Cours Forex

Apprendre les bases du trading guide Forex


Télécharger Apprendre les bases du trading guide Forex

★★★★★★★★★★2.7 étoiles sur 5 basé sur 3 votes.
Votez ce document:

Télécharger aussi :



 

Tables des matieres

 

INITIATION

I. Les bases du trading

Les différentes façons de trader

Définir ses objectifs de trading

1.   Comment faire évoluer mon patrimoine ?                8

2.   Objectif de gain et gestion du portefeuille                9

3.   Le principe de l’offre et de la demande     9

4.   Les fluctuations maîtrisées et l’hyper-volatilité        10

II. L’utilisation de l’Analyse Technique

1.   Présentation

•    Les avantages de l’Analyse Technique      10

•    Les limites de l’Analyse Technique              11

•    Quelles conclusions en tirer ?      11

2.   Formation à l’Analyse Technique

•    L’analyse graphique       11

•    Comment lire les graphiques ?    11

•    La       courbe    continue

•    Le graphique en barres ou            Bar          Chart

•    Les Bougies, Chandeliers ou         Candlesticks

•    Les     moyennes              mobiles 

•    Les indicateurs                 13

•    L’autoréalisation             14

3.   Formation aux indicateurs techniques

•    Le support        14

•    La résistance    15

•    Le point pivot et les axes de symétrie        15

•    Le MACD et les phases de divergence        16

•    Le RSI et les phases de surchauffe              17

•    « Les effets de miroir » et la concordance tripartite des valeurs          17

•    Le calendrier économique : qu’est-ce que c’est et comment se le procurer ?  18

III La correction de marché

•    Qu’est-ce qu’une correction de marché ?                 19

•    Comment identifier une correction de marché ?  20

•    Comment anticiper une correction de marché ?  20

IV L’utilisation de l’Analyse Fondamentale dans le Forex

Présentation de l’Analyse Fondamentale dans le Forex              21

•    Les facteurs d’influence macro-économiques

         de l’Analyse Fondamentale                                                     22

•    Les taux d’intérêt des banques centrales 

•    Les statistiques économiques

•    Les avantages de l’Analyse Fondamentale           22

•    Quelles sont les limites de l’Analyse Fondamentale ?     22

ACQUISITION

I. La technique du Scalping II. Exemple de Scalping

APPLICATION

I. Le cascading

•    Consolider la position défaite en réinvestissant sur la même position

•    Le cascading à très court terme

II. Les précautions et limites de ces méthodes

•    Utiliser les indicateurs techniques

•    Approvisionner votre compte

•    Avertissement

III. Hedge et semi-hedge

 


I. Les bases du trading

Il existe trois comportements de marché différents

1.   Le marché progressif : il évolue en hausse ou en baisse suivant une tendance ou une contre-tendance,

2.   Le marché volatile, très instable, est une succession de pics et est donc généralement difficile à trader,

3.   Le marché plat, appelé aussi marché qui « range », est un marché très calme, sur lequel très peu d’ordres sont passés.

La plateforme ICMarkets propose différentes façons de trader. En effet, tenant compte des différents comportements de marché, ICMarkets vous propose une façon de prendre vos positions en fonction des mouvements boursiers.

Définir ses objectifs de trading

1. Comment faire évoluer mon patrimoine ?

Comme dans toutes les opérations d’investissements et de placements, le point de départ est la contrainte budgétaire. L’idée est de décider des choix à faire dans nos placements financiers. La solution la plus commune étant de s’adresser aux banques, il faudra bien veiller à ce que nous proposent nos conseillers financiers.

Exemple : Le livret A est aujourd’hui le placement privilégié par les Français. En effet, il offre sécurité et rentabilité. Et pourtant, ces deux arguments ne sont pas toujours vérifiés.

•     La Rentabilité. En théorie, le « livret A » propose en moyenne 1,75 % de rentabilité par an (il sera revisité en aout à 1,5 %), ce qui rassure les épargnants sur les bénéfices de leur compte. En pratique, le taux d’inflation étant en moyenne, en France, de 2,1 % par an, votre argent perd donc une valeur plus importante que ce que votre livret A aurait pu vous rapporter.



•     La sécurité. Dans un monde en pleine crise financière, qui peut garantir que votre banque sera capable de faire face à une mauvaise transaction ou à un mauvais placement ? Il suffit de nous tourner vers nos voisins grecs, espagnols, italiens ou portugais pour comprendre que personne n’est à l’abri. Plus proches de nous, des banques comme Dexia ING ou KBC (Belgique) ont été sauvées in-extremis par leur gouvernement, après avoir provoqué de grandes frayeurs à leurs épargnants.

Cela dit, les contribuables ont envie de faire travailler leur argent et c’est pour cela que de plus en plus d’épargnants préfèrent, aujourd’hui, le monde du TRADING, plus risqué, certes, mais bien plus rentable.


 

4. Les fluctuations maîtrisées et l’hyper-volatilité

Nous savons que les volumes d’échanges sont déterminants pour l’avancée du cours d’un titre. Cependant, il existe en bourse une notion d’hyper-volatilité. Le principe est simple : plus un titre est acheté, plus le cours connaît une augmentation, et plus le cours du titre grimpe, plus cela influence l’achat ; c’est ce que l’on appelle une période de sur-fluctuation (ou dite de « surchauffe »). Ces phases de surchauffe sont généralement redoutées dans les salles de marchés. Pouvant s’arrêter sans raison, elles rendent instables le cours d’un titre et rendent difficile l’anticipation des mouvements du marché.

II. L’utilisation de l’Analyse Technique

1. Présentation

L’analyse technique permet une anticipation des tendances à venir sur les marchés financiers. Elle est rendue possible par l’utilisation d’indicateurs graphiques et mathématiques, dont l’accès aux particuliers est facilité par le biais d’outils perfectionnés (statistiques, courbes, tableaux, etc.) qui délivrent une information en temps réel. Tous ces outils fournis et diffusés gratuitement sur le web seront toujours d’une grande utilité pour identifier les opportunités d’achats ou de ventes.

On ne peut aborder le thème de l’analyse technique sans parler du précurseur en la matière : Charles Dow (fondateur du Wall Street Journal). Charles Dow divise l’analyse technique en deux points essentiels :

•     Le chartisme, qui porte sur l’analyse graphique ;

•     Les indicateurs, qui proposent, quant à eux, une analyse mathématique.

Les avantages de l’Analyse Technique

L’analyse technique donne la possibilité d’accéder à des informations essentielles et faciles à comprendre pour l’exécution de vos trades. Elle donne une vue d’ensemble des tendances du marché et peut être déterminante dans le choix de vos prises de positions.

L’analyse technique a pour autre avantage un effet d’autoréalisation. En effet, la convergence, au même moment, des choix financiers de milliers de traders, influence de façon spectaculaire le marché de l’offre et de la demande.

Les limites de l’Analyse Technique

Bien qu’elle fournisse des indicateurs importants sur l’état et la tendance du marché, l’analyse technique ne peut en aucun cas être considérée comme une science sûre. Aussi, il est important d’utiliser ces indicateurs comme une direction à prendre à l’instant T, mais il serait risqué de n’utiliser que cette analyse pour influencer votre décision finale.

Quelles conclusions en tirer ?

L’analyse technique est une stratégie qui peut être utilisée aussi bien par les traders avertis que par les traders récemment initiés, qui vont pouvoir influencer le marché en utilisant les techniques les plus répandues et en privilégiant les signaux les plus courants. N’oubliez pas cependant qu’il s’agit d’une technique de trade qui n’est en aucun cas fiable à 100 % et qui ne vous garantit pas des exécutions gagnantes à tous les coups.

2. Formation à l’Analyse Technique

L’analyse graphique

Le chartisme est une technique qui porte sur l’étude des graphiques et qui peut se réaliser en traçant simplement des lignes droites (supports, résistances, lignes de tendance) et en essayant d’identifier des « figures graphiques » qui se répètent.

Le chartisme est l’élément principal de l’analyse technique. Les traders expérimentés voient dans le chartisme une analyse fiable, plus efficace et aussi utile que les indicateurs.

L’un des avantages du chartisme est sa simplicité. En effet, la maîtrise des principes de l’analyse graphique permet, avec l’expérience, de parvenir à d’excellents résultats.

Les experts du chartisme s’accordent à dire que l’atout majeur de l’analyse graphique est de s’intéresser directement à l’évolution des prix sans attendre les informations que peuvent livrer les indicateurs. L’analyse graphique permet donc en cela un gain de temps pour le trader.

Comment lire les graphiques ?

Difficile aujourd’hui de passer à côté des graphiques boursiers. Accessibles grâce à leur facilité de lecture, on les trouve partout, que ce soit dans les journaux ou sur Internet. Le graphique boursier reste en effet la reproduction la plus claire et la plus parlante en matière d’historique d’une action et donc d’une société. Avant de se lancer en bourse, il représente une source d’informations rassurante. Pour les analystes quantitatifs, les graphiques boursiers représentent la base de l’analyse technique. Ils l’utilisent avant toute décision boursière en y notant leurs tendances et leurs indicateurs mathématiques.


 

Les Bougies, Chandeliers ou Candlesticks

Originaire du Japon, cette méthode, utilisée pour noter les prix du riz, a été adaptée aux marchés financiers et est fréquemment utilisée pour noter l’historique d’un cours. Sur ce graphe, on fait apparaître, comme sur le bar chart : les cours d’ouverture et de clôture, et les cours les plus hauts et les plus bas de la séance. Une barre noire indique une baisse du cours pendant la période, à l’inverse, une barre blanche indique une montée.



Les moyennes mobiles

La moyenne mobile (MM) est l’un des outils les plus prisés de l’analyse technique. Simple de fonctionnement et de compréhension, elle permet de bien sentir les lois de base du marché. Les moyennes mobiles peuvent se calculer à court terme (inférieur à 20 jours), à moyen terme (entre 20 et 100 jours) et à long terme (supérieur à 100 jours). Pour déterminer l’échelle du temps sur le graphique, il vous faudra au préalable décider de la durée des investissements que vous ferez. Cette période peut se compter en mois, semaines ou jours selon vos décisions d’investissements. Ensuite, les MM seront calculées en fonction de la période déterminée ; par exemple, un investissement d’une semaine ne nécessite pas le calcul d’une MM à long terme.

La MM correspond à la valeur moyenne d’un titre sur une période donnée. Elle peut être simple ou pondérée, selon le poids que l’on va accorder aux données sur la période. Le calcul de la MM permet de lisser les cours en supprimant les fluctuations excessives passagères du marché et donc aide le trader à identifier une tendance.

Il existe différents types de MM : simple, pondérée, exponentielle…

Les indicateurs

Les indicateurs sont représentés sous forme de courbes visibles directement sous le graphique représentant les cours des devises traitées. Il s’agit d’un retraitement mathématique des cours à travers lesquels il sera possible d’extraire des signaux de trading d’achat ou de vente assez précis.

Même si la plupart des débutants utilisent l’analyse technique, il est essentiel de savoir définir les signaux fiables tout en évitant les faux signaux. En effet,


 


 


 

Le RSI et les phases de surchauffe

Le RSI (Relative Strengh Index) est un indicateur qui permet de calculer la force relative du marché et ainsi de donner des signaux de surachat et de survente. Mis au point par J.W. Wilder en 1978, le RSI est surtout usité pour prévenir les phases tant redoutées de surchauffe. Il permet aussi d’anticiper sur une explosion ou un effondrement de marché. En effet, si une valeur est définie comme survendue par le RSI, cela signifie théoriquement qu’elle est en phase d’achat car elle ne peut rester longtemps survendue. Dans le sens inverse, une valeur surachetée aura tendance à voir son RSI chuter dans un avenir proche.

Basé sur une échelle comprise entre 1 et 100, il s’utilise de la manière suivante :

•     dans le trade à moyen terme, on devra faire attention aux périodes « exit » 40/60 qui révèleront une phase de surchauffe ;

•     dans le trade à court terme, nettement plus volatile, les limites sont généralement fixées à 30/70.

« Les effets de miroir » et la concordance tripartite des valeurs

Il est souvent remarquable en bourse que certaines tendances sont régulièrement données dans le même sens. C’est ce que l’on appelle les effets de miroir. En fait, l’effet de miroir est la concordance tripartite de deux valeurs vers une troisième valeur. Pour faire simple, c’est la similitude qu’il peut y avoir entre deux titres et un troisième.

Exemple : EUR/USD et GBP/USD.

Le point commun qui existe entre ces parités est qu’elles sont toutes les deux opposées au dollar. Ensuite, elles subissent l’influence financière de la même zone économique (l’Europe).

Comme nous pouvons le voir dans le graphe ci-dessous, la similitude des courbes est assez impressionnante. Il existe cependant une légère différence d’accès, généralement sur le temps, ce qui représente un outil redoutable dans notre façon de trader.


 

vous proposent généralement un tableau complet des annonces de la journée.

•     Sur le net, Les Echos, Bloomberg et Reuters diffusent de façon quotidienne et hebdomadaire la globalité des rendez-vous financiers.

•     Sur les medias, BFM TV ou RADIO diffusent tous les matins la liste des actus financières de la journée.

•     ICMarkets propose aussi un calendrier économique à travers son site, ses newsletters et les conseillers financiers qui se tiennent à la disposition des investisseurs.

III. La correction de marché

1. Qu’est-ce qu’une correction de marché ?

Comme nous avons pu le voir dans les chapitres précédents, il existe trois axes de trading :

1.   Le long terme, généralement utiliser en bourse,

2.   Le moyen terme, généralement utiliser dans le Forex,

3.   le court terme, beaucoup plus présent dans le binaire.

Le court terme requiert une attention toute particulière car il ne se trade pas de la même façon. En effet, le fait de chercher une tendance ne s’avère efficace que pour du long ou moyen terme ; pour le court terme, il est difficile d’être performant en ne se servant que des tendances. Il existe un autre phénomène en bourse, beaucoup plus pertinent. La théorie est simple : quand un cours dépasse sa moyenne et, à plus forte raison, ses limites, on est amené à se poser des questions. Le fait de se poser des questions sur un marché financier est traduit par ce que l’on appelle une correction de marché.

La correction de marché est tout simplement un renversement de tendance, c’est-à-dire que les cours se retournent de façon assez impressionnante.

Ces corrections de marché viennent parfaitement répondre à nos réticences quant au trade des options binaires. En effet, au lieu de chercher une tendance approximative, le retournement d’un cours est beaucoup plus simple à analyser, et surtout, la véracité de son impact nous facilite le travail.

Dans un mode de trade adapté aux novices, la correction de marché est la solution la plus adéquate.

2.  Comment identifier une correction de marché ?



Dans le chapitre précédent, nous avons expliqué l’intérêt du MACD et des moyennes mobiles lors des phases de divergence. Nous avons expliqué que lorsque les courbes en 12 et 26 s’éloignent, cela créé une phase de divergence qui confirme la tendance et accélère l’avancée du cours. Nous allons voir que lorsque les deux courbes se croisent, nous pouvons remarquer que la tendance s’inverse ; c’est ce que l’on appelle une phase de convergence.

Comme nous pouvons le voir sur le graphe ci-dessous la phase de convergence s’accompagne systématiquement d’un changement de cap pour le titre. Généralement précédée d’une forte augmentation ou d’une forte baisse, amenant le titre à briser la barre de support ou de résistance, la correction de marché donne un axe de symétrie quasiment parfait où le pic du haut/bas serait la ligne médiane.

3.  Comment anticiper une correction de marché ?

Nous avons donc vu comment identifier une correction de marché en visualisant les renversements de tendances. L’idéal serait de pouvoir anticiper sur les corrections de marché en vue de spéculer sur le retournement du cours. Pour cela, il existe un outil très performant qui permet d’anticiper sur ces corrections de marché, les « bandes de Bollinger ». Les bandes de Bollinger sont un outil d’analyse économique développé par John Bollinger. Elles sont constituées de trois courbes : une courbe calculant la moyenne mobile sur une période N, et deux autres courbes de part et d’autre de la moyenne mobile, situées chacune à une distance de deux fois l’écart-type sur la période N sur lesquelles on a calculé la moyenne mobile. Pour simplifier, les trois courbes représentent la moyenne des pivots support et résistance.

Lorsqu’une action vient au contact de la bande inférieure, c’est souvent le prélude à un retour sur la bande supérieure. Inversement, lorsqu’elle vient au contact de la bande supérieure, c’est souvent le prélude à un retour sur la bande inférieure. C’est ce que nous pouvons d’ailleurs constater sur le graphe ci-dessous.


 

Les taux d’intérêt des banques centrales

Ils sont d’importants indicateurs financiers puisqu’ils servent de référence au calcul du taux des emprunts effectués dans chaque état. Ils ont donc une influence importante sur toute l’économie d’un pays.

Ils influencent les échanges et l’inflation et, en jouant sur la croissance économique, ils influent aussi sur le Forex. Concrètement :

•     Des taux d’intérêt forts sont le signe d’un crédit plus cher et donc un ralentissement de la croissance économique puisque les investissements se font plus rares.

•     Des taux d’intérêts bas, à l’inverse, ont pour effet d’encourager la croissance économique puisque le crédit est moins cher. Cela favorisera les investissements.

Un fort taux d’intérêt de la banque centrale d’un pays X rend sa devise beaucoup plus prisée par les traders puisque tout dépôt réalisé dans cette devise sera automatiquement plus rémunéré.

Vous devrez ensuite vous intéresser à la différence de taux entre les deux paires de devises que vous désirez trader sur le marché du Forex.

Les statistiques économiques

Essentielles aux traders, les statistiques sur la finance et l’économie vous donneront de précieuses informations. Vous y trouverez des estimations sur différents sujets influençant l’économie d’un pays, comme le taux de chômage, les commandes industrielles, le PIB ou le taux de consommation.

Ainsi munis de ces précieuses informations, vous pourrez vous lancer en confiance dans l’aventure du trading en ligne.

3.  Les avantages de l’Analyse Fondamentale

L’avantage principal de l’Analyse Fondamentale est de pouvoir évaluer et identifier toutes les opportunités d’investissement grâce à la lecture d’informations, de prévisions et d’analyses pertinentes relatives à la santé économique d’un pays. Warren Buffet est parmi les richissimes investisseurs reconnus pour sa maîtrise de l’Analyse Fondamentale dans ses choix d’investissements.

4.  Quelles sont les limites de l’Analyse Fondamentale ?

L’Analyse Fondamentale est une technique qui peut s’avérer être une source de réussite évidente pour les traders avertis qui prendront le temps de la lecture et de la réflexion des différentes analyses et statistiques économiques d’un pays. A contrario, elle peut paraître bien trop complexe pour les débutants qui ne maîtrisent pas encore totalement la lecture des nombreux indicateurs macro-économiques.

Pour accéder à la deuxième partie du guide, ouvrez un compte réel sur notre site :

ou contactez nos conseillers au :

01 84 88 08 84


CONTACTEZ-NOUS

POUR PLUS D’INFORMATION :

01 84 88 08 84      



1015