Cours eclipse

Cours Eclipse pour débutant


Télécharger Cours Eclipse pour débutant

★★★★★★★★★★3.5 étoiles sur 5 basé sur 1 votes.
Votez ce document:

Télécharger aussi :


   

Les IDEs

Integrated Development Environment

NetBeans (SUN)

Eclipse (IBM)

Jbuilder (Borland)

etc.

Quand ne pas utiliser un IDE ?

?     Lorsqu'on apprend le langage ? Pourquoi ?

–     Tous les mécanismes de base du langage peuvent être gérés par l'IDE : classpath, packages, compilation, exécution, génération de la doc.

–     Certaines parties du code peuvent être générées automatiquement : il faut les avoir codés soi-même pour pouvoir les comprendre !

?     La connaissance du langage et de ses mécanismes fondamentaux et donc un prérequis à l'utilisation d'un IDE

Quand utiliser un IDE ?

?     Une fois les principes de base du langage maîtrisés, il est impensable de ne pas utiliser un IDE

?     Les IDEs sont des outils très puissants qui améliorent la rapidité et la qualité avec lesquelles le code est produit

?     Aucun développeur professionnel ne travaille sans


?     Ergonomie :

–     Visualisation des sources : packages, organisation d'une classe (import, attribus, méthodes)

–     Opérations de compilation et d'exécution simplifiées

–     Génération de la documentation simplifiée

–     Visualisation suivant des perspectives

–     etc.

?     Facilités d'édition du code :

–     Complétion (Ctrl + escape).

–     Une grande partie des erreurs est détectée à la volée.

–     Suggestions automatiques de solution pour les erreurs.

–     Refactoring: modifications des sources facilitées.

–     Documentation intégrée et liens vers des API web.

–     Navigation entre les sources (Ctrl + click).

–     Insertion des commentaires facilitée (normaux ou javadoc).

–     Historique des modifications.

–     Templates.

–     Raccourcis clavier pour toutes les fonctions de l'IDE

?     Fonctionnalités avancées

–     Édition d'interfaces graphiques façon WYSIWYG

–     Gestion de projet (Todo) – Outils de débug intégrés

–     Outils d'analyse des performances

–     Utilisation des dernières technologies :

?     APACHE ANT (Jakarta project)

?     Intégration des outils de gestion de version (CVS)

?     Serveurs Web intégrés


Vue globale - perspective java

eclipse - démarrage

 

eclipse - HelloWorld

 

Distinguer les *.java des *.class

 

Java settings

Résultat

Créer une classe

Exécuter

?     Run -> Run As -> Java Application

?     ou bien : Alt+Shift+x -> (ouverture d'un menu) -> j


 

Le Package Explorer

 

•Informations :

•- erreurs

•- surcharge d'une fonction

• etc.

La partie édition

 

Outline : Résumé de la classe

 

Edition par éléments

 

Navigation

Quick outline : crtl+o (menu navigate)



Quick outline : recherche par frappe

 

Quick outline : menu préférences

 

Outils pour travailler sur le code

Rajout d'une méthode

 

Les erreurs en temps réel

 

Les erreurs en temps réel

Utiliser la complétion

 

La complétion affiche la javadoc

Identifier les problèmes de code

Identifier les problèmes de code

 

ET

Résoudre les problèmes de code

Taper du code : les templates

 

.println("");

Les templates : Window -> preferences-> java> editor -> content Assist -> Template



       

Insertion automatique des imports

?     Suppression des imports pour l'exemple :

 

Insertion automatique des imports

?     Bouton droit -> source -> organize imports

?     ou « Shift + ctrl + o »

 

Utiliser l'historique

?     Eclipse gère l'historique des modifications par éléments : (méthodes, classes) à chaque sauvegarde

?     Il est possible de comparer la version actuelle avec une précédente

?     Il est possible de récupérer une version antérieure ? Bouton droit sur un élément (outline) -> Menus :

–     Compare With -> (comparaison)

–     Replace With -> (récupération des modifications)

–     Restore From Local History (récupérations d'éléments effacés)

« Undo » sur un élément

? Replace With :

 

« Undo » pour récupérer des éléments effacés

? Restore from local history :

 

Extraction d'une méthode

?     Souvent, on souhaite définir une nouvelle méthode à partir d'un morceau de code existant :

–     lisibilité – factorisation – etc.

?     Menu refactor -> extract method (Alt+shift+M)

?     Après sélection du code source concerné

 

 

preview

-> outline est mis à jour

Options de création d'une classe

?     Une grande partie du code peut être écrite à la création de la classe :

–     superclass (extends)

–     package

–     modificateurs (final abstract)

–     interfaces implémentées (implements)

–     fonction main

–     constructeur et méthodes abstraites héritées

–     commentaires


 

Utiliser la complétion

 

 

Surcharger des méthodes

Surcharger des méthodes

 

ajouter un attribut

   

Générer les accesseurs

Générer les accesseurs

Un peu de « REFACTORING » Le menu Refactor

Renommer des éléments java

?     Avoir des noms de variables intelligibles est TRES important !

?     Sur un élément (classe, méthode, variable) :

–     bouton droit (ou menu) -> refactor -> rename

–     « Shift + Alt + R »

Renommer des éléments java

 

 

« undo groupé »

 

Changer le package d'une classe

?     « Drag and drop »



 

Changer le package d'une classe

?     Par le menu : refactor -> move ( « shift+alt+v » )

Naviguer dans les sources Naviguer dans les sources

?     Les « vrais » programmes contiennent généralement un grand nombre de fichiers sources

 

?     Savoir naviguer efficacement dans les sources est fondamental

Ouvrir la définition d'une classe

Ouvrir la définition d'une classe

Même résultat avec « ctrl + click »

Voir la hiérarchie des types


 

Naviguer avec la vue hiérarchique

Naviguer avec la vue hiérarchique

Vue des super types

                                       Vue globale                                                      

                                                            Vue des sous types

?     Quelles sous classes redéfinissent une méthode ? :

?     Où cette méthode estelle définie ? :

Changer d'élément référence dans la vue

?     Bouton droit sur un élément de la hiérarchie -> « focus on »

?     Pour voir toutes les classes d'un packages avec la vue hiérarchique:

–     dans le package explorer, sur un package -> « open type hierarchy »

Naviguer avec la vue hiérarchique

 

Naviguer avec la vue hiérarchique

?     Retour aux éléments ouverts précédemment

« Quick type hierarchy »

?     « crtl + T » dans l'éditeur, sur le nom de la classe ou à un « endroit neutre » du fichier :

« Quick type hierarchy »

?     « crtl + T » dans l'éditeur, sur une méthode :

Rechercher des éléments java

? Il existe plusieurs type de recherche sous Eclipse menu search ou « crtl + H » :

–     Par nom de fichier

–     Par texte contenu

–     Par éléments java dans les sources (plus rapide)

Rechercher des éléments java

Rechercher par nom de méthode

Rechercher par nom de méthode


 

Recherches depuis l'éditeur


 

Recherche de fichier

Historique des recherches

Historique des recherches

Configurer les « runs »

« Run As »



 
   

A propos de la console

Debugger un programme

Debugger « à la main »

?     Première solution :

–   Sysout etc . (d'où l'intérêt de redéfinir toString) ? Intérêts :

–   être sûr de la valeur d'un objet, – suivre l'évolution du programme, etc.

?     Problèmes :

–   Il faut parfois beaucoup de sysout pour s'en sortir

–   Il faut tout enlever une fois debugger.

–   On ne pas remettre/enlever tous les sysout en une fois

Debugger « à la main »

? Une solution : créer, dans une classe du programme, une variable booléenne debug et une méthode debug(String s) statiques :

plubic static debug(String s){ if(debug) sysout(s);

}

ClasseProg.debug(message); ? Intérêt :

–     permet d'activer ou de désactiver le mode debug ? Problèmes :



–     On ne peut  pas sélectionner les messages !

–     Trop d'information tue l'information.

Le debugger d'eclipse

?     La majorité des IDEs possède un debbuger ? Caractéristiques communes :

–     fonctionne sans programmer de code supplémentaire

–     permet de poser des points d'arrêt dans le programme

–     permet de faire fonctionner le programme en pas à pas

–     permet de modifier la valeur des variables en cours d'exécution

–     etc.

Le debugger d'eclipse

?     « Alt+Shift+D » -> X ( java application )

Le debugger dans le détail

« Alt+Shift+D » -> X ( java application ) ? rien

Insérer un point d'arrêt

 

Le debugger dans le détail


 

État de l'exécution

 

Ligne de code correspondante

 

La console habituelle

L'état des variables

 

L'état des variables

 

La méthode courante (outline)

 

Le debugger dans le détail

 

Exécution contrôlée

 

Exécution contrôlée : Step over (F6)

 

Exécution contrôlée : Step over (F6)

Les filtres



 
   

 

Inspecter une variable

Liste des points d'arrêt

Surveiller une expression

 

Modifier une variable

 

Evaluer des expressions

?     Window > Show View > Display :


 

Inspecter une évaluation

 

?     New > Other > Java >  Java Run/Debug > Scrapbook Page :

     

« Java Browsing » perspective

?     Window > Open Perspective > Java Browsing :

Bookmarks

? Window > Show View (other) > Bookmarks :

Bookmark sur une ligne

Bookmark sur un fichier

?     Sur un fichier dans l'explorateur :

–     Edit > Add Bookmark


?     Window > Show View > Tasks

 

?     Création :

     

?     Directement dans le code :

–     FIXME (priorité max)

?     // FIXME cette méthode bug :

–     TODO

?     // TODO faire en sorte que



296