Exercices - question modèle OSI - Temps de transmission

Exercice 1 modèle OSI :

Q 1 . Expliquez le principe d’encapsulation des données lors du passage a travers les différentes couches du modèle OSI.

Q 2 . Expliquez le rôle de la couche liaison, prenez un exemple montrant l’une des solutions possibles.

Q 3 . Deux bâtiments sont relies par une fibre optique. Ils sont partiellement câbles en paire torsadée (sauf le premier étage du bâtiment 1 qui est connecte par un câble coaxial). Les connexions arrivent dans des armoires de brassage

1

Q 3.1. Proposez des éléments actifs susceptibles de relier cet ensemble de manière a faire communiquer par Ethernet les stations. Faites un schéma des raccordements dans les armoires de brassage et justifiez vos choix.

Q 3.2. Si on rajoute des stations dans le bâtiment B, a-t-on le choix de l’équipement d’interconnexion principal connecte au serveur et a l’accès Internet? Justifiez votre choix.

 

Exercice 2 : Modèle OSI

Une station A désire transférer des données vers une station B. Au niveau de la couche réseau, un datagramme de 5Ko est a envoyer vers les couches basses pour acheminement sur le réseau Ethernet sans gestion de connexion, et sans se préoccuper des acquittements.  {sidebar id=1}

Q 1 . Sachant que

  • l’en-tête Ethernet représente 16 octets,
  • l’en-tête IP 6 mots de 32 bits,
  • les trames ARP font 42 octets,
  • les tailles minimum et maximum d’une trame Ethernet sont respectivement de 64 et de 1518 octets,

Combien d’octets vont ils circuler sur le réseau a l’occasion de ce transfert ?

Q 2 . Quel sera le temps nécessaire a cette transmission sur un réseau a 10 Mbits ?

Q 3 . Quel sera le taux d’overhead et le pourcentage utile d’octets transmis ?

Exercice 3 : Temps de transmission

Pour transmettre des messages entre deux points A et B on utilise un satellite situe a 36 000 km de la terre.

2

La voie offre un débit de 30 Kb/s. Les messages font 1 230 bits. On rappelle que le délai de propagation d’une onde électromagnétique dans l’espace est voisin de la vitesse de la lumière soit 300 000 km/s.  {sidebar id=6}

Q 1 . Quel est le temps de transmission d’un message de A vers B.

Q 2 . On utilise une procédure dite d’attente/réponse: A envoie un message vers B et attend que B acquitte ce message pour en envoyer un autre. La longueur d’un message d’acquit est de 123 bits.

Calculez le taux d’utilisation de la voie c’est-à-dire le rapport du débit effectivement fourni au débit nominal de la voie de 30 Kb/s.

Q 3 . Au vu du résultat précédent on décide de faire de l’anticipation c’est-à-dire que A peut envoyer k messages au maximum successivement avant de recevoir l’acquittement du premier (il y a un message d’acquit par message émis). Combien de messages k peut-on transmettre sur la ligne avant de recevoir le premier acquittement ?

c'est du réseau informatique ?? :o  juste du réseau informatique : )

Q 1 . Expliquez le principe d’encapsulation des données lors du passage a travers les différentes couches du modèle OSI.

Q 2 . Expliquez le rôle de la couche liaison, prenez un exemple montrant l’une des solutions possibles.

Q 3 . Deux bâtiments sont relies par une fibre optique. Ils sont partiellement câbles en paire torsadée (sauf le premier étage du bâtiment 1 qui est connecte par un câble coaxial). Les connexions arrivent dans des armoires de brassage

 

Q 3.1. Proposez des éléments actifs susceptibles de relier cet ensemble de manière a faire communiquer par Ethernet les stations. Faites un schéma des raccordements dans les armoires de brassage et justifiez vos choix.

Q 3.2. Si on rajoute des stations dans le bâtiment B, a-t-on le choix de l’équipement d’interconnexion principal connecte au serveur et a l’accès Internet? Justifiez votre choix.

Q 4 . Expliquez le rôle et le mode de fonctionnement du protocole DHCP.

2 Partie Exercices

Exercice 1 : Modèle OSI

Une station A désire transférer des données vers une station B. Au niveau de la couche réseau, un datagramme de 5Ko est a envoyer vers les couches basses pour acheminement sur le réseau Ethernet sans gestion de connexion, et sans se préoccuper des acquittements.

Q 1 . Sachant que

  • l’en-tête Ethernet représente 16 octets,
  • l’en-tête IP 6 mots de 32 bits,
  • les trames ARP font 42 octets,
  • les tailles minimum et maximum d’une trame Ethernet sont respectivement de 64 et de 1518 octets,

Combien d’octets vont ils circuler sur le réseau a l’occasion de ce transfert ?

Q 2 . Quel sera le temps nécessaire a cette transmission sur un réseau a 10 Mbits ?

Q 3 . Quel sera le taux d’overhead et le pourcentage utile d’octets transmis ?

Exercice 2 : Temps de transmission

Pour transmettre des messages entre deux points A et B on utilise un satellite situe a 36 000 km de la terre.

 

La voie offre un débit de 30 Kb/s. Les messages font 1 230 bits. On rappelle que le délai de propagation d’une onde électromagnétique dans l’espace est voisin de la vitesse de la lumière soit 300 000 km/s.

Q 1 . Quel est le temps de transmission d’un message de A vers B.

Q 2 . On utilise une procédure dite d’attente/réponse: A envoie un message vers B et attend que B acquitte ce message pour en envoyer un autre. La longueur d’un message d’acquit est de 123 bits.

Calculez le taux d’utilisation de la voie c’est-à-dire le rapport du débit effectivement fourni au débit nominal de la voie de 30 Kb/s.

Q 3 . Au vu du résultat précédent on décide de faire de l’anticipation c’est-à-dire que A peut envoyer k messages au maximum successivement avant de recevoir l’acquittement du premier (il y a un message d’acquit par message émis). Combien de messages k peut-on transmettre sur la ligne avant de recevoir le premier acquittement ?

Exercice 3 : Masques de sous-réseaux

On veut partager le réseau 192.168.1.0 (255.255.255.0) en huit sous-réseaux. Quels seront :

Q 1 . Le masque de sous-réseau?

Q 2 . L’adresse de chaque sous-réseau?

Q 3 . L’adresse de Broadcast de chaque sous-réseau?

Q 4 . Le nombre d’adresses utiles de chaque sous-réseau?