ ls -l e/ total 0

-rw-r--r-- 1 franck franck 0 fév 12 10:56 nouveau

-rw-r--r-- 1 franck franck 0 mar 13 15:59 t

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           38

 

Déplacer et renommer des objets : mv

 Demande de confirmation avant écrasement

[aoi@test]$ ls -l total 0

-rw-r--r-- 1 franck franck 0 mar 13 15:59 y

-rw-r--r-- 1 franck franck 0 mar 13 15:59 z

[aoi@test]$ mv -i y z mv: écraser `z'?y [aoi@test]$ ls -l total 0

-rw-r--r-- 1 franck franck 0 mar 13 15:59 z

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           39

 

Duplication d'objet : cp

 Commande « cp » (copy)  cp [options] départ destination  deux utilisations dupliquer en changeant le nom de destination (cas où la destination n'est pas un répertoire) dupliquer vers un répertoire destination en conservant les noms

 l'option « -i » confirmation en cas d'écrasement  l'option « -r » copie récursive

 l'option « -p » copie avec conservation des dates

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           40

 

Duplication d'objet  : cp

 Copie de fichier

[aoi@test]$ ls

[aoi@test]$ cp

[aoi@test]$ ls

 Copie de fichier dans un répertoire

[aoi@test]$ ls   sauve/

[aoi@test]$ cp sauve/

[aoi@test]$ ls sauve/ [aoi@test]$ ls sauve/

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           41

 

Duplication d'objet  : cp

 Copie récursive

[aoi@test]$ ls -l total 2 drwxr-xr-x 2 franck franck 1024 mar 16 22:25 dest/ drwxr-xr-x 2 franck franck 1024 mar 15 17:30 sauve/

[aoi@test]$ cp -r sauve/ dest/ [aoi@test]$ ls -R dest/ dest/: sauve/

dest/sauve:

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           42

 
   

Destruction d'objet : rm

 Commande « rm » (remove)  rm [options] objets

 l'option « -i » confirmation de suppression  l'option « -r » suppression récursive

 l'option « -f » suppression en force d'un objet même si ses droist ne s'y prêyent pas

 rm -rf répertoires

supprime récursivement fichiers et répertoires sans demande de confirmation : pratique mais dangereux.

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           44

     
 
 

Sommaire

 Notions d'objets Unix

 Notions de chemins

 Manipulation de base des objets

 cd, pwd, ls, mkdir, mv, rm

 Liens hard, liens symboliques

 Commandes de base

 cat, more, less, wc, diff, head, tail, touch, file

 UPMC - FP - ABD - v 1.1

49

 
 
 

Liens sur objets

 Dans l'inode d'un objet, il y a un compteur de liens :

 compteur incrémenté lors de la création d'un nouveau lien  compteur décrémenté lors de la suppression d'un lien  l'objet est détruit lorsque le dernier lien sur l'objet est supprimé

 « . » et « .. » sont des liens

[aoi@test]$ ls -l total 5

-rw-r--r-- 3 franck franck  111 mar 13 19:34 c

-rw-r--r-- 3 franck franck  111 mar 13 19:34 c-1

-rw-r--r-- 3 franck franck  111 mar 13 19:34 c-2 -rw-r--r-- 1 franck franck   40 mar 13 19:26 d drwxr-xr-x 2 franck franck 1024 mar 15 15:56 e/

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           51

 
 
   

Liens sur objets

 la commande « ls -li » permet de vérifier que l'inode correspondant à chaque nom relève bien du même fichier

[aoi@test]$ ls -ldi dir dir/. dir/a/.. dir/b/.. dir/c/..

2165772 drwxr-xr-x 5 franck franck 1024 mar 16 23:23 dir/

2165772 drwxr-xr-x 5 franck franck 1024 mar 16 23:23 dir/./

2165772 drwxr-xr-x 5 franck franck 1024 mar 16 23:23 dir/a/../ 2165772 drwxr-xr-x 5 franck franck 1024 mar 16 23:23 dir/b/../ 2165772 drwxr-xr-x 5 franck franck 1024 mar 16 23:23 dir/c/../

 Il existe deux types de liens  lien hard  lien symbolique

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           54

 

Liens hard : ln

 Le lien hard utilise le numéro d'inode pour identifier l'objet  un numéro unique par partition

 confiné à l'intérieur d'une même partition (unicité de l'inode)

 Contraintes  hard link impossible vers une autre partition (risque de perte de l'unicité de l'inode)  hard link impossible vers un répertoire (risque de boucles invisibles dans l'arborescence)

 Utilisation courante  : liens hard dans un environnement « chrooté »

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           55

 

Liens hard : ln

 Commande « ln » (link)  ln original synonyme

[aoi@test]$ ls -l fichier1

-rw-r--r-- 1 franck franck 0 mar 17 08:31 fichier1

[aoi@test]$ ln fichier1 fichier2

[aoi@test]$ ls -l fichier1 fichier2

-rw-r--r-- 2 franck franck 0 mar 17 08:31 fichier1

-rw-r--r-- 2 franck franck 0 mar 17 08:31 fichier2

[aoi@test]$ ls -li fichier1 fichier2

1666053 -rw-r--r-- 2 franck franck 0 mar 17 08:31 fichier1

1666053 -rw-r--r-- 2 franck franck 0 mar 17 08:31 fichier2

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           56

 

Liens hard : ln

 Copies et déplacement vers un lien

[aoi@test]$ cp c fichier1 cp: écraser `fichier1'?y

[aoi@test]$ ls -li fichier1 fichier2

1666053 -rw-r--r-- 2 franck franck 111 mar 17 08:34 fichier1 1666053 -rw-r--r-- 2 franck franck 111 mar 17 08:34 fichier2

[aoi@test]$ ls -li fichier3

1666055 -rw-r--r-- 1 franck franck 136 mar 17 08:43 fichier3

[aoi@test]$ mv fichier3 fichier2 mv: écraser `fichier2'?y

[aoi@test]$ ls -li fichier1 fichier2

1666053 -rw-r--r-- 1 franck franck 111 mar 17 08:34 fichier1

1666055 -rw-r--r-- 1 franck franck 136 mar 17 08:43 fichier2

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           57

 

Liens hard : ln

 Suppression d'un lien par rm

[aoi@test]$ ls -li fichier1 fichier2

1666053 -rw-r--r-- 2 franck franck 111 mar 17 08:34 fichier1

1666053 -rw-r--r-- 2 franck franck 111 mar 17 08:34 fichier2

[aoi@test]$ rm fichier1

[aoi@test]$ ls -li fichier1 fichier2 ls: fichier1: Aucun fichier ou répertoire de ce type

1666053 -rw-r--r-- 1 franck franck 111 mar 17 08:34 fichier2  Place occupée (les liens ne prennent pas de place)

[aoi@test]$ ls -la total 4 drwxr-xr-x 2 franck franck 1024 mar 17 08:56 ./ drwxr-xr-x 5 franck franck 1024 mar 17 08:56 ../ -rw-r--r-- 2 franck franck  111 mar 17 08:34 fichier1

-rw-r--r-- 2 franck franck  111 mar 17 08:34 fichier2 [aoi@test]$ du -b

1135   .

[aoi@test]$ rm fichier2 [aoi@test]$ du -b 1135    .

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           58

 
   

Liens symboliques : ln -s

 Commande « ln » (link)  ln -s original synonyme

[aoi@test]$ ls -l total 1

-rw-r--r-- 1 franck franck 294 mar 18 22:43 fichier1

[aoi@test]$ ln -s fichier1 fichier2

[aoi@test]$ ls -li fichier1 fichier2

1674243 -rw-r--r-- 1 franck franck 294 mar 18 22:43 fichier1 1674242 lrwxrwxrwx 1 franck franck   8 mar 18 22:45 fichier2 -> fichier1

[aoi@test]$ ls -lL fichier1 fichier2

-rw-r--r-- 1 franck franck 294 mar 18 22:43 fichier1 -rw-r--r-- 1 franck franck 294 mar 18 22:43 fichier2

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           60

 

Liens symboliques : ln -s

 Suppression d'un lien symbolique « rm »

[aoi@test]$ ls -li fichier1 fichier2

1674243 -rw-r--r-- 1 franck franck 294 mar 18 22:43 fichier1 1674242 lrwxrwxrwx 1 franck franck   8 mar 18 22:45 fichier2 -> fichier1

[aoi@test]$ rm fichier1

rm: détruire fichier régulier `fichier1'? y

[aoi@test]$ ls -li fichier2

1674242 lrwxrwxrwx 1 franck franck 8 mar 18 22:45 fichier2 -> fichier1

[aoi@test]$ ls -liL fichier2 ls: fichier2: Aucun fichier ou répertoire de ce type

[aoi@test]$ cat fichier2 cat: fichier2: Aucun fichier ou répertoire de ce type

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           61

 

Liens symboliques : ln -s

 Les systèmes Unix imposent les droits « lrwxr-xr-x » ou « lrwxrwxrwx » sur le lien  ils ne peuvent être modifés

 on peut seulement modifier les droits du fichier pointé par un lien symbolique

[aoi@test]$ ls -l fichier1 fichier2

-rw-r--r-- 1 franck franck 307 mar 18 23:03 fichier1 lrwxrwxrwx 1 franck franck   8 mar 18 22:45 fichier2 -> fichier1

[aoi@test]$ chmod 600 fichier2

[aoi@test]$ ls -l fichier1 fichier2

-rw------- 1 franck franck 307 mar 18 23:03 fichier1 lrwxrwxrwx 1 franck franck 8 mar 18 22:45 fichier2 -> fichier1

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           62

 
 

Sommaire

 Notions d'objets Unix

 Notions de chemins

 Manipulation de base des objets

 cd, pwd, ls, mkdir, mv, rm

 Liens hard, liens symboliques

 Commandes de base

 cat, more, less, wc, diff, head, tail, touch, file

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           63

 

Affichage contenu d'un fichier : cat

 Commande « cat » (concatenate)  cat fichiers

[aoi@test]$ cat /etc/modules

# /etc/modules: kernel modules to load at boot time. #

# This file should contain the names of kernel modules that are

# to be loaded at boot time, one per line.  Comments begin with

# a `#', and everything on the line after them are ignored.

nvram hw_random evdev

[aoi@test]$

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           64

 

Affichage contenu d'un fichier : more

 Commande « more »  more fichiers

 affichage du contenu d'un fichier page par page  Syntaxe :

espace ou « f » pour avancer d'une page

« b » pour reculer d'une page

« q » pour quitter  le commande « man » affiche les pages de manuel à l'aide de la commande « more »

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           65

 

Affichage contenu d'un fichier : less

 Commande « less »  less fichiers

 même principe que more avec certains avantages déplacement ligne par ligne à l'aide des touches de déplacement

ne nécessite pas la lecture de la totalité du fichier pour commencer : intérêt pour les fichiers longs

 commandes basées à la fois sur more et sur vi

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           66

 

Comptage de lignes d'un fichier : wc

 Commande « wc » (word count)  wc [options] fichiers  options :

« -c » compte le nombre de caractères uniquement

« -l » compte le nombre de lignes uniquement

« -w » compte le nombre de mots uniquement

[aoi@test]$ wc /etc/modules

9  50 266 /etc/modules

[aoi@test]$ wc -l /etc/modules

9 /etc/modules

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           67

 

Comparaison de deux fichiers : diff

 Commande « diff » (difference)  diff [options] fichier1 fichier2

 comparaison (fichiers texte) ligne à ligne de fichier2  par rapport à fichier1  options :

« -c » affiche quelques lignes du contexte

« -u » mode unifié  commande très utile en administration : isoler rapidement les différences entre différentes versions de fichier de configuration

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           68

 

 Modification d'une ligne

[aoi@test]$ cat fichier1 option1 = texte1 option2 = texte2 option3 = texte3

[aoi@test]$ diff fichier1 fichier2

2c2

< option2 = texte2

---

> option2 = modification  Traduction

 « 2c2 » : la ligne 2 de fichier2 la ligne 2 de fichier1

 UPMC - FP - ABD - v 1.1

Comparaison de deux fichiers : diff

[aoi@test]$ cat fichier2 option1 = texte1 option2 = modification option3 = texte3  est changée par rapport à

69

 

Comparaison de deux fichiers : diff

           Décalage et ajout de lignes             [aoi@test]$ cat fichier2

[aoi@test]$ cat fichier1option1 = texte1 option1 = texte1option2 = modification option2 = texte2option3 = texte3 option3 = texte3 option4 = option4

[aoi@test]$ diff fichier1 fichier2

0a1

2c3

< option2 = texte2

---

> option2 = modification

3a5,6

> 

> option4 = option4

 « 0a1 » : ligne 1 fichier2 ajoutée à la ligne 0 du fichier1

 « 3a5,6 » : lignes 5à6 fichier2 ajoutée à la ligne 3 fichier1

           UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                          70

 
   

Comparaison de deux fichiers : diff

       option « -u »                                    [aoi@test]$ cat fichier2

[aoi@test]$ cat fichier1option1 = texte1 option1 = texte1option2 = modification option2 = texte2option3 = texte3 option3 = texte3 option4 = option4

[aoi@test]$ diff -u fichier1 fichier2

--- fichier1    2007-03-19

09:04:37.000000000 +0100

+++ fichier2    2007-03-19

09:02:53.000000000 +0100

@@ -1,3 +1,6 @@

+  option1 = texte1 -option2 = texte2 +option2 = modification  option3 = texte3

+

+option4 = option4

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           72

 

Comparaison de deux fichiers : diff

 exemple d'utilisation  copie de pages php d'une machine à une autre les pages php ne fonctionnent plus correctement

 Peut être un problème de configuration de php mais le fichier compte 1355 lignes et 7230 mots à comparer

[aoi@test]$ diff -u

---   2007-03-19 08:44:28.000000000 +0100

+++   2007-03-19 08:45:29.000000000 +0100

@@ -395,7 +395,7 @@

 ; You should do your best to write your scripts so that they do not require

 ; register_globals to be on;  Using form variables as globals can easily lead

 ; to possible security problems, if the code is not very well thought of. -register_globals = Off

+register_globals = On  

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           73

 

Premières lignes d'un fichier : head

 Commande « head »  head [-nombre] fichiers

 extrait les « nombre » premières ligne d'un fichier

[aoi@test]$ head -5 [PHP]

;;;;;;;;;;; ; WARNING ;

;;;;;;;;;;;

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           74

 

Dernières lignes d'un fichier : tail

 Commande « tail »  tail [-nombre] fichiers : affiche les n dernières lignes

 tail [+nombre] fichiers : affiche de la nième ligne à la dernière

 tail [-f] fichier : affichage « en continu » des dernières lignes

Particulièrement intéressant pour suivre « en live » l'évolution d'un fichier journal. Sortie avec Ctrl + C

[aoi@test]$ tail -5

;hphp.upload.verification_script = /home/hphp/verify_script

; Local Variables: ; tab-width: 4 ; End:

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           75

 

Création d'un fichier vide : touch

 Commande « touch »  touch fichiers

 A la base, la commande « touch » est destinée à modifier l'horodatage d'un fichier

 Si le fichier n'existe pas, la commande touch crée un fichier vide

[aoi@test]$ ls -l fichier3

ls: fichier3: Aucun fichier ou répertoire de ce type

[aoi@test]$ touch fichier3

[aoi@test]$ ls -l fichier3

-rw-r--r-- 1 franck franck 0 mar 19 09:58 fichier3

[aoi@test]$ touch -m -t 200701011200 fichier3

[aoi@test]$ ls -l fichier3

-rw-r--r-- 1 franck franck 0 jan  1 12:00 fichier3

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           76

 
 

Nature d'un fichier : file

 Commande « file »  file fichiers

 Détermine le type d'un fichier ou à quelle application elle correspond

 utilise un fichier « magic » qui contient les motifs de reconnaissance des fichiers

[aoi@test ~]$ file *

.bz2:               bzip2 compressed data, block size = 900k

:                   gzip compressed data Admin:                                      directory certificat.p12: data

:                                ASCII text

images: JPEG image data, JFIF standard 1.01

: PDF document, version 1.3

: Microsoft Office Document : JPEG image data, JFIF standard 1.00, comment: "LEAD

         UPMC - FP - ABD - v 1.1                                                                                                                                                                           77

 
 

166