Cours Labview

Cours pour débuter avec LabVIEW


Télécharger Cours pour débuter avec LabVIEW

★★★★★★★★★★5 étoiles sur 5 basé sur 1 votes.
Votez ce document:

Télécharger aussi :


 

Notes d’information LabVIEW

Version 8.0

Ces notes d’informations contiennent des instructions relatives à l’installation et la désinstallation de LabVIEW, la configuration système requise par le logiciel LabVIEW et les problèmes connus affectant LabVIEW 8.0.

Si vous êtes un utilisateur novice, effectuez les exercices du manuel Initiation à LabVIEW afin de vous familiariser avec l’environnement

LabVIEW.

Si vous effectuez une mise à niveau à partir d’une version antérieure de LabVIEW, prenez connaissance des Notes de mise à jour LabVIEW qui sont fournies dans le kit de mise à jour avant de poursuivre cette installation. Vous devez prendre plusieurs problèmes en considération avant de convertir des VIs en vue de les utiliser dans LabVIEW 8.0.

Lisez la section Configuration système requise de ce document avant d’installer LabVIEW et suivez ensuite les instructions qui figurent à la section Installation de LabVIEW 8.0. Après avoir installé LabVIEW, lisez la section Et maintenant ? pour obtenir de plus amples informations sur la mise en route de LabVIEW.

Sommaire

 

Configuration système requise .2

Installation de LabVIEW 8.0 7 Windows 7 Mac OS ..7 Linux 8

Informations sur les logiciels supplémentaires de LabVIEW 10

Licences ..10

L’accès à LabVIEW dépend de l’activation de sa licence 11 Licences monopostes et licences multipostes .11

Licences pour des bibliothèques, des modules et des toolkits 12

Installation et configuration du matériel .12 Windows 12

Mac OS et Linux 13

 

Et maintenant ? .13

Erreurs courantes pendant le lancement de LabVIEW sous Linux 14

Problèmes connus avec LabVIEW 8.0 .14

Configuration système requise

 

Le tableau 1 décrit la configuration système minimale exigée pour pouvoir exécuter LabVIEW 8.0.

Tableau 1.  Configuration système requise pour LabVIEW 8.0

Plate-forme

Supports et systèmes requis

Remarques importantes

Toutes les plates-formes

LabVIEW exige un minimum de 256 Mo de RAM, mais National Instruments recommande 512 Mo de RAM.

LabVIEW exige une résolution d’écran de 1,024 × 768 pixels.

Lorsque vous déployez une application que vous avez construite, le moteur d’exécution (Run-Time Engine) LabVIEW exige un minimum de 64 Mo de RAM et une résolution d’écran de 800 × 600 pixels pour les applications qui nécessitent un écran, mais National Instruments recommande 256 Mo de RAM et une résolution d’écran de 1024 × 768 pixels.

LabVIEW et l’Aide LabVIEW contiennent des graphiques en couleurs 16 bits.

LabVIEW exige au minimum une palette de 256 couleurs, mais National Instruments recommande des couleurs codées sur 16 bits ou plus.

Vous devez avoir Adobe Reader 5.0.5 ou une version ultérieure pour pouvoir afficher les manuels LabVIEW en versions PDF. Vous devez avoir la version 6.x ou une version ultérieure d’Adobe Acrobat Reader avec fonctions de recherche et d’accessibilité pour pouvoir faire des recherches dans les fichiers PDF. 

(Mac OS) Vous devez avoir la version 6.x ou une version ultérieure d’Adobe Acrobat Reader avec fonctions de recherche et d’accessibilité pour pouvoir faire des recherches dans les fichiers PDF et les afficher.

Tableau 1.  Configuration système requise pour LabVIEW 8.0 (suite)

Plate-forme

Supports et systèmes requis

Remarques importantes

Toutes les plates-formes

(suite)

LabVIEW utilise un répertoire pour stocker les fichiers temporaires. National Instruments

vous recommande d’avoir plusieurs méga-octets d’espace disque disponibles pour ce répertoire temporaire. Vous pouvez afficher ou modifier ce répertoire temporaire en sélectionnant Outils»Options et en sélectionnant ensuite Chemins dans la liste Catégorie. Si LabVIEW abandonne l’exécution de façon imprévue, il est possible qu’il reste des fichiers dans le répertoire temporaire. Supprimez les anciens fichiers du répertoire pour libérer de l’espace disque. (Windows) Le répertoire temporaire par défaut est le répertoire temporaire du système,

comme C:\Documents and Settings\

User\Local Settings\Temp.

(Mac OS) Le répertoire temporaire par défaut est \tmp\501\Temporary Items, où 501 est un numéro unique pour chaque ouverture de session. 

(Linux) Le répertoire temporaire par défaut est /tmp.

Tableau 1.  Configuration système requise pour LabVIEW 8.0 (suite)

Plate-forme

Supports et systèmes requis

Remarques importantes

Windows

2000/XP/XP x64

LabVIEW exige au minimum un processeur

Pentium III ou plus puissant, ou un processeur Celeron 866 MHz ou équivalent, mais National Instruments recommande un processeur Pentium 4/M ou équivalent. National Instruments vous recommande d’avoir au moins 900 Mo d’espace disque pour l’installation minimale de LabVIEW ou 1,2 Go d’espace disque pour l’installation complète de

LabVIEW.

Lorsque vous déployez une application que vous avez construite, le moteur d’exécution LabVIEW requiert au minimum un processeur Pentium 200 MHz ou l’équivalent, mais National Instruments recommande un processeur Pentium III ou plus puissant, ou un processeur Celeron 600 MHz ou l’équivalent. Le moteur d’exécution

LabVIEW exige au moins

80 Mo d’espace disque, mais National Instruments recommande 580 Mo

d’espace disque si vous installez les drivers de périphériques du CD de drivers de périphériques National Instruments.

LabVIEW ne supporte pas Windows NT/Me/98/95.

NI ne fournit qu’un support limité du driver XP x64.

Pour utiliser l’Aide LabVIEW et l’Outil de recherche d’exemples National Instruments, vous devez avoir au moins la version 5.0 de Microsoft Internet Explorer ou une version ultérieure.

Pour que vous puissiez afficher et commander une face-avant à distance à l’aide d’Internet Explorer, National Instruments vous

recommande d’utiliser la version 5.5 Service Pack 2 d’Internet Explorer ou une version ultérieure.

Pour utiliser l’Explorateur Windows en vue d’afficher ou de modifier le contenu de fichiers .llb, vous devez avoir Internet Explorer 5.5 Service Pack 1 ou une version ultérieure.

Vous devez avoir .NET Framework 1.1 Service Pack 1 ou une version ultérieure pour utiliser les fonctions et applications .NET.

Tableau 1.  Configuration système requise pour LabVIEW 8.0 (suite)

Plate-forme

Supports et systèmes requis

Remarques importantes

Mac OS

LabVIEW 8.0 requiert Mac OS X 10.3 ou version ultérieure.

LabVIEW exige au minimum un processeur G3, mais National Instruments recommande un processeur G4 ou plus puissant. National Instruments vous recommande d’avoir au moins 500 Mo d’espace disque pour l’installation minimale de LabVIEW ou 600 Mo d’espace disque pour l’installation complète de LabVIEW.

National Instruments vous recommande d’utiliser Safari 1.0 ou version ultérieure, ou Firefox 1.0.2 ou version ultérieure, pour afficher LabVIEW Help.


 

Tableau 1.  Configuration système requise pour LabVIEW 8.0 (suite)

Plate-forme

Supports et systèmes requis

Remarques importantes

Linux

LabVIEW requiert un serveur X Window, tel que OpenWindows, CDE ou X11R6.

National Instruments vous recommande d’avoir au moins 400 Mo d’espace

disque pour l’installation minimale de LabVIEW ou 550 Mo d’espace disque pour l’installation complète de LabVIEW.

LabVIEW s’exécute sur les processeurs Linux pour

Intel x86 avec les versions de noyau 2.2.x, 2.4.x ou 2.6.x. LabVIEW exige au minimum un processeur Pentium III ou Celeron 866 MHz ou équivalent, mais National Instruments recommande un processeur Pentium 4/M ou équivalent.

LabVIEW fonctionne sous

Red Hat Enterprise Linux

WS 3 ou version ultérieure,

MandrakeLinux/Mandriva

10.0 ou version ultérieure et SuSE Linux 9.1 ou version ultérieure. LabVIEW peut fonctionner sans le support des drivers de matériel sur les distributions qui fournissent la bibliothèque GNU C (glibc, connue aussi sous le nom de .6) version 2.2.4 ou ultérieure.

LabVIEW ne requiert pas d’interface utilisateur graphique (GUI) particulière comme Motif ou OpenLook, car il utilise Xlib pour créer sa propre interface GUI.

National Instruments vous recommande d’utiliser Netscape 6.0 ou version ultérieure,

Mozilla 1.2 ou version ultérieure, ou encore Firefox 1.0.2 ou version ultérieure pour afficher LabVIEW Help.



LabVIEW exige GNU C Library

Version 2.2.4 ou version ultérieure. Pratiquement tous les fournisseurs Linux offrent une mise à jour rpm de glibc pour la plupart des distributions Linux sur leurs sites Web, de sorte que vous n’ayez pas à mettre tout le système à niveau.

Installation de LabVIEW 8.0

 

Reportez-vous à la base de connaissances (KnowledgeBase) sur si vous rencontrez des erreurs durant l’installation.

Windows

Effectuez les étapes suivantes pour installer LabVIEW pour Windows :

1.    Désactivez tous les programmes de détection automatique de virus avant de procéder à l’installation. Certains programmes de détection de virus interfèrent avec le programme d’installation.

2.    Ouvrez une session en tant qu’administrateur ou en tant qu’utilisateur jouissant de privilèges d’administrateur.

3.    Insérez le CD d’installation de LabVIEW 8.0 et suivez les instructions qui apparaissent à l’écran. Vous êtes tout d’abord invité à installer LabVIEW, puis les directives à l’écran vous aident à activer votre licence LabVIEW.

4.    Après l’installation, réactivez tous les programmes de détection de virus que vous aviez désactivés.

5.    (Facultatif) Installez les logiciels supplémentaires de LabVIEW. Reportez-vous à la section Informations sur les logiciels supplémentaires de LabVIEW de ce document pour obtenir de plus amples informations.

6.    (Facultatif) Installez et configurez le matériel National Instruments. Reportez-vous à la section Installation et configuration du matériel de ce document pour obtenir de plus amples informations.

Pour modifier l’installation actuelle de LabVIEW ou pour désinstaller

LabVIEW 8.0, sélectionnez National Instruments : logiciels dans l’applet Ajout/Suppression de programmes du Panneau de configuration. Lorsque vous modifiez l’installation, une liste des logiciels National Instruments s’affiche. Sélectionnez un produit dans la liste pour ajouter ou supprimer des éléments individuels ou pour désinstaller le produit. Pour sélectionner plusieurs produits à supprimer, appuyez sur la touche <Maj> ou <Ctrl> tout en les sélectionnant. Cliquez sur le bouton Désinstaller pour supprimer tous les produits que vous avez sélectionnés.

Mac OS

Effectuez les étapes suivantes pour installer LabVIEW pour Mac OS.

1.    Désactivez tous les programmes de détection automatique de virus avant de procéder à l’installation. Certains programmes de détection de virus interfèrent avec le programme d’installation.

2.    Insérez le CD d’installation de LabVIEW 8.0.

3.    Exécutez le programme d’installation approprié.

Les types suivants d’installation de LabVIEW 8.0 sont disponibles :

•    Easy Installation — Installe tous les fichiers LabVIEW 8.0, y compris LabVIEW, les drivers NI-488.2 et les drivers NI-VISA.

•    Custom Installation — Si vous sélectionnez cette option, vous sélectionnez vous-même les fichiers à installer. Pour sélectionner une installation personnalisée, cliquez sur le bouton Customize sur la page Installation Type. Vous devez sélectionner le composant LabVIEW 8.0 Core pour installer les principaux fichiers nécessaires pour faire tourner LabVIEW 8.0.

4.    Suivez les instructions qui apparaissent à l’écran.

5.    Après l’installation, réactivez tous les programmes de détection de virus que vous aviez désactivés.

6.    (Facultatif) Installez les logiciels supplémentaires de LabVIEW. Reportez-vous à la section Informations sur les logiciels supplémentaires de LabVIEW de ce document pour obtenir de plus amples informations.

7.    (Facultatif) Installez et configurez le matériel National Instruments. Reportez-vous à la section Installation et configuration du matériel de ce document pour obtenir de plus amples informations.

Vous ne pouvez pas installer LabVIEW à un autre emplacement que celui par défaut, mais vous pouvez déplacer le répertoire labview après avoir installé le logiciel. Si vous déplacez le répertoire labview à un emplacement autre que celui par défaut, LabVIEW ne désinstalle ni ne supprime pas le répertoire à moins que vous ne remettiez le répertoire labview à son emplacement par défaut.

Pour désinstaller LabVIEW 8.0, exécutez le fichier du script de shell à partir d’un shell Terminal. Enregistrez tous les fichiers importants à un autre emplacement avant de désinstaller LabVIEW 8.0.

Linux

Effectuez les étapes suivantes pour installer LabVIEW pour Linux.

1.    Ouvrez une session en tant que root.

2.    Insérez le CD d’installation de LabVIEW 8.0. Utilisez mount /mnt/cdrom pour activer le CD. Sur certains systèmes, le CD s’installe automatiquement.

3.    Pour passer du répertoire en cours à celui du CD activé, tapez la commande suivante : cd /mnt/cdrom

4.    Pour exécuter le script d’installation, tapez la commande suivante :

sh ./INSTALL

5.    (Facultatif) Installez les logiciels supplémentaires de LabVIEW. Reportez-vous à la section Informations sur les logiciels supplémentaires de LabVIEW de ce document pour obtenir de plus amples informations.

6.    (Facultatif) Installez et configurez le matériel National Instruments. Reportez-vous à la section Installation et configuration du matériel de ce document pour obtenir de plus amples informations.

Le script INSTALL vous invite à entrer le répertoire dans lequel vous désirez installer LabVIEW, généralement /usr/local. Le script exécute en option les scripts d’installation des drivers NI-VISA et NI-488.2. Le script INSTALL utilise rpm pour une installation sur les systèmes qui prennent en charge le format .rpm ou procède directement à l’extraction des archives rpm sur d’autres systèmes. Vous pouvez aussi installer les fichiers manuellement en utilisant rpm (ou un outil d’installation GUI de type rpm sur Red Hat ou d’autres systèmes de type rpm) ou, sur les systèmes sans rpm, en utilisant les utilitaires qui se trouvent dans le répertoire bin sur le CD d’installation de LabVIEW.

Si vous avez installé Netscape ou Mozilla à l’emplacement par défaut, le programme d’installation de LabVIEW installe automatiquement le module plug-in du navigateur de sorte que vous puissiez afficher et contrôler des faces-avant à distance au moyen d’un navigateur Web. Sinon, vous pouvez installer manuellement le module plug-in du navigateur en installant le moteur d’exécution LabVIEW Run-Time, puis en copiant

dans le répertoire du module plug-in du navigateur, comme /usr/lib/netscape/ plugins, /usr/lib/mozilla/plugins ou /opt/SUNWns/plugins.

Reportez-vous au document dans /mnt/cdrom/linux pour obtenir des instructions et autres informations sur l’installation personnalisée.

Reportez-vous à la section Erreurs courantes pendant le lancement de LabVIEW sous Linux de ce document si vous rencontrez des erreurs lors du lancement de LabVIEW après l’installation.

Informations sur les logiciels supplémentaires de LabVIEW

Vous pouvez acheter plusieurs toolkits et modules logiciels supplémentaires pour développer des applications spécialisées. Tous les logiciels supplémentaires s’intègrent parfaitement à LabVIEW.

Après avoir installé LabVIEW 8.0, effectuez les étapes suivantes pour installer les logiciels supplémentaires de LabVIEW.

1.    Redémarrez l’ordinateur.

2.    Désactivez tous les programmes de détection automatique de virus avant de procéder à l’installation. Certains programmes de détection de virus interfèrent avec le programme d’installation.

3.    Insérez le CD d’installation du module ou du toolkit LabVIEW et suivez les instructions qui apparaissent à l’écran.

4.    Après l’installation, réactivez tous les programmes de détection de virus que vous aviez désactivés.

                  Remarque       Il est possible que LabVIEW 8.0 ne prenne pas en charge les logiciels supplémentaires conçus pour des versions antérieures de LabVIEW.

Reportez-vous à l’Aide LabVIEW et au site Web de National Instruments à nipour obtenir plus de précisions sur les logiciels supplémentaires de National Instruments. Reportez-vous à la documentation supplémentaire spécifique pour obtenir de plus amples informations sur les procédures d’installation.

Licences

 

(Windows) LabVIEW s’appuie sur l’activation d’une licence. Vous devez activer une licence valide de LabVIEW avant de pouvoir l’exécuter. Pour activer LabVIEW, utilisez le numéro de série que vous avez reçu avec la boîte du logiciel. Vous pouvez activer la licence LabVIEW de l’une des manières suivantes :

•    Pendant l’installation, entrez le numéro de série et choisissez d’exécuter l’Assistant d’activation à la fin de l’installation.

•    Lorsque vous lancez LabVIEW en mode d’évaluation, sélectionnez Activer dans la boîte de dialogue Lancement de l’activation.

•    Après avoir exécuté LabVIEW en mode d’évaluation, sélectionnez Aide»Activer LabVIEW. L’activation de la licence ne devient effective qu’après avoir redémarré LabVIEW.

Si vous n’avez pas activé LabVIEW pendant l’installation, vous serez invité à le faire lorsque vous lancerez LabVIEW pour la première fois. Vous ne verrez plus cette invite une fois que vous aurez activé la licence LabVIEW. Tout échec d’activation laisse LabVIEW en mode d’évaluation jusqu’à l’expiration des 30 jours d’évaluation.

L’accès à LabVIEW dépend de l’activation de sa licence

Pour les VIs ou bibliothèques qui ne possèdent pas de licence valide spécifique à la version de LabVIEW que vous avez achetée, vous ne pourrez pas effectuer les opérations suivantes :

•    Accéder au diagramme ou l’imprimer.

•    Éditer la face-avant ou le diagramme.

•    Exécuter le VI.

•    Exécuter les VIs parents qui utilisent le VI comme sous-VI.

•    Enregistrer le VI pour la version précédente de LabVIEW ou utiliser l’option Enregistrer sous.

•    Effectuer des comparaisons de VIs.

Si vous ouvrez un VI lorsque LabVIEW est en mode d’évaluation, vous ne pourrez pas effectuer les opérations suivantes :



•    Accéder au diagramme ou l’imprimer.

•    Éditer la face-avant ou le diagramme.

Si vous exécutez LabVIEW en mode d’évaluation, puis que vous achetez et activez une licence LabVIEW pour la version de base de LabVIEW, tous les VIs spécifiques aux versions de développement professionnel ou de développement complet de LabVIEW seront brisés. Les VIs parents qui utilisent ces VIs comme sous-VIs seront également brisés. De même, si vous exécutez LabVIEW en mode d’évaluation, puis que vous achetez et activez une licence LabVIEW pour la version de développement complet de LabVIEW, tous les VIs spécifiques à la version de développement professionnel de LabVIEW seront brisés. Les VIs parents qui utilisent ces VIs comme sous-VIs seront également brisés. Les erreurs de licence apparaissent dans la fenêtre Liste des erreurs.

Licences monopostes et licences multipostes

LabVIEW supporte les licences monopostes et multipostes. Une licence monoposte s’applique à l’utilisation de LabVIEW sur un seul ordinateur. Une licence multiposte s’applique à l’utilisation de LabVIEW par plusieurs utilisateurs ou plusieurs ordinateurs. Chaque ordinateur qui exécute LabVIEW doit être muni d’une licence valide provenant d’un serveur de licences. Consultez le site Web de National Instruments à l’adresse pour obtenir plus de précisions.

Licences pour des bibliothèques, des modules et des toolkits

Le module PDA est un produit protégé par une licence qui lui est propre et qui doit être activée séparément de LabVIEW. Le Serveur de face-avant distante, inclus avec les systèmes complet et professionnel LabVIEW, est lui aussi licencié séparément, mais il est possible d’acquérir des licences pour des postes supplémentaires.

Installation et configuration du matériel

 

Après avoir installé le logiciel LabVIEW et activé les licences appropriées, vous pouvez installer les drivers dont vous avez besoin pour utiliser le matériel. Tous les périphériques National Instruments sont livrés avec les drivers et autres logiciels nécessaires à leur utilisation. Le CD de drivers de périphériques National Instruments comprend les drivers et autres logiciels dont vous avez besoin pour utiliser tout le matériel National Instruments. Il se peut que les drivers qui accompagnent LabVIEW et ceux qui accompagnent les périphériques ne soient pas de la même version. Veillez à toujours utiliser les drivers les plus récents qui prennent en charge les périphériques de votre système. Si vous utilisez NI-DAQ 7.0 ou une version ultérieure, reportez-vous au fichier Readme de NI-DAQ pour obtenir des informations complémentaires sur la version de driver à utiliser avec les périphériques de votre système.

                  Remarque       National Instruments met périodiquement à jour les drivers de périphériques. Consultez le site Web de National Instruments sur niet entrez l’info-code exyckh pour télécharger les drivers les plus récents.

(Windows) Utilisez Measurement & Automation Explorer (MAX) ou l’applet Ajout/Suppression de programmes dans le Panneau de configuration pour trouver le numéro de version d’un driver installé.

Configurez le matériel National Instruments après avoir installé les drivers requis par ces périphériques.

Windows

Utilisez MAX pour confirmer que le périphérique a été reconnu, pour configurer les accessoires et les paramètres des périphériques, et pour exécuter les panneaux de test afin de tester la fonctionnalité du périphérique, comme par exemple son aptitude à acquérir et à générer des signaux. Lancez MAX en sélectionnant Démarrer»Tous les programmes»National Instruments»Measurement & Automation ou en double-cliquant sur l’icône Measurement & Automation  de votre bureau. Si vous utilisez NI-DAQ 7.4 ou une version antérieure, reportez-vous au manuel Guide de démarrage DAQ pour NI-DAQ 7.x pour savoir comment utiliser MAX pour configurer des périphériques DAQ. Si vous utilisez NI-DAQ 7.5 ou une version ultérieure, reportez-vous au manuel Guide d’initiation DAQ.

La manière de configurer des voies virtuelles varie suivant que vous utilisez NI-DAQ traditionnel (ancien driver) ou NI-DAQmx. Reportez-vous à l’Aide LabVIEW pour obtenir des informations sur la manière de configurer des voies pour NI-DAQ traditionnel (ancien driver) ou de configurer des voies ou des tâches pour NI-DAQmx.

Mac OS et Linux

Le programme d’installation de LabVIEW vous invite à choisir le driver NI-488.2 pour l’interface GPIB que vous utilisez.

                  Remarque   LabVIEW ne prend pas en charge les périphériques GPIB de la série 1014 (VME) ni la boîte d’origine GPIB-SCSI. Il supporte cependant la boîte GPIB-SCSI-A.

Le programme d’installation installe automatiquement ce driver.

Et maintenant ?

 

Reportez-vous à l’Aide LabVIEW pour obtenir des informations sur les concepts de programmation LabVIEW, des instructions détaillées sur l’utilisation de LabVIEW et des informations de référence sur les VIs, les fonctions, les palettes, les menus et les outils de LabVIEW. L’Aide LabVIEW liste également les ressources de documentation disponibles auprès de National Instruments. Accédez à l’Aide LabVIEW en sélectionnant Aide»Rechercher dans l’Aide LabVIEW.

Erreurs courantes pendant le lancement de LabVIEW sous Linux

 

Le tableau suivant répertorie les erreurs courantes qui peuvent se produire au cours du lancement de LabVIEW sous Linux.

Erreur

Cause/Solution probable

Xlib: connection to :0.0 refused by server

Cause probable — Vous tentez d’exécuter LabVIEW en tant qu’utilisateur qui n’a pas l’autorisation d’ouvrir une fenêtre sur le serveur d’affichage. Cette situation se produit généralement

 

client is not authorized to connect to server (le client n'est pas autorisé à se connecter au serveur)

après l’exécution de la commande su pour devenir temporairement un utilisateur différent, tel que root (super utilisateur).

Solution — Quittez la commande su et lancez LabVIEW en tant que l’utilisateur correspondant à la session ouverte ou utilisez les commandes xhost ou xauth pour accorder l’autorisation d’ouvrir une fenêtre sur le serveur d’affichage.

internal error during connection authorization check (erreur interne lors de la vérification d'autorisation de connexion)

Reportez-vous au site Web de National Instruments sur obtenir des informations sur d’autres erreurs pouvant se produire lorsque vous lancez LabVIEW pour Linux.

Problèmes connus avec LabVIEW 8.0

 

Si Windows XP Service Pack 2 est installé, la boîte de dialogue Alerte de sécurité s’affiche la première fois que vous lancez LabVIEW ou l’Outil de recherche d’exemples NI. Si vous sélectionnez l’option Continuer de bloquer ce programme, le VI Serveur de LabVIEW, le Serveur Web de LabVIEW et tout autre serveur écrit sous LabVIEW ne pourront accepter les connexions entrantes provenant d’un ordinateur distant. Sélectionnez pour ce programme l’option Débloquer, malgré le risque de sécurité, afin de configurer votre ordinateur pour qu’il lance LabVIEW sans aucun changement de fonctionnalité. Reportez-vous à la KnowledgeBase sur pour obtenir plus de précisions sur la manière de résoudre ce problème.

La technologie de mise en réseau NI Publish-Subscribe Protocol (NI-PSP) n’est pas compatible avec le pare-feu de XP Service Pack 2. Vous devez désactiver ce pare-feu pour que la mise en réseau fonctionne correctement. Consultez le site Web de National Instruments sur niet entrez l’info-code exnj38 pour obtenir des informations complémentaires sur ce pare-feu.

LabVIEW 8.0 n’est pas compatible avec NI TestStand 3.1 et les versions antérieures. Consultez le site Web de National Instruments sur et entrez l’info-code exd8yy pour accéder à l’assistant de mise à jour (Upgrade Advisor ) et télécharger NI TestStand 3.5 ou version ultérieure.

(Linux) Créer un nouveau projet risque de générer une erreur si vous utilisez

Fedora Core 3 ou Fedora Core 4 avec SELinux. Utilisez l’Update Agent (agent de mise à jour) pour installer le tout dernier paquet utilisant la politique ciblée SELinux pour corriger cette erreur.

Reportez-vous au fichier sur le répertoire labview pour obtenir de plus amples informations sur les problèmes connus concernant LabVIEW 8.0 et pour tout ajout ou précision de dernière minute apporté à la documentation LabVIEW.


National Instruments, NI, et LabVIEW sont des marques de National Instruments Corporation. Pour plus d’informations concernant les marques de National Instruments, veuillez vous référer à la partie Terms of Use sur le site Les autres noms de produits et de sociétés mentionnés aux présentes sont les marques ou les noms de leurs propriétaires respectifs. Pour la liste des brevets protégeant les produits National Instruments, veuillez vous référer, selon le cas : à la rubrique Aide»Brevets de votre logiciel, au fichier sur votre CD, ou à Pour consulter la liste des droits d’auteur, des conditions et des exclusions et limitations de garanties concernant les composants utilisés dans USI (Xerces C++, ICU et HDF5), veuillez vous référer à .

© 1998–2005 National Instruments Corporation. Tous droits réservés.                           371778A-0114                   Oct05



360