Exercices découpage des datagramme IP routeur

Notions abordées :

  • Le protocole IP
  • Masques, CIDR
  • Fragmentation IP
{sidebar id=6}{sidebar id=1}

Exercice n°1 : Adressage IP

Comment le protocole IPv4 résout-il le problème de ré-assemblage des datagrammes issus du découpage d'un même datagramme ?

Sur l'exemple de la figure ci-dessous, la machine A va envoyer 1520 octets vers la machine B. Le MTU (Maximum Transfert Unit) est la taille maximale de données que peut véhiculer les trames d'un réseau et chaque liaison du réseau est étiquetée par son MTU.

  1. Décrivez les fragmentations réalisées pour la transmission d'un datagramme IP émis par A à destination de B, en supposant que le routeur R1 transmet alternativement les trames qu'il reçoit vers R2 puis vers R4 en commençant par R2.
  2. Comment le protocole IPv4 effectue-t-il le réassemblage des datagrammes issus du découpage d'un même datagramme ?
  3. Justifiez le fait que la régénération des datagrammes fragmentés n'a lieu que sur la machine destinataire.
  4. Afin d'éviter la fragmentation, la notion de Path-MTU a été introduite sous IPv6. Elle représente la valeur minimale des MTU des réseaux traversés. Expliquez comment peut être trouvée cette valeur.
id-868-1

Exercice n°2 : prochain saut

Un routeur possède les entrées (CIDR) suivantes dans sa table de routage :

Adresse/masque

Prochain saut

135.46.56.0/22

Interface 0

135.46.60.0/22

Interface 1

192.53.40.0/23

Routeur 1

0.0.0.0

Routeur 2

 

Que fait le routeur s'il reçoit un paquet avec les adresses suivantes :

  • 135.46.63.10
  • 135.46.57.14
  • 135.46.52.2
  • 192.53.40.7
  • 192.53.56.7

download_buttond