Problème à signaler:


Télécharger Cours vba Access simplifier en pdf



★★★★★★★★★★4 étoiles sur 5 basé sur 3 votes.
4 stars
3 votes

Votez ce document:



 

Formation à l’utilisation des Systèmes de Gestion  de Bases de Données Relationnelles

organisée avec la collaboration du

Centre Royal de Télédétection Spatiale (*)

 

SGBD Microsoft ACCESS 97

Support de cours (**)

 

 Rabat (Maroc), 28 février – 3 mars 2000

(*)    CRTS 16 bis, Avenue de France Agdal, Rabat MarocTel. :+212 (7) 776305 Fax :+212 (7) 776300   E-mail :  

(**) Société AT TIME 28, Rue Michlifen, Appt. 2    Agdal – Rabat (Maroc) Tel./Fax : +212 (7) 672030   E-mail :

Deuxième Journée

 

Session 2                                            Mardi 29/02/2000 matin (10h45 : 11h45)

Points abordés :

•   Présentation de MS-ACCESS :

•   Liste des types de champs ACCESS

•   Liste des Fonctions (chaîne, date/heure, choix, agrégat, conversion ) • Liste des opérateurs (arithmétiques, logiques, concaténation )

Barre de menus

La barre de menus est une barre spéciale située en haut de l'écran, qui contient, entre autres, les menus Fichier, Edition et Affichage. On peut la personnaliser de la même manière que les autres barres prédéfinies, en ajoutant ou en supprimant des boutons et des menus par exemple, mais on ne peut pas la masquer.

 Menu Fichier :

Il contient les commandes de :

•   Création et d’ouverture de bases de données existantes.

•   Enregistrement des modifications apportées aux objets de la base de données.

•   La mise en page et l’impression des objets de la base.

•   Envoyer les objets via le réseau sous un autres formats (texte, fichier HTML, feuille EXCEL et autres ).

 Menu édition :

Il contient les commandes d’édition : annuler une opération, renommer un objet, couper / copier / coller et supprimer des données ou des objets de la base de données.

 Menu Affichage :

d’outils.

 Menu Insertion :

Il contient les commandes d’insertion de nouveaux objets dans la base de données ainsi que de création automatique de formulaires et de rapports. 

 Menu Outils :

de

 Menu fenêtre :

Il contient les commandes d’organisation des fenêtres ouvertes ( fenêtre base de données, fenêtre de création de table, feuille de données d’un formulaire, etc.).

 Menu Aide (?) :

Il permet d’afficher le compagnon Office, de présenter le sommaire de l’aide MSACCESS, de rechercher des mots précis via l’index ou de recherche de texte intégral et de se brancher sur des sites Web Microsoft. 

Fenêtre base de données

La fenêtre Base de données se compose de plusieurs onglets rangés comme dans un classeur. Chaque onglet correspond à un type d'objets. Ces objets, qui constituent la base de données, sont : Tables, Requêtes, Formulaires, États, Macros et Modules.

 

 Barre d’outils base de données 

La barre d’outils située sous la barre de menus de la fenêtre principale fournit des commandes accessibles rapidement par simple clic sur les icônes.

On constate que les icônes se modifient en fonction du travail effectué ( création d’une table, création d’un formulaire, ouverture d’un état en mode aperçu, etc.).

Nouvelle base

Fenêtre Création d’une table :

Cette fenêtre se compose de trois parties.  La première sert pour entrer les noms de champ, leurs types et leurs descriptions. La seconde partie contient les propriétés de champ. La troisième partie affiche une aide portant sur le champ sélectionné. 

 

 Barre d’outils table en mode création :

 

Fenêtre Feuille de données :

Elle permet la saisie des données dans les champs appropriés. La fenêtre feuille de données de table est identique à celle de requête.

 

 Barre d’outils table en mode feuille de données :

Elle contient les commandes de tri, recherche, filtre, d’insertion et de suppression des données.

 

Fenêtre Création d’une requête :

Une requête est une question formulée à la base de données. elle peut être enregistrée et exécutée à tout moment : 

•   Vous pouvez, dans une requête, définir les champs que vous souhaitez afficher lors de son exécution ;

•   Vous pouvez insérer dans une requête des champs calculés (dont la valeur dépend d'une expression composée d'un ou plusieurs champs de la table) ;

•   Enfin, les critères peuvent porter sur des champs provenant de plusieurs tables reliées entre elles.

Appelée aussi Grille de création ou Interface QBE (Query By Example)., la fenêtre création d'une requête est composée de deux volets. Pour changer de volets, on utilise la touche F6.

 

 Barre d’outils requête en mode Création :

Elle est équipée des principales commandes servant à créer une requête.

 

Fenêtre état en mode création :

Elle est constituée de plusieurs sections : 

•   Sections en-tête et pied de page : qui s’affichent sur chaque page, elles sont facultatives selon le besoin. 

•   Sections d’en-tête et pied de groupe : facultatives qui permettent de synthétiser les données de la section Détail. 

•   Sections en-tête et pied d’état qui s’affichent une seule fois dans l’état. Elles sont facultatives et servent en général pour afficher des calculs de synthèse. 

•   Section détails qui est la zone de travail proprement dite de l’état. Elle se répète autant de fois que le nombre de lignes (enregistrements ) renvoyées par la requête ou la table sous-jacente (source de l’état).

 

 Barre d’outils état  en mode création :

 

Fenêtre formulaire en mode formulaire :

Le formulaire permet une meilleure présentation des données à l'aide des contrôles qu'il utilise. 



En mode feuille de donnée et en mode création, le formulaire dispose de la même fenêtre et la même barre d’outils que l’état.

 

Fenêtre Macro :

Une macro est une suite d’actions enregistrées dont le déroulement est déclenché par l’appui sur l’une des touches du clavier ou par un clic de la souris. Les actions sont exécutées dans l’ordre de leur apparition dans la macro.

La fenêtre Macro est subdivisée en deux sections distinctes. La partie supérieure comporte deux colonnes, Action contenant les actions à exécuter et Commentaire permettant de mieux identifier les différents composants de la macro.

Dans la partie inférieure s’affiche les paramètres de l’action sélectionnée (si elle en a) et leurs valeurs.

 

Fenêtre Module :

Elle fournit un environnement de développement convivial. C’est un éditeur de code Visual Basic plus les options de vérifications de syntaxe et de débogages.

 

 

LISTE DES TYPES SUPPPORTÉS PAR ACCESS :

Paramètre

Type de données

Taille

Texte

(Valeur par défaut) Texte ou combinaisons de texte et de nombres, ainsi que des nombres qui ne nécessitent pas de calculs, tels que des numéros de téléphone.

255 caractères maximum ou la longueur définie par la propriété Field Size si elle est inférieure. Microsoft Access ne réserve pas de place pour les portions inutilisées d'un champ de texte.

Mémo

Texte assez long ou combinaisons de texte et de nombres.

Jusqu'à 65 535 caractères (si le champ mémo est manipulé au moyen d'objets d'accès aux données et s'il contient uniquement des données de type texte ou numérique [et pas de données binaires], la taille du champ mémo est limitée par la taille de la base de données).

Numérique

Données numériques utilisées dans des opérations

mathématiques. Il peut être soit   un octet  Un entier

 Un entier long 

 Un réel simple

 Un réel double

 N° réplication

=>1 octet (Nombre entre 0 et 255). =>2 octets (Nombres entre –32 768 et 32 767).

=>4 octets (Nombre entre 2 147 483 648 et 2 147 483 647)

=>4 octets (Nombre entre 3,402823E38 et

–1,401298E–45 pour les valeurs

négatives et entre

1,401298E–45 et 3,402823E38 pour les valeurs positives).

=>8 octets (Nombre entre – 1,79769313486231E308 et

–4,94065645841247E–324 pour les

valeurs négatives et entre

1,79769313486231E308 et

4,94065645841247E–324 pour les valeurs positives).

=>16 octets. Utilisé pour identifier des jeux de réplicat, et autres objets de base de données. 

Date/heure

Valeurs de date et heure pour les années comprises entre 100 et 9999.

8 caractères.

LISTE DES TYPES SUPPPORTÉS PAR ACCESS (suite) :

Paramètre

Type de données

Taille 

Monétaire

Valeurs monétaires et données numériques utilisées dans des opérations mathématiques sur des données de 1 à 4 décimales. Précision à 15 chiffres à gauche de la virgule et à 4 chiffres à droite.

8 caractères.

NuméroAuto

Numéro séquentiel unique (incrémenté de 1 en 1) ou numéro aléatoire attribué par Microsoft Access lorsqu'un nouvel enregistrement est ajouté à une table. Les champs NuméroAuto ne peuvent pas être modifiés. 

4 octets (16 octets si la propriété Taille du champ est paramétrée sur la valeur N° réplication).

Oui/Non

Valeurs Oui et Non et champs qui contiennent exclusivement une valeur duale (Oui/Non, Vrai/Faux, ou Actif/Inactif).

1 bit.

Objet OLE

Objet (tel qu'une feuille de calcul Microsoft Excel, un document Microsoft Word, des graphiques, des sons ou toute autre donnée binaire) lié ou incorporé à une table Microsoft Access.

Jusqu'à 1 giga-octet (limité par l'espace disque disponible)

Lien hypertexte

Texte ou combinaisons de texte et de nombres enregistrées sous forme de texte et utilisées comme adresse de lien hypertexte. 

Chacune des trois parties d'un type de données Lien hypertexte peut contenir jusqu'à 2 048 caractères.

Assistant Liste de choix

Crée un champ qui vous permet de choisir une valeur à partir d'une autre table ou d'une liste de valeurs à l'aide d'une zone de liste ou d'une zone de liste modifiable . 

La même taille que le champ clé primaire utilisé pour exécuter la recherche, soit en général 4 octets.



 

LISTE DES OPERATEURS :

Opérateurs arithmétiques :

Opérateur

Description

Exemple

^

Permet d'élever un nombre à une puissance.

2^3 = 8

*

Permet de multiplier deux nombres.

4*2 = 8

+

Permet de faire la somme de deux nombres.

4+4 = 8

-

Permet de calculer la différence entre deux  nbres

9-1 = 8

MOD

Renvoi le reste de la division de deux nombres.

19 MOD 11 = 8

/

division de deux nombres en virgule flottante.

 5/2 = 2,5

\

Division entière de deux nombres.

 25 \ 3 = 8

Opérateurs Logiques :

Opérateur

Description

Valeurs possibles du Résultat

And

Permet d'établir une conjonction logique entre deux expressions

Exp1 And Exp2 = Résultat

True         True       True

True            False         False

True             Null           Null

False            True          False

False           False         False

False            Null           False

Null             True          Null

Null             False         False

Null             Null           Null

Eqv

Permet d'établir une équivalence logique entre deux expressions. Si l’une des deux expressions est Null, le résultat est Null.

Exp1 Eqv Exp2 = Resultat

True             True          True

True            False         False

False            True          False

False           False          True

Imp

Permet d'établir une implication logique entre deux expressions.

Exp1 Imp Exp2 = Resultat

True             True          True

True            False         False

True             Null           Null

False            True          True

False           False          True

False            Null           True

Null             True          True

Null             False          Null

Null             Null           Null

Opérateurs Logiques (suite) :

opérateur

Description

Valeurs possibles du résultat

Not

Permet d'établir la négation logique d'une expression.

          Exp1    Not Exp1

          True       False

          False       True

          Null        Null

Or

Permet d'établir une disjonction logique entre deux expressions.

Exp1 Or

True

 Exp2 =

True

 Resultat

True

 

 

True

False

True

 



 

True

Null

True

 

 

False

True

True

 

 

False

False

False

 

 

False

Null

Null

 

 

Null

True

True

 

 

Null

False

Null

 

 

Null

Null

Null

Xor

Permet d'établir une exclusion logique entre deux expressions.

Exp1 Xor  Exp2  =  Resultat

True                True               False

True        False True False True True

False               False              False

Opérateurs de concaténation :

opérateur

Description

Exemple 

&

Permet de provoquer la concaténation de chaînes de deux expressions.

"Salut"’ & "Tout le monde" =

"Salut Tout le monde"

+

Permet de faire la somme de deux expressions.

 4 + 2 = 6.

 "4" + "2" = "42"

LISTE DES FONCTIONS

Fonctions de chaînes:

Fonction

Description

Exemple 

Left$(CH,NB)

Soustrait une chaîne de caractères de longueur NB de la chaîne CH en partant de la gauche.

Left$("CRTS",2) = "CR"

Right$(CH,NB)

Soustrait une chaîne de longueur NB de la chaîne CH en partant de la droite.

Right$("CRTS",2) = "TS"

Lcase$(CH)

Renvoie CH convertie en minuscules

Lcase$("CRts") = "crts"

Ucase$(CH)

Renvoie CH convertie en majuscules.

Ucase$("crTs") = "CRTS"

Trim$(CH)

Supprime les espaces à gauche et à droite de CH.

Trim$("  CRTS  ")= "CRTS"

Ltrim$(CH)

Supprime les espaces à gauche de CH.

Ltrim$(" CRTS ")= "CRTS "

Rtrim$(CH)

Supprime les espaces à droite de CH.

Rtrim$(" CRTS ")= " CRTS"

String$(NB, CAR)

Renvoie une chaîne constituée du caractère CAR répété NB fois.

String$(3,"*") = "***"

Space$(NB)

Renvoie une chaîne comprenant le nombre d'espaces indiqué par NB.

"A" & Space$(2) & "B"

 = "A  B"

Str$(nombre)



Renvoie une chaîne représentant un nombre.

Str$(4) = "4"

Mid$(CH,POS,NB)

Soustrait de CH une chaîne à partir de POS, de longueur NB.

Mid$("CRTS",2,1) = "R"

Chr$(CODE)

Renvoie un caractère associé au CODE indiqué.

Chr$(65) = "a"

Format$(EXPR, FORMAT)

Renvoie une chaîne contenant EXPR formatée en fonction des instructions contenues dans FORMAT.

Format("HELLO", "<") = "hello". Format("fine", ">") = "FINE"

Fonctions de date/heure :

Fonction

Description

Exemple 

Date$

Renvoie la date système en cours sous forme de chaîne de caractères.

Date$() = "10/02/2000"

Date

Renvoie la date système en cours sous forme de date.

Date() = 10/02/2000

DateAdd(INTERVAL, NB, DATE)

Permet d'ajouter ou de soustraire à une date un intervalle de temps spécifié. 

Intervalle             signification   aaaa       Année

  t            Trimestre    m                 Mois

  a                             Jour de l'année

  j                              Jour

  e            Jour de la semaine   ee                 Semaine   h           Heure n                 Minute   s              Seconde

Date = 10/10/2000

DateAdd("m",2,Date) = 10/12/2000

DateAdd("aaaa",-1 ,Date)=

10/10/1999

Fonctions de date/heure(suite) :

Fonction

Description

Exemple 

DateDiff(Intervalle, Date1, Date2)

Renvoie le nombre d'intervalles de temps entre Date1 et Date2.

DateDiff("j",#1/1/2000#, #5/1/2000#) = 4 (jours)

Day(Date)

Renvoie un nombre entier compris entre 1 et 31, inclus, qui représente le jour du mois.

Day(#17/2/00#) = 5 

Month(Date)

Renvoie un nombre entier compris entre 1 et 12, inclus, qui représente le mois de l'année.

Month(#17/2/00#) = 2

Year(Date)

Renvoie l'année de la date spécifiée.

Year(#17/2/00#) = 00

Now()

Renvoie la date et l'heure en cours fournies par la date et l'heure système de votre ordinateur.

Now() = 17/2/00 10:30:50

Time()

Indique l'heure système en cours

Time(#17/2/00#) = 10:31:20

Hour(Time)

Renvoie l'heure du temps spécifié

Hour(#10:30:20#) = 10

Fonctions de choix :

Fonction

Description

Exemple 

Iif(COND,EXP1_Si_True,EXP 2_Si_False)

Renvoie EXP1 ou EXP2 selon l'évaluation d'une expression.

Iif(4 > 5, "O", "N") = "N"

Choose(Index, Liste)

Sélectionne dans Liste et renvoie l'élément situé dans la position Index.

Choose(2,"B","Z","A") = "Z"

Fonctions de regroupement :

Fonction

Description

Exemple 

COUNT(CHAMPS)

Renvoie le nombre de lignes

Count(*)



MAX(CHAMPS)

Revoie la valeur la plus grande de CHAMPS.  

Max("NB_SPEC")

MIN(CHAMPS)

Revoie la valeur la plus petite de CHAMPS.  

Min("TOT_WEIGTH")

AVG(CHAMPS)

Revoie la moyenne des valeurs de CHAMPS.  

Avg("WEIGHT")

SUM(CHAMPS)

Revoie la somme des valeurs  de CHAMPS.  

Sum("DURATION")

VAR(CHAMPS)

Revoie la variance des valeurs de CHAMPS.  

Var("NB_SPEC")

STDEV(CHAMPS)

Revoie l'écart-type des valeurs de CHAMPS.  

StDev("WEIGHT")



1709