Problème à signaler:


Télécharger Apprendre le forex pour les nuls lexique complet



★★★★★★★★★★3.5 étoiles sur 5 basé sur 1 votes.
Votez ce document:

Télécharger aussi :

Apprendre le forex pour les nuls lexique complet




 

Action : Valeur mobilière représentant une part des capitaux propres d'une société. Une action ordinaire confère à son acquéreur un double droit: un droit de vote, et donc un pouvoir décisionnel ainsi qu’un droit financier, c'est à dire une fraction des bénéfices réalisés, prenant généralement la forme d'un dividende.

Agence de notation : Entreprise ou institution chargée d'évaluer le risque de défaut d'un émetteur de dettes, qu'il soit privé ou public. Les agences de notation financière les plus célèbres sont Moody's, Standard & Poor's, ainsi que Fitch Ratings. Ces agences ont aujourd'hui un impact majeur sur les marchés, et leurs décisions en matière de notation (rating) sont attentivement surveillées.

AMF : Créée en 2003, l'Autorité des Marchés Financiers (AMF) est un organisme public indépendant responsable de la bonne application des règles qui régissent le marché boursier français (règles d'admission, fonctionnement du marché et de ses intervenants etc.). Elle a pour mission de veiller à l'information des investisseurs, à la protection de l'épargne investie dans les instruments financiers, et au bon fonctionnement des marchés d'instruments financiers.

Analyse fondamentale: Analyse des informations et étude des données macro-économiques autour d’une valeur pouvant servir à prévoir l'évolution d'un marché financier. Ces chiffres reflètent l'état de santé d'un pays au travers des différents secteurs économiques qui le composent (l'industrie, le marché du travail, le commerce, etc.). Ils sont publiés à intervalle régulier par des organismes d'étude statistique publics et privés (niveaux des taux d’intérêt, produit intérieur brut (PIB), indice des prix à la consommation (Inflation) et taux de chômage,), ventes au détail et confiance des consommateurs, etc.).

Analyse technique: Démarche empirique consistant à prévoir l'évolution d'actifs financiers grâce à l'étude avancée de graphiques. Elle se divise en deux branches : l’analyse graphique qui consiste à interpréter l’évolution d’un marché en tant réel grâce notamment  à la lecture des chandeliers japonais ou à la détection de figures chartistes (biseaux, triangles etc.) et l’analyse technique ‘moderne’ qui se base sur l’utilisation des indicateurs mathématiques et statistiques qui permettent la modélisation de concepts non évidents à l'œil, tel que la tendance de fond, la volatilité, le surachat entre autres, et ce afin de déceler les diverses variations des cours.

Ask: L’ask ou la « demande », correspond au correspond au prix d'achat d'un titre sur les marchés financiers.

At the money (ATM) : « A  la monnaie ». Expression qui se réfère aux options. Une option est dite à la monnaie quand son prix d'exercice, aussi appelé strike, est égal au prix de son sous-jacent. Plus globalement, sur les marchés, on parlera d'option à la monnaie pour caractériser l'option dont le strike est égal au cours de l'actif sous-jacent et que par conséquent le trade est considéré comme nul.

ATR : L’average true range (ATR) est un indicateur technique qui permet d’apprécier la volatilité.

Avalement : Synonyme d’englobante.

Backtest : C’est un moyen de vérifier une stratégie en prenant en compte les données historiques d'un sous-jacent. Le backtest permet à l'utilisateur d'avoir une base de donnée consistante et ainsi vérifier si sa stratégie est efficace ou non selon ses critères.

Balance commerciale: Indicateur économique permettant de juger le solde des exportations et importations d'un pays sur une année. Une balance positive est plutôt favorable à l'appréciation de la devise de référence du pays où de la zone monétaire concernée.

Bandes de Bollinger: Indicateur technique formé d'une moyenne mobile simple au milieu ainsi que d’une bande supérieure et inférieure qui bornent les cours. Elles permettent  d'apprécier la volatilité ainsi que les zones de survente et de surachat, mais peuvent également agir comme des zones de support et résistance en encadrant les cours qui évoluent dans un marché en range.

Bar chart: Représentation graphique proche du chandelier japonais, la différence vient au niveau des bougies, sur le bar chart il n'y a pas de coloration.

BCE: Banque Centrale Européenne, située à Fanckfort en Allemagne, elle se charge de définir la politique monétaire de la zone euro.

Bear: Dans l'univers de la finance, on qualifie de "bear", une stratégie, une analyse ou un chandelier qui privilégie la baisse. 

Bébé abandonné (Abandoned Baby) : C’est une variante de l'étoile du matin lorsque haussier et de l'étoile du soir lorsque baissier bien que plus puissantes que celles-ci. Le premier chandelier est un grand corps noir ou blanc, suivi par un doji qui a subi un gap descendant ou ascendant. Le dernier est un corps blanc ou noir qui revient à l'intérieur du corps du premier chandelier après avoir fait un gap à la hausse/baisse à son ouverture.

Bid: Le bid ou « l’offre » correspond au prix de vente d'un titre sur les marchés financiers.

Biseau(Wedge) : Figure chartiste montrant l'essoufflement d'un mouvement, un support et une résistance obliques qui contiennent les cours mais à la différence du canal, ces droites convergent. Il existe deux variantes : les biseaux ascendant/descendant et les biseaux d’élargissement ascendant/descendants.

Blow-off : C’est un phénomène qui apparaît en fin de hausse et qui peut être identifié par une forte accélération de la hausse couplée à une forte augmentation correspond à un mouvement de frénésie acheteuse final et peut être traduit par "bouquet final" ou "poussée terminale".

Bottom : C’est un point bas atteint par les cours pendant une période de temps donnée.

Bougie (Candle) : Synonyme de chandelier japonais.

Breakdown : Cassure d’un niveau de support.

Breakout: Bien que le terme se soit généralisé pour désigner la cassure d’un niveau de prix ; il est plus adéquat de parler de breakout lorsqu’une cassure de résistance intervient.

Broker: Société ayant un rôle d’intermédiaire sur les marchés. Elle met à disposition des particuliers et professionnels les outils nécessaires et les infrastructures permettant d’investir et de trader directement sur les marché financiers. 

Bruit du marché : Ensemble d'informations non officielles et de rumeurs courants dans les salles demarché. Ces informations forment un bruit de marché et peuvent influencer les cours. Ainsi une simple rumeur non fondée peut influencer un cours sur plusieursséances boursières avant un éventuel démenti de l'entreprise. Certainsinvestisseurs peuventavoirunintérêtà faire circuler ce genre d'informations, mais cette pratique est totalement illégale. 

Bull: Un "bull" est une stratégie, une analyse ou un chandelier qui privilégie la hausse. 

 

Cable : C’est le surnom donné à la paire GPB/USD (livre sterling contre dollar américain) sur lemarchédes devises.

CAC 40 : Indice de référence de la bourse de Paris. CAC signifiant Cotation Assistée en Continu et 40 désignant le nombre de sociétés comprises dans l’indice. Il est ouvert de 9H00 à 17H30 et mis à jour toutes les 30 secondes.

Cambiste : C’est est un trader effectuant ses ordres sur le marché des devises, c'est-à-dire sur le Forex.

Call : Un call représente l’achat d’un actif sous-jacent. Pour qu’une prise de position à l’achat (call) aboutisse, le strike doit être supérieur au cours de l'actif sous-jacent au moment de l’expiration.

Canalde tendance (Trend Channel - TC): Figure chartiste constituée de deux droites de tendance parallèles qui agissent comme un support et une résistance sur une tendance bien défini et contenant ainsi les cours. Ils peuvent être haussiers ou baissiers. Une cassure de ces derniers peut entraîner un retournement de tendance.

Carry trade: Méthode de trading consistant à réaliser ses plus-values sur le différentiel de taux d'intérêts existant sur une paire de devise. Autrement dit, cela revient à s’endetter sur une devise dont le taux d’intérêt est le plus faible possible, pour placer ces fonds sur une autre devise présentant un taux d’intérêt supérieur, générant des bénéfices uniquement issus de la différence de taux, sans tenir compte réellement de l’évolution des cours. La plupart des traders qui utilisent cette méthode d’investissement utilisent le Yen car son taux directeur est parmi les plus bas du marché et ne dépasse jamais les 1%

Cassure: On parle de cassure dès lors que les cours franchissent un niveau de support ou de résistance important. Synonyme de breakout.

CCI : Le comodity channel index (CCI) est un indicateur de la famille des oscillateurs. Il permet d’identifier les retournements cycliques ainsi que de mesurer la variation des cours d’une action autour de la moyenne des prix typiques

CFD (Contract for Difference) : C’est un accord (contrat) stipulant que la différence, gain ou perte, résultant de la transaction sera créditée ou débitée sur votre compte. Elles permettent de participer aux fluctuations du sous-jacent sans détenir ou emprunter ce même sous-jacent.

Chandelier japonais(Japanese Candlestick): Représentation graphique présentant 4 informations pour chaque séance: le cours de clôture, le cours d'ouverture, le plus haut et le plus bas. Ces informations sont matérialisées sous forme de bougies. Traditionnellement, un chandelier noir ou rouge représente une baisse (la clôture est supérieure à l’ouverture), tandis qu’un chandelier blanc ou vert indique une hausse (la clôture est inférieure à l’ouverture). Il s’agit d’une des représentations des cours les plus utilisés actuellement.

Chartisme: Approche empirique en analyse graphique introduite par J.Dow. Elle consiste à repérer et à interpréter des formations particulières prises par les cours (triangles, canaux, ).

Commodities: Marché des matières premières.

Consolidationtechnique: C’est une phase de stabilisation après un mouvement significatif de hausse ou de baisse. Sa durée est souvent liée à l’ampleur de la variation des cours qui l’a précédée et correspond à un affermissement du niveau atteint. Ce terme est couramment utilisé pour désigner un marché évoluant à plat ou en range (cours contenus à plat par une résistance et un support).



Correction technique: On parle de correction technique lorsque les cours, après avoir marqué un fort mouvement, sont entrainés à réaliser un faible mouvement de sens contraire, afin de corriger les excès d’une période d’euphorie de la part des investisseurs.

Cotation : Évaluation du prix par la confrontation de l’offre (bid) et de la demande (ask) sur un marché. Il en résulte un cours qui équilibre au mieux les ordres d’achat et de vente du moment.

Corrélation: Certaines paires évoluent de manière similaire, on dit qu'elles sont corrélées.

Cours de clôture : Fermeture du marché en fin de journée qui sont accompagnées en générale d’une très faible volatilité. Le cours de clôture correspond au dernier cours coté. 

Courtier: Agent s'occupant de gérer les ordres d'achat ou de ventes de devises des clients.

Crash boursier : Effondrement brutal et spectaculaire des cours des actions cotées en bourse et plus généralement des valeurs mobilières sur unmarché financier. On parle aussi de ‘krach’ dans l'immobilier. Il est dû à un afflux massif d'ordres émanant d'investisseurs prêts à vendre leurs actions à n'importe quel prix. La chute peut se dérouler sur une ou plusieurs séances de cotation. En général, le terme crash est utilisé lorsque les cours baissent de plus de 20% en quelques jours ce qui est la conséquence d'un enchaînement de phénomènes conduisant à l'éclatement d'une bulle spéculative. Il peut avoir de graves conséquences économiques et politiques.

Creux en Adam et Eve ou Eve et Adam: Figures chartistes, variantes du double bottom. Le creux en Adam et Eve possède une structure en « VU » tandis que le creux en Eve et Adam suit un modèle en « UV ». Elles indiquent un retournement de tendance qui intervient généralement à la suite d’une tendance baissière.

Crise économique : C’est une dégradation brutale de la situation économique d'un pays ou d'une zone économique, conséquence d'un décalage entre laproductionet la consommation. Elle se traduit par une forte augmentation duchômage, par une baisse duPIB(Produit

Intérieur Brut), un accroissement du nombre de faillites, une baisse du pouvoir d'achat… La crise économique la plus grave de l'histoire moderne, au niveau mondial, a été celle de 1929.

Croissance économique : C’est une donnée cruciale pour l'évolution des devises sur le Forex. L'indicateur le plus répandu permettant de la mesurer est le PIB (Produit Intérieur Brut) et a habituellement un fort impact sur l'évolution des taux de change.

Cross: Terme utilisé pour désigner une paire de devises comme l’EUR/USD par exemple.

D

DAX 30 : Indice de référence de la bourse de Francfort. DAX provient de Deutscher  AktienindeX. Il est composé des 30 premières capitalisations du pays et représente 70% de la capitalisation totale de la bourse de Francfort.

Day trading: Méthode de trading très utilisée. Elle consiste à réaliser des opérations d'achat / vente dans une même journée. L'ensemble des positions doit être liquidé avant la clôture de la séance. Le but du jeu est de faire plus de  trades  gagnants que de perdants et faire en sorte que lorsqu’ils sont perdants, ils soient le plus petit possible. 

Delta : Indicateur qui permet d’apprécier la sensibilité d’un produit optionnel face aux variations de cours du sous-jacent. Le Delta s’exprime en pourcentage. Il permet de connaitre la variation du prix de l’option pour une hausse du sous-jacent de 1%. Plus il est élevé plus la valeur de l’option va être sensible à la variation du cours du sous jacent.

Dépression économique : Forme grave decrisequi se caractérise par un ralentissement important et durable de l'activité économique :production,investissement,consommation. La dépression est associée à une baisse des prix et à une forte augmentation duchômage. La sortie de la dépression économique nécessite une intervention importante desEtats.

Dévaluation : Révision à la baisse d’une parité de change officielle. Souvent présentée comme une mesure d’ajustement prise par les banques centrales afin de réduire la valeur d'une monnaie par rapport aux autres. 

Devise :Correspond à une monnaie en circulation dans un espace économique défini. Cela peut-être un pays (Japon par exemple) ou encore un ensemble de pays (zone Euro). Les devises sont les instruments qui sont échangés sur le marché du Forex.

Devise debase : La première devise du cross, celle qui sera achetée ou vendue. Par exemple sur la paire EUR/USD, l'euro est la devise. Quand celle-ci baisse ou augmente le cours de la paire de devises suit le même mouvement.

Devise decontrepartie : Désigne la deuxième devise d'un cross, par exemple sur AUD/USD, le dollar américain est la devise de contrepartie. Quand celle-ci baisse ou augmente la paire de devises suit le mouvement opposé.

Devise exotique : Monnaie qui n'est échangée que marginalement sur le marché du Forex (ex: real brésilien, peso mexicain, zloty polonais ou encore shekel israélien, entre autres). Le marché des devises exotiques est moins volatil et peu rentable.

Diamant (Diamond) : Figure chartiste de retournement que l'on peut tout autant retrouver en creux qu'en sommet. Un diamant est formé par la juxtaposition d'un élargissement symétrique et d'un triangle symétrique, ce qui lui donne cette forme de losange. Il est donc formé à partir de 4 lignes de tendances, qui impliquent 8 points d'impact pour pouvoir dessiner cette figure qui, même si elle reste relativement rare, s'avère être pour autant assez fiable.

Divergence: Une divergence s'observe dès lors qu’un l'indicateur technique évolue en direction opposée par rapport aux cours. Elles nous informent de l'affaiblissement de la tendance en cours. Les divergences haussières/baissières peuvent être soit directes, indiquant un probable retournement de tendance ; soit cachées donnant un signal de continuation de la tendance en cours.

Doji : Figure caractéristique dont le prix d'ouverture est égal au prix de clôture. En effet, on peut interpréter cette figure comme une période durant laquelle haussiers et baissiers se sont livrés un combat au terme duquel il n'y a pas eu de vainqueur. Il en existe plusieurs types, mais tous traduisent une forte hésitation de la part des investisseurs. Cependant certains dojis bien spécifiques peuvent provoquer un retournement si ceux-ci apparaissent en fin d’une tendance bien définie jusque là ou dans une figure spécifique formé par d’autres bougies.

Double creux (Double bottom) : Figure chartiste constituée de deux plus bas de même hauteur ainsi que d'une ligne de cou, elle annonce une hausse à son franchissement.

Double sommets(Double top): Figure chartiste constituée de deux plus haut de même hauteur ainsi que d'une ligne de cou, elle annonce une baisse à son franchissement.

Dow Jones : Le Dow Jones Industrial Average (Dow Jones ou The Dow), crée en 1897, il reflète la tendance globale des cours de la Bourse de New York (Wall Street), en représentant la moyenne pondérée du cours de trente valeurs de premier plan. C’est le plus vieilindice boursierdu monde.

Drapeau(Flag): Figure chartiste de continuation qui se matérialise d’abord par une phase d'impulsion suivie par une phase de consolidation en canal, sous forme d'un range. La cassure du range (canal) dans le même sens que celui de engendre une nouvelle vague d'impulsion dans le même sens que l'accélération précédente.

Droite de tendance(Trend Line – TL) : Ligne oblique haussière ou baissière pouvant servir de zone de rebond ou de cassure dynamique.

 

Englobante baissière(Bearish Engulfing) : Figure bougiste baissière également désigné sous le nom d’avalement baissier, elle est matérialisée par une bougie de faible taille inclue dans une plus grande qui elle, est baissière.

Englobante haussière(Bullish Engulfing) : Figure bougiste haussière aussi connue sous le nom d’avalement haussier, elle est matérialisée par une bougie de faible taille inclue dans une plus grande qui elle, est haussière.

Étoile du matin(Morning Star) : Figure bougiste de retournement haussier. Elle se compose de trois bougies formant un creux. La première bougie est baissière, pour la deuxième le sens importe peu et la dernière doit être haussière.

Étoile du soir(Evening Star) : Figure bougiste de retournement baissier. Elle se compose de trois bougies formant un pic. La première bougie est haussière, pour la deuxième le sens importe peu et la dernière doit être baissière.

Étoile filante (Shooting Star) : Chandelier caractéristique possédant un petit corps (blanc ou noir) et une longue ombre haute. Il ne doit pas avoir d'ombre basse ou cette dernière doit être négligeable. L'ombre haute doit être au moins deux fois plus grande que le corps du chandelier. Toujours placée dans une phase haussière, elle constitue un fort signal baissier.

Épaule Tête Épaule – ETE (Head & Shoulders) : Figure chartiste très répandue. Elle se forme souvent après unetendancehaussière, elle offre une forte probabilité d'inverser latendancequi a précédé sa formation. Rarement, elle peut toutefois apparaitre à la suite d’unetendancebaissière ce qui lui confère alors le statut de figure de continuation Elle se compose de trois sommets successifs. Le deuxième sommet appelé « tête » (celui du milieu) est toujours plus haut que les deux autres sommets correspondants aux épaules.

Épaule Tête Épaule Inversé – ETEI (Head & Shoulders inverted) : Figure chartiste qui se forme généralement après unetendancebaissière, elle offre une forte probabilité d'inverser latendancequi a précédé sa formation. Rarement, elle peut toutefois apparaitre à la suite d’unetendancehaussière ce qui lui confère alors le statut de figure de continuation. Sa structure est l’exact symétrie son homonyme (ETE).

Expert advisor(EA) : Programme informatique capable de gérer de manière autonome la gestion de position d'une stratégie.

 

Fanion (Pennant) : Figure chartiste d’indécision matérialisée par deux droites de tendance (un support et une résistance) convergentes ; c'est untrianglede très court terme. Après une forte impulsion haussière ou baissière, les cours vont ce contenir dans ce triangle entraînant de faibles mouvements. Une fois le support ou la résistance cassée, le cours devrait continuer son mouvement initial.

FED : La FED (Federal Reserve) également connue sous l’appellation « Réserve fédérale américaine » est la banque centrale des Etats-Unis. Elle contrôle le système bancaire aux Etats-Unis et a pour but de fixer les directions de la politique économique. Ses principales missions sont le plein emploi, la maitrise de l'inflation et le maintien des taux d'intérêts.



Feinte de corps : C’est un bref mouvement des cours dans un sens avant que ceux-ci ne partent en direction opposée. Ces feintes de corps peuvent ainsi donner des faux signaux aux traders anticipant alors un départ en mouvement dans le mauvais sens.

Fenêtre (Window) : Elle est définie par le gap résiduel entre deux chandeliers consécutifs. Un gap apparaissant lorsque l'ouverture du deuxième chandelier se fait plus haut ou plus bas que le prix de clôture du chandelier précédent. Lorsqu'elle intervient au cours d'une tendance marquée, elle donne un signal de continuation. Il n'est pas rare de voir les cours buter sur ces niveaux lorsqu'on observe des corrections ; en effet une fenêtre ascendante deviendra un support et une fenêtre descendante deviendra une résistance.

Fermeture anticipée: Dans le trading d'options binaires, la fermeture anticipée ou option close consiste à clôturer l'option avant son expiration. Cette fonction est possible avec la plupart des brokers. Toutefois, en choisissant cette fonction, les bénéfices potentiels seront moindres que ceux que vous pourriez obtenir en attendant la fin de la date d'expiration. A noter que si l'expiration est très proche, il est probable qu'il soit impossible de recourir à cette fonctionnalité.

Flat: Terme utilisé pour désigner un marché neutre ou sans tendance.

FMI : Le Fond monétaire international (FMI) créé en 1946, est uneinstitution internationaleregroupant 188pays, dont le rôle est de « promouvoir la coopération monétaire internationale, de garantir la stabilité financière, de faciliter les échanges internationaux, de contribuer à un niveau élevé d’emploi, à la stabilité économique et de faire reculer la pauvreté.

Footsie : Le Footsie ou FTSE 100  (Financial Time Stock Exchange) est un indice boursier britannique qui a été lancé en 1984. Il regroupe les 100 entreprises cotées à la Bourse de Londres qui ont les meilleures capitalisations boursières.

Forex : Forex vient de la contraction de "Foreign Exchange" qui signifie marché des changes en français. Créé en 1971, le Forex, comme son nom l'indique, est un marché qui est consacré uniquement aux différentes devises, il permet aux investisseurs d'acheter ou de vendre ladevisede leur choix au sein d'un vaste marché interbancaire, totalement mondialisé. Il est ouvert 24 heures sur 24, du dimanche soir au vendredi soir et avec un volume journalier dépassant 3000 milliards de dollars c’est le marché le plus grand et le plus dynamique du monde.

Future: Contrat qui permet à l'acquéreur de disposer d'une certaine quantité d'un produit donné à une date précise mais à un prix fixé à la signature du contrat.

G

Gap: Trou synonyme de discontinuité dans un graphique. C’est un espace vierge de cotation entre deux bougies dans un graphique en chandelier japonais. Cela se produit quand un chandelier ouvre au-dessus du niveau de clôture du précédent (gap haussier) ou qu’il ouvre en-dessous du niveau de clôture du précédent (gap baissier). Ils sont dus à un nombre important de transactions ou d'ordres qui vont dans le même sens que le chandelier précédent. Les gaps peuvent être rebouchés après un ou plusieurs chandeliers ou tout simplement ne jamais être comblés. Ce sont des signaux de continuation.

 

Harami baissier(Bearish harami) : Figure bougiste annonçant une baisse, elle se constitue d'une bougie importante haussière suivie d'une petite bougie baissière incluse dans la première.

Harami haussier(Bullish harami) : Figure bougiste annonçant une hausse, elle se constitue d'une bougie importante baissière suivie d'une petite bougie haussière incluse dans la première.

Hedging: Méthode de couverture qui consiste à ouvrir une position acheteuse et vendeuse sur une même paire.

 

Ichimoku : Le Ichimoku est un système de trading assez complexe qui a été développé par le japonais Goichi Hosoda. Le système Ichimoku permet de donner trois types de signaux : le sens de latendanceen cours, les supports et résistances ainsi que les points d’achats et de ventes. Il se compose de 5 courbes. La ligne de tendance (Kijun-Sen), la ligne de signal (Tenkan-Sen), la ligne des prix décalés (Chikou Span), la ligne d’extension principale A (Senkou Span A) et  la ligne d’extension principale B (Senkou Span B).

In The Money (ITM) : « Dans la monnaie ». Expression qui se réfère aux options. Une option est dite dans la monnaie quand le strike est dans le même sens que l’évolution du cours de -jacent et que par conséquent le trade est considéré comme gagnant. Un call sera alors dans la monnaie si le cours du sous-jacent est supérieur au strike de l'option. A l'inverse, un put sera dans la monnaie quand le cours du sous-jacent sera inférieur au prix d'exercice de l'option.

Indicateur économique: Statistique émise par un pays concernant sa santé économique, par exemple le PIB ou bien le taux de chômage.

Indicateur technique: Outil d'analyse technique sensé aider le trader dans ses choix de positions.

Indice des prix à la consommation: Indicateur économique mesurant le prix d'un panier de biens et de services marchands au consommateur final. C'est un indicateur avancé de l'inflation.

Inflation : Phénomène de hausse généralisée des prix qui correspond à une baisse durable de la valeur de lamonnaie. Le taux d’inflation mesure les niveaux de la hausse des prix sur les biens et services. En France, l'inflation est évaluée au moyen de l’indice des prix à la consommation(IPC).

Intraday : Opérations ouvertes puis fermées au cours de la même journée.

 

Liquidité: Indique le volume de transactions opérées sur un marché. Un marché est dit « liquide » si un volume important de positions y est traité.

Long: Jargon désignant la prise d'une position acheteuse.

 

MACD (Moving Average Convergence Divergence): Indicateur technique très populaire, appartenant à la famille des indicateurs de suivi de tendance utilisant des moyennes mobiles. Il est plus adapté à une analyse sur le court terme. C’est un bon indicateur detendance.

Major: Il s'agit des sept principales paires de devises qui sont: l'euro, le dollar américain, le franc suisse, la livre sterling, le dollar canadien, le dollar australien, et le yen.

Marché volatile: Marché où on peut observer de rapides mouvements manifestés par un fort intérêt des acheteurs et des vendeurs.

Market maker: Opérateur (broker) s'engageant à fournir un prix à l'achat comme à la vente, et ce, sur un marché donné. Son rôle est donc d'offrir à tout moment une contrepartie aux acheteurs et aux vendeurs, en assurant la liquidité. Il offre un prix d’achat et un prix de vente pour chaque paire de devise.

Marubozu : Chandelier caractéristique représenté par un corps sans ombre ; ceci signifie que le point de clôture d'un marubozu haussier correspond au niveau le plus haut et que son cours d'ouverture correspond au niveau le plus bas et vice versa pour le marobozu baissier. C’est un signal de continuation.

Marteau(Hammer) : Chandelier caractéristique possédant un petit corps (blanc ou noir) et une longue ombre basse. Il ne doit pas avoir d'ombre haute ou cette dernière doit être négligeable. L'ombre basse doit être au moins deux fois plus grande que le corps du chandelier. Toujours situé dans une tendance baissière, il constitue une figure de retournement haussière. Le signal sera plus fort s’il est haussier.

Marteau inversé (Inverted Hammer) : Chandelier caractéristique possédant un petit corps (blanc ou noir) et une longue ombre haute. Il ne doit pas avoir d'ombre basse ou cette dernière doit être négligeable. L'ombre haute doit être au moins deux fois plus grande que le corps du chandelier. Toujours situé dans une tendance haussière, il constitue une figure de retournement baissière. 

Momentum: Indicateur technique permettant d'apprécier la vitesse de progression des cours. On peut aussi parler de momentums haussiers ou baissiers dans un autre contexte, signifiant que les acheteurs ou les vendeurs dominent le marché pendant un moment donné.

Money management: Technique de gestion du risque qui permet de maximiser les chances de réussite sur les marchés financiers, tout en se prémunissant au maximum contre les aléas du marché des changes, tels que la volatilité de certains cours. Le money management consiste à déterminer la somme à investir sur chaque position, afin de limiter ses pertes et de maintenir un capital. C’est pour cela que, dans le trading, il est important de regarder ses gains mais surtout ses pertes potentielles.

Moyenne mobile(Moving Average) : Indicateur technique d'origine statistique, très utilisé, elle correspond à la valeur moyenne d’un titre sur une période donnée (n). Il existe plusieurs types de moyennes mobiles cependant les plus utilisées sont la moyenne mobile simple (MMS ou MM) et la moyenne mobile exponentielle (MME). Elles permettent de déterminer le sens d'une tendance ainsi que des points d'entrées pertinents selon diverses méthodes.

N

NASDAQ : Le NASDAQ (National Association of Securities Dealers Automated Quotations) est le plus grand marché électronique d'actions du monde. L'indice boursier

NASDAQ est né en 1971 à New York et met en évidence la performance du marché d'actions

NASDAQ.

Nikkei 225 : Le Nikkei 225 (Nihon Keizai Shinbun) est le principal indice boursier de Tokyo, apparu en 1949. Il est composé de 225 entreprises et se calcule par la moyenne arithmétique de ses valeurs.

NYSE : Le New York Stock Exchange (NYSE), ou la Bourse de New York, est la plus grande desboursesmondiales. Parmétonymie, on l'appelle souvent «Wall Street».

 

Opérateur de marché : Acteur ou intervenant sur un marché (trader sur le Fore par exemple)

Option binaire (Binary Option) : Contrat indéxé sur un actif sous-jacent (actions, Fore, indices, matières premières) à gain prédéterminé et émis sur une période de temps prédéfinie. Les options binaires sont nées aux Etats Unis en 2008, puis sont arrivées en Europe en 2010. Les options binaires sont considérées comme un produit financier complexe et risqué pour les novices, notamment à cause de leur politique qui peut se résumer par l’expression

« cash or nothing ». En effet, si vous gagner vous pouvez empocher jusqu’à 85% ou même plus de bénéfices encore sur votre investissement initial. Cependant si vous perdez, vous perdez l’intégralité de la somme qui a été misée, bien que certains brokers proposent maintenant une fermeture anticipée ou un retour sur perte (15% en général).



Option High/Low : Option binaire classique sur laquelle on investit sur la hausse (call) ou la baisse (put) d’un actif sous-jacent. « Hight » signifie à la hausse, « Low » signifie à la baisse. Pour un call, si le cours du sous-jacent dépasse le prix d'exercice alors le détenteur de l'option gagne la somme fixée au début. Dans le cas contraire, il ne touche rien ou très peu. Pour un put, il s'agit du même procédé sauf que le détenteur espère que l'actif sous-jacent soit inférieur au strike.

Option One Touch /No Touch : Option permettant de miser sur l’atteinte ou non d’un objectif de prix du sous-jacent. Dans le cas de l’option One Touch, pour gagner sa mise, il suffit que le cours atteigne un prix prédéfini par le broker. Dans le cas de l’option No Touch, il suffit pour remporter sa position que le prix d’un titre n’atteigne jamais le seuil fixé par le broker.

Option Zone ou Range : Option permettant à l’investisseur de décider si l’actif sous-jacent sera situé à l’intérieur « in » ou l’extérieur « out » d’une zone de prix à l’expiration du contrat. Par ailleurs il existe aussi une option barrière qui met en pratique le principe énoncé antérieurement, sauf qu’il laisse la liberté aux clients de définir les bornes. En général l’expiration de ce type d’option s’effectue sur le moyen terme (24 heures environ) et permet un rendement plus au moins élevé en fonction de l’écart des barrières défini ; plus celui-ci est grand, plus les bénéfices seront significatifs mais le risque est aussi plus important et vice versa.

Ordre : Instruction d’achat ou de vente adressée au marché. On distingue cinq ordres : ordre limité, ordre au prix du marché, ordre à tout prix, ordre à seuil de déclenchement et ordre tout ou rien.

Oscillateur : Indicateur mesurant l’évolution de l’écart entre deux séries de cours ou entre deux moyennes mobiles, dans le but de déceler u niveau de tension du marché et d’en déduire la probabilité d’un retournement.

Out of The Money (OTM) : En dehors de la monnaie. Expression qui se réfère aux options. Une option est dite en dehors de la monnaie quand le strike est dans le sens opposé à l’évolution du cours de l'actif sous-jacent et que par conséquent le trade est considéré comme perdu. Un call sera en dehors de la monnaie si le cours du sous-jacent est inférieur au strike de l'option. A l'inverse, un put sera en dehors de la monnaie quand le cours du sous-jacent sera supérieur au prix d'exercice de l'option.

Overnight trading : Transactions de nuit, en français. Se rapporte à un achat ou à une vente entre 21h et 8h le jour suivant.

 

Parabolique SAR : Indicateur visuel unidirectionnel. Relativement simple d’utilisation, lorsque les cours observent une tendance haussière, le parabolique est situé en-dessous des cours ; à l’inverse, si la tendance est baissière, le SAR se situe au-dessus. L’idée principale est que dès que le parabolique change de position, un retournement de tendance est fort probable.

Parité : Parité ou paire de devises correspondent à un taux de conversion. La parité EUR/USD est simplement un taux de conversion entre l’euro et le dollar.

Pendu(Hanging man) : Chandelier caractéristique possédant un petit corps (blanc ou noir) et une longue ombre basse. Il ne doit pas avoir d'ombre haute ou cette dernière doit être négligeable. L'ombre basse doit être au moins deux fois plus grande que le corps du chandelier. Situé nécessairement dans un mouvement haussier, il indique un retournement baissier. Le signal sera plus fort s’il est baissier.

PIB : Abréviation de Produit Intérieur Brut. Cela correspond à la valeur totale de la production interne de biens et services finaux (les biens et services intermédiaires ne sont pas comptabilisés) dans un pays donné au cours d'une année donnée par les agents résidents à l'intérieur du territoire national. Ainsi, on a l'équation suivante : PIB = somme des valeurs ajoutées + TVA + droits de douanes.

Pip : Price Interest Point. C’est la plus petite variation possible sur un taux de change, variable selon le contexte. Par exemple il vaut 0,01 sur les marchés ou le yen est présent et correspond à la devise de contrepartie (USD/JPY, GBP/JPY etc.) et 0,0001 sur les autres devises comme EUR/USD. Sur le marché du Forex, les cotations s’effectuent en général sur cinq chiffres. Un pip correspond donc à la variation de la quatrième décimale. Par exemple, si l’EUR/USD évolue de 1.31247 à 1.31249, on enregistre alors une variation haussière de 2 pips sur cette parité, de même que si le cours de l’USD/JPY passe de 126.18 à 126.12, on constatera un écart baissier de 6 pips.

Plan de trading : Succession de règles strictes qui servent à conditionner l'ensemble de vos faits et gestes devant un graphique. Le plan de trading laisse très rarement l'esprit s'égarer dans de l'analyse superflue. Il est conçu pour systématiser purement et durement vos prises de positions. La construction d'un plan de trading est primordial car il représente l'aboutissement de l'intégralité de l’apprentissage réalisé et permet par ailleurs de mieux gérer d’éventuelles difficultés psychologiques. L'idée d'un plan de trading est de bien réfléchir avant pour ne pas avoir à le faire pendant. 

Plateforme de trading : Le Marketscope, Metatrader, NetNadia ou encore ProRealTime sont des plateformes de trading. Autrement dit, des logiciels d’analyse technique très répandus, permettant à leurs utilisateurs de visualiser des graphiques sur les marchés financiers en temps réel. Ils possèdent beaucoup de fonctionnalités et d’outils paramétrables tels que les indicateurs techniques, les retracements de Fibonacci, le dessin de figures ou de lignes de tendance entre autres. Ils sont indispensables en termes d’analyse technique ou graphique.

PMI manufacturier : Indicateur qui donne la situation actuelle des affaires dans le secteur manufacturier. Son résultat est donné via une enquête auprès des directeurs d’achat d’un panel de 3000 entreprises manufacturière de la zone euro. Si l’indicateur est supérieur à 50, cela signifie que le secteur est en expansion et s’il est inférieur à 50, le secteur est en régression. Il est publié le premier jour ouvré de chaque mois.

Point : Un point correspond à un dixième de pip. C’est l’unité de variation la plus petite sur le marché du Forex. Elle correspond à la cinquième décimale (0,00001). Un pip équivaut à dix points.

Points de contact et Figures: Méthode de représentation spécifique des cours, elle a pour caractéristique de ne pas tenir compte du temps. Un point se matérialise par l’extrémité d’une bougie (corps ou ombres). Une droite de tendance contient au minimum deux points. Les autres figures chartistes contiennent toutes des nombres de points de contact variables mais plus les cours touchent une droite ou une quelconque figure, plus sa validité sera accrue.

Points pivots: Ce sont des niveaux sur lesquels les cours ont tendance à rebondir, une sorte  de niveaux de supports/résistances. Il joue aussi un rôle psychologique très important chez de nombreux traders ce qui peut entraîner un éventuel changement de la tendance actuelle. Leurs formules de calcul est relativement simple, il correspond à une moyenne arithmétique entre le prix le plus bas, le prix le plus haut et le prix de clôture de la journée précédente.

Prix à l’expiration (Strike): Prix de l’actif sous-jacent au moment de l’expiration de l’option en fonction du temps réel donnés. Le prix d’expiration détermine si l’option a expiré « dans la monnaie », « à la monnaie » ou « hors de la monnaie ».

Pull back: Configuration de prix observée en tendance baissière lorsque les cours, après que le marché est franchi un niveau de support, effectuent un retour sur un niveau donné (support, droite de tendance, ligne de cour etc.) afin d’y prendre appui pour repartir. Le pull back éclaire la solidité d’une tendance.

Put : Un put représente la vente d’un actif sous-jacent. Pour qu’une prise de position à la vente (put) aboutisse, le strike doit être inférieur au cours de l'actif sous-jacent au moment de l’expiration.

Range: Configuration dans laquelle les marchés ne possèdent pas de réelle tendance, évoluant ainsi quasiment à plat, entre un niveau de support et un niveau de résistance.

Rectangle : Figure chartiste très simple à comprendre qui représente l'indécision par excellence. Elle se forme dans des marchés en range, c'est-à-dire que les cours oscillent entre leur support et leur résistance, tous deux horizontaux, jusqu'à ce qu'une tendance se dégage.

Récessionéconomique : Période de diminution passagère de l'activité économique. La définition varie d'un pays à l'autre. Pour certains, comme aux Etats-Unis, elle est définie comme une période d'au moins deux trimestres consécutifs avec une baisse duPIB. Dans d'autres pays, on parle de récession dès qu'il y a un ralentissement de lacroissancec'est-à-dire une baisse des taux de croissance, même s'ils restent positifs. Une récession est globale lorsqu'elle touche à la fois laproductionindustrielle, le commerce à travers les échanges internationaux, l'emploi, le niveau desrevenusainsi que laconsommationdes ménages. C’est l'une des phases du cycle économique dans lesystème capitaliste:expansion,crise, récession, reprise.

Régression linéaire : Une droite de régression linéaire est un outil statistique particulièrement utilisée pour prévoir un niveau futur à partir des données du passé. Elle est construite de façon à représente au mieux le mouvement effectué par les prix, de manière à refléter au mieux la tendance amorcée par les prix. Il s’agit en quelque sorte de la droite qui représente l’évolution du « prix d’équilibre ».

Ressort : Terme utilisé pour décrire une configuration où les prix cassent un support à la baisse puis rebondissent au-dessus de ce dernier comme un ressort, indiquant que les forces vendeuses n'ont pas été assez fortes pour maintenir les prix sur ces niveaux. Un ressort lance un signal haussier.

Retour sur Perte: Remboursement partiel du prix d’achat d’une option binaire. En général le retour sur perte permet une rétribution de 15% du montant investit par position perdue.

Retracement de Fibonacci : Ils découlent des ratios mathématiques découverts par Leonardo Pisano, plus connu sous le nom de Fibonacci. La suite de Fibonacci est : 1, 1, 2, 3, 5, 8, 13,

21, 34, 55, 89, 144, etc. et continue à l'infini. Le nombre 1,618 est généralement appelé ''nombre d'or''. Les ratios les plus souvent utilisés pour les retracements de Fibonacci sont : 61,8%, 50% et 38,2% bien que les retracements à 23,6% et 76,4% soit eux aussi assez pertinents. Les retracements permettent de déterminer des niveaux de prix (cibles) où les cours sont susceptibles de réagir lors des phases de consolidation. Pour les tracer, il s'agit de repérer graphiquement les extrêmes (plus haut et plus bas) d'une tendance qui vient d'être cassée.



RSI (Relative Strength Index) : Indicateur technique borné appartenant à la famille des oscillateurs et disposant d'une zone de surachat et de survente, illustré en général par les niveaux 70et  30 respectivement. Il anticipe des retournements de tendance potentiels.

Résistance: Seuil de prix ou l’offre est suffisamment forte pour empêcher les prix de continuer à la hausse. C’est une zone à partir de laquelle les baissiers freinent la hausse des prix. Les vendeurs, dans cette zone, jugent les cours comme une excellente opportunité d’investissement dominant ainsi les acheteurs et obligeant la plupart du temps les cours à partir à la baisse.

Rounding Bottom : Figure chartiste de configuration en creux ou de continuation haussière. Cette figure qui prend la forme d'un « U » témoigne de l'indécision et du changement progressif de psychologie des intervenants qui remet en cause la force des baissiers pourtant bien présents lors de la première partie dubottom(phase descendante).

Rounding Top : Figure chartiste de configuration en sommet ou de continuation (haussière ou baissière). Cette figure qui prend la forme d'un « U » inversé témoigne de l'indécision et du changement progressif de psychologie des intervenants qui remet en cause la force des haussiers pourtant bien présents lors de la première partie dubottom(phase ascendante). 

 

Scalping: Méthode de trading excessivement agressive consistant à réaliser des trades sur de très courtes périodes de l'ordre de la seconde ou de la minute. Très répandue dans le trading d’options binaires, le trader se contente d’exploiter les faibles variations des cours afin de prendre position. 

Sell-off : Phénomène qui apparaît en fin de baisse et qui peut être identifié par une forte accélération de la baisse couplée à une forte augmentation des volumes. Cela correspond à un mouvement de panique baissière final et peut être traduit par "poussée terminale".

Setup: Terme utilisé sur lesmarchés financiers pour désigner une situation/configuration de marché spécifique. Une situation précise peut entraîner uneréactionet une prise deposition. Cette situation seplacetoujours à un instant ‘t’. Une situation à un instant ‘t + 1’ peut très bien ne plusavoiraucun rapport avec une situation antérieur ‘t’. Il convient donc de faire souvent lepointpour voir si la situation a changé ou non. 

Short: Jargon désignant la prise d'une position vendeuse.

Slippage: Différence de cours entre celui auquel l'investisseur voulait être exécuté et celui où il à réellement été exécuté. Souvent dû aux variations de spreads.

Sous-jacent: Actif financier sur lequel peut porter une option, ou un contrat à terme.

Spéculation: Prise de position financière risquée dans le but de réaliser un gain en capital élevé en cas de succès. Cette pratique est fréquemment dénoncée pour accentuer certains problèmes économiques et la volatilité des marchés. Les spéculateurs ne sont cependant pas à l’origine des déséquilibres qu’ils exploitent, ils contribuent à la liquidité.

S&P 500 : Indice boursier américain composé de 500 entreprises. Il a été créé en 1920 et est aujourd'hui géré par Standard & Poor's. Contrairement au Dow Jones, cet indice tient compte des capitalisations boursières des entreprises.

Spot : Opération au comptant. Désigne le marché interbancaire, c'est à dire des transactions avec livraison immédiate. 

Spread: Différence entre le « ask » et le « bid » pour les paires de devises. Il s’exprime en pips. Dans le Forex, le spread est la source principale de revenu des brokers. Au lieu de charger une commission, les banques et les brokers gagnent sur chaque affaire conclue, gagnante ou perdante. Par exemple, quand un broker propose : EUR/USD : vente : 1.2965 / achat : 1.2962, on dit que le spread est de 3 pips.

Squeeze : Terme qui traduit unevolatilitétrès faible pendant une période suivie d’une explosion de volatilité. Pour mesurer le squeeze, on peut utiliser unindicateur techniquede volatilité tel que les bandes de Bollinger.

Sommet en Adam et Eve ou Eve et Adam: Figures chartistes, variantes du double top. Le sommet en Adam et Eve possède une structure en « VU » tandis que le sommet en Eve et Adam suit un modèle en « UV ». Elles indiquent un retournement de tendance qui intervient généralement à la suite d’une tendance haussière.

Soulèvement : Terme utilisé pour décrire une configuration où les prix cassent une résistance à la hausse puis se replient en-dessous de cette dernière, indiquant que les forces acheteuses n'ont pas été assez fortes pour maintenir les prix sur ces niveaux. Un soulèvement lance un signal baissier.

Stochastique: Indicateur technique de momentum qui appartient à la famille des oscillateurs. Il a pour but de déterminer les points de retournement de la tendance. Il est extrêmement volatil et réactif, du coup, il est souvent accompagné de sa propre moyenne mobile. Grâce à cet outil, on peut savoir lorsque le marché est en phase de survente ou de surachat.

Stratégie de trading : Base de la réussite sur le trading Forex. Pour gagner au Forex sur le long terme, un trader doit absolument mettre en place une stratégie de trading.

Straddle: Stratégie utilisée sur les options, elle consiste à acheter simultanément un call et un put aux mêmes dates d'exercice. Le but étant de gagner sans connaître le sens que prendront les cours, il faut cependant que le mouvement soit fort, sinon on reste perdant.

Support: Seuil de prix ou la demande est suffisamment forte pour empêcher les prix de continuer à la baisse. C’est une zone à partir de laquelle les haussiers freinent la baisse des prix. Les acheteurs jugent les cours comme une excellente opportunité d’investissement dominant ainsi les vendeurs et obligeant la plupart du temps les cours à partir à la hausse.

Surachat: Terme employé pour désigner une progression à la hausse trop forte ou trop rapide du marché. Les niveaux de surachat sont des zones où la possibilité de correction baissière est importante.

Survente: Terme employé pour désigner une baisse trop forte ou trop rapide du marché. Les niveaux de survente sont des zones où la possibilité de consolidation haussière est importante.

Swing trading: Méthode de trading consistant à réaliser des trades en suivi de tendance sur plusieurs scéances de cotation. Assez semblable au Day trading, cette technique consiste à effectuer de petits investissements de manière répétitive et ce sur une ou deux paires de devises maximum, afin de cumuler les petits gains en peu de temps. Le swing trading fait partie des types de trading les plus utilisés sur le Forex et convient tout particulièrement aux traders peu expérimentés.

 

Tasse avec anse (Cup with handle) : Figure chartiste haussière, qui lorsqu'elle intervient à la suite d'une tendance haussière, peut être considérée comme une figure de continuation. Elle peut toutefois apparaitre dans unetendancebaissière et jouer un rôle de figure de retournement (plus rare). Elle est composée de deux creux arrondis. Le premier creux, la tasse, est plus profond et plus large que le deuxième, l'anse. La tasse prend généralement la forme d'un « U » alors que l'anse prend la forme d'un « V ».

Taux de change : Cours d’une monnaie par rapport à une autre. Il existe deux régimes de taux de change différents. Le régime fixe (Yuan et USD par ex.) et le régime flottant (EUR/USD par ex.).

Taux de croissance : Le taux de croissance est un indicateur économique utilisé pour mesurer la croissance de l'économie d'un pays d'une année sur l'autre. Pour se faire, on utilise lePIBmais pour négliger l'inflation, on utilise lePIBen volume.

Taux de rendement : Bénéfice prédéterminé au moment de l’achat d’une option binaire.

Taux d’intérêt : Le taux d'unprêtou d'unindique le prix à payer par l'emprunteur au prêteur pour pouvoir disposer d'une somme d'argent. Il tient compte du montant emprunté, de la durée du prêt et de la nature des risques encourus, elle-même dépendante des garanties offertes. Il s’exprime la plupart du temps sous la forme d’un pourcentage annuel. Les taux d’intérêt sont décidés en premier lieu par la banque centrale. Les banques augmentent par la suite ce taux lorsqu’elles prêtent à leur client afin de se rémunérer.

Tendance : Évolution directionnelle des cours. Le marché peut prendre différentes orientations il peut être haussier, baissier ou en range (neutre, sans tendance). Dans une tendance haussière on peut observer des plus hauts de plus en plus hauts et des plus bas de plus en plus hauts. À l’inverse, dans une tendance baissière on remarque une succession de plus hauts de plus en plus bas et de plus bas de plus en plus bas. À noter que  l’on peut décomposer une tendance en plusieurs « sous-tendances » : une tendancelongterme (tendance de fond), une tendance moyen terme et une tendance court terme.

Throwback : Configuration de prix observée en tendance haussière lorsque les cours, après que le marché est franchi un niveau de résistance, effectuent un retour sur un niveau donné

(résistance, droite de tendance, ligne de cour etc.) afin d’y prendre appui pour repartir. Le throwback intensifie la solidité d’une tendance.

Top : C’est un point haut atteint par les cours pendant une période de temps donnée.

Toupie : Chandelier doté d'un petit corps, la taille des ombres important peu. Cette configuration dénote d'une certaine indécision de la part des haussiers et des baissiers.

Trader : Opérateur de marché travaillant comme négociateur d’actifs financiers en prenant ou non des positions spéculatives. Les traders professionnels opèrent le plus souvent depuis une salle de marchés et effectuent des opérations pour le compte de leur établissement ou de leur clientèle Un opérateur actif prenant des positions spéculatives à court terme pour son propre compte est également qualifié de trader.

Trading : Activité consistant à investir sur le Forex ou sur tout autre marché financier.

Lorsque l’on effectue des opérations, on dit que l’on fait du trading. 

Trading automatique: Utilisation d'un programme informatique pour l'entière gestion des positions du trader.

Trading discrétionnaire: Style de trading le plus répandu, consistant à laisser librement le trader pratiquer toute les opérations sur ses positions, il s'avère pourtant dangereux, le trader doit savoir contrôler ses émotions pour prendre des décisions réfléchies.



Trading semi-automatique: Utilisation d'un programme informatique servant à donner des indications décisives à la personne. Néanmoins le trader gère lui même ses positions.

Triangle ascendant(Ascending triangle) : Figure chartiste constituée d'une résistance horizontale ainsi que d'un support oblique haussier  Les cours oscillent entre ces bornes, si la résistance est cassée alors c'est un signal haussier.

Triangle descendant(Descending triangle): Figure chartiste constituée d'un support horizontal ainsi que d'une résistance oblique baissière. Les cours oscillent entre ces bornes, si le support est cassé alors c'est un signal baissier.

Triangle symétrique(Symmetrical triangle) : Figure chartiste constituée de deux droites de directions opposées contenant les cours. Le sens de la sortie indique que les cours ont une forte probabilité de continuer dans ce sens.

Trois corbeaux noirs(Three black crows) : Suite de trois bougies baissières dont les corps sont relativement importants. Indique un signal baissier.

Trois soldats blancs(Three white soldiers) : Suite de trois bougies haussières dont les corps sont relativement importants. Indique un signal haussier.

Trois méthodes (Three method formation) : Modèle composée de plusieurs chandeliers qui indique une continuation. Les trois méthodes peuvent être ascendantes ou descendantes.  Sa structure est composée d'unlongchandelier suivi par un groupe de chandeliers à petits corps. Idéalement au nombre de trois, leur nombre n'est pas primordial tant qu'ils restent à l'intérieur durangedu premier chandelier. La couleur de ces derniers n'est pas importante mais ils seront généralement de couleur opposée au premier. Le dernier chandelier de la structure est unlongchandelier de la même couleur que le premier, clôturant au-dessus ou en-dessous de la clôture du chandelier initial.

U

UT (Timeframe – TF) : Abréviation pour unité de temps. Cela correspond à la durée d'un chandelier, d'un bar-chart sur un graphique. En effet, lorsqu'on consulte un graphique journalier, l'UT considérée est de 1 jour. Ainsi, en intraday, il est possible de visualiser des graphiques en UT très diverses allant de la seconde à plusieurs heures.

 

Volatilité: Mesure l'ampleur de la variation des cours d'un actif financier.

Volumes : Nombre d'actions ou de contrats négociés sur un marché pendant une période de temps donnée. Les volumes échangés sur les marchés financiers sont la source de l'évolution des cours qui reflètent la modification de l'équilibre entre acheteurs et vendeurs. Ils peuvent fournir une information sur la force d’une résistance, d’un support, d’une tendance ou encore de la validité d’une figure de chartisme.

V-Top : Figure chartiste de configuration en sommet. Il s'agit d'une accélération de tendance haussière amenant à un blow-off et qui est généralement suivi d'une brusque chute des cours. La formation de cette figure contrairement aurounding topne résulte pas d'un changement progressif de psychologie mais de la cupidité des investisseurs.

V-Bottom : Figure chartiste de configuration en creux. Il s'agit d'une accélération de tendance baissière amenant à un sell-off et qui est généralement suivi d'une brusque remontée des cours. La formation de cette figure contrairement aurounding bottomne résulte pas d'un changement progressif de psychologie mais de la peur des investisseurs.



50