Cours gratuits » Cours Photofiltre » Traitements de base d’une image à l’aide du logiciel PHOTOFILTRE

Traitements de base d’une image à l’aide du logiciel PHOTOFILTRE


Télécharger



★★★★★★★★★★3.5 étoiles sur 5 basé sur 1 votes.
Votez ce document:

Traitements de base d’une image à l’aide du logiciel PHOTOFILTRE

PhotoFiltre est un logiciel de retouche d’images simple et intuitif, gratuit pour une utilisation privée, non commerciale ou éducative.  

Le but de ce tutoriel est de : 

1. Vous familiariser avec un logiciel de retouche d’images.

2. Vous apprendre à redimensionner, découper et enregistrer une image dans le format de votre choix.

3. Appliquer différents effets (flou, contraste, luminosité, etc.).

Sommaire

 

INTRODUCTION

1.  Ouvrez Photofiltre

2.  Examinons tout d’abord l’interface de Photofiltre

                   Barre d’outils                          Barre d’outils complémentaire

Niveaux automatiques Contrastes automatiques   

Luminosité (-) Lu

minosité (+)   

Enregistrer Contraste (-) Contraste (+)   

Afficher la sélection Saturation (-) Saturation (+)   

Correction gamma (-) Correction gamma (+)   

Niveau de gris Photo ancienne   

Taille de l’image Antipoussière                

Taille de la zone de travail Adoucir Flou   

Plus net Renforcement   

Echelle Variation de teinte                        

Zoom arrière Symétrie horizontale Symétrie verticale   

Zoom avant Rotation 90° horaire Rotation 90° antihoraire

Palette d’outils

Palette de couleurs

Sélection Pipette

Baguette magique Ligne

Remplissage Aérographe

Pinceau Pinceau avancé

Flou Doigt

Clonage Déplacement

Rectangle Ellipse

Coins arrondis Losange

Triangle base en bas Lasso

Polygone Charger une forme

Carré Inverser

Une image numérique est constituée d’un ensemble de points appelés pixels. Elle est définie par : 

-  le nombre de pixels qui la composent en hauteur et en largeur ;

-  l’étendue des teintes de gris et de couleurs que peut prendre chaque pixel.

Le poids d’une image, exprimé en octets, détermine la place que prend cette image sur le support de stockage. Il varie en fonction de la taille de l’image et du nombre de couleurs contenues dans cette image : plus une image est grande, plus son poids est élevé et plus une image a de couleurs, plus son poids augmente également.

Pour faciliter le transfert des fichiers via Internet (par exemple lorsque vous envoyez une image par courriel à un collègue), on recourt à la compression des fichiers qui permet de réduire le poids d’un fichier mais qui affecte en même temps la qualité de l’image.

Les navigateurs Web sont capables d’afficher des images de trois formats différents de compression : GIF, JPEG et PNG (les deux premiers étant de loin les plus répandus).

Comment choisir entre le GIF et le JPEG ? 

GIF

JPEG

A choisir si :

-  S’il y a du texte dans l'image.

-  S’il y a des surfaces de même couleur

(logos, icônes, schémas,...)

-      Pour les photos

-      Si on veut compresser très fort une image.

A éviter si :

-  Si l'image doit être redimensionnée

-  S’il s’agit d’une photo

- S’il y a du texte : les lettres perdent de leur piqué et sont mal lisibles.

Remarques :

Utilise au maximum 256 couleurs.

Offre des millions de couleurs

Exemples :

Format GIF, 16 couleurs 6,8 Ko

Format JPG (compressé 25%) 6,8 Ko

                                      Format GIF, 16 couleurs 6,8 Ko                                         Format JPG (compressé 25%) 6,8 Ko

Une compression trop importante d’un fichier risque d’altérer fortement la qualité d’une image : 

    JPG qualité 90% : poids 6 Ko          JPG qualité 70% : poids 3,63 Ko        JPG qualité 30% : poids 2,33 Ko        JPG qualité 10% : poids 1,53 Ko

© Roger Moukarzel/Agence Fancophonie                                                      

Application : 

•     Allez sur le site :

•     Les vignettes sont de trop petites tailles pour pouvoir être utilisées par exemple comme illustration dans un document word. Cliquez sur une des vignettes : la photo s’affiche en grand format.

•     Pour enregistrer l’image, positionnez votre souris sur l’image et cliquez sur copier l’image.

•     Retournez sur Photofiltre et choisissez dans le menu Edition : Coller en tant qu’image.

•     Nous allons observer les propriétés de l’image : Fichier / Propriétés de l’image.

•     Observez les dimensions de l’image et sa taille : l’image est très grande (800 x 600 équivaut à la taille d’un écran d’ordinateur) et très lourde (au-dessus de 700 Ko, une photo peut ne pas être acceptée par un logiciel de messagerie). Il va donc falloir réduire la taille de l’image et son poids.

•     Commençons par réduire le poids de l’image : cette opération se fait au moment de l’enregistrement du fichier sur votre ordinateur.

•     Cliquez sur le menu Fichier / Enregistrer sous.

•     Désignez l’endroit où vous voulez enregistrer l’image : Mes documents / Mes images

•     Donnez un nom à l’image, par exemple ski.

•     Choisissez le format de fichier : JPEG (puisqu’il s’agit d’une photo).

 

•     Cliquez sur « Aperçu » pour afficher la taille actuelle du fichier : le fait d’enregistrer l’image au format JPEG a déjà fortement compressé la taille de notre fichier.

•     Utilisez le curseur pour choisir le taux de compression : 50%.

•     Cliquez de nouveau sur « Aperçu » pour observer la modification de la taille du fichier.  

La taille d'une image se mesure comme nous l’avons vu en pixels. Ainsi une image faisant 400x300 mesure 400 pixels de large sur 300 de hauteur.

Ordre de grandeur : 

 

 © Gouvernement du Québec

 

Image 100 x 75 pixels (3,5 cm sur 2,5 cm)

 

1.  Retournez sur votre image

2.  Dans la barre d’outils, cliquez sur le bouton Taille de l’image

 

Cette fenêtre va s’ouvrir : 

3.  Ici sont affichés : 

-  les dimensions actuelles de l’image en pixels 

-  le poids de l’image (en Ko)

5. Choisissez les nouvelles dimensions. Tapez 150 dans le champ Largeur

La hauteur s’ajuste automatiquement car vous avez laissé cochée la case Conserver les proportions.

Notez la modification du poids de l’image.

7. Cliquez sur le bouton OK.

Le recadrage consiste à supprimer la zone de l’image qui entoure la sélection.

A partir d’un même original, le recadrage permet d’obtenir des documents différents : 

 

                              © Bruno Tariol/Agence Francophonie

1.  Nous allons faire une image de la page d’accueil de Vizavi. Connectez-vous sur le site.

2.  Lorsque vous êtes sur la page d’accueil, cliquez sur la touche « Print screen » de votre clavier.

3.  Retournez sur Photofiltre et choisissez dans le menu Edition : Coller en tant qu’image.

4.  Cliquez sur le bouton Mode sélection  

5.  Recadrez la photo de manière à ne sélectionner que le logo de Vizavi.

N.B. : la taille/forme de la zone peut être réajustée : approchez le pointeur de la souris de la bordure de la zone de sélection matérialisée par le trait en pointillés et utilisez les flèches qui apparaissent pour ajuster la zone de sélection.

Vous allez obtenir ceci :

6.  Dans la barre de menus, cliquez sur Image, puis sur Recadrer.

Vous allez obtenir ceci : 

7.  Enregistrez votre nouvelle image sous le nom Vizavi dans le format que vous jugerez le plus adapté. 

 

En photographie, le contraste est la différence entre les zones d'ombres et les zones claires. Avec un logiciel de retouche d'image tel que Photofiltre, il est facile de le faire varier afin d’améliorer le rendu de la photo. 

Une photo qui manque de contraste présente un aspect uniforme, fade. Les teintes semblent voilées comme le montre les deux exemples à gauche ci-dessous. Une fois le contraste renforcé (exemples de droite), la photo a plus d’éclat. 

 

© Cici Olsson/Shadows/Agence Francophonie

 

© Cici Olsson & René Sépul / Shadows / Agence Francophonie

A l’inverse, une image qui a trop de contraste est très voire trop vive, les couleurs sont trop fortes. La photo de droite est moins contrastée et présente un aspect plus réaliste. 

 

© Boubacar Touré Mandemory/Agence Francophonie

Pour augmenter le contraste d’une photo : dans la barre d’outils, cliquez sur le bouton Contraste (+)

Pour diminuer le contraste, cliquez sur le bouton Contraste (-) autant de fois que nécessaire.   

 

1.  Dans la barre de menu, sélectionnez Image, puis Encadrement extérieur.

2.  Choisissez la taille et la couleur du cadre.

 

Doigt sur l’objectif, reflet disgracieux, inscriptions, objets, etc. : comment effacer de votre photo un élément indésirable ? Cette retouche s’effectue à l’aide de l’outil Tampon.

1.  Sélectionnez l’outil Tampon sur la palette :

 

2.  Positionnez la croix sur la zone que vous souhaitez dupliquer.

3.  Vous pouvez régler l’opacité et le rayon du tampon dans la palette : 

 

4.  Enfoncez la touche Ctrl (un tampon s’affiche).

5.  Positionnez la croix sur la zone que vous souhaitez couvrir.

6.  Cliquez une fois si vous voulez couvrir un petit élément ou bien cliquez de manière continue pour couvrir une zone plus large. Vous observerez qu’une seconde croix s’affiche : elle signale la zone que vous êtes en train de dupliquer. 

 

 

Conseils :

-    couvrez la zone à effacer par petits coups de tampon. Cela évite d’avoir tout à recommencer si vous revenez en arrière.

-    lorsque vous sélectionnez la zone à dupliquer, choisissez une zone très proche de la partie à couvrir afin que la retouche soit le plus discrète possible.

-    pour un résultat soigné, n’hésitez pas à répéter le processus sélection / copie plusieurs fois. Dans l’exemple ci-dessus, les étapes montrent que la retouche s’est faite en plusieurs clics. A chaque fois, une nouvelle zone a été sélectionnée (touche Ctrl). 

 

 

5. Pour avoir accès à d’autres options, cliquez sur l’onglet Effets.

6. Les options disponibles sont :     

-    Opacité, qui permet de régler la              transparence du texte :

-    Ombre portée, qui permet d’obtenir ce genre d’effet :

-    Contour, qui permet d’entourer les lettres (on peut choisir la couleur du contour et sa netteté) :

-    Biseau externe, qui donne du relief au texte :

-    Mode négatif, qui permet d’afficher le texte en mode inversé :

7. Le texte apparaît dans un encadrement en pointillés sur votre photographie. Vous pouvez modifier la place du texte à l’aide de votre souris.

NB : Pensez à insérer du texte en fin d’activité car vous n’aurez ensuite pas la possibilité de modifier le texte, excepté en utilisant le bouton Défaire : .


99