Cours android

Support de cours d’introduction à l’installation d’Android Studio


Télécharger Support de cours d’introduction à l’installation d’Android Studio

★★★★★★★★★★3.5 étoiles sur 5 basé sur 1 votes.
Votez ce document:

Télécharger aussi :


Installation d’Android Studio

Thierry Vaira <>

17/07/2016 (rev. 1)

Table des matières

Installation d’Android Studio                                                                                                                                                                                     1

                                              Présentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                           1

                                         Installation Java SE Development Kit . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                      2

                                          Installation d’Android Studio . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                       2

                                                 Tests . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                              4

                                       Installation d’un périphérique Android . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                    5

                                              Commandes . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                           6

                                            Première application . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                         6

                                              Documentation . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .                                        12

Installation d’Android Studio

Présentation

Android Studio est un environnement de développement pour développer des applications Android. Il est basé sur IntelliJ IDEA.

Android Studio permet principalement d’éditer les fichiers Java et les fichiers de configuration d’une application Android.



Il propose entre autres des outils pour gérer le développement d’applications multilingues et permet de visualiser la mise en page des écrans sur des écrans de résolutions variées simultanément.

Android est un système d’exploitation mobile basé sur le noyau Linux et développé actuellement par Google.

Les différents kits de développement sont :

–    l’Android NDK (Android Native Development Kit) est une API du système d’exploitation Android permettant de développer directement dans le langage C/C++ du matériel cible, par opposition au Android SDK qui est une abstraction en bytecode Java, indépendante du matériel.

–    l’Android SDK est un ensemble complet d’outils de développement (pour Linux, MAC OS ou Windows). Il inclut un débogueur, des bibliothèques logicielles, un émulateur basé sur QEMU, de la documentation, des exemples de code et des tutoriaux.

–    l’Android ADK (Accessory Development Kit) a été mis en oeuvre par Google afin de dévlopper des accessoires via des cartes d’extensions (comme Arduino) avec Android. La connexion s’effectue via le port USB ou en Bluetooth.

Les outils :

–    l’ADB (Android Debug Bridge) est un outil inclus dans le package Android SDK. Il se compose d’un programme client et d’un programme serveur communicant entre eux et qui permet : – la copie de fichier;

–    l’accès à la console Android; – la sauvegarde de la mémoire ROM;

–    l’installation de logiciel.

1

Lien : Les différentes versions d’Android

Pour développer des applications Android, il faut au moins disposer du Android SDK et du kit de développement Java. Pour faciliter le développement, il est conseillé d’untiliser un EDI/IDE (Integrated Development Environment) comme Android Studio.

Ces outils sont disponibles aussi bien sous Linux que sous Windows et Mac OS (sur processeur Intel). Les applications

Android étant exécutées par une machine virtuelle, il n’y a pas d’avantages particuliers à développer sur un système plutôt qu’un autre

Installation Java SE Development Kit

JRE (Java Runtime Environement) est le kit destiné au client pour pouvoir exécuter un programme Java. Il se compose essentiellement d’une machine virtuelle Java (JVM) capable d’exécuter le bytecode et les bibliothèques standard de Java.

Le kit destiné au programmeur, appelé avant JDK (Java Development Kit) et renommé depuis la version 1.2.2 en SDK (Standard Development Kit), est composé d’un JRE, d’un compilateur, de nombreux programmes utiles, d’exemples de programmes Java et des les sources de toutes les classes de l’API.

Le développement Android nécessite le SDK Java, le JRE seul n’est pas suffsant. La version 2.1 d’Android Studio utilisée ici nécessite la version 1.8 de Java SDK.

Installation d’Android Studio

Pour les systèmes 64-bits, il faudra tout d’abord installer les bibliothèques 32-bits suivantes :                                                                    



Le SDK Android est constitué de paquets modulaires qui peuvent être téléchargés séparément au moyen de l’outil Android SDK Manager. Cet outil est particulièrement pratique lorsqu’il est nécessaire de faire une mise à jour liée à une évolution du niveau d’API. Plusieurs niveaux d’API peuvent cohabiter.

Mettre à jour le SDK et choisir son API :                                                                                                                                                                    

Remarque : cette commande est devenue obsolete et elle est remplacée par sdkmanager (25.2.3 et supérieur). Elle permet de visualiser, d’installer, de mettre à jour et de désinstaller des packages pour le SDK d’Android. On peut aussi le faire directement à partir d’Android Studio. La commande se trouve dans $HOME/Android/Sdk/tools/bin.

Tests

On démarre l’IDE Android Studio :                                                                                                                                                                              

Installation d’un périphérique Android

Passer le smartphone ou la tablette en mode développeur (Paramètres -> A propos du téléphone -> Numéro de build) puis activer le débugage USB (Paramètres -> Options pour les développeurs).

Brancher le smartphone ou la tablette via le port USB (ici un Acer Z120) et vérifier qu’il est détecté par le système :

[72893.663574] usb 3-9.4.2: New USB device found, idVendor=0502, idProduct=3472

[72893.663581] usb 3-9.4.2: New USB device strings: Mfr=2, Product=3, SerialNumber=4

[72893.663584] usb 3-9.4.2: Product: MT65xx Android Phone

[72893.663587] usb 3-9.4.2: Manufacturer: MediaTek

[72893.663589] usb 3-9.4.2: SerialNumber: AAEEQCBQAYRCRWDQ

[72893.664509] scsi14 : usb-storage 3-9.4.2:1.0

[72894.660646] scsi 14:0:0:0: Direct-Access        Linux        File-CD Gadget        0000 PQ: 0 ANSI: 2 [72894.660945] scsi 14:0:0:1: Direct-Access        Linux        File-CD Gadget        0000 PQ: 0 ANSI: 2

[72894.662178] sd 14:0:0:0: Attached scsi generic sg10 type 0

[72894.662552] sd 14:0:0:1: Attached scsi generic sg11 type 0

[72894.663606] sd 14:0:0:0: [sdj] Attached SCSI removable disk

[72894.663818] sd 14:0:0:1: [sdk] Attached SCSI removable disk

$ lsusb

Sous Linux, il est nécessaire de créer un fichier de règles udev qui contient une configuration USB pour chaque type de  périphérique réel. En tant que root, créer le fchier /etc/udev/rules.d/51-android.rules et y inscrire la ligne suivante (en

précisant en hexadécimal votre idVendor) :                                                                                                                                                             



Commandes

Les principales commandes sont :

–    Lancer Android Studio :

–    Lancer Android SDK Manager : android ou sdkmanager

–    Tester la connexion avec un périphérique Android : adb devices

Première application

Il s’agit maintenant de tester la chaine de développement installée avec une application minimale de type « Hello World »

Démarrer Android Studio :                                                                                                                                                                                           

Choisir ‘Basic Activity’ :

Configurer le chemin du Java SDK :

L’environnement Android Studio :

Cliquer sur ‘Run app’ :

Pour la cible, vous avez le choix entre le smartphone (ou la tablette) connecté ou un émulateur (cliquer sur ‘Create New Emulateur’ pour en créer un) :

Par défaut, le dossier de l’application est situé dans $HOME/AndroidStudioProjects.

Les fichiers “inutiles” (à ne pas mettre notamment dans un dépôt svn subversion) sont :

–    le dossier .gradle

–    les dossiers build et app/build

–    le fichier local.properties

–    le fichier

–    le dossier .idea/libraries

–    les fichiers *.iml et app/*.iml

Voici un script pour les supprimer :                                                                                                                                                                            

if [ $# -lt 1 ]

then echo "Usage: $0 <dossier>" exit

fi dossier=$1

if [ ! -d $dossier ]

then echo "Erreur: $dossier introuvable" exit

fi

rm -rf $dossier/.gradle rm -rf $dossier/build rm -rf $dossier/app/build rm -f $dossier/local.properties rm -f $ rm -rf $ rm -f $dossier/*.iml

rm -f $dossier/app/*.iml

Documentation

– Introduction Android Studio

Retour



12