Cours Netbeans

Cours pour Installer JDK et NetBeans sous Windows


Télécharger Cours pour Installer JDK et NetBeans sous Windows

★★★★★★★★★★3.5 étoiles sur 5 basé sur 1 votes.
Votez ce document:

Télécharger aussi :


Cours pour Installer JDK et NetBeans sous Windows

...

Ouvrir l'Éditeur de Source

Avant que vous ne comenciez à travailler avec l'Éditerur de Source, vous devriez avoir configuré un projet dans l'EDI. Vous pouvez ensuite ouvrir un fichier existant ou créer un nouveau fichier depuis les modèles. Voyez le chapître Fondamentales Du Projet EDI pour les informations de base sur la création des projets et fichiers ainsi qu'une description des nombreux modèles de fichiers.

Si vous désirez simplement créer un fichier sans devoir créer auparavant un projet pour cela, vous pouvez utiliser la fenêtre Favorites. La fenêtre Favorites vous permet de créer des répertoires et fichiers sur votre disque dur depuis votre EDI. La fenêtre Favorites n'est pas conçue pour le développement de projet à grande échelle, mais il peut être utile si vous désirez rapidement ouvrir et éditer quelques fichiers.

Pour utiliser l'Éditeur de Source sans devoir créer un projet:

  1. Choisissez Window | Favorites pour ouvrir la fenêtre Favorites.
  2. Ajouter le répertoire où vous désirez que votre fichier réside (ou il y réside déjà) en cliquant-droit sur le noeud Favorites et en choisissant Add To Favorites pour finalement choisir le répertoire depuis l'explorateur de fichier.
  3. Dans la fenêtre Favorites, naviguez jusqu'au fichier que vous désirez éditer et double-cliquez dessus pour l'ouvrir dans l'Éditeur de Source.

Si vous désirez créer un nouveau fichier, cliquez-droit sur le noeud d'un dossier et choisissez New | Empty File et donnez un nom de fichier (y compris l'extension).

Gestion Automatique des Caractères Fermant

Lorsque vous êtes en train d'éditer dans l'Éditeur de Source, l'une des premières choses que vous remarquerez rapidement est que les caractères fermants sont automatiquement rajoutés lorsque vous tapez le caractère ouvrant. Par exemple, si vous tapez des guillemets, les guillemets fermants seront insérés à la fin de la ligne. Pareillement, les parenthèses (()), crochets, ([]), et accolades ({}) seront également completés pour vous.

Bien que vous pourriez trouver cela ennuyant de premier abord, la fonctionnalité fut conçue pour ne pas vous perturber. Ainsi, si vous tapez vous même le caractère fermant, le caractère qui fut inséré autormatiquement sera supprimé. Vous pouvez également terminer une ligne en tapant un point-virgule (;) pour finir une instruction. Le point-virgule est inséré à la fin de la ligne, après les caractères générés automatquement.

Voyez les points suivants pour des informations plus détaillées sur la façon d'utiliser l'insertion des caractères fermant correspondants.

Terminer une Instruction

Lorsque l'Éditeur de Source insère les caractères correspondants à la fin de la ligne, on pourrait penser que cela vous force à vous placez manuellement à la fin de la ligne avant que vous ne puissez tapez le point-virgule. En fait, vous pouvez juste tapez le point-virgule sans déplacer le curseur et il se placera à la fin de la ligne automatiquement.

Par exemple, pour obtenir la ligne: System.out.println("Test"); vous ne devez tapez que ceci:

System.out.println("Test;

Répartir un String Sur Deux Lignes

Si vous avez une longue String que vous désirez répartir sur deux lignes, l'Éditeur de Source rajoutera la syntaxe de concaténation de String lorsque vous presserez la touche d'Entrée.

Par exemple, pour obtenir les lignes:

String s = "Though typing can seem tedious, reading long" + "and convoluted sentences can be even worse."

vous ne devez tapez que ceci

String s = "Though typing can seem tedious, reading long and convoluted sentences can be even worse.

Les trois guillemets supplémentaires et le signe + sont rajoutés pour vous.

Si vous désirez passer à la ligne sans créer de concaténation, pressez Maj-Entrée. Conseil EDI NetBeans

Lorsque vous introduisez un litéral, le 'point-virgule intelligent' ne fonctionne pas. You need to manually move the insertion point to the end of the line to type the semicolon. One way to get around this might be to create an abbreviation or macro for the code that contains the string to generate the semicolon and to place the insertion point between the quote marks.

Afficher les Numéros de Lignes

Par défaut, les numéros de ligne se sont pas affichés dans l'Éditeur de Source pour gagner de l'espace et réduire le trouble visuel. Si vous avez besoin des numéros de ligne, vous pouvez les rendre visible en cliquant-droit dans la marge de gauche de l'Éditeur de Source et choisir Show Line Numbers.

 Génération d'Extraits de Code

L'Éditeur de Source a de nombreuses fonctionnalités pour réduire la frappe pour taper du code. En plus de réduire la frappe, ces fonctionnalités peuvent vous faire éviter les fautes de frappe et vous aider à trouver les bons noms de classe et de méthode. Cette partie se concentre sur les fonctionnalités pour les fichiers Java, mais la plupart de ces fonctionnalités (comme la completion de code et le replis de code) sont également disponibles pour d'autres types de fichiers..

Completer les Instructions Java

Lorsque vous tapez des identifiants Java dans l'Éditeur de Source, vous pouvez utiliser la fenêtre flottante de completion de code de l'EDI pour vous aider à terminer vos expressions. De plus, une fenêtre flottante avec la documentation Javadoc apparaît et affiche la documentation pour l'option sélectionnée dans la fenêtre flottante de completion de code.

Pour ouvrir la fenêtre flottante de completion de code, faites l'une des opérations suivantes:

  • Tapez les premiers caractères d'une expression et pressez Ctrl-Espace (ou Ctrl-\).
  • Marquez une pause après avoir tapez un point (.) dans une expression.
  • Tapez le mot-clef new ou import, suivi d'un espace, et marquez une pause.

La fenêtre flottante de completion de code va apparaître avec une proposition de choix possibles selon ce que vous avez introduit jusque là.

Pour réduire les propositions, continuez à tapez l'expression.

Pour completer l'expression et fermer la fenêtre flottante de completion de code, faites l'une des choses suivantes:

  • Continuer à taper jusqu'à ce qu'il n'y ait plus qu'une seule option et pressez la touche Entrée.
  • Positionnez-vous dans la liste à l'aide des touches flêchées ou de la souris et pressez ensuite Entrée.

Pour completer l'expression et laisser la fenêtre de completion de code ouverte, sélectionnez une proposition et pressez Maj-Entrée. Cela est très utile lorsque vous enchaînez les méthodes. Par exemple, si vous devez introduire:

getRootPane().setDefaultButton(defaultButton) vous pouvez faire ce qui suit:

  1. Tapez getRo (ce qui ne vous proposera que getRootPane() dans la fenêtre flottante de completion de code) et pressez Maj-Entrée.
  2. Tapez .setDef (ce qui devrait sélectionner setDefaultButton (defaultButton) comme méthode dans la fenêtre flottante de completion de code) et pressez Entrée.

Conseil EDI NetBeans

Si la méthode que vous avez choisi dans la fenêtre de completion de code a un paramètre (comme dans l'exemple ci-dessus), un paramètre de remplacement est inséré. Vous pouvez écraser cet paramètre avec le nom de paramètre que vous désirez utiliser.

Si la méthode accepte plusieurs paramètres, un nom de paramètre est proposé pour le premier paramètre. Lorsque vous le remplacer par votre nom de paramètre et tapez ensuite une virgule, un paramètre de remplacement est alors proposé pour la valeur suivante.

Une fois que vous avez fini d'introduire vos paramètres, tapez un point-virgule (;) pour terminer la ligne. Le point-virgule est alors automatiquement inséré après la parenthèse fermante.

Pour completer le texte qui est commun à toutes les propositions, pressez la touche de Tabulation. Par exemple, si vous travaillez sur une classe Swing et que vous vous commencez à tapez addW, il y aura trois méthodes de listener qui vous seront proposées, commençant toute par addWindow. (addWindowFocusListener, addWindowListener, et addWindowStateListener). En pressant la touche de Tabulation, vous allez completer avec le code commun (pour obtenir addWindow). Vous pouvez ensuite taper la lettre suivante (F pour addWindowFocusListener(l), L pour addWindowListener(l), ou S pour addWindowStateListener(l)) et pressez Entrée pour completer l'expression.

Pour fermer la fenêtre flottante de completion de code sans choisir aucune des propositions, pressez la touche d'Échappement.

Désactiver l'Apparition Automatique de la Fenêtre Flottante de Completion de Code

Si vous êtes de ceux qui trouvent la fenêtre de completion de code comme étant plus une nuisance que d'une quelconque utilité, vous pouvez désactiver automatiquement l'apparition de cette fenêtre flottante. La completion de code fonctionnera toujours si vous forcez son apparition en pressant les touches Ctrl-Espace ou Ctrl-\.

Vous pouvez également laisser active l'apparition automatique de la fenêtre de completion de code, mais désactiver l'encombrante fenêtre Javadoc. La fenêtre flottante Javadoc peut toujours être invoquée manuellement en pressant Maj-Ctrl-Espace.

Pour désactivez l'apparition automatique de la fenêtre de completion de code:

  1. Choisissez Tools | Options, étendez le noeud Editor | Editor Settings settings, et sélectionnez le noeud Java Editor.
  2. Déscendez jusqu'à la partie Expert de la feuille de propriétés et décocher la propriété Auto Popup Completion Window.

Pour désactiver l'apparition automatique de la fenêtre flottante Javadoc lorsque vous utilisez la fenêtre de completion de code:

  1. Choisissez Tools | Options, étendez le noeud Editor | Editor Settings settings, et sélectionnez le noeud Java Editor.
  2. Décochez la propriété Auto Popup Javadoc Window. Conseil EDI NetBeans

Vous pouvez egalement seulement modifier le temps nécessaire avant que la fenêtre de completion de code n'apparaisse. Par défaut, le délai est de 500 millisecondes. Vous pouvez changer cette valeur dans la propriété Delay of Completion Window Auto Popup.

Modifier le Raccourci Clavier pour la Completion de Code

Si vous préférez utiliser différents raccourcis pour la completion de code, vous pouvez modifier ces raccourcis dans l'EDI NetBeans.

  1. Choisissez Tools | Options et sélectionnez le noeud Editor | Editor Settings settings.
  2. Cliquez sur le bouton de la propriété Global Key Bindings pour ouvrir la boite de dialogue Global Key Bindings.
  3. Sélectionnez une commande que vous désirez modifier, cliquez sur Add et tapez le raccourcis que vous désirez utiliser.

Les commandes appropriées sont Show Code Completion, Hide Code Completion, et Show the Javadoc Window.



Proposer des Mots Déjà Présents dans le Fichier

Si vous tapez un mot qui apparait déjà ailleurs dans votre fichier, vous pouvez utiliser un raccourcis clavier pour completer le mot selon le premier mot trouvé dans l'Éditeur de Source qui corresponde aux caractères que vous avez tapé. Cette fonctionnalité fonctionne pour n'importe quel texte dans le fichier.

Pour rechercher en arrière par rapport au curseur, pressez Ctrl-K. Pour recherchez en avant par rapport au curseur, pressez Ctrl-L.

Par exemple, si vous avez défini la méthode refreshCustomerInfo en ligne 100 et que vous désirez appeler cette méthode à la ligne 50, vous pouvez tapez ref et pressez Ctrl-L. En supposant qu'il n'y ait pas d'autres mots qui commencent par ref entre les lignes 50 et 100, le restant du mot refreshCustomerInfo sera rajouté.

Génération de Méthode à Override Depuis les Classes Étendues

Lorsque vous étendez une classe, vous avez la possibilité de override les méthodes de la classe étendue. Pour vous simplifier la tâche, vous pouvez générer les méthodes à overrider dans votre nouvelle classe et ensuite modifier les méthodes dans votre classe.

Pour avoir les méthodes que vous désirez overridden insérées dans votre code:

  1. Choisissez Tools | Override Methods ou pressez Ctrl-I.
  2. Dans la boîte de dialogue Override Methods, sélectionnez les méthodes que vous désirez overridden. Vous pouvez pressez la touche Ctrl pour sélectionner plusieurs méthodes.

Vous pouvez décocher la case Generate Super Calls si vous ne désirez pas générer un appel de la méthode dans la classe super.

Génération de Méthodes Depuis des Interfaces Implémentées

Lorsque vous créez une classe qui implémente une interface, vous pouvez utiliser la fonctionnalité Synchronize de l'EDI pour générer les méthodes de cette interface dans la classe.

Pour générer les méthodes dans une classe qui implémente une interface:

  1. Dans votre déclaration de classe, tapez implements NomDUneInterface.
  2. Choisissez Tools | Synchronize.

La boîte de dialogue Synchronize apparaît et vous permet de spécifier pour laquelle des interfaces vous désirez générer les méthodes.

Conseil EDI NetBeans

Vous pouvez également parametrer l'EDI pour qu'il vous propose de lui-même de générer les méthodes d'une interface après que vous ayez déclaré qu'une classe implémente une interface. Choisissez Tools | Options. Étendez le noeud Editing | Java Sources et sélectionnez le noeud Source Synchronization. Dans le panneau de propriétés de la fenêtre, cocher la case Synchronization Enabled.

Générer les Propriétés Read/Write

Vous pouvez créer les propriétés en respectant le model de composant JavaBeans à partir de rien, ou vous pouvez utiliser la fonctionnalité Encapsulate Fields pour créer un getter et un setter pour un champ déjà existant.

Pour créer une propriété read-write à partir de rien:

  1. Dans la fenêtre Project, étendez le noeud du fichier en ensuite le noeud de la classe ( ).
  2. Cliquez-droit sur le noeud Bean Patterns et choisissez Add | Property.
  3. Dans la boîte de dialogue New Property Pattern, introduisez un nom et un type pour la propriété. Vérifier ensuite la boîte de dialogue Field.

Après avoir cliqué sur OK, un champs avec ses méthodes get et set sont générés.

Pour créer les méthodes d'accesseurs pour un champ existant:

  1. Dans l'Éditeur de Source, cliquez-droit sur le champs et choisissez Refactor | Encapsulate Fields.
  2. Dans la boîte de dialogue Encapsulate Fields, vérifier que le champs que vous avez sélectionné est bien sélectionné comme devant être encapsulé. Indiquez ensuite la visibilité pour ce champ et pour les méthodes d'accesseurs (le getter et le setter).
  3. Cliquez sur Next pour prévisualiser les modifications dans la fenêtre Refactoring.
  4. Dans la fenêtre Refactoring, vérifier les modifications proposées et cliquez sur Do Refactoring.

Conseil EDI NetBeans

La fonctionnalité Encapsulate Fields est l'une des nombreuses commandes de “refactoring” dans l'EDI. Les commandes de refactoring vous fournissent la possibilité de faire des changements de noms ou de structure et de les refleter dans le reste de votre projet. Voyez le sujet Commandes de Refactoring pour un résumé des commandes de Refactoring.

Étendre les Abbreviations

Pour les mots-cléfs et identifiants fréquemment utilisés, vous pouvez tirez avantages des abbréviations dans l'Éditeur de Source, pour réduire le nombre de frappes. Les abbréviations sont étendues lorsque vous tapez l'abbréviation et que vous pressez ensuite la barre d'espacement.

Voyez le Tableau 1 pour une liste des abbreviations pour les fichiers Java.

Si une abbréviation est la même qu'un texte que vous désirez taper (et donc que vous ne désirez pas qu'il soit transformé en autre chose), pressez Maj-Espace pour éviter sa transformation.

Il y a également des abbréviations définies pour les fichiers JSP ainsi que pour les fichiers XML.

Vous pouvez modifier des abbréviations existantes (aussi bien l'abbréviation que son extension), créer de nouvelles abbréviations, et en supprimer, par l'intermédiaire de la boîte de dialogue Abbreviations pour chaque type de fichier.

Pour modifier la liste des abbréviations pour un type de fichier:

  1. Choisissez Tools | Options.
  2. Étendez Editing | Editor Settings et sélectionnez le type d'éditeur dont vous désirez modifier les abbréviations.
  3. Cliquez sur le bouton dans la propriété Abbreviations pour ouvrir la boîte de dialogue Abbreviations.
  4. Utilisez les boutons Add, Edit, et Remove pour modifier la liste des abbréviations selon vos goûts.

Conseil EDI NetBeans

Dans l'extension de vos abbréviations, vous aimeriez que le point d'insertion reste quelque part au milieu du texte. Par exemple, le point d'insertion apparait entre les guillemets lorsque sout est transformé en System.out.println(“”); comme cela vous pouvez tapez la chaine de caractères sans avoir à déplacer le curseur.

Utilisez le caractère ligne verticale (|) dans le champ Expansion de l'abbréviation pour indiquer où le point d'insertion devrait apparaître lorsque l'abbréviation est étendue.

...

Ajouter, Modifier et Supprimer des Abbréviations

  1. Choisissez Tools | Options, étendez le noeud Editing | Editor Settings, et sélectionnez le noeud pour le type d'éditeur pour lequel vous désirez modifier les abbréviations.
  2. Cliquez sur le bouton dans la propriété Abbreviations pour ouvrir l'éditeur de propriétés Abbreviations.
  3. Utilisez les boutons Add, Edit, et Remove pour modifier la liste des abbréviations.

Création et Utilisations de Macros

Vous pouvez enregistrer des macros dans l'EDI pour réduire ce qui devrait être une longue série de frappe au clavier en un raccourcis clavier. Dans les macros, vous pouvez combiner la frappe de caractères dans l'Éditeur de Source et l'utilisation d'autres raccourcis clavier.

Pour enregistrer une macro:

  1. Mettez le point d'insertion dans la partie d'un fichier dans l'Éditeur de Source, où vous désirez enregistrer la macro.
  2. Cliquez sur l'icône de la barre d'outils de l'Éditeur de Source (ou pressez

Ctrl-J et tapez ensuite s) pour démarrer l'enregistrement.

  1. Enregistrer la macro en utilisant n'importe quelle séquence de touche, que ce soit pour la frappe de caractères ou l'utilisation de raccourcis clavier. Les déplacement de souris ainsi que les clicks (comme la sélection d'un menu) ne sont pas enregistré.
  2. Cliquez sur l'icône dans la barre d'outils de l'Éditeur de Source (ou pressez

Ctrl-J et ensuite e) pour terminer l'enregistrement.

  1. Dans la boîte de dialogue Recorded Macro qui apparaît, cliquez sur Add pour assigner un raccourcis clavier à la macro.
  2. Dans la boîte de dialogue Add Keybinding, pressez les touches que vous désirez utiliser pour le raccourci clavier. (Par exemple, si vous désirez le raccourci Maj-Alt-Z, pressez les touches Alt, Maj, et Z.) Si vous pressez une mauvaise touche, cliquez sur le bouton Clear pour recommencer.

Soyez prudent de ne pas réutiliser un raccourci qui est déjà assigné. Si le raccourci que vous introduisez est un raccourci de l'éditeur, un message d'avertissement apparaîtra dans la boîte de dialogue. Mais si c'est un raccourci qui s'applique en dehors de l'Éditeur de Source, vous n'aurez pas d'avertissement.

Toutes les macros que vous enregistrez ne fonctionne que pour le type de fichier dans lequel la macro est créée.

Conseil EDI NetBeans

Après avoir enregistré une macro, vous pouvez l'éditer manuellement dans la boîte de dialogue Recorded Macro.

Les raccourcis clavier que vous avez inclu sont indiqués par leur nom d'action. Vous pouvez obtenir la liste de ces noms d'actions dans la boite de dialogue Key Bindings pour un type d'éditeur particulier, que vous utilisez lorsque vous assigner ou éditer des raccourcis clavier.

Création et Personnalisation des Modèles de Fichiers

Vous pouvez personnaliser les modèles que vous utilisez pour créer vos fichiers, ou même créer vos propres modèles. Cela peut être très utile si vous désirez ajouter des élements standard dans tous vos ficheirs (comme les notes de copyright) ou que vous désirez modifier la façon dont d'autres éléments sont générés.

Vous pouvez également créer vos propres modèles et les rendre disponibles dans l'assistant New File.

Il y a quelques macros qui sont à notre disposition dans les modèles pour générer dynamiquement le texte dans les fichiers créés. Ces macros sont identifiables par le deux underscore (_) qui apparaissent avant et après le nom de la macro. Voyez le Tableau 2 pour une liste des macros disponibles.

Pour éditer un modèle:

  1. Choisissez Tools | Options et étendez le noeud Source Creation and Management | Templates node.
  2. Étendez le noeud catégorie pour le modèle que vous désirez éditer.
  3. Cliquez-droit sur le noeud du modèle et choisissez Open.
  4. Éditez le modèle pour ensuite l'enregistrer.

Conseil EDI NetBeans



Tous les modèles qui sont repris sous le noeud Source Creation and Management | Templates ne représentent pas des objets qui peuventêtre modifiés au niveau de l'utilisateur. Dans certains cas, les modèles sont disponibles dans l'assistant New File mais ne représentent pas une construction de fichier (comme ceux de la catégories Enterprise and Sun Resources, par exemple). D'un autre coté, des modèles qui ne servent pas à la création de fichiers, sont également repris (comme ceux des catégories Filesystems et Privileged).

Pour créer un nouveau modèle:

  1. Choisissez File | New File et sélectionnez le modèle qui vous servira de base pour votre nouveau modèle.
  2. Éditez le fichier, en y intégrant les macros de modèles que vous désirez utiliser (voir le tableau 2) et enregistrez-le.

Si le modèle est pour une classe Java, vous pouvez utiliser le nom de fichier pourle nom de la classe et le nom du constructeur. Ils seront automatiquement ajustés ans les fichiers que vous créez à partir du modèle.

  1. Dans la fenêtre Projects, cliquez-droit sur le noeud du fichier et choisissez Save As Template dans le menu contextuel.
  2. Dans la boîte de dialogue Save As Template, sélectionnez la catégorie à utiliser pour l'assistant New File.

...

Gestion des Imports

L'EDI vous fournit une paire de commandes que vous pouvez utiliser pour gérer vos instructions d'import dans votre code.

  • Fix Imports (Maj-Alt-F), qui insère automatiquement toutes les instructions d'import manquante pour l'entiereté du fichier. Les instructions d'import sont générées par classes (plutôt que par paquetage). Pour une gestion rapide de vos imports, utilisez cette commande.
  • Fast Import (Maj-Alt-I), qui vous permet d'ajouter une instruction d'import ou de générer le nom de classe pleinement qualifié pour l'identifiant sélectionné. Cette commande est utile si vous désirez générer un instruction d'import pour tout un paquetage ou si vous désirez utiliser une classe pleinement qualifiée en-ligne plutôt qu'une instruction d'import.

Afficher la Documentation Javadoc Tout en Éditant

L'EDI vous donne différentes façons d'accéder à la documentation pour les classes du JDK et des bibliothèques.

Pour accéder à la documentation de la classe actuellement sélectionnée dans l'Éditeur de Source, pressez Maj-Ctrl-Espace. Une fenêtre flottante apparaitra avec la documentation de la classe. Cette fenêtre flottante apparait également lorsque vous utilisez la completion de code. Vous pouvez refermer la fenêtre flottante en cliquant en dehors de la fenêtre flottante.

Pour ouvrir la documentation dans un navigateur web pour la classe sélectionnée, cliquez-droit sur la classe et choisissez Show Javadoc (ou pressez Alt-F1).

Pour ouvrir la page d'index de la documentation d'une bibliothèque dans un navigateur web, choisissez View | Documentation Indices et choisissez l'index dans le sous-menu.

Conseil EDI NetBeans

La documentation de certaines bibliothèques est fournie avec l'EDI. Cependant, vous devrez enregistrer la documentation des autres bibliothèques dans l'EDI pour que la fonctionnalité de Javadoc fonctionne. Voyez le sujet Référencer la Documentation du JDK (Javadoc) Depuis le Projet du chapitre Principes Fondamentaux du Projet de l'EDI.

Paradoxallement, la documentation du JDK est disponible dans la fenêtre flottante de l'Éditeur de Source, mais pas depuis un navigateur. Cela s'explique par le fait que la fenêtre flottante de Javadoc dans l'Éditeur de Source va rechercher la documentation dans les sources qui sont incluses avec le JDK. Cependant, pour visualiser la documentation dans le navigateur, il vous faut la documentation Javadoc au format HTML, que vous devez télécharger en plus du JDK.

Formattage du Code

Lorsque vous introduisez ou avez du code généré dans l'Editeur de Source, votre code Java est automatiquement formatté de façon suivante, par défaut:

  • Les membres de classes sont indentées de 4 espaces.
  • Les instructions continues sont indentées de 8 espaces.
  • Toutes tabulation est convertie Any tabs that you enter are converted to spaces.
  • Lorsque vous êtes dans un bloc de commentaire (commençant avec /**), une astérisque est automatiquement rajouté à la nouvelle ligne lorsque vous pressez le touche d'Entrée.
  • L'accolade ouvrante est mise sur la même ligne que la déclaration de la classe ou de la méthode..
  • Aucun espace n'est mis avant une parenthèse ouvrante.

Si votre fichier perd le formattage correct (ce qui est probable après une opération de copier/coller), vous pouvez reformater l'entiereté du fichier en pressant Maj-Ctrl-F. Si vous avez sélectionné des lignes, seules ces lignes seront reformatées.

Indenter des Blocs de Code Manuellement

Vous pouvez sélectionner plusieurs lignes de code et ensuite indenter ces lignes en pressant la touche de Tabulation, ou Ctrl-T.

Vous pouvez inverser l'indentation en sélectionnat certaines lignes et en pressant Maj¬Tabulation ou Ctrl-D.

Modifier les Règles de Formattage

Vous pouvez ajuster la façon dont vos fichiers sont formattés en utilisant les ainsi nommés moteurs d'indentation, qui contiennent les paramètres pour le nombre d'espaces, le placement des accolades, etc. Par défaut, tous les fichiers Java utilisent le moteur d'indentation Java. Vous pouvez modifier ce moteur d'indentation, indiquer que les fichiers Java utilisent un autre moteur d'indentation, ou en créer un entièrement nouveau.

Pour ajuster les règles de formattage pour les fichiers Java:

  1. Choisissez Tools | Options.
  2. Étendez le noeud Editing | Indentation Engines et sélectionnez le noeud Java Indentation Engine.
  3. Ajustez les propriétés du moteur d'indentation selon vos goûts.
  4. Reformatter chaque fichier aux nouvelles règles en ouvrant le fichier et en pressant Maj-Ctrl-F (sans sélectionner du texte).

Il y a d'autres moteurs d'indentation prédéfinis à votre disposition, aussi bien génériques (comme les moteurs d'indentation “simple” et “line wrapping”) et spécifiques aux types de fichier (notamment pour les fichiers JSP, HTML, et XML).

Pour changer le moteur d'indentation qui est utilisé pour un fichier Java:

  1. Choisissiez Tools | Options.
  2. Étendez le noeud Editing | Editor Settings et sélectionnez le noeud Java Editor.
  3. Sélectionnez le moteur d'indentation depuis la liste déroulante de la propriété Indentation Engine.
  4. Reformatter chaque fichier selon les nouvelles règles en ouvrant le fichier et en pressant Maj-Ctrl-F (sans sélectionner du texte).

Pour créer un nouveau moteur d'indentation:

  1. Choisissez Tools | Options.
  2. Étendez le noeud Editing | Indentation Engines, cliquez-droit sur le noeud du moteur d'indentation qui vous servira de base, et choisissez Copy.
  3. Cliquez-droit sur le noeud Indentation Engines et choisissez Paste | Copy.
  4. Modifier le nom du moteur d'indentation et ajuster les propriétés selon vos goûts.
  5. Dans la boîte de dialogue Options, étendez le noeud Editing | Editor Settings et sélectionnez le noeud pour l'éditeur (par exemple Java Editor ou HTML Editor) auquel vous désirez appliquer le moteur d'indentation.

Conseil EDI NetBeans

Toutes modifications que vous faites dans les règles de formattage ne s'applique pas au code des blocs protégés qui sont générés lorsque vous concevez des applications AWT ou Swing par l'intermédiaure de lÉditeur Visuel.

Mondifier les Polices et Couleurs

Vous pouvez modifier les polices qui sont utilisées dans l'Éditeur de Source ainsi que les couleurs et mise en évidence utilisées pour les éléments syntaxiques de votre code.

Les polices et couleurs sont déterminées par le type de fichier que vous éditez. Tout ajustement que vous faites sont donc par type de fichier.

Pour modifier la taille de la police pour un type d'editeur:

  1. Choisissez Tools | Options.
  2. Étendez Editing | Editor Settings et sélectionnez le noeud pour le type d'éditeur (c-à-d. Java Editor ou HTML Editor).
  3. Modifier la propriété Font Size.

Pour modifier la palette de couleurs et de mise en évidence pour un type de fichier:

  1. Choisissez Tools | Options.
  2. Étendez Editing | Editor Settings et sélectionnez le noeud pour le type d'éditeur (c-à-d. Java Editor ou HTML Editor).
  3. Cliquez sur le bouton dans la propriété Fonts and Colors.
  4. Dans la boite de dialogue Fonts and Colors, sélectionnez un élémént de la colonne Syntax.
  5. Modifier la palette de couleur pour cet élément de syntaxe dans les champs Font, Foreground Color, et Background Color. Vous pouvez introduire les valeurs directement ou cliquez sur le bouton situé à coté de chaque champ pour faire appaître une palette de couleur ou sélectionner une police.

Si vous avez cocher la case Inherit pour l'un des trois paramètres, cet élément utilisera le paramètre de l'un des autres éléments de syntaxe, habituellement Default.

Raccourcis Sélection Texte

Pour vous permettre de garder les mains sur le clavier, il y a tout un tas de raccourcis qui vous permet de sélectionner du texte, ne plus le sélectionner, et modifier le texte sélectionné. Voyez le tableau 3 pour une sélection de ces raccourcis.



343