Cours Ciel Gestion Commerciale

Manuel complet pour apprendre à utiliser Ciel Gestion commerciale


Télécharger Manuel complet pour apprendre à utiliser Ciel Gestion commerciale

★★★★★★★★★★3.5 étoiles sur 5 basé sur 2 votes.
Votez ce document:

Télécharger aussi :


Manuel complet pour apprendre à utiliser Ciel Gestion commerciale

...

Leçon 1 – Démarrage du programme Sage Gestion commerciale

Objectif

L’objectif de cette leçon est de vous montrer comment lancer le programme puis l’arrêter lorsque vos tra¬vaux sont terminés.

Étapes

Les étapes de cette leçon sont organisées de la manière suivante :

1 . Lancement du programme.

2 . Enregistrement du code d’accès s’il s’agit d’un des premiers lancements du programme.

3 . Consultation du manuel de référence électronique à partir du programme.

4 . Arrêt du programme.

Informations importantes

Ne tardez pas à faire votre référencement auprès des services de Sage France, car le nombre d’accès libres au programme est limité.

Vous pouvez vous référencer:

q par Internet,

q par courrier,

q par télécopie.

Démarrage du programme Sage Gestion commerciale

Cliquez sur le bouton Démarrer du bureau Windows, puis sélectionnez dans les menus successifs qui vont apparaître en amenant simplement le pointeur au dessus de l’item précisé ci-dessous, ce qui fait s’ouvrir un nouveau menu dit «menu hiérarchique» ou «menu en cascade» :

q Programmes (ou Tous les programmes sur certaines versions de Windows), ce qui ouvre un nou-veau menu dans lequel vous sélectionnez :

q Sage, ce qui ouvre un nouveau menu dans lequel vous choisissez :

q Gestion commerciale 100, ce qui ouvre à nouveau un petit menu dans lequel vous avez le choix entre :

q Bijou SA : ce choix fait s’ouvrir le programme Sage Gestion commerciale tout en ouvrant les fichiers de découverte du programme livrés avec ce dernier;

q Gestion commerciale 100 : ce choix lance le programme et vous laisse le choix de sélec-tionner le fichier de travail que vous comptez utiliser.

Voe La leçon qui suit vous propose de créer un fichier commercial, nous vous conseillons donc de lancer le pro-gramme en sélectionnant Gestion commerciale.

Premiers lancements du programme – Référencement et code d’accès

Aussitôt après le premier lancement du programme Sage Gestion commerciale, une fenêtre «Bienvenue chez Sage» apparaît.

Cette fenêtre vous prévient que le nombre d’accès au programme est limité tant que vous n’avez pas enre¬gistré le code d’accès qui libérera complètement le programme.

Le nombre total d’accès est limité à 30. Vous pouvez procéder à votre référencement via Internet ou par sim¬ple courrier en remplissant la fiche de référencement située dans la fonction Aide (?) / A propos de Gestion commerciale 100.

Chapitre 2 – Paramétrage de la société

3 La mention Aide (?) / A propos de Gestion commerciale 100 signifie que vous trouverez la commande A propos de Gestion commerciale 100 dans le menu Aide qui apparaît dans la barre des menus représenté par un point d’interrogation (?).

Référencez-vous comme utilisateur de produits Sage en cliquant sur le bouton Référencement. Il vous sera alors indiqué comment réaliser cette opération.

Au bout de quelques jours, vous recevrez un code d’accès de la part de Sage France qui libérera complète-ment votre version du programme. Ce code devra être enregistré après avoir cliqué sur le bouton Code d’ac¬cès.

En attendant, tant que vous ne connaîtrez pas votre code d’accès, cliquez sur le bouton Continuer. A chaque accès au produit, et avant l’enregistrement du code d’accès, le nombre d’accès diminue de une unité.

Lorsque vous aurez enregistré le code d’accès qui vous aura été fourni par Sage France, cette fenêtre n’ap-paraîtra plus.

Consultez le manuel de référence à partir du logiciel

Le manuel de référence du programme n’est fourni que sous forme électronique, c’est-à-dire sous forme de fichiers que l’on peut ouvrir à l’écran, consulter ou imprimer à l’aide du programme Adobe® Reader.

Pour plus d’informations sur l’installation de ce programme et du manuel électronique, reportez-vous au titre «Installation du programme», page 13.

Pour ouvrir ce manuel à l’écran, ouvrez le menu Aide (?) et sélectionnez la fonction Consulter le manuel. Le programme Acrobat Reader est automatiquement lancé et le sommaire du manuel s’ouvre à l’écran.

Voe L’illustration ci-dessus peut différer en fonction de la version du programme Reader que vous utilisez.

Se déplacer dans le manuel électronique

Pour consulter le manuel électronique, ses chapitres et ses pages, consultez l’aide en ligne d’Adobe Reader :

1 . Ouvrez le menu Aide (?) d’Adobe Reader.

2 . Lancez la fonction Aide en ligne d’Adobe Reader ou Aide de Reader selon la version utilisée.

3 . Consultez plus particulièrement le contenu du signet Présentation de la zone de travail ou Naviga

tion dans un document PDF.

Vous y trouverez toutes les explications sur les possibilités de déplacement dans les pages du manuel à l’écran.

Arrêt du programme

Pour refermer le programme, sélectionnez la commande Fichier/ Quitter.

Vous pouvez aussi taper les combinaisons de touches :

q CTRL + Q ou

q ALT+F4.

Il n’est pas nécessaire de refermer toutes les fenêtres avant de quitter le programme si vous souhaitez les retrouver telles quelles lors de la prochaine session.

Leçon 2 – Créez votre société

Objectif

L’objectif de cette leçon est de vous permettre de créer le fichier commercial de votre société et, parallèle-ment, le fichier comptable qui doit lui être systématiquement associé.

Étapes

Les étapes de cette leçon sont organisées de la manière suivante :

1 . Création du fichier commercial à l’aide d’un assistant.

2 . Paramétrage de la fiche de l’entreprise et des options qui regroupent les données indispensables à la gestion commerciale de votre entreprise : exercice, longueur des comptes, définition de la monnaie de tenue commerciale, etc.

3 . Eventuellement, rattachement d’un fichier comptable existant ou

4 . Paramétrage et création du fichier comptable ainsi que de la monnaie de tenue comptable. Les paramètres comptables seront vus dans une leçon suivante.

Versions du programme

Cette leçon peut être réalisée avec toutes les versions du programme. Astuce

Beaucoup de fonctions disposent d’un «Assistant» qui vous dirige et détaille, en les expliquant, les paramé¬trages à réaliser.

Pour bénéficier de cet avantage, ayez soin de cocher ( ) la commande Mode assistant dans le menu Fenê-tre.

La fenêtre de travail de Sage Gestion commerciale

Lancez le programme Sage Gestion commerciale à partir du menu Démarrer de Windows comme nous vous l’avons montré dans la leçon précédente.

La fenêtre affichée à l’écran doit avoir l’aspect suivant.



Décrivons très rapidement les principales zones. Nous détaillerons cette fenêtre plus loin dans cette leçon.

Le titre de la fenêtre rappelle le programme en cours d’exécution. Il se complétera du nom du fichier com-mercial ouvert.

En dessous, la barre des menus donne accès aux fonctions du programme.

Encore en dessous, la barre d’outils «Standard» et la barre d’outils «Navigation» comportent des boutons qui, pour le moment, sont presque tous grisés car inutilisables en l’état actuel : aucun fichier ni aucune fe-nêtre ne sont ouverts. Vous verrez que d’autres barres d’outils peuvent être affichées et utilisées.

A gauche de la zone de travail, des barres verticales, elles aussi grisées pour les mêmes raisons, donnent accès au principales fonctions du programme. Ces barres peuvent être masquées si vous voulez pouvoir dis¬poser de la totalité de l’écran pour travailler.

En bas, une barre d’état affichera des informations en fonction des fenêtres ouvertes et des sélections faites dans les listes.

Création des fichiers de travail

Pour créer votre société, le programme Sage Gestion commerciale vous guide grâce à un assistant.

  Lancez la création de votre société par l’Assistant en cliquant sur le bouton Nouveau fichier de la bar¬re d’outils «Standard» ou en sélectionnant la commande Fichier / Nouveau.

3 L’Assistant ne s’ouvrira que si la commande Fenêtre / Mode assistant est cochée, c’est-à-dire précédée d’une coche ( ) dans son menu.

Si ce n’est pas le cas, nous vous invitons à cocher cette fonction au préalable simplement en la sélection¬nant car toutes les explications qui suivent sont basées sur son utilisation.

Voe Si vous possédez déjà un programme Sage Comptabilité de la Ligne 100 ou de la Ligne 30 et que vous désiriez associer votre fichier comptable au fichier commercial qui va être créé, laissez cochée l’option Ouvrir un fichier comptable.

Cliquez sur le bouton Suivant.

Ouverture du fichier comptable

3 Cette fenêtre n’apparaîtra que si vous avez choisi d’associer à votre nouveau fichier commercial un fichier comptable de Sage Comptabilité existant.

Cette fenêtre propose de sélectionner le fichier comptable existant afin que le programme établisse des liens entre celui-ci et le fichier commercial qui sera créé plus loin.

Sélectionnez le fichier comptable dans le dossier où il est stocké puis cliquez sur le bouton Ouvrir.

Vous revenez alors à la fenêtre «Ouverture du fichier comptable». Cliquez sur le bouton Suivant.

Raison sociale de la société

Dans la fenêtre suivante, vous allez devoir enregistrer le nom que vous désirez donner au fichier commercial et au fichier comptable qui vont être créés.

Voe Si vous avez choisi, dans les étapes précédentes, de lier un fichier comptable existant à votre nouveau fichier commercial, cette fenêtre n’apparaîtra pas.

  Saisissez ici le nom de votre société.

Dans le cadre de cet apprentissage, si vous ne voulez pas encore créer votre fichier commercial, vous pouvez taper Diamant Vert.

Laissez l’option Oui cochée pour récupérer les données enregistrées lors de l’installa¬tion du programme sur votre disque dur.

Cliquez sur le bouton Suivant.

Enregistrez l’identification de votre société

Normalement la fenêtre qui va apparaître doit être complétée des informations enregistrées lors de l’instal¬lation du programme. Vous pouvez les modifier.

Confirmez les informations en cliquant sur le bouton Suivant.

Définissez l’exercice et la longueur des comptes

3 Si vous avez choisi d’associer votre propre fichier comptable au fichier commercial, les fenêtres qui suivent n’apparaîtront pas à l’exception de la dernière vous proposant la création du fichier commercial.

Voe Un exercice comptable peut être à cheval sur deux années civiles. Il ne peut excéder 36 mois. La longueur des comptes peut être paramétrée entre 3 et 13 caractères.

Cliquez sur le bouton Suivant.

Identifiez votre monnaie de tenue comptable

La monnaie de tenue comptable peut être différente de celle de tenue commerciale.

3 Il existe trois types de devises : la devise d’équivalence qui permet de tenir sa gestion en faisant référence à une autre devise (par exemple, le Dollar), la monnaie de tenue commerciale et la monnaie de tenue comptable (toutes deux obligatoires et pouvant être différentes l’une de l’autre sauf si votre entreprise appartient à la zone Euro car dans ce cas elles doivent être toutes deux égales à l’euro).

3 Si vous devez choisir une autre devise que l’euro, référez-vous au manuel de référence pour le mode opé-ratoire.

Cliquez sur le bouton Suivant.

Reprenez des éléments comptables existants

  Trois possibilités de reprise vous sont offertes.

Cliquez sur la case Oui, le fichier sera prêt à l’emploi (option recommandée).

Cliquez sur le bouton Suivant.

Créez le fichier comptable

En décidant de créer votre fichier comptable à partir du modèle standard, vous allez pouvoir bénéficier des comptes généraux, codes journaux, taux de taxes, modèles... sans avoir à les définir manuellement.

3 Les dossiers (ou répertoires) de stockage des fichiers dépendent du système d’exploitation utilisé. Repor¬tez-vous au manuel d’installation du programme pour en connaître l’emplacement.

X La zone Capacité en Ko vous permet de spécifier la taille souhaitée pour le fichier comptable à créer. Veillez à ne pas saisir une taille trop importante. Le fichier occuperait inutilement de la place sur votre disque dur. Nous vous conseillons de laisser la valeur proposée, le fichier s’agrandira tout seul à mesure des besoins.

Cliquez sur le bouton Enregistrer. Vous revenez ensuite à l’écran «Création du fichier comptable».

Cliquez sur le bouton Suivant.

Créez votre fichier commercial

3 Comme pour le fichier comptable, les dossiers (ou répertoires) de stockage des fichiers dépendent du sys-tème d’exploitation utilisé. Reportez-vous au manuel de référence du programme pour en connaître l’emplacement.

La fenêtre «Création du fichier commercial» réapparaît.

Cliquez sur le bouton Fin. Les fichiers comptable et commercial sont créés.

La fenêtre de travail de Sage Gestion commerciale

Les parties encore grisées de la fenêtre de travail du programme Sage Gestion commerciale deviennent actives et disponibles. La fenêtre «A propos de...» qui vous permet de saisir les informations indispensables au paramétrage de votre société (identification, paramètres comptables, paramètres commerciaux, options de travail) s’ouvre automatiquement. Le nom de cette fenêtre se complète automatiquement de celui du fi¬chier commercial ouvert.

Les principales caractéristiques de la fenêtre de travail

Les différentes parties de cette fenêtre sont les suivantes :

1 . Barre de titre rappelant le nom du programme ainsi que le fichier de travail ouvert.

2 . Barre d’outils «Navigation» permettant de lancer toutes les fonctions de base : création, consulta

tion, modification et suppression d’éléments, recherche, etc.

3 . Barre d’outils «Standard» permettant de lancer toutes les fonctions communes aux applications



Sage.

4 . Barre des menus donnant accès à toutes les fonctions du programme.

5 . Espace de travail dans lequel apparaissent toutes les fenêtres ouvertes par les fonctions du programme.

6 . Fenêtre de travail ouverte.

7 . Barres verticales dont les boutons permettent de lancer les principales fonctions de l’application en

cours. Un clic sur les titres des barres donne accès aux fonctions regroupées par centres d’intérêt. Ces barres peuvent être masquées pour agrandir la zone de travail.

8 . Barre d’état informant sur certaines opérations en cours et en particulier sur la monnaie courante.

La barre d’outils «Navigation» s’affiche par défaut en haut de l’écran et vous permet, tout au long de l’uti¬lisation de votre logiciel, de :

q créer,

q consulter,

q modifier,

q supprimer,

q rechercher

‰ ou atteindre des éléments du programme.

Nous détaillerons l’utilisation de ces boutons tout au long de ce manuel, chaque fois que le besoin s’en fera sentir.

A côté de la barre d’outils Navigation se trouve la barre d’outils Standard présente dans tous les programmes Sage des Lignes 100 et 30.

Vous aurez l’occasion de découvrir, dans les leçons qui suivent, les fonctions lancées par les boutons qu’elle comporte.

Renseignez la fenêtre A propos de...

Avant d’entamer toute manipulation sur le programme Sage Gestion commerciale, vous devez renseigner les informations les plus importantes pour assurer le bon traitement de vos opérations commerciales.

Ces paramétrages se font dans la fenêtre «A propos de...». Son nom est automatiquement complété par celui du fichier commercial ouvert.

Voe Pour lancer cette fonction, si elle n’est pas ouverte à l’écran, sélectionnez la commande Fichier / A propos de votre société.

Vous pouvez aussi cliquer sur le bouton A propos du fichier de la barre d’outils «Standard».

Dans la fenêtre «A propos de...», des onglets permettent d’accéder aux différents volets dont se compose cette fonction. Vous pouvez les parcourir et constater que des informations y apparaissent par défaut ou à la suite des paramétrages faits lors de la création des fichiers.

Remplissez les informations manquantes dans les principaux volets avec soin de façon à paramétrer votre logiciel en fonction de vos besoins.

3 Au besoin, consultez le «Manuel de référence» du programme en le lançant par la commande Aide (?) / Consulter le manuel.

q Le volet «Initialisation» vous rappelle quelle est votre monnaie de tenue comptable et votre mon-naie de tenue commerciale.

q Le volet «Contacts» permet d’enregistrer les noms des divers contacts au sein de votre société.

q Le volet «Comptable» vous permet de définir les paramètres qui seront utilisés lors du transfert comptable des factures et des règlements.

q Le volet «Commercial» vous permet de renseigner l’ensemble de vos paramètres commerciaux (unité de gestion des poids, appel des tiers en saisie de pièce...).

q Le volet «Communication» vous permet d’enregistrer les différents paramètres nécessaires aux communications Internet.

q Le volet «Préférences» sert à l’enregistrement d’informations diverses destinées à faciliter vos tra-vaux dans le programme.

q C’est en fait le volet «Options» qui va nous intéresser davantage dans cette partie. Procédez à la création de différentes options après paramétrage du volet «Commercial».

X Les propositions qui vous sont faites dans cette partie sont des conseils. Vous pouvez néanmoins saisir d’autres informations ; la société Diamant Vert n’est ici que pour illustrer notre propos.

Paramétrage des unités de poids affichées par défaut

Cliquez sur l’onglet Commercial pour ouvrir le volet correspondant. Ce volet comporte deux sous volets «Paramètres généraux» et «Gestion des livraisons».

Dans le premier de ces sous volets, repérez la zone à liste déroulante Unité de poids. Remplacez la valeur affichée par Gramme. De cette façon, tous les poids apparaissant dans les fonctions du programme seront affichés dans cette unité plus adaptée à la bijouterie que les kilogrammes.

Voe Il n’est pas nécessaire de valider après cette modification. Le programme enregistre immédiatement les valeurs saisies. Nous vous indiquerons dans quels cas il est nécessaire de valider (presser une touche ENTRÉE) pour enregistrer une valeur.

Créez les catégories comptables

Cliquez sur l’onglet Options.

L’intitulé vient se placer dans la colonne de gauche et vous pouvez saisir d’ autres catégories comptables de vente si vous le souhaitez.

Dans le cadre des leçons de ce manuel, nous vous conseillons de créer:

q une catégorie comptable d’achat (Achats France par exemple),

q et une catégorie comptable de stock (Stocks France par exemple).

Pour revenir à la liste des catégories comptables, cliquez sur la zone à liste déroulante au dessus de la liste et sélectionnez Catégorie comptable.

Pour revenir à la liste des options, cliquez sur cette même zone à liste déroulante au dessus de la liste et sélectionnez Options.

Voe Pour utiliser une zone à liste déroulante sans la souris, pressez la touche F4 lorsque le curseur se trouve dans cette zone.

Utilisez les touches BAS ou HAUT pour déplacer la sélection. Validez par la touche ENTRÉE pour enregistrer la sélection faite.

Enregistrez des catégories tarifaires

Les catégories tarifaires sont essentielles pour servir de lien tarifaire entre les tiers clients ou fournisseurs et les articles.

La liste des Options doit être affichée.

Vous pouvez enregistrer plusieurs catégories telles les grossistes, les détaillants, les centrales d’achat, les particuliers (type de tarif TTC pour ces clients), etc.

Pour retrouver la liste complète des options paramétrables, utilisez la zone à liste déroulante au dessus de la liste des condition de livraison et sélectionnez Options.

Codifiez automatiquement les articles

Il est possible de demander au programme de codifier automatiquement les articles lors de leur création et / ou de leur affecter un code barre automatiquement généré en fonction de certains critères.

Nous vous proposons de codifier automatiquement la création des articles en prenant comme racine du nu¬méro une information enregistrée dans la famille d’article à laquelle chaque article doit être rattaché.

Une fenêtre s’ouvre. Elle permet de codifier six informations différentes.

Référez-vous au «Manuel de référence» pour plus d’explications sur la codification automatique. Pour codifier les article en utilisant une racine issue de la famille d’appartenance, opérez comme suit.

Pour retrouver la liste complète des options paramétrables, utilisez la zone à liste déroulante au dessus de la liste des condition de livraison et sélectionnez Options.

Créez une condition de livraison

La liste des options doit être affichée.

Pour retrouver la liste complète des options paramétrables, utilisez la zone à liste déroulante au dessus de la liste des condition de livraison et sélectionnez Options.

Paramétrez un conditionnement



La plupart des articles sont vendus à l’unité mais certains peuvent bénéficier d’un conditionnement. Nous vous proposons de paramétrer dès à présent un conditionnement qui sera utilisé pour l’un des articles que nous vous proposerons de créer dans les leçons qui suivent.

Une fenêtre de paramétrage s’ouvre.

Faites ensuite un double clic sur la ligne du conditionnement que vous venez d’enregistrer. Une nouvelle fenêtre s’ouvre.

3 Si des messages d’avertissement s’ouvrent à chaque validation d’énuméré de conditionnement, cliquez sur le bouton Non.

Pour retrouver la liste complète des options paramétrables, utilisez la zone à liste déroulante au dessus de la liste des condition de livraison et sélectionnez Options.

Enregistrez une gamme de prix

La liste des options doit être affichée.

Nous vous proposons d’enregistrer une gamme de prix net qui s’appliquera à certains articles et précisera leur tarification en fonction des quantités vendues.

Il faut maintenant enregistrer les différentes quantités qui donneront lieu à des tarifs distincts. Les prix eux-mêmes seront définis pour chaque article.

3 Sachez que les quantités définissant les tranches peuvent être modifiées article par article.

Pour retrouver la liste complète des options paramétrables, utilisez la zone à liste déroulante au dessus de la liste des modes d’expédition et sélectionnez Options.

Enregistrez des informations libres

Les informations libres permettent d’enregistrer des données diverses concernant les tiers, les articles, les comptes généraux et les pièces. Leur contenu peut être saisi manuellement ou déterminé automatiquement par le biais d’une fonction nommée Modèles d’enregistrement.

Certaines opérations de saisie des pièces qui vous seront proposées mettent en jeu ces modèles d’enregis-trement. C’est la raison pour laquelle nous vous proposons d’enregistrer dès à présent une information libre qui sera utilisée dans ce cadre.

Nous vous proposons d’enregistrer plusieurs types d’informations libres pour bien vous montrer les avan-tages offerts par cette fonction.

Faites en double-clic sur Information libre dans la liste des options.

Information libre simple

Une information libre simple ne sert qu’à saisir une information diverse sur un élément donné. En fait nous vous proposons de créer deux informations libres simples.

Création de l’information libre Commen-taire tiers Cette première information libre de type Texte servira à enregistrer un commentaire sur chaque tiers et sera utilisée par l’information libre calculée paramétrée ci-après.

  Faites un double-clic sur la ligne Clients/Four-nisseurs car c’est dans ce domaine que le modèle d’enregistrement va être utilisé.

Une nouvelle fenêtre de paramétrage s’ouvre.

Revenez au niveau précédent de cette option en choisissant Information libre dans la zone à liste dérou¬lante disposée au dessus de la liste de gauche.

Création de l’information libre Tare Cette autre information libre de type Valeur qui servira de support à une détermination automatique faite par le moyen de la fonction Modèles d’enregistrement.

 Les Modèles d’enregistrement sont présentés sous le titre «Création d’un modèle d’enregistrement», page 84.

  Faites un double-clic sur la ligne Lignes de documents car c’est dans ce domaine que le modèle d’enregistrement va être utilisé.

La fenêtre de paramétrage s’ouvre.

Information libre de type calculé

L’information libre calculée fera appel au commentaire précisé dans l’information libre simple concernant les tiers qui vient d’être enregistrée et affichera un message d’alerte chaque fois qu’une nouvelle pièce sera créée pour le tiers concerné. De cette façon, l’opérateur de saisie aura immédiatement une information es¬sentielle sur le tiers concerné.

  Faites un double-clic sur la ligne Entêtes de documents car c’est dans ce domaine que le modèle d’enregistrement va être utilisé.

La fenêtre de paramétrage s’ouvre.

Constatez que, après validation, l’intitulé de cette information libre apparaît avec deux icônes :

q une icône placée à gauche de l’intitulé symbolise que cette information est calculée ;

q un petit triangle disposé à droite rappelle à l’utilisateur qu’une page de paramétrage supplémen¬taire devient accessible pour cette information.

Pour enregistrez la formule de calcul, faites un double clic sur la ligne de cette information libre. La fenêtre de paramétrage qui s’ouvre est vide de toute information.

Le bouton Saisie d’une fonction ouvre la fenêtre d’un assistant.

  Rappelez-vous que le programme doit afficher un message concernant le tiers lors de la sai¬sie d’une pièce à son intention.

Sélectionnez la fonction Alerte dans la liste de droite.

Ne saisissez rien dans cette zone. Validez en cliquant sur le bouton OK.

Une partie de la formule apparaît dans la fenêtre de l’information.

Cliquez à nouveau sur le bouton Saisie d’une fonction. La même fenêtre que précédemment s’ouvre.

  Sélectionnez Comptes tiers dans la liste de gauche.

Sélectionnez Valeur information libre dans la liste de droite.

Précisez le numéro de l’information libre du compte tiers d’où doit être tirée la valeur. Tapez :

  1. Validez en cliquant sur le bouton OK.

La référence à l’information libre remplace la valeur d’attente et la formule définitive apparaît.

3 Le chiffre 1 que nous vous faisons saisir correspond au numéro d’ordre de l’information libre car il peut y en avoir 64 au total. Dans la plupart des cas, les informations libres sont repérées par leur position dans leur liste.

Le paramétrage de l’information libre est terminé. Revenez à la liste des options.

Créez un mode d’expédition

Faites en double-clic sur Mode d’expédition dans la liste des Options.

Le mode d’expédition que nous vous proposons de saisir remplira les trois fonctions suivantes :

q il permettra la sélection d’un mode de transport ;

q il servira au calcul des frais de transport, d’emballage et d’assurance pour un montant de 5 E par article livré ;

q il tiendra compte d’un montant forfaitaire minimum de commande de 2000 E au dessus duquel ces frais de transport ne seront pas appliqués.


2876