Cours de street marketing

Formation avance sur les principes et methodes du street marketing, buzz et marketing viral


Télécharger Formation avance sur les principes et methodes du street marketing, buzz et marketing viral

★★★★★★★★★★3.5 étoiles sur 5 basé sur 1 votes.
Votez ce document:

Télécharger aussi :


PLAN

1)    Principe du Street Marketing 

2)    Objectif du Street Marketing

3)    Origines du Street Marketing

4)    Avantages et limites du Street Marketing 5) Pour quelles utilisation ?

6)         Conseils pour pratiquer le Street marketing

7)         Comment créer le Buzz avec une opération Street marketing ?

8)         Marketing Viral

9)         Méthodes du Marketing Viral

10)      Etapes du Marketing Viral

                                                                                                                                                                                                                2

I.      Principe du Street Marketing

Le Street marketing est un marketing de rue c’est à dire une technique de promotion employée dans la rue. Il s’agit de toutes les pratiques comprises entre la distribution de flyers dans la rue à l’organisation d’évènements dans la rue. 

Le Street marketing est une manière de gérer la promotion des ventes mais aussi de l’évènementiel, de l’animation des ventes et du marketing opérationnel. Le principe : accroître sa notoriété ou pour accompagner le lancement d'un produit, une marque va à la rencontre de sa clientèle.

II.      Objectif du Street Marketing

L’objectif étant de mettre en œuvre une communication de proximité et un lien direct avec les consommateurs, mais aussi de promouvoir les produits de la marque tout en le mettant en scène grâce à un événement.

III.    Origines du Street Marketing 

Le street marketing est né de la guérilla marketing, il permet de se détacher de l’encombrement publicitaire et de la saturation du branding de masse. Il s’agit d’une contre-culture qui a trouvé sa place dans les modes de communication.

A l’origine, le Street marketing était utilisé par les mouvements protestataires pour leur permettre d’exprimer leur opinion. Ce type de communication est apparu en réponse à la communication de masse des multinationales. Il s’agissait d’une communication alternative qui permettait de se faire connaitre.Cette forme de communication s’avérant efficace, les marques ont pu se l’approprier afin de bénéficier de son efficacité.

                   IV.Les avantages et les limites du Street Marketing

v Avantages

•   Le coût : abordable (entre 1000 et 15 000 euros)

•   Attirer la sympathie du consommateur

•   Les échantillons sont très appréciés

•   Approcher l’individu directement dans son environnement et son quotidien

•   Efficace pour atteindre des cibles difficilement disponibles (cadres, adolescent)

•   Promotion rapide de la marque

•   Facilite le lancement des produits

v Limites

Si le street marketing est peu coûteux, s'il peut toucher facilement et rapidement les individus et s’il est utilisable dans la plus grande majorité des entreprises, il connaît cependant quelques limites :

•    Difficulté pour mesurer les retombées des opérations

•    Souvent associé à des pratiques marketing agressives

•    Peut parfois choquer dans le mauvais sens

•    Une opération mal menée peu discréditer la marque  Déceler le lieu adéquat s’avère complexe

4

•   L'éphémère

•   L’objectif commercial est parfois masqué : le consommateur peut se sentir manipulé

V.    Pour quelles utilisations? 

Le street marketing est une forme de communication peu couteuse et très efficace, elle permet donc aux petites entreprises de se faire connaître. Il s’agit de l’antithèse des méthodes de communication agressive, les consommateurs sont donc plus enclins à accepter ce type de communication.

Le street marketing peut être utilisé pour:

•    lancement d’un produit

•    lancer une campagne de promotion

•    faire connaitre sa marque

•    proposer des cadeaux aux consommateurs

•    faire tester des produits

L’intérêt de mettre en œuvre une campagne de street marketing est le suivant:

cela va vous permettre de capter l’attention de vos consommateur, qui peuvent parler de l’évènement autour d’eux et véhiculer le bouche à oreille.

Le street marketing permet aussi de:

•    surprendre vos consommateurs

•    nouer de nouvelles relations avec les consommateurs

•    capter l’attention de consommateurs potentiels

•    susciter la sympathie envers la marque


VI.     Conseils pour pratiquer le Street Marketing ?

•    identifier votre cible

•    identifier les lieux ou votre cible est susceptible de se rendre

•    organiser un évènement marquant et possiblement impactant afin que les consommateurs s’arrêtent et s’intéresse au projet

•    valoriser votre créativité pour surprendre votre consommateur



•    valoriser l’interactivité avec vos consommateurs

•    utiliser les réseaux sociaux afin de relayer l’évènement

•    n’oubliez pas de filmer l’évènement afin de pouvoir le diffuser

•    surprenez vos consommateurs pour les séduire

•    effectuer un test avant le lancement

VII.     Comment créer le Buzz avec une opération de Sreet marketing ? 

Technique de communication très en vogue, le Street marketing permet à toute entreprise désireuse de promouvoir son offre d'interpeller les passants dans la rue. Tour d'horizon de cinq actions qui ont engendré de grands effets avec de petits budgets.

Le street marketing, également appelé "Guerilla Marketing", est une tendance de communication née au début des années 2000, qui consiste à interpeller les passants dans la rue ou dans les espaces publics afin de promouvoir une nouvelle offre et de créer un capital sympathie autour d'une marque. 

Pourquoi ce concept cartonne ?  "Les consommateurs sont saturés de la publicité. Ils reçoivent 6000 messages publicitaires par mois. Le street marketing permet de se différencier", confiemarketing, professeur et chercheur associé à l'université de San Diego et auteur del'ouvrageStreet Marketing.

De nombreuses marques se sont essayées à cette forme de marketing : SNCF, Ralph Lauren, Haribo, Red Bull Vous souhaitez vous inspirer des plus grands ? Voici quelques idées d'actions à mettre en place à moindre frais, le budget global d'une campagne de street marketing étant compris entre 1 000 et 30 000 euros.

Il existe 6 catégories de services caractéristiques du Street Marketing :

§  La distribution de flyers et d’échantillons : c’est l’opération par excellence du Street Marketing.

§  Les animations produits : cette opération nécessite l’utilisation d’un support physique, le but étant de faire interagir les animateurs avec les passants sur un produit ou une marque.

§  Les animations humaines : pour cette opération, les entreprises font appel à des agents terrains, appelés street teamer, qui animent un espace servant de média. L’objectif est de montrer le produit ou le service vendu en pleine utilisation.

§  Les actions déguisées: L’objectif principal de cette opération est d’exploiter la visibilité d’un emplacement, pour exposer aux yeux d’un grand nombre de consommateurs potentiels les attributs d’un produit, service ou d’une marque.

§  Les actions événementielles : cette opération est caractéristique d’une mobilisation éphémère d’individus autour d’une danse, d’un chant ou d’un jeu.

§  Les tournées mobiles : Cette opération s’appuie sur le développement de nouveaux modes de transport comme le vélotaxi, le Segway, ou encore le showcom.

1. La distribution de produits ou de flyers :

C'est l'action traditionnelle du street marketing. Aux yeux du consommateur, la distribution de flyers est synonyme de tracts papiers remis de la main à la main dans un lieu public fortement fréquenté. Certaines enseignes ont décidé de repenser de manière innovante et originale le concept de prospectus

"Une étude montre que 70% des flyers distribués dans la rue sont jetés sans avoir été lus. Il convient donc d'innover dans la remise des produits ou des flyers", explique Marcel Saucet. Se remettant au goût du jour, cette technique emblématique du Street Marketing fait maintenant appel à de nouveaux procédés créatifs : l’Ambush, le Flyer Humain, l’Ambient, l’Evénementiel.

Les 6 opérations de flyers originales :

-    L’Ambush Marketing au service de l’échantillonnage

Mettre ses échantillons de produits au milieu de la concurrence ? L’idée peut paraitre incongrue. Mais à l’heure où le marché n’a jamais été aussi concurrentiel, une véritable guerre des marques se met en place dans la rue. L’innovation ne connait ici pas de limites. C’est ainsi que Mercedes a décidé de déposer des échantillons de produits à l’effigie de son logo (sur ventouses) sur le capot des voitures des marques concurrentes, l’accompagnant d’une carte « Enjoy your test drive » avec, au dos, la liste des concessionnaires Mercedes.

-    La création d’un nouveau support : le flyer humain

Les créatifs se sont penchés sur des supports qui n’avaient jusque-là pas été utilisé, comme le corps humain. C’est ainsi que Fuzz Wax Bar, un centre de beauté canadien a mis en place une distribution de flyers innovante. Un mannequin homme couvert de bandes de cire se baladait dans les rues et encourageait les passantes à enlever ses bandes. Ces dernières étaient aussi des coupons de réduction pour une épilation au Fuzz Wax Bar. Le flyer s’adapte et évolue. 

Vidéo :  Le corps humain

Une autre opération d’échantillonnage original utilisant le corps humain est celle menée par la clinique de chirurgie esthétique Colombienne Clinica Marquez. Présentant sur le tee-shirt de ses « modèles » un « Avant » et un « Après » être passé par le cabinet de chirurgie esthétique, ces dernières effectuaient la tournée des bars et des clubs de la ville.

-    La distribution de flyer et l’Ambient Marketing

Rendre ses flyers plus attractifs afin qu’ils se fondent dans l’environnement urbain est une méthode de distribution de flyers innovante. Faire une campagne de flyering pour une marque de barbecue peut bien souvent passer inaperçu. M ; mais lorsque la marque Weber décide de placer des autocollants en forme de pièces de viande sur la grille d’une ville, l’efficacité de la créativité se fait vite ressentir. Plus besoins d’hôtesses pour se charger de remettre les tracts. Désignés et disposés de manière originale et créative, la cible se découvre spontanément l’envie de récupérer le flyer.



-    Quand l’échantillonnage devient un événement 

Certaines marques voient les choses en grand et l’échantillonnage traditionnel se retrouve chamboulé. En trouvant une idée créative impactante, originale et décalée et en en faisant le fer de lance d’une opération de communication innovante, les marques font de la distribution de flyer un véritable évènement. La compagnie aérienne EasyJet a pu expérimenter cette approche en faisant voler une montgolfière de laquelle étaient lâchés milles faux billets d’avion, où se cachaient 20 vrais billets, permettant à ceux qui les découvraient de partir en voyage gratuitement. Cet évènement a rassemblé une foule impressionnante de personnes sur le parvis de la Défense.

-    Adaptabilité et créativité

Pour optimiser sa distribution de flyers, il faut faire preuve d’adaptabilité et prendre en compte les spécificités et contraintes liées à la cible. Pour une opération de promotion de crème protectrice pour les mains, Neutrogena a eu l’idée de déposer des flyers sur les poignées des scooters, plutôt que de les donner directement aux chalands. Cette opération est parfaitement cohérente : le flyer évoque la nécessité d’utiliser une telle crème pour les conducteurs de deux-roues qui ne seraient équipés ni de gants ni de manchons.

Simple, créatif, peu coûteux et de plus en plus adapté à la cible, la distribution de flyers évolue et s’inspire des nouvelles méthodes de marketing non conventionnel pour toucher une cible de moins en moins sensible aux actions mises en place par la mass média. Cette branche à part entière du Street Marketing a encore de beaux jours devant elle.

2. L'animation produit

Ce dispositif cherche à recréer un espace éphémère pour le lancement d'un nouveau produit. "Ce concept met à disposition un produit dans un lieu spécifique afin que le consommateur l'expérimente". La promotion du parfum de Christina Aguilera en Israël. 150 000 cintres avec un échantillon du parfum ont été accrochés un peu partout dans le pays, dans des endroits publics stratégiques. Le concept étant "Sometimes it's all you need to wear" (parfois, c'est tout ce que vous avez besoin de porter). "Un véritable carton puisqu'en l'espace de dix jours, le parfum était en rupture de stock".

Vidéo :

Autres exemples Wilkinson : Le 14 février 2013, Wilkinson a mis en place un affichage un peu particulier pour une « Douce Saint-Valentin ». En effet, le visuel représentait un homme avec la barbe de 3 jours. Cependant, les poils de cette barbe dévoilaient, une fois tirés, une belle rose rouge. L'idée étant de montrer que certes la barbe de 3 jours est à la mode mais s'il y a bien un jour pour ne pas irriter la peau de sa bien-aimée, c'est bien celui de la Saint-Valentin

Vidéo :

3.L'animation humaine

Personne n’aime attendre. Encore moins les piétons qui doivent patienter que le feu passe au vert, alors que la voie semble libre. Si bien que selonune enquête de 2010menée par Touring aux carrefours de 10 villes belges, 8 piétons sur 10 n’hésitent pas à traverser lorsque le feu est rouge. Pourtant, pour les piétons, les feux de circulation font partie des endroits les plus dangereux de la ville.

Pour lutter contre ce phénomène et faire patienter les piétons, Smart a testé un concept insolite qui rend l’attente à un feu rouge plus divertissante. Lors d’une grande opération de street marketing dans les rues de Lisbonne au Portugal, le constructeur automobile a invité les passants à se rendre dans une cabine pour effectuer quelques pas de danse. En temps réel, leurs mouvements étaient reproduits par le petit personnage lumineux qui indique que le feu est rouge.

Avec ce personnage animé et dansant, le constructeur indique avoir constaté que 81 % de personnes en plus s’arrêtaient et patientaient au feu rouge. Une opération aussi amusante qu’efficace qui pourrait donner des idées à nos grandes villes.

Vidéo 4.Actions déguisées 

Cette opération consiste à transformer un mobilier urbain. L'objectif principal est de profiter d'un emplacement à forte visibilité pour exposer aux yeux d'un grand nombre de consommateurs potentiels les attributs d'un produit. Voici deux initiatives très peu onéreuses à mettre en oeuvre. La première a été menée par un coiffeur basé à Londres. Pour interpeller le chaland dans la rue, il a dessiné une tête sous un buisson en mentionnant "Besoin d'une nouvelle coupe de cheveu?" et a indiqué le contact de son salon.

5. Actions évènementielles 

Cette opération est caractéristique d’une mobilisation éphémère d’individus autour d’une danse, d’un chant ou d’un jeu. Rovio (éditeur du jeu) a profité des festivités de Barcelone pour réaliser, avec son partenaire Deutsche Telecom, une version réelle de son jeu phare : Angry Birds. Le principe est simple mais très surprenant : le spectateur est invité à jouer à une partie d’Angry Birds sur un iPhone. Mais il se trouve que l’interaction du joueur sur l’iPhone va être réellement répercutée sur des peluches taille réelle qui vont décoller pour aller faire tomber un château de briques en plastique monté un peu plus loin. Le coup de pub est réussi, les vidéos des spectateurs font un buzz sur la toile.

Vidéo :

6. La tournée mobile

Elle s'appuie sur le développement de nouveaux modes de transport : le vélotaxi ou le "showcom" (un écran porté par un animateur dans la rue et proposant un contenu numérique). Thierry Mugler a tenté l'expérience en 2010 avec la tournée d'un bus publicitaire pour le parfum Womanity. Ce bus a fait étape dans huit villes de France : Nancy, Lyon, Nice, Aix en Provence, Montpellier, Bordeaux, Rennes et Paris. Il proposait un espace de présentation du parfum, un espace maquillage et accessoires, ainsi qu'un studio photo professionnel. Un jeu-concours a également permis aux participants de remporter des produits de la marque. "Cette campagne a permis de créer une véritable légende autour de notre marque". Cette opération a été relayée sur la Toile, les femmes étant invitées à donner leur définition de la féminité sur un site dédié. L'idée, ici, est de permettre aux passants de devenir à la fois spectateurs et acteurs.



Vidéo :

VIII.     Marketing viral

Le marketing viral est une forme de promotion d’une offre commerciale où ce sont les destinataires de l’offre qui font la recommandation de la marque, du produit ou bien du service à leur entourage et qui permettent ainsi la diffusion du message. De nos jours, le marketing viral utilise les réseaux sociaux en incitant les clients à donner leurs avis sur les entreprises, leur communication, leurs produits et à partager ces informations avec leurs amis, collègues ou membres de leur famille. La spécificité de ce type de marketing est que les consommateurs deviennent les principaux vecteurs de la communication de la marque.

IX.     Méthodes du Marketing Viral

Le Marketing viral doit avant tout être dynamique. En effet, cette technique doit donner envie aux consommateurs de cliquer, de répondre et de faire circuler ce message.

Pour cela, il existe différentes méthodes pour faire du marketing viral :

•    l’e-mailing qui est la technique la plus fréquemment utilisée. Un e-mail est envoyé à un groupe. Le but est de persuader ce groupe de faire suivre cet email à leurs contacts. Il s’agit de méthodes de recommandation, de transmission et même de parrainage ;

•    les jeux et concours ;

•    les campagnes vidéo virales ;

•    la création de sites parodiques, d’humour ou d’autodérision ;

•    les coupons de réduction ;

•    les e-cards ou cartes postales virtuelles.

     X.Les étapes du Marketing viral : (zneb)

Définir de manière précise la cible que l’on veut atteindre

•    Privilégier un segment spécifique selon un critère géographique, démographique ou psychologique.

•    But : éblouir l’ensemble du groupe ciblé.

Soigner la méthode

•    Savoir mettre en valeur sans en faire trop, le métier de l’entreprise, son positionnement et ses valeurs

•    Établir au préalable de l’opération une base de données

•    Rassembler sur un site éphémère l’ensemble des informations qui présenteront la campagne, sa durée et ses modalités de participation…

Apporter une diversification au niveau des objectifs

•    Il ne s’agit pas seulement de recueillir les adresses des internautes.

•    Une opération de marketing viral doit avoir d’autres objectifs comme permettre d’animer le lancement de produits ou de nouvelles gammes, de fédérer les clients autour de la marque ou bien d’apporter du dynamisme au réseau de la marque.

Entraîner la viralité

•    Créer un message percutant que le consommateur voudra faire partager et suivre à ses amis.

Respecter les aspects juridiques

•    Une campagne de marketing viral doit savoir respecter les mentions légales comme par exemple le respect de la vie privée des consommateurs via leurs adresses mails et leurs utilisations à des buts commerciaux.

Attirer et motiver

•    Savoir être attractif que ce soit au niveau de l’idée, du site et du choix des cadeaux pour attirer le cœur de cible.

Entretenir l’activité

•    Effectuer des relances pour motiver le consommateur.

Budget

•    Une opération de marketing viral est moins couteuse qu’une campagne sur un autre média mais il faut tout de même prévoir un budget.

•    Analyser le retour sur investissement dès la fin de la campagne.

Vidéo ;app=desktop


0