Cours complet d Initiation au logiciel Keynote 4


Télécharger Cours complet d Initiation au logiciel Keynote 4
3.53.5 étoiles sur 5 a partir de 1 votes.
Votez ce document:

Télécharger aussi :


Sébastien Stasse

Initiation au logiciel Keynote 4

Nom: ________________________________                  Groupe: _______________

Guide d’apprentissage et notions de base


Initiation au logiciel Keynote 4

Guide d’apprentissage et notions de base

Conception et réalisation : Sébastien Stasse

Initiation au logiciel Keynote 4

Guide d’apprentissage et notions de base

Conception et réalisation : Sébastien Stasse

Réalisé dans le cadre d’un projet avec le Conseil Scolaire Francophone de la Colombie-Britannique.

Toute reproduction autorisée

Keynote, iPhoto, iTunes et QuickTime sont des marques de commerce d’Apple inc. déposées aux États-Unis et dans d’autres pays.

Microsoft PowerPoint et Adobe Acrobat de même que leurs logos sont aussi des marques déposées.

Table des matières

49 - Exporter et Envoyer à 38


Le document qui suit présente les principales fonctions du logiciel de présentation Keynote. Les diverses fonctions sont regroupées par module permettant d’expérimenter graduellement le logiciel. 

Entrée dans Keynote

A)      Double cliquer sur l’icône Keynote située dans votre «Dock» ou dans le dossier «iWork 08» lui-même situé dans le dossier «Applications» de votre disque dur.

B)       Sélectionner l’un des thèmes et cliquer sur Choisir.

 Les thèmes regroupent différentes mises en page, incluant titres, photos et puces de texte  pour la production de présentations.

Enregistrer un document Keynote

L’enregistrement d’un document s’effectue par le menu Fichier et le sous-menu Enregistrer sous Une fenêtre apparaîtra pour permettre de nommer le document. 

Ouverture de documents en format Keynote

L’option Ouvrir du menu Fichier permet d’ouvrir un document créé avec Keynote et même d’importer des documents PPT réalisés avec le logiciel Microsoft PowerPoint. Sinon, un  double-clique sur un document Keynote en permet l’ouverture.

La majorité des fonctions de Keynote sont accessibles par la barre d’outils et par la barre de format. Voici les principaux éléments de l’environnement de travail.

Plusieurs des fonctions de Keynote sont accessibles à l’aide des fenêtres de palettes situées dans la barre d’outils.

L’Inspecteur : section qui permettra de modifier les options du document, l’entrée des diapos, la gestion des compositions, la disposition du texte, les mesures, les tableaux, les graphiques, les liens et les options des objets multimédias.

Multimédia : permets d’intégrer rapidement les séquences, les images ou la musique provenant de vos bibliothèques personnelles dans iPhoto, iMovie ou iTunes.

                        Couleurs :       pour modifier rapidement la couleur du texte.

            Polices :             modification de la taille des caractères et de leur apparence.

Pour ajouter une diapositive, cliquer sur le bouton Nouveau situé dans la barre d’outils.

La suppression d’une diapositive nécessite d’abord la sélection de celleci dans le Navigateur de diapositives, puis d’enfoncer la touche Effacer sur le clavier.

Pour changer l’ordre de diapositives, cliquer sur l’une d’elles dans le Navigateur de diapositives et la glisser à l’endroit voulu. 

L’icône au bas du Navigateur de diapositives permet de modifier la taille des vignettes.

Pour lancer le diaporama en mode plein écran, cliquer sur le bouton Lire situé dans la barre de menu. Le diaporama débutera à partir de la diapositive sélectionnée dans le Navigateur de diapositives.

Pour arrêter la présentation, cliquer sur la touche Esc du clavier.

Pour modifier la forme ou la grosseur des caractères, sélectionner le texte à modifier puis cliquer sur l’icône Polices.  Certaines de ces fonctions sont aussi accessibles dans la barre de format.

Aperçu

Pour placer des caractères en gras ou en italique, il faut sélectionner ces options dans la section Style de la police.

Il est possible de prévisualiser les polices par le menu Action en choisissant Afficher aperçu.


Certains styles de polices ne sont accessibles que par le menu Format - Police, situé dans la barre

La fenêtre de couleurs, disponible dans la barre d’outils ou dans les différentes fenêtres de l’Inspecteur, permet le formatage  de la couleur du texte et des


figures.

Pour choisir des couleurs selon différents types de présentation.

La loupe facilite la sélection précise de couleurs.

Pour conserver des couleurs, faire glisser à partir de la Zone de couleurs.


La zone de couleurs permet

Il est possible d’insérer plusieurs formats de fichiers dans un document Keynote simplement en les glissant dans le travail en cours à partir du bureau.  Cependant, la section Multimédia permet d’intégrer rapidement des séquences, des images ou de la musique provenant de vos bibliothèques personnelles de iPhoto, de iTunes et de iMovie.  Pour y avoir accès:

A)      Cliquer sur l’icône Multimédia de la barre de boutons.

B)      Sélectionner ensuite le type de média à insérer dans le document. 

Audio et Photos font références à la bibliothèque de musique et à la photothèque des logiciels de iTunes et de iPhotoSéquences renvoie au contenu vidéo des deux logiciels ci-haut de même qu’au dossier du même nom situé dans le dossier Utilisateur

A)       À partir de la section Multimédia, choisir iPhoto dans le menu déroulant.

B)       Sélectionner l’image à insérer à partir de la photothèque ou d’un album.

 Il peut être nécessaire de cliquer sur le triangle devant iPhoto pour faire apparaître la bibliothèque et les albums.

C)       Glisser l’image sur la diapositive.

D)       Modifier les dimensions de l’image en glissant les carrés situés aux extrémités.

Il  est aussi possible d’insérer plusieurs des fichiers d’images en les glissant dans le document Keynote à partir du bureau.

Il est possible d’insérer des fichiers sonores pour qu’ils soient joués à l’intérieur d’une seule diapositive.

A)       À partir de la palette Multimédia, choisir Audio dans les onglets.

B)       Sélectionner le morceau à insérer à partir de la bibliothèque ou d’une liste de lecture.  Il est possible d’écouter le morceau en appuyant sur le bouton de lecture.

 Il peut être nécessaire de cliquer sur le triangle devant iTunes pour faire apparaître la bibliothèque et les listes de lecture.

C)       Glisser le morceau sur la diapositive.

D)       Le morceau inséré apparaît alors comme un haut-parleur.

 Pour entendre la séquence, double cliquer sur l’icône.  Lors de la présentation, la séquence sonore s’activera d’elle-même à moins d’avoir modifié les compositions (voir section 22).

Lors de l’ajout d’une image, il est possible de procéder à des ajustements tels que le contraste ou la luminosité de cette dernière à l’aide de la palette Ajusterl’image située dans le menu Présenta-

Pour obtenir une vue d’ensemble du diaporama du point de vue de l’intervenant, utiliser la fonction Tester le Diaporama.

A)      Sélectionner la diapositive à partir de laquelle on souhaite visionner le diaporama.

B)      Dans la barre de menu, cliquer sur Présentation.  

C)      Glisser sur Tester le diaporama.

La plupart des éléments du diaporama peuvent être mis en forme à l’aide des onglets de l’inspecteur de Keynote. Chaque onglet concerne un aspect différent de la mise en forme. Certaines de ces fonctions se retrouveront aussi sur la barre de format.

Il est possible d’ouvrir plusieurs fenêtres de l’inspecteur à l’aide du menu Présentation puis Nouvel inspecteur.

Pour ajouter une séquence qui jouera pendant plusieurs diapositives lors de la présentation:

A)       Faire apparaître la palette de l’Inspecteur.

B)       Sélectionner le premier onglet : Inspecteur de documents.

C)       Cliquer sur  l’ onglet  Audio.

D)       Cliquer sur Bibliothèque iTunes pour faire apparaître la section Audio de la palette Multimédia.

D)       Sélectionner le morceau à insérer à partir de la bibliothèque ou d’une liste de lecture.  Il est aussi possible de sélectionner un fichier provenant du disque dur.

E)        Glisser le morceau dans l’espace prévu.

F)        Sélectionner les options.

Bouton de lecture et ajuste-                Pour déterminer si le fichier ment du volume du morceau             audio sera lu une seule fois, en boucle ou alors désactivé.

A)       À partir de la section Multimédia, choisir l’onglet Séquences.

B)       Sélectionner les fichiers vidéos à partir du dossier Séquences ou des logiciels iTunes, iMovie et iPhoto.  Il est possible de visionner la séquence en appuyant sur le bouton  de lecture.

C)       Glisser la séquence dans le document.

D)       Modifier les dimensions de l’image en glissant les carrés situés aux extrémités.

           Double cliquer sur le clip pour l’écouter dans le document.

Lors de l’ajout de clips vidéo ou audio, l’Inspecteur Quicktime offre la possibilité de modifier certaines options.

A)       Cliquer sur l’Inspecteur situé dans la barre d’outils.

B)       Sélectionner l’onglet QuickTime.

Situé dans la barre d’outils, le bouton Affichage permet de modifier le mode de présentation des diapositives. 

Permets l’activation de différents modes d’organisation et d’affichage des diapositives.

Active l’affichage des règles. Il est possible de modifier les options des règles (voir section 29).

Affichage de la barre de format située sous la barre d’icônes.

Permets l’affichage des modèles de diapo dans la partie supérieure du Navigateur de diapositive.

Les commentaires seront affichés sous forme de mémo qui ne sera visible qu’en mode conception.

Modification des modèles

Toutes les modifications apportées à un modèle seront automatiquement appliquées aux diapositives créées à partir du modèle.  Par exemple, c’est une façon rapide d’ajouter un logo simultanément sur plusieurs diapositives.

Dans la barre d’outils, le bouton Thèmes permet d’appliquer un des thèmes à une diapositive.  Il est possible de changer le thème de chaque diapositive.



A)       Sélectionner la diapositive à modifier dans le Visualiseur de diapo.

B)       Cliquer sur le bouton Thèmes et en sélectionner un.

A)

B)

Les Transitions sont des effets visuels qui se placent à l’avant d’une diapositive.  

A)       Dans le Visualiseur de diapo, sélectionner la diapositive devant laquelle on souhaite ajouter une transition.

B)       Dans l’Inspecteur, sélectionner l’onglet les Inspecteur des diapos.

C)       Sélectionner les options.

Aperçu de l’effet visuel

Lorsqu’un effet sera sélectionné, l’animation apparaîtra dans cet espace.

Effet Durée

Pour choisir le type d’effet voulu.

DirectionDétermine la durée de la transition.

Permets de sélectionner le sens de la transition.

Délai

Commencer la transitionDétermine à quel moment la transiPour automatiser le déclenchement tion aura lieu. de la transition.

L’onglet Apparence permet la modification de certains paramètres de la diapositive.  

Modèle et disposition Choix d’un modèle.

Option de vue

Ajout d’options sur la diapositive comme son numéro.

Arrière-plan

Modification du fond de la diapositive (couleur ou image).

Les Compositions permettent, lors de la présentation, d’animer chaque objet présent sur une diapositive. Une composition entrante ajoute un effet lorsque l’objet  apparaît sur la diapositive  et la composition sortante permet de faire disparaître l’objet de la diapositive.


A)       Sélectionner l’objet à animer sur la diapositive.

B)       Sélectionner l’onglet  Inspecteur des diapos.

C)       Sélectionner les options.

Entrée/Sortie/Opération

Permets de choisir si l’animation sera placée lors de l’entrée ou de la sortie de l’objet ou encore pour une action précise.

Effet

Pour choisir le type d’effet voulu ainsi que la façon dont il apparaîtra.

Direction

Détermine la direction de l’effet.

Apparition

Si l’objet contient des puces, il sera possible de les faire apparaître une à la fois.

Aperçu de l’effet visuel

Lorsqu’un effet sera sélectionné l’animation apparaîtra dans cet espace.

Ordre

Afin de déterminer l’ordre d’apparition ou de disparition de l’objet.

Durée

Ajustement de la durée de l’effet.

Plus d’options

Affichage du Tiroir des compositions.


Le Tiroir des compositions permet de voir rapidement l’ordre d’entrée ou de sortie des compositions.

Ordre

Indique l’ordre, le nom de l’objet et Lancer la compositionsi la composition entre ou sort.Pour déterminer quand la composition s’effectuera.  Un point devant

Délaile titre de l’objet indique la néces-

Ajustement du délai avant le lance-sité de cliquer sur la souris pour ment de la composition.actionner la composition.

(opération avec une seule image)

L’onglet Opération de l’inspecteur des compositions permet d’ajouter plusieurs effets visuels aux objets d’une diapositive. A)   Sélectionner l’objet à animer sur la diapositive.

B)       Sélectionner l’onglet  Inspecteur des compositions.

C)       Sélectionner l’onglet Opération.

D)      Selon le type d’objet sélectionné, plusieurs effets seront disponibles.

 Les options sont semblables à celles des autres onglets mis à part la forme du chemin.

Lorsqu’une opération est appliquée,  l’objet  se dédouble sur la diapositive. La partie plus foncée représente le point de départ de l’animation et la partie pâle le point d’arrivée.  Déplacer les objets pour obtenir le trajet souhaité.

Dans cet exemple, la chauve-souris se déplacera le long de la ligne courbe à partir de haut vers le bas.   Pour configurer un chemin différent, il suffit de déplacer l’image d’arrivée.

Pour ajouter un point sur la trajectoire, appuyer sur la touche ALT du clavier et cliquer sur la ligne.

(opération avec plusieurs  images)

Les compositions intelligentes permettent d’animer plusieurs images les unes à la suite des autres.  Ces fonctions sont accessibles à partir de l’icône Compositions intelligentes de la barre d’outils ou encore à partir de l’onglet Opération de l’inspecteur des compositions.

A)       Cliquer sur Compositions intelligentes.

B)       Choisir l’effet souhaité.

C)       Copier des images dans la zone de dépôt ou en glisser à partir de Palette Multimédia

 L’animation sera visible dans la fenêtre de l’inspecteur des compositions.

D)       Modifier la taille de l’animation en ajustant la zone en pointillé.

Cette fonction est utile pour rendre transparent l’arrière-plan d’une image

.

A)      Sélectionner l’image ou la photo.

B)       Cliquer sur Alpha de la barre d’outils ou, dans le menu Format, choisir l’option Alpha instantané.

C)       Cliquer et glisser le curseur sur les éléments à rendre transparent.

La section Texte de l’Inspecteur permet de modifier principalement les attributs des paragraphes tels que l’alignement et l’espacement. Plusieurs de ces fonctions sont aussi disponibles dans la barre de format.

Sélectionner des caractères pour en modifier la couleur.

Les icônes d’alignement permettent de positionner des caractères dans les boîtes de texte.

 Définis l’espacement entre les lettres.

 Modifie l’espace entre les lignes.

 Ajoute de l’espace au-dessus du paragraphe.

 Ajoute de l’espace à la suite du paragraphe.

 Ajuste l’espace autour du texte dans une boîte de texte, un

tableau ou une figure.

La section Puces est utilisée pour créer des retraits de paragraphe.  Ces retraits pourront être précédés de puces, d’images ou de numéros.

Niveau de retrait

Pour définir le niveau de retrait de la liste pour le texte sélectionné..

Puces et numérotation

Pour déterminer le style de

retrait. Pour chaque style, Aligner

il est possible de choisir le Ajuste la position verticale de format ou le caractère du la puce. retrait et sa couleur.

Taille

Adapter au texteModifie la taille de la puce.

Si coché, la taille de la puce

sera proportionnelle au texte.Retrait des puces

Fixe la position des puces à

Retrait du textepartir de la marge gauche.

Définis l’espace entre la puce et le texte.

Si la numérotation est choisie, d’autres options permettent de modifier l’apparence des retraits ou du style des numéros, qui peuvent aussi être des lettres ou des chiffres romains.

L’onglet Colonnes permet de créer des colonnes à l’intérieur d’une boîte de texte.

Colonnes colonnes.Largeur de colonne identique

Ajustement du nombre de

Si coché, toutes les colonnes auront la même largeur.

Paramètres de chaque colonne

La largeur de la zone de saisie et la valeur de l’espace entre les colonnes (Petit fond).

Pour modifier les unités de la règle, le point d’origine de la graduation et les guides il faut:


Initiation au logiciel Keynote                                                                                                                                                                              25

L’ajout d’une zone de texte à une diapositive se fait  en cliquant sur le bouton Zone de Texte. Une boîte apparaît alors au centre de la diapositive, prête à être déplacée et à recevoir du texte.

Le format des caractères et la couleur des lettres lors de la création d’une zone de texte sont déterminés par le modèle choisi.  Il est possible d’en modifier l’apparence à l’aide de la palette de Polices.

Plusieurs types de figures géométriques peuvent être ajoutées à un document Keynote.  Il sera possible d’écrire dans ces figures et d’en modifier la couleur et la forme.

A)      Sélectionner Figures dans la barre d’outils.

B)       Choisir le type de figure.        

Initiation au logiciel Keynote                                                                                                                                                                              26

Lorsque des objets sont créés sur une diapositive, ils sont disposés selon leur ordre de création.  Les objets créés en dernier se retrouvent donc devant les objets plus anciens. Pour modifier cet ordre, il faut utiliser le menu Disposition ou les boutons de Disposition des objets situés dans la barre des formats.

Permets de modifier l’ordre de superposition d’un objet.

Permets une répartition ou un alignement de plusieurs objets. Modification symétrique d’un objet.

Pour empêcher le déplacement d’un objet.

Pour regrouper plusieurs objets en un seul ou pour les séparer.

L’étoile est à l’arrière-plan du graphique

Si l’option Afficher des commentaires, située sous le bouton Afficher ou encore dans le menu Présentation, est activée, le bouton Commentaire permet l’ajout de mémos sur la diapo.  Ces mémos ne seront visibles qu’en mode édition et n’apparaîtront pas lors de la présentation. 

Cliquer sur le bouton Commentaire pour faire apparaître le mémo sur la diapositive.  Pour l’effacer, cliquer sur la croix située dans le coin supérieur droit du mémo.

La création de tableau peut se faire par l’icône Tableau de la barre d’outils ou par le menu Insertion et le sous-menu Tableau

Dès l’apparition du tableau, l’Inspecteur des tableaux s’affichera pour permettre la modification des attributs du tableau.  Les cellules peuvent comprendre du texte,


des images ou les deux.

Rangs et colonnes Modifie le nombre de rangs ou de colonnes du tableau.

Détermine l’emplacement des titres, des colonnes ou des rangs.

Bordures de cellule Pour la sélection rapide de toutes les cellules d’un rang ou d’une colonne.

Arrière-plan de cellule Permets la modification du fond de la cellule .

Activation de l’alternance des couleurs de fond des cellules.

En-tête de rang       En-tête de colonne        En-tête de pied de

Permets de fusionner, de diviser, d’insérer ou de supprimer plusieurs cellules.



Largeur/hauteur

Détermine manuellement les dimensions des rangs et colonnes.

Si coché, le logiciel ajuste la dimension des cellules au contenu.

Permets la modification des bordures.


page


Il est possible d’effectuer des opérations mathématiques simples dans les tableaux.   Sélectionner d’abord la cellule où sera affiché le résultat puis cliquer sur l’onglet Nombres dans l’Inspecteur de tableau pour avoir accès aux différentes fonctions de calculs.

En sélectionnant une formule, celle-ci procède automatiquement au calcul de toutes les cellules au-dessus ou à gauche de l’endroit où la formule est appliquée.

Pour modifier les éléments d’une formule, ou pour procéder à des calculs plus complexes, il est nécessaire d’utiliser l’Éditeur de formules.  Le tableau apparaîtra alors avec des cellules en couleur permettant de bien visualiser chaque cellule dans la fenêtre de l’Éditeur de cellules

Un simple clique sur la cellule voulue  inscrit l’adresse de cette dernière dans la fenêtre de l’Éditeur de formules.  Il est aussi possible d’ajouter des opérateurs mathématiques (+, -, *, /).

Les graphismes regroupent tous les objets créés dans un document: tableau, image, séquence, zones de texte, etc.  Tous ces objets ont un fond et un contour qu’il est possible de modifier à l’aide de cet onglet.

Remplir

Permets de modifier le rem-

plissage du fond de l’objet.Trait

Détermine le type d’encadre-

Permets de sélectionner la ment de l’objet. couleur du fond.

Permets de modifier l’extrémité des lignes ou du cadre.

Pour l’ajout d’un effet d’ombre à l’objet.

Options d’ombre.

Pour ajouter un effet de reflet aux images.

Pour modifier la transparence des objets.

Lors de l’ajout d’un élément multimédia à un document, il est possible de modifier certaines caractéristiques de l’objet.

Informations du fichierTaille

Nom du fichier inséré.Ajustement numérique de la

taille de l’objet.

Pour préserver les proportions

Permets de revenir aux dimen-de l’objet s’il est redimensions originales de l’objet.sionné.

Position

RotationPermets de fixer numérique-

Pour faire tourner l’objet ment la position de l’objet sur manuellement ou numérique-la page. ment.

Pour retourner l’objet.

Tout comme le tableau, il est possible de créer un graphique par  le bouton Graphiques ou par le menu Insertion en choisissant le type de graphique souhaité.

L’Éditeur de graphiques s’ouvrira pour permettre l’entrée des données. L’Éditeur présentera alors des données par défaut qu’il faudra remplacer par les informations souhaitées.

% de la superficie de la Terre                                 % de la superficie de la Terre

Dès l’insertion d’un graphique, l’Inspecteur des graphiques s’ouvre permettant de modifier les différentes options d’affichage du graphique. L’onglet Axe permet la modification des attributs de


l’abscisse et de l’ordonnée.

Choix du type de graphique.

Axes et bordures

Permets d’ajouter des lignes pleines sur les axes et autour du graphique.

Étiquettes: pour inscrire le contenu des colonnes ou des rangs  et pour en déterminer l’emplacement.

Graduations: pour afficher des divisions sur les axes.

Quadrillage: ajout de lignes horizontales et verticales au graphique.

L’onglet Séries modifie l’apparence du graphique.

Permets d’ajouter les valeurs sur le graphique et d’en déterminer la précision.

Ajout d’ombre au graphique.

Format de la barre Modifie l’espace entre les éléments visuels du  graphique.


Plusieurs types de graphiques peuvent être générés à partir des données inscrites dans l’Éditeur de graphiques.  Sélectionner l’icône des choix de graphique pour afficher les différents formats.

À cette sélection s’ajoute aussi la version 3-D pour chaque graphique.  Un onglet supplémentaire s’affiche alors permet- tant l’ajustement de certains paramètres.

Cette fonction permet d’ajouter à la diapositive  des liens cliquables vers d’autres  diapositives, vers d’autres documents Keynote, vers des sites Web ou encore vers une adresse de courriel.

A)      Sélectionner la partie de texte ou l’objet où l’on souhaite faire un lien.

B)      Dans l’Inspecteur de lien, cocher Activer comme lien.

C)      Choisir vers quoi relier le lien.

D)      Indiquer la cible selon le type de lien (la diapo, l’adresse URL du site cible, le nom du fichier ou l’adresse électronique).

En plus des images, des séquences audio ou vidéo, des tableaux, des graphiques et des figures, il est aussi possible d’insérer une page Web sur une diapositive.  La page en question sera alors affichée comme une image.

Adresse URL du site Web.

Il est possible de masquer une diapositive lors de la présentation sans avoir à l’effacer.  La diapositive en question ne sera alors pas affichée lors de la présentation et apparaîtra sous la forme d’une ligne dans Navigateur de diapositives.

A)      Sélectionner la diapositive à masquer dans le Navigateur de diapositives.

B)      Dans la barre de menu choisir Diapositive.

C)      Cliquer sur Ignorer la diapositive.

                 Pour faire réapparaître la diapositive, refaire les étapes A et B et choisir Ne pas ignorer la diapositive.

L’Inspecteur des documents permet, entre autres, d’ajuster le format des pages ainsi que la zone d’impression du document. 

Réglages du diaporama

Dès l’ouverture du fichier, la présentation s’exécute.

La présentation recommence au

début après la dernière diaposi-

Après un laps de temps déterminé, tive. la présentation recommence à la

première êche l’arrêt de la présentation

par un mot de passe.

Permets de définir le mode de présentation.

Pour sélectionner une résolution d’écran différente.

Modes de présentation

Normal : la présentation suit les réglages des compositions et des transitions.

Enregistré : lecture de la présentation comme un film incluant une narration

Lecture automatique: toutes les transitions et les compositions auront les mêmes réglages.

Liens uniquement : seuls les liens seront actifs lors de la présentation.

L’onglet Audio permet l’ajout d’une séquence sonore pendant la présentation du diaporama (voir section 14) mais aussi  l’enregistrement d’une narration tout au long de la présentation.

Enregistrement de la narration.

Boutons     de            lecture    et d’ajustement de volume de la narration.

Dès que le bouton d’enregistrement de la narration est cliqué, le diaporama se lance et l’enregistrement débute.  Appuyer sur la touche ESC du clavier pour arrêter l’enregistrement.

Pour mettre en pause l’enregistrement, cliquer sur le cercle rouge dans le coin supérieur gauche de l’écran.  Appuyer sur le triangle pour reprendre.

Pour suspendre le déroulement du diaporama pendant l’enregistrement, cliquer sur W pour faire apparaître une page blanche, B une page noire ou encore F pour figer la diapositive à l’écran.  Appuyer sur une autre touche pour reprendre le diaporama.

Cette section de l’Inspecteur des documents offre la possibilité d’inscrire différentes informations, concernant le document, afin d’en assurer une bonne indexation dans l’outil de recherche Spotlight inclus dans votre

Un avantage de l’utilisation des modèles de diapositives, c’est la possibilité de recadrer une image à l’intérieur de l’espace prévu à cette fin.  Il est aussi possible de créer d’autres cadres sur une diapositive et même d’utiliser des figures comme cadre sans utiliser de modèle.

Ajout d’un masque à une image

A) Insérer une image à la diapositive à partir de la palette Multimédia ou à partir d’un fichier d’image. B) Sélectionner l’image.

C)      Cliquer sur l’icône Masquer de la barre de format ou encore cliquer sur  Format dans la barre de menu. puis glisser sur Masquer.

L’option Masquer ajoute un cadre qui apparaîtra sur l’image. 

Ajout d’un masque avec une figure

A)      Insérer une figure à la diapositive.

B)      Sélectionner l’image

D)      Cliquer sur Format dans la barre de menu.

E)       Glisser sur Masquer avec une figure.

F)       Choisir la figure souhaitée.      

Lors de la présentation, si un projecteur ou un autre écran est branché à l’ordinateur, il est possible d’avoir accès à l’affichage de l’intervenant.  Pendant que les diapositives sont projetées ou visualisées sur un autre écran, l’ordinateur de l’intervenant peut afficher différentes fenêtres pour l’aider dans sa prestation.

                         Écran de la présentation                                                                        Écran de l’intervenant

Accès aux préférences

A)       Cliquer sur Keynote dans la barre de menu.

B)       Sélectionner Préférences .

C)       Sélectionner l’onglet Affichage de l’intervenant.

                            composition.                                                                          Pour réorganiser l’affichage des

fenêtres de l’écran de l’intervenant.


Format pour générer des suites d’images.

Pour envoyer votre présentation dans un des autres logiciels de la suite iLife, il faut utiliser le menu Envoyer à, situé tout juste sous le menu Exporter.

C’est aussi dans ce menu qu’il est possible d’envoyer le diaporama directement vers YouTube si on possède un compte sur ce service.

  2008 - Sébastien Stasse                                                                                                                         



115