Exercices avec corriges de microeconomie


Télécharger Exercices avec corriges de microeconomie
33 étoiles sur 5 a partir de 13 votes.
Votez ce document:

Télécharger aussi :


Exercices avec  corriges de microeconomie

Thème 1 : L’offre et la demande

Question 1

a) Le marché pour la pierre d’ornement est décrit par les fonctions suivantes : Offre : P = 10 + 0,01 Q Demande : P = 100 – 0,01 Q

où P est le prix par unité en dollars et Q représente les ventes par semaine en tonnes.

Les prix et quantités d’équilibre sont donc de : P = 50 $/tonne ; Q = 6 000 tonnes/semaine.

FAUX. Équilibre O = D 10 + 0,01 Q = 100 – 0,01 Q 0,02 Q = 90 Q = 4500 tonnes/semaine P = 55 $/tonne

b) D’après les données de la question

a), si le prix est fixé par le gouvernement à 40 $/tonne, la pénurie sur le marché sera alors 3 000 tonnes/semaine. VRAI. Si prix fixé à 40 $ : Q offerte : 40 = 10 + 0,01 Q ou Q = 3000 tonnes/semaine Q demandée : 40 = 100 – 0,01Q ou Q = 6000 tonnes/semaine Donc pénurie : Qd – Qo = 3000 tonnes/semaine

Question 2

À l’aide d’un graphique, illustrez un cas où la réglementation gouvernementale peut provoquer de la pénurie. Fournissez quelques explications.

Un prix plafond imposé au-dessous du prix d’équilibre aura pour conséquence que les offreurs réduiront leurs quantités offertes, ainsi de nombreux demandeurs ne pourront être satisfaits au prix plafond (pf).

La pénurie peut être estimée comme étant égale à la distance AB.

Question 3

Un magasin à grande surface a décidé de vendre une marque de shampoing connue.

Son département de marketing lui indique que la demande semestrielle pour un homme moyen est de : Qd = 3 – 0,25P. Et la demande semestrielle pour une femme moyenne est de : Qd = 4 – 0,5P.

Le marché est constitué de 10 000 hommes et 10 000 femmes. Si le magasin vend le shampoing à 6 $ la bouteille, il peut donc s’attendre à vendre 30 000 unités. FAUX QT = QdM + QdF = 10 000 (3 – 0,25P) + 10 000 (4 – 0,5P) QT = 30 000 – 2 500P + 40 000 – 5 000P QT = 70 000 – 7 500P à 6 $ ⇒ QT = 70 000 – 7 500 (6 $) QT = 25 000

Question 4

La demande mondiale de fils à pêche au saumon est composée de la demande domestique et de la demande étrangère :

Demande domestique : Pd = 5 – 0,005 Qd

Demande étrangère : Pé = 3 – 0,00075

Qé où Pd et Pé sont en $ par mètre et Qd et Qé sont en mètre par jour. Si le prix du fil à pêche au saumon est de 3,10 $ le mètre, la quantité achetée mondialement est donc de 246,7 mètres.

FAUX

Demande mondiale : QM = Qd + Qé Doit être résolu en terme de prix. Domestique : d d d 1000 P200 005,0 P5 Q −= − = Étrangère : é é é 4000 P3,1333 00075,0 P3 Q −= − = QM = 5000 − 1533,3P pour 0 ≤ Pd ≤ 5 $ 0 ≤ Pé ≤ 3 $

Notez que les consommateurs domestiques entrent sur le marché à Pd ≤ 5 $ et que les consommateurs étrangers entrent sur le marché à Pé ≤ 3 $. pour P = 3,10 $ ⇒ QM = Qd puisque p > 3 $ QM = 1000 − 200 (3,10) = 380 mètres

Question 5

La Commission de transport de la Rive Sud estime la demande quotidienne de transport par autobus sur la Rive Sud par la relation suivante : Qd = 5450 – 2000P – 0,1R + 100Pb où : Qd représente le nombre de billets d’autobus demandés quotidiennement ; P représente le prix du billet d’autobus ; R représente le revenu hebdomadaire moyen des usagers du transport en commun ; Pb représente le coût moyen d’un déplacement par automobile pour couvrir la même distance.

A) Comment doit-on interpréter le signe (+ ou –) précédant le coefficient de chacune des variables de cette fonction de demande ? Justifiez clairement votre réponse.

⇒ Le signe négatif devant P indique qu’il existe une relation inverse entre le nombre d’usagers et le prix du billet conformément à la loi de la demande ⇒ Le signe négatif devant R indique que le transport par autobus est un bien inférieur, i.e. avec un revenu plus élevé, les usagers préfèrent utiliser un autre moyen de transport (voiture, taxi, etc.), i.e. élasticité-revenu négative. ⇒ Le signe positif devant Pb indique que l’automobile et le transport en commun sont substituts, i.e. élasticité croisée positive.

B) Quelle est l’équation de la demande si R = 300 $ et Pb = 5,80 $? Représentez graphiquement.

C) Quel devrait être le prix du billet d’autobus si la Commission de transport de la Rive Sud ne dispose quotidiennement que de 4000 places et qu’elle vise un taux d’occupation de ses autobus de 100 % ? 4000 = 600 − 2000P ⇒ P = 1 $

D) Quel serait le nombre de passagers supplémentaires si le coût moyen du déplacement par automobile augmentait de 2 $ ? Si Pb ↑ 2 $ Qd = 5450 − 2000P − 0,1 (300) + 100 (5,80 + 2 $) Qd = 6200 − 2000P Lorsque P = 1 $, Qd = 4200 Surplus de 200 passagers.

E) En tenant compte de l’augmentation de 2 $ calculée en D), quel serait l’ajustement que la Commission de transport devrait apporter au prix du billet si elle entend maintenir le nombre d’usagers égal au nombre de places disponibles ? Chiffrez votre réponse. 4000 = 6200 − 2000P ⇒ P = 1,10 $ Le prix doit augmenter de 10 ¢.

Question 6

La Commission de transport de la Rive Sud estime la demande quotidienne de transport par autobus sur la Rive Sud par la relation suivante : Qd = 5450 – 2000P – 0,1R + 100Pb où : Qd représente le nombre de billets d’autobus demandés quotidiennement ; P représente le prix du billet d’autobus ; R représente le revenu hebdomadaire moyen des usagers du transport en commun ; Pb représente le coût moyen d’un déplacement par automobile pour couvrir la même distance.

A) Comment doit-on interpréter le signe (+ ou –) précédant le coefficient de chacune des variables de cette fonction de demande ? Justifiez clairement votre réponse. ⇒ Le signe négatif devant P indique qu’il existe une relation inverse entre le nombre d’usagers et le prix du billet conformément à la loi de la demande ⇒ Le signe négatif devant R indique que le transport par autobus est un bien inférieur, i.e. avec un revenu plus élevé, les usagers préfèrent utiliser un autre moyen de transport (voiture, taxi, etc.), i.e. élasticité-revenu négative. ⇒ Le signe positif devant Pb indique que l’automobile et le transport en commun sont substituts, i.e. élasticité croisée positive.

B) Quelle est l’équation de la demande si R = 300 $ et Pb = 5,80 $? Représentez graphiquement.

C) Quel devrait être le prix du billet d’autobus si la Commission de transport de la Rive Sud ne dispose quotidiennement que de 4000 places et qu’elle vise un taux d’occupation de ses autobus de 100 % ? 4000 = 600 − 2000P ⇒ P = 1 $

D) Quel serait le nombre de passagers supplémentaires si le coût moyen du déplacement par automobile augmentait de 2 $ ? Si Pb ↑ 2 $ Qd = 5450 − 2000P − 0,1 (300) + 100 (5,80 + 2 $) Qd = 6200 − 2000P Lorsque P = 1 $, Qd = 4200 Surplus de 200 passagers.

E) En tenant compte de l’augmentation de 2 $ calculée en D), quel serait l’ajustement que la Commission de transport devrait apporter au prix du billet si elle entend maintenir le nombre d’usagers égal au nombre de places disponibles ? Chiffrez votre réponse. 4000 = 6200 − 2000P ⇒ P = 1,10 $ Le prix doit augmenter de 10 ¢.

Question 7

Vrai ou Faux? Une diminution dans le prix des puces électroniques (entrant dans la fabrication des ordinateurs) associée à une diminution dans le revenu disponible des consommateurs feront nécessairement diminuer le prix des ordinateurs. (Un graphique est nécessaire.)

Baisse du prix des puces = réduction des coûts Analyse Microéconomique Recueil d’exercices BAA- Jour et soir 9 de production, donc l’offre d’ordinateurs va augmenter. Baisse du revenu des consommateurs = baisse de la demande Vrai : Les prix vont nécessairement diminuer.

Question 8

Vrai ou Faux ? La demande pour le jeu « Astro » est donnée par l’équation suivante : QA = – 1,5PA – 0,3PB + 0,01R + 0,1D où : QA : quantité demandée de jeux « Astro » ; PA : prix du jeu « Astro » ; PB : prix du jeu « Bilbo » ; R : revenu disponible des consommateurs ; D : dépenses en publicité. Nous pouvons donc conclure que le jeu « Astro » est un bien normal et complémentaire au jeu « Bilbo ».

Vrai : Il y a un signe positif devant la variable R, ce qui indique une relation positive entre R et QA. La relation positive indique un bien normal. Il y a un signe négatif devant la variable PB. Ainsi, si le prix de PB augmente, QA dinimue. La relation négative indique que les deux biens sont complémentaires.

Question 9

L’offre de main-d’œuvre pour les emballeurs de supermarché est la suivante : QO = 2 + 2P. De plus, la demande de main-d’oeuvre pour cette catégorie de travailleurs est donnée par l’équation QD = 30 – 2P. Un salaire minimum à 8 $ l’heure va nécessairement aider ces travailleurs. QD = QO 30 – 2P = 2 + 2P 28 = 4P P* = 7 $ Salaire minimum > salaire d’équilibre : la quantité offerte de main-d’œuvre est donc supérieure à la quantité demandée : surplus de main-d’œuvre = chômage Faux : Le salaire minimum ne va pas aider les travailleurs parce qu’il est une source de chômage

Question 10

Vrai ou Faux? Une hausse de la demande combinée à une diminution de l’offre implique toujours une hausse du prix d’équilibre et de la quantité d’équilibre.

Le prix augmente toujours mais la quantité peut soit croître ou diminuer selon l’importance relative des variations d’offre et de demande. (Graphique pas obligatoire.)

Question 11

Le marché des Trucs est très spécialisé. Il en résulte que seulement trois personnes achètent des Trucs. Voici leur demande : Acheteur 1 : P = 200 – 20Q Acheteur 2 : P = 20 – 4Q Acheteur 3 : P = 20 – 5Q Par ailleurs, nous savons que l’offre sur le marché est la suivante : P = –7 + 0,5Q

A) Quelle est la demande de ce marché? Demande de marché : = ΣqQ iT A1 : P = 200 – 20Q ⇒ Q1 = 10 – 0,05P A2 : P = 20 – 4Q ⇒ Q2 = 5 – 0,25P A3 : P = 20 – 5Q ⇒ Q3 = 4 – 0,20P QTOT = 19 – 0,5P

B) Calculez le prix et la quantité à l’équilibre. O = D Offre : P – 7 + 0,5Q ⇒ QO = 14 + 2P 14 + 2P = 19 – 0,5P P* = 2 $ ⇒ Q* = 18 unités

C) Quel sera l’effet d’une baisse du prix des Machins (un produit substitut aux Trucs) sur le prix et la quantité d’équilibre sur le marché des Trucs? Quel sera également l’effet sur le surplus du producteur ? Illustrez tous ces changements graphiquement.

D) Par rapport à la situation en B), si le gouvernement décide d’intervenir sur le marché et de fixer le prix des Trucs à 3 $, serait-on dans une situation de pénurie ou d’excédent (surplus)? De quelle ampleur serait cette pénurie ou cet excédent (surplus)? Illustrez graphiquement.

Question 12

Vrai ou Faux? Une amélioration technologique dans le domaine informatique qui intervient simultanément avec une hausse de la demande pour les produits informatiques, amène nécessairement une hausse de la quantité demandée et du prix d’équilibre.

(Un graphique est nécessaire.) Produits informatiques Analyse Microéconomique Recueil d’exercices BAA- Jour et soir 13 O1 mélioration technologique → hausse de l’offre → baisse prix + Hausse de la demande → hausse prix → La quantité demandée à l’équilibre augmentera, mais le prix n’augmentera pas nécessairement. Le prix peut soit augmenter ou diminuer, si c’est l’effet de hausse de la demande qui l’emporte ou l’effet de hausse de l’offre.

FAUX. g Qté Prix g O2 D2 D1 Q1

Question 13

Une étude de marché sur la demande de pommes indique que pour la période 1980-83 la relation suivante entre le prix et la quantité de pommes a été observée :

Le rapport conclut que « Puisque la courbe qui passerait par ces points a une pente positive, il s’en suit que lorsque le prix augmente, la quantité demandée de pommes augmente également. Les pommes sont donc une exception à la loi de la demande qui prédit une pente négative ».

FAUX.

Prix Qté d1983 g g g g d1982 d1981 d1980 L’analyste confond l’augmentation du prix des pommes durant la période à l’étude (1980-83) suite à une hausse de la demande, et la courbe de demande elle-même. La relation négative prix-quantité de la courbe de demande est basée sur l’hypothèse de «toutes choses étant égales par ailleurs» - dont le facteur temps. Ainsi, les données présentées se réfèrent à la demande de pommes à différentes périodes de temps. On observera à chaque année une relation négative entre le prix des pommes et la quantité demandée.

Question 14

Une étude du marché des barres de savon a révélé les informations suivantes: la demande peut être représentée par l’équation Qd = 460 – 40P, alors que l’offre est représentée par l’équation Qo = 80P – 80. À noter que les quantités sont exprimées en milliers de barres de savon. A) Quel est le prix et la quantité d’équilibre? B) À un prix de 3$/barre, y a-t-il pénurie ou surplus? Chiffrez votre réponse. Qu’arrivera-t-il alors au prix? C) À un prix de 5$/barre, y aura-t-il pénurie ou surplus? Chiffrez votre réponse. Qu’arrivera-t-il alors au prix?

A) P = 4.50$ et Q = 280 mille barres

B) Il y a une pénurie de 180 mille, ce qui fera augmenter le prix.

C) Il y aura un surplus de 60 mille, ce qui fera diminuer le prix.

Thème 2 : Les élasticités

Question 1

La compagnie pétrolière Vetramar vient d’embaucher un diplômé des H.E.C., Jean Sairien. Ce dernier doit utiliser pour ses analyses l’élasticité-prix de la demande d’essence de marque Vetramar de –2,5 alors que son professeur d’économie lui affirmait que l’élasticité-prix de la demande d’essence était de –0,2. Ces deux valeurs différentes d’élasticité sont possibles. VRAI. L’élastitité-prix P% Q% Ep Δ Δ = est plus grande (en valeur absolue) pour un produit d’une marque particulière telle que Vetramar, que celle du produit en général – L’essence – car il y a plus de substituts à la marque – donc les consommateurs sont plus sensibles à ΔP.

Question 2

Vous êtes à l’emploi d’un fabricant de voitures nord-américain. Il existe deux modèles de voitures concurrents à l’un des modèles que vous fabriquez : un modèle de voitures japonais et un modèle allemand. Si la fonction de demande mensuelle pour votre modèle de voitures nord-américain peut être défini de la façon suivante : Qd NA = 40 000 – PNA + 0,3 PJA + 0,25 PA L + 0,026 R où : Qd NA : la quantité demandée de votre modèle de voitures (nord-américain) ; PNA : le prix de votre modèle (nord-américain) ; PJA : le prix du modèle japonais ; PAL : le prix du modèle allemand ; et R : le revenu des consommateurs. De plus, si actuellement le modèle de voitures japonais se vend 24 000 $ (PJA ), le modèle allemand se vend 26 000 $ (PAL ) et le revenu moyen des consommateurs est de 50 000 $ (R).

a) Quelle est l’élasticité-prix de la demande pour votre modèle s’il se vend 25 000 $ ? Interprétez votre résultat.

b) Lequel des deux modèles, parmi le modèle japonais et le modèle allemand, est un meilleur substitut à votre modèle de voitures ? Expliquez en vous référant aux coefficients d’élasticité pertinents.

c) Si, au cours d’un mois donné, votre compétiteur allemand fait une campagne de promotion et réduit le prix de son modèle de 5 %, quel sera l’impact sur vos ventes en pourcentage ? (Supposez que vous et votre compétiteur japonais ne modifiez pas vos prix.) Expliquez.

d) En supposant maintenant que la demande pour tous les modèles de voitures produits dans le monde se comporte d’une manière semblable à votre demande face à une variation de revenu, dites si une augmentation des revenus des consommateurs serait de nature à stimuler la demande de voitures. Expliquez. Représentez graphiquement à l’aide des courbes d’offre et de demande, l’impact attendu sur le prix et la quantité d’équilibre (P* et Q*) sur le marché des voitures.

Question 3

Vous êtes convaincu que la demande pour votre produit est une droite. Actuellement votre prix de vente est de 22 $. Certains indices vous font penser que votre demande, à ce prix, est inélastique. Pour augmenter votre chiffre d’affaires (votre recette), faut-il vendre des quantités supérieures ou inférieures ? (Expliquez. Un graphique est requis.)

Question 4

La demande à une firme est représentée par une droite D1 . Le prix de vente est de Pa et la quantité vendue est de Qa . Suite à une campagne publicitaire, on a constaté un déplacement de la droite de D1 en D2 . (On supposera que les deux courbes sont parallèles.) Pour le même prix de Pa , la quantité vendue est maintenant de Qb . La demande est-elle plus élastique en A, en B ou est-elle la même ? Expliquez.

Il existe plusieurs façons de répondre à cette question. Voici l’une d’elles : L’élasticité en A est égale à : . Q P P Q A A a • Δ Δ =Σ L’élasticité en B est égale à : . Q P P Q B A b • Δ Δ =Σ On remarque que dans les deux équations ⎟ ⎠ ⎞ ⎜ ⎝ ⎛ • Δ Δ PA P Q est présent.* Ainsi Σ

Question 5

Une compagnie aérienne vend ses billets pour le vol Toronto-Londres 1 500 $ en classe d’affaires et 820 $ en classe économique. Sur chaque vol, pour cette destination, il y a moins de passagers en classe affaires qu’en classe économique. La compagnie utilise cette politique de prix parce qu’elle pense que la demande pour la classe affaires est relativement inélastique alors que la demande est relativement élastique pour la classe économique. Illustrez à l’aide d’un graphique cette situation. (On prendra soin sur le graphique de faire apparaître les deux prix, soit 1 500 $ et 820 $.)



2287
x